Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Foot et politique

aujourd'hui à 16h44 - Roger Cénisse : Amoros l’amorosoaujourd'hui à 16h40J'imagine que d'une certaine manière ça évite de se coller... >>


Qui veut gagner des quignons ?

aujourd'hui à 16h39 - Cush : Le Chili perd en huitièmes contre le Brésil. Et les PB, pas loin oui mais ils perdent... le match... >>


In barry we trust

aujourd'hui à 16h22 - Metzallica : Une passe de 13 yards et une course de 3 yards. Et des pénalités et sacks pour redescendre à... >>


Ligue Europe, la coupe de l'UEFA

aujourd'hui à 16h03 - Charlie Brown : Vion avait déjà à peine le niveau en très bas de tableau de L2 l'an dernier... Le genre de... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 16h03 - contact : Intéressant ce témoignage sur le débat Danilo au milieu ou en défense :... >>


Marinette et ses copines

aujourd'hui à 16h01 - CHR$ : Sinon j'en profite pour quelques éléments sur le fantasmes des Lyonnaises qui font tomber les... >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 16h00 - Mevatlav Ekraspeck : Ils vont finir tout cassés... >>


Bréviaire

aujourd'hui à 15h20 - Di Meco : Le coup du sobre Eyrault"Maxime Saada (Canal+) : « Pas question de plonger dans le rouge »"... >>


Aimons la Science

aujourd'hui à 14h47 - Utaka Souley : Ouais. Leur livre de base, c'est Triste en Tropiques, de Claude Lévi Strauss (kahn). >>


Le fil dont vous êtes le héros

aujourd'hui à 14h15 - Oook : Merci pour vos réponses !Pour préciser pour Amoros « 2 et + » ca va du moment que le jeu... >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 13h59 - Lucho Gonzealaise : Ca je me doute bien qu'ils ne se faisaient pas trop d'illusions, mais ça pouvait au moins leur... >>


Manette football club

aujourd'hui à 12h23 - magnus : Ah merci pour l'info.Reste à voir si elle arrivera bien à la date prévue. >>


Le fil éclectique

aujourd'hui à 11h04 - L'amour Durix : Ah oui, et le CITE, komensamarche ? >>


CdF Omnisport

aujourd'hui à 10h08 - kollop : Ok merci de ta réponse. Et si ces activités ont lieu dans une école, ouverte du coup, je... >>


Futebol lusitano

aujourd'hui à 09h12 - Le génie se meurt ? Ah mais l'mage rit : J'ai pas pu voir les matchs hier mais on peut quand même se réjouir, en coupe d'Europe les clubs... >>


Et PAF, dans la lucarne !

aujourd'hui à 09h02 - Pier Feuil Scifo : Tout à KL. Mais je rejoins Joey sur le fait qu'il a enfoncé le clou sur le cercueil des guignols.... >>


Aux Niçois qui manigancent

29/10/2020 à 23h13 - Tonton Danijel : Bellarabi, qui vous avait fait beaucoup de mal à Leverkusen, a été expulsé dès la 22e minute... >>


Le fil prono

29/10/2020 à 22h34 - Obit ure : COTY Week 8Falcons@Panthers 17-28 >>


Foot et politique

Le fil politique est un fil du rasoir, alors évitons de s'y couper. Par ailleurs, n'oublions pas que son but est d'accélérer l'avènement du grand soir, un des ces quatre matins!

Espinas

28/03/2020 à 16h38

Pardon camarade gimlifilsdegoin, j'écris sur un wiko à 99 euros et mes doigts sont trop gros pour le 1/4 d'écran du téléphone de 4 pouces et demi.

J'ai eu le bac S avec mention TB avec 18 à l'écrit en français mais n'écris en français que sur les cahiers depuis mon expatriation à Genève dans des multinationales américaines.

Mes desoles aux profs de français

Pier Feuil Scifo

28/03/2020 à 16h39

M le Mendy
aujourd'hui à 16h22

Me concernant, Meluche a perdu toutes ses chances auprès de moi après les présidentielles de 2017. Quand son naturel est revenu au triple galop.

Espinas

28/03/2020 à 16h41

Je le dis surtout que l'enfant de cadre en grande ville s'en sortira très bien avec les parents sous la main, une bonne connexion internet pendant que l'enfant de l'Aveyron ou de la Courneuve aura bien plus d'obstacles à affronter.
Notre reproduction des inégalités à l'école va encore s'aggraver

liquido

28/03/2020 à 16h43

Le pire avec JLM c'est qu'un doc interne de LFI décrit de manière irréprochable les errements scientifiques de Raoult. Choix démagogique du chef assumé, donc.

Jean-Huileux de Gluten

28/03/2020 à 16h44

Espinas
aujourd'hui à 16h17
Mais qu'on arrête cette mascarade de continuité pédagogique.

-------

J'aimerais bien voir les procès en irresponsabilité qui seraient faits si c'était ce choix qui avait été fait. Bon, il l'est quand même, parce que la continuité est très loin d'être assurée parfaitement. Et tu navigues entre les parents comme ceux dont tu parles, agacés de la charge de travail, et ceux qui se scandalisent que le prof de physique n'ait pas encore donné de devoirs. Ne pas laisser tomber les gamins en ce moment, ce n'est pas juste une obsession de profs en manque, et les avis contradictoires sur ce qu'il faudrait faire, c'est loin d'être une nouveauté.

gimlifilsdegloin

28/03/2020 à 16h47

Sans rancune, Espinas, elle était trop belle pour que je la rate !

Blague à part, la question de la compensation du retard accumulé pendant cette période de confinement va être le plus grand enjeu des semaines et mois qui suivront sa fin. Dans mon domaine, nous essayons d'assurer le maximum de continuité à distance, histoire de ne pas être débordés et sachant que le déconfinement sera accompagné d'une multitude de déplacements. Du coup, j'imagine que, dans l'enseignement, le retard risque de ne pas pouvoir être rattrapé, mais autant limiter les besoins.

Mevatlav Ekraspeck

28/03/2020 à 16h48

John Six-Voeux-Berk
aujourd'hui à 16h25

@Mev

Merci pour ta perspective. Ce qui m’attriste (et confirme les intuitions que j’ai essayé de préciser naguère pour répondre à ta demande) c’est que tu es toi-même étonné de constater que les profs jouent le jeu. Ce qui suppose donc que pour toi toutes les revendications passées n’avaient qu’un but corporatiste rétrograde. Tristesse.

------------

Euh non, pas étonné, du tout même. Et il y a corrélation entre ceux qui ne s'y collent pas et ceux qui sont dans le corporatisme rétrograde.

Mais la mise en lumière de cette ultra-minorité est une bonne nouvelle, parce que les premiers à être des critiques acerbes de leur inaction, ce sont les collègues eux-mêmes. Et ça va tailler dur dans les salles des profs au retour en établissement, on en vient déjà à arbitrer des tensions.

@BooblaFlamb.

Nouvel horizon pédagogique, non, au contraire, cela va démontrer le côté indispensable du présentiel.

C'est juste un outil de plus, dont beaucoup se méfiaient. Et les QCM abêtissants sont doctement combattus par chez moi.

BoblaFlamb

28/03/2020 à 16h50

Cette période hors école, parce qu'on est bien dans une période hors école où ni les profs ni les élèves ne sont liés par des contraintes de lieu, de temps, de collectif aurait pu être pensée comme un moment de décélération. Mais dans les faits, c'est le contraire, tout s'accélère : on avance dans les programmes, on multiplie les supports, on continue à évaluer, on étend les plages horaires de communication. Bref, la logique de performance est toujours à l'oeuvre.
Demander à des élèves en difficulté de lire une histoire avec le grand frère ou la grande soeur, de se poser des questions sur cette histoire afin que l'enfant développe un langage réflexif aurait été sûrement plus utile qu'une batterie d'exercices ou un support ludique qui au final trouble davantage l'enfant qu'il ne le rapproche des savoirs.

Jean-Huileux de Gluten

28/03/2020 à 16h55

impoli gone
aujourd'hui à 16h36

@Mev, sur ce passage, étant donné que je connais des spécimens que tu cites, et qui font donc leurs journées de 6/7h de cours habituelles en 3 ou 4 d'après leurs parents:

Peut-on imaginer que l'on aille vers une césure dans le futur, ceux qui peuvent / n'ont pas de pb travaillant à distance disons 3 ou 4j par semaine, les autres continuant de se rendre à l'école ou dans des structures proches de chez eux (à l'image des espaces de co-working en montagne), libérant les enseignants de plusieurs cailloux dans les chausses, effectif des classes, hétérogénéité, etc. et leur permettant de se focaliser sur ceux qui ont le moins de chances / capacités / envies ?

Je vois bien certains biais, contradictions de ce que je dis, mais ne serait-ce pas une piste à tester post-covid?


-------------

Je vais laisser mev répondre, mais pour ma part c'est un cauchemar récurrent, ce que tu racontes. Un cauchemar que je ne considère pas complètement impossible, voire même envisagé par certains. Le voir ainsi décrit avec des arguments qui, même si je les comprends, me font frémir, ça ne fait que confirmer mes craintes.

L'école avec seulement ceux qui en ont besoin, on est en train d'y aller. La fracture public/privé fait déjà une grosse partie du travail. Un service public qui fonctionne mal, j'imagine que ça ne peut finir que comme ça. Maintenant, on va vers une école qui se vide du peu de sens qui lui reste. Gratuite, publique, obligatoire... Dans mon cauchemar, quand j'aurais l'âge de la retraite, les trois auront disparu, alors que je les considère d'égale importance.

Espinas

28/03/2020 à 17h14

Sans rancune, gimlifilsdegoin.
Guyanais par mon grand père originaire de Guyane anglaise (actuel Guyana) et de Martinique et Guadeloupe par mon arrière grand mère maternelle (orphelins après une éruption comme du côté de mon arrière grand-mère après l'éruption du Piton de la fournaise, qui a fui Madagascar cachée avec ma grand-mère et mes grands oncles pour éviter les massacres des "français" à l'indépendance), j'apprécie par ailleurs tes posts sur la terre de feu mon papy intégralement noir

 

gimlifilsdegloin

28/03/2020 à 17h31

Comme Espinas évoque la Guyane, j'en profite pour rappeler qu'il y a trois ans, jour pour jour, la Guyane défilait à Cayenne au cri de Nou Bon Ké Sa dans la plus grande manifestation de son histoire. Les revendications : plus de sécurité et plus de santé.

La Première rappelle le contexte de l'époque :

https://la1ere.francetvinfo.fr/guyane/esprit-du-28-mars-33-472667.html

La Guyane avait été largement paralysée pendant 6 semaines, même si je faisais partie des chanceux capables d'aller au boulot, car il n'y avait pas de barrage sur ma route et que ceux-ci n'arrêtaient de toute manière pas les cyclistes. D'où, sans doute, une certaine tranquillité face au confinement actuel dans mon foyer, car nous pouvions alors à peine sortir et la pénurie était réelle.

J'ai quitté ma terre d'adoption l'an passé pour l'Alsace (choix judicieux, vous le remarquerez), mais je suis toujours attentivement tout ce qui s'y passe.

Trois ans plus tard, peu de choses ont changé, à part un renforcement limité des forces de gendarmerie, et c'est un micro-système hospitalier (3 hôpitaux, quelques cliniques privées et des dispensaires) qui doit traiter l'arrivée du Covid-19. L'Etat a quand même dû accepter de reprendre en mai le centre hospitalier de Kourou, géré jusqu'en 2018 par la Croix Rouge. Le personnel de l'hôpital de Cayenne n'a eu de cesse d'appeler au secours : manque de personnel, vétusté des lieux, insuffisance des équipements, absence de certaines spécialités (cancérologie, par exemple), etc. Peu a été fait pour y remédier, par manque de moyens alloués par l'Etat. Ce qui aurait pu être un moment de clarté pour tous les acteurs concernés, à savoir la mise en examen de la maire de Cayenne pour abus de biens sociaux car elle cumulait son indemnité de maire avec sa rémunération comme orthophoniste à l'hôpital, où elle ne mettait évidemment plus les pieds, ne l'a pas été : la liste de Mme le Maire a largement remporté l'élection municipale au 1er tour.