Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

La Ligue des champions

aujourd'hui à 00h14 - Espinas : Bilan pas terrible du foot français en 2 matchs à domicile sur 3 et en affrontant Olympiakos et... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 00h09 - Aulas tique : Mev, quand on a la haine, faut juste se dire que jusqu’ici tout va bien. Et compter les étages. >>


En rouge et noir !

21/10/2020 à 23h55 - rougénoir : On discute entre nous et c'est plutôt sympa ...mais au fait ils ont fait quoi les autres clubs... >>


Café : "Au petit Marseillais"

21/10/2020 à 23h33 - Super Hérault : Finalement, 3 matchs de suspension dont un avec sursis, c'est probablement pas assez pour Payet. Y... >>


Observatoire du journalisme sportif

21/10/2020 à 23h12 - CHR$ : L'objectif, c'est de ne pas interrompre une action de but et de se retrouver bêtement à être... >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

21/10/2020 à 22h57 - De Gaulle Volant : Le frère de Gonzalo Le Gueyn ? >>


Gerland à la détente

21/10/2020 à 22h52 - CHR$ : Il faut vite qu'on retourne en Coupe d'Europe pour marquer des points UEFA parce qu'à ce train... >>


Futebol lusitano

21/10/2020 à 22h29 - Le génie se meurt ? Ah mais l'mage rit : Au moins j'aurais espéré jusqu'à la 65ème minute. >>


Paris est magique

21/10/2020 à 20h38 - la menace Chantôme : (Pour la parenthèse sur Kobe, c'était un vrai bosseur sur le terrain, un modèle)Après, il est... >>


Et PAF, dans la lucarne !

21/10/2020 à 20h34 - Tonton Danijel : forezjohnaujourd'hui à 19h22Vu que Marc est de (très) loin le plus idiot de la bande, j'ai même... >>


Aimons la Science

21/10/2020 à 20h25 - Edji : Une (micro) bonne nouvelle ; Paris a vu son taux d’incidence baisser la semaine dernière par... >>


Feuilles de match et feuilles de maîtres

21/10/2020 à 20h03 - Balthazar : Oui, tu les as intervertis deux fois, c'est bien ce que je dis.(Bon d'accord, j'ai encore dit... >>


Aux Niçois qui manigancent

21/10/2020 à 19h59 - balashov22 : Dimanche on joue contre un club étranger, par contre je ne sais pas dans quelle compétition c'est. >>


L'empire d'essence

21/10/2020 à 19h43 - RP : Changement de pilotes chez Haas en 2021, Mazepin dont le papa investi dans l'écurie, avant... >>


CdF Omnisport

21/10/2020 à 18h06 - Tonton Danijel : Je ne crois pas me souvenir qu'il ait marché en salle (bien qu'on retrouve Harel à la... >>


Bréviaire

21/10/2020 à 17h53 - De Gaulle Volant : Ravio recyclé Didier Deschiens"Jaume Roures : 'Mediapro, c'est pas trois gars et une fille dans... >>


Scapulaire conditionné

21/10/2020 à 14h29 - lyes : Hatem c'est le joueur que tu peux critiquer à l'infini mais quand il débarque dans ton club tu as... >>


Le Ch'ti forum

21/10/2020 à 10h20 - Seven Giggs of Rhye : Une nouvelle fois j'ai dû me contenter de résumé, mais effectivement le ralenti du deuxième but... >>


Foot et politique

Le fil politique est un fil du rasoir, alors évitons de s'y couper. Par ailleurs, n'oublions pas que son but est d'accélérer l'avènement du grand soir, un des ces quatre matins!

Portnaouac

21/01/2020 à 18h33

Brian Hainaut
aujourd'hui à 16h40

---------------

Oui.

On en a déjà parlé ; cela représente 300.000 personnes ; ce n'est peut-être pas sur la situation de ces 300.000 personnes-là, que tu espères prouver que le texte marque bien l'abandon du régime par répartition au profit du régime par capitalisation, si ?

Pour précision, en ce qui concerne la partie excédant 120.000€ (contre 324.000€ jusqu'à présent), elle n'acquerront pas de points (ni ne cotiseront, en dehors d'une cotisation de 2,81% pour contribuer aux frais de fonctionnement du régime).

Et elle devront donc se débrouiller par elles-mêmes pour se constituer une retraite avec les sommes perçues, qui excèdent 120.000€ annuel (capitalisation, immobilier locatif, portefeuille boursier, matelas,...).

Mais pour les 120.000 premiers euros, elles cotisent au taux normal, et elles acquièrent des points ; points qui leur donneront (pour chacun d'entre eux), droit au versement d'un montant annuel (dont la valeur n'est pas connue aujourd'hui) tout au long de leur vie après leur départ en retraite ; lequel versement sera financé grâce aux cotisations de ceux qui seront alors actifs (d'où le concept de "répartition").

Jeune Mavuba Vaincu

21/01/2020 à 18h38

@forezjohn et O Gordinho

Merci, je vais donc faire un tour sur le fil Habitus que je ne lis donc pas assez. Si c'est effectivement du sale boulot c'est assez triste mais bon, je m'en remettrai.

Luis Caroll

21/01/2020 à 18h53

Milan de solitude
aujourd'hui à 18h24
----

La nuance que tu apportes est intéressante parce que c'est vrai qu'on a envoyé du pognon et des responsabilités.

Le problème c'est qu'en parallèle, on a centralisé beaucoup plus vite qu'on a décentralisé (parce que les 2 ont eu lieu en même temps). On a tellement centralisé qu'on a même européisé et mondialisé sur plein d'aspects.
Je reviens à "avoir prise sur ce qui a prise sur soi". La quantité de lois, de normes, de régulations, et d'interdictions a crû de manière exponentielle depuis De Gaulle. Celles qui dépendent d'un état central ou d'une organisation supra-nationale on crû beaucoup plus vite que les autres.

sehwag > "La décentralisation comme solution à tout": personne n'a dit ça, c'est fatigant de répondre à des caricatures. Si t'es pas d'accord il y a plein de points précis dans mon post d'origine que tu peux contester. Et je crois au contraire que nos problèmes de gouvernance et de démocratie, sur les points que j'ai soulevés, sont carrément différents de ceux de l'Allemagne, et même des US, où la centralisation est devenu un sujet de crispation.

Hannibal

21/01/2020 à 19h01

@Easy Sider

Ma petite phrase sur casser la gueule ou couper l'électricité n'était qu'une extrapolation exagérée de méthodes employées, pour taquiner un peu, je ne visais pas spécialement la gauche ou la réforme des retraites... Je t'accorde que ce n'était pas très malin, la référence aux coupures d'électricité était plus actuel.

Pour répondre à ta question du cassage de gueule par des gens "de gauche" (ou plutôt extrême gauche), comme ça je dirais Mesrine par exemple (mais à la limite c'est plus un combat personnel qu'un combat social)... Les communistes dans les années 60 en réponse aux mafieux (la limite avec la résistance est délicate)... Doit y en avoir d'autres, je n'en ai pas des masses. Mais ça existe, des personnes tellement convaincue du bien-fondé de leurs actions pour l'humanité qu'elles justifient ainsi leur violence; où est la limite du tolérable? Sur un autre registre j'ai toujours trouvé très con de bousiller le mobilier urbain pour se faire entendre, mais bon ce doit être mon côté petit bourgeois.

Et on est bien d'accord que les ratonnades de l'extrême droite et autres intimidations en règle, c'est à gerber. Et qu'elles sont bien plus nombreuses que les actions violentes de gauche.

Milan de solitude

21/01/2020 à 19h02

Luis Caroll
aujourd'hui à 18h53

---

Tu as tout à fait raison de souligner que la décentralisation jusqu'aux niveaux régional et local s'est accompagnée d'une centralisation (je n'appellerais pas cela ainsi, mais je reprends tes mots) européenne. Dans les deux cas, c'est le vieil État-nation qu'on affaiblit.
Mais je réfute l'idée de centralisation pour la mondialisation. La mondialisation, c'est avant tout le pouvoir des multinationales, pas celui de l'ONU. Qu'est-ce qui aurait les reins assez puissants pour s'opposer à la mondialisation ? Le vieil État-nation, qu'on affaiblit.

sehwag

21/01/2020 à 19h20

Tu sais, c'est tout aussi fatigant de discuter avec quelqu'un qui de dispense régulièrement de la plus élémentaire courtoisie des qu'il est un peu embêté.

Désolé si les discussions n'atteignent pas toujours ton niveau incroyable de profondeur, de finesse et de prétention.

Excuse moi mais affirmer comme ça en faisant la leçon à tout le monde que personne ne comprend ce que toi tu as compris et que la centralisation c'est le cœur du problème, c'est pas vraiment le sommet de la réflexion géographique ou politique. C'est pas vraiment nouveau non plus.

Je pense que c'est un faux problème. On peut très bien avoir un fonctionnement centralisé efficace comme un fonctionnement décentralisé stupide. Je penche beaucoup plus sur les sujets qui étaient évoqués (hôpital entre autres) du côté de ceux qui parlent de culture et d'éducation des personnes chargées de concevoir les politiques et de leur capacité à imaginer des solutions plus riches et variées que celles qui dominent la pensée actuelle. Ca peut passer par de la décentralisation mais ça ne me semble pas central.

Et dispense toi si tu réponds, de la partie où tu expliques ce qui est intéressant dans le message et ce qui ne l'est pas. La condescendance aussi c'est fatigant.

Yul rit cramé

21/01/2020 à 19h26

Mesrine était considéré de gauche ?
Je n'avais pas ça en tête, ni le fait que sa violence était un acte politique et militant.
Mis à part contre les QHS.

Quelqu'un pour éclairer ce point précis ?

suppdebastille

21/01/2020 à 19h37

Non il était plutôt de droite voire très à droite, la gauche s'est rapprochée de lui en fin de carrière notamment pour son combat contre les qhs.

suppdebastille

21/01/2020 à 19h47

Disons que la gauche "Libé" des années 70 trouvait sympa tout mec qui disait du mal des flics.

Pour le reste, un mec qui braque des banques et va jusqu'à tuer des gens tout cela pour son confort personnel, ça me parait difficile de le classer à gauche.

Milan de solitude

21/01/2020 à 20h08

Il y a des comportements qui ne ressortissent d'aucun camp ni d'aucune sensibilité politique.

 

Tonton Danijel

21/01/2020 à 20h16

Pour Mesrine, à la fin, il s'est rapproché effectivement de la gauche radicale (en devenant très proche de Charlie Bauer, figure de l'extrême-gauche, et qui avait séjourné comme lui en QHS), envisageant peu avant son exécution de rejoindre les Brigades rouges en Italie.

En tout cas, s'il était proche à ce moment-là de l'extrême-droite, il y a un journaliste de "Minute" qui aurait aimé moins de proximité...