Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Qui veut gagner des quignons ?

aujourd'hui à 01h04 - robert tocardos : Henri Désiré Landreauaujourd'hui à 00h03Alors, voici le classement (avec mes excuses encore une... >>


Le fil dont vous êtes le héros

aujourd'hui à 00h22 - Label Deschamps : Mais pourquoi pas jouer d4 si tu veux essayer, c'est viable hein, pas de problème. Le truc c'est... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 00h16 - Tricky : (Aussi, le Senator Harris n’a eu de cesse de se décrire comme un super-cop. Et c’est elle qui... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 00h06 - Totostaky : Vous stressez pas, en general c'est au match retour que vous vous foirez... >>


En rouge et noir !

aujourd'hui à 00h05 - Gouffran direct : Bravo les Renés!Des sousous dans la popoche! >>


Ligue Europe, la coupe de l'UEFA

11/08/2020 à 23h53 - leo : Lucho Gonzealaiseaujourd'hui à 23h04Je me souviens de Liverpool en 2005, qui ne s'était pas... >>


Bréviaire

11/08/2020 à 23h35 - De Gaulle Volant : La 8éme compagnie"Tuchel a perdu son groupe, ça sent mauvais avant l’Atalanta" (foot-radio.com) >>


Habitus baballe

11/08/2020 à 23h00 - Easy Sider : Merci classico pour ton article!Je ne suis pas du tout spécialiste des questions de genre, mais... >>


Présentons-nous...

11/08/2020 à 21h48 - Jah fête et aime dorer Anne : Bienvenue le vieux. >>


Scapulaire conditionné

11/08/2020 à 21h40 - Gouffran direct : Ventrèche?Magret?Coeurs de canard? >>


L'empire d'essence

11/08/2020 à 21h38 - Run : Renault et Ferrari font appel de la decision des ecopes de freins RP. McLaren a decide de faire... >>


Aimons la Science

11/08/2020 à 20h04 - suppdebastille : Vu que la recherche d'un virus semble relever autant de la géopolitique que de la science,... >>


CdF Omnisport

11/08/2020 à 20h03 - Tonton Danijel : +1, la plus grosse pollution vient surtout du public.Après, il me semble qu'outre la pollution,... >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

11/08/2020 à 17h48 - Delio Onnisoitquimalypense : O Nani blueet une salve de Gainsbourg :Marlet DavidsonMon amour JeséCent millions de Jesé >>


L2, National, CFA... le championnat des petits

11/08/2020 à 15h28 - Loscoff-Plage : C'est d'ailleurs un très beau championnat le N3 Bretagne, avec la TA de Rennes, Lannion, les deux... >>


Le fil prono

11/08/2020 à 15h11 - Lionel Joserien : Breizhilien 10/08/2020 à 11h15--- Sorry j'avais raté vos messages. Donc le truc super important... >>


Les enfants de la bulle

11/08/2020 à 14h13 - fireflyonthewater : D.ailleurs le sommet des dieux est en passe d.etre adapté pour la TV/Ciné Qql a lu Hit the Road... >>


La L1, saison 2020/2021

11/08/2020 à 12h25 - Mevatlav Ekraspeck : ... à la place.Le N1 et la N2, c’est bieng >>


Foot et politique

Le fil politique est un fil du rasoir, alors évitons de s'y couper. Par ailleurs, n'oublions pas que son but est d'accélérer l'avènement du grand soir, un des ces quatre matins!

suppdebastille

15/12/2019 à 20h07

Effectivement, j'ai précisé "certains ici" .

Disons que je voulais surtout pointer que lorsque tu dis que les représentants élus doivent représenter tout le monde et plus ou moins les satisfaire je ne vois pas bien comment c'est possible entre FN et FI même s'ils sont d'accord sur pas mal de sujets.

Dan Lédan

15/12/2019 à 20h14

Et le gouvernement dans son ensemble qui défend Delevoye..c est pathétique ..
La palme a Sibeth avec son : si on sait qu il a touché des rémunérations non autorisées c est parce qu il les a déclarées..
Elle oublie le a postériori..
Quelle bande de nul(le)s..

Classico

15/12/2019 à 20h35

suppdebastille
aujourd'hui à 20h07
---------

Satisfaire tout le monde non, bien sûr, mais au moins essayer de faire une politique bénéfique à la plus grande partie possible de la population. S'il y a une "plus grande partie possible" à laquelle doit être destinée une politique en démocratie, il existe une plus petite partie qui en sera plus ou moins exclue, parce qu'il est impossible de satisfaire tout le monde. En fonction du gouvernement et de son idéologie, les frontières entre la grande partie inclue et la petite partie exclue seront différentes. Mais le point commun entre tous les gouvernements authentiquement démocratiques, c'est que leur politique sera dévolue à la plus grande partie effective de la population.

Macron fait une politique pour une partie infime de sa population. Il le fait, et il DIT qu'il le fait. Et tout le "peuple", pour peu que cette abstraction ait encore un sens, s'en trouve morcelé, dégondé et poussé hors de ses limites.

balashov22

15/12/2019 à 20h37

Et ce qui est très fort, Classico, c'est qu'il l'avait dit AVANT d'être élu et que les gens ont quand même voté pour lui. Comme s'ils étaient convaincus de faire partie de cette partie de la population en question, ce qui n'est clairement pas le cas dans la majorité des cas.

suppdebastille

15/12/2019 à 20h41

Je crois que si j'étais Macron je supprimerais la taxe d'habitation pour les riches et je la rétablirais pour les pauvres et même soyons fous je la multiplierais par 3. Quitte à être qualifié de président des riches autant y aller.
Je suis taquin.

Classico

15/12/2019 à 20h42

Yep, mais en votant pour ça ils se sentaient s'élever un peu au-dessus de leur condition.

Tricky

15/12/2019 à 20h47

Luis Caroll
aujourd'hui à 18h51
N'oublie pas non plus qu'en dehors de Twitter, des militants et des centre villes de CSP++, les gens se foutent que les gouvernant surveillent leur langage. Tu as été aux première loges pour t'en rendre compte amigo.
———-
Ah mais justement, Luis, ça dépend de ce dont on parle.
En l’espèce, les dérapages de langage de Macron, ceux qui disent le mépris de la populace, sont bien moins proches de la vulgarité outrancière (et du mensonge pathologique) de notre ami commun Donald J. Trump que du ‘basket of deplorables’ de sa déplorable adversaire de l’époque, dont la défaite a probablement quelque chose à voir avec ça.

Luis Caroll

15/12/2019 à 21h04

Classico
aujourd'hui à 19h07
Non, les mesures prises depuis 2017 ont rompu le fragile équilibre qui pouvait encore un peu faire illusion en France entre capital et travail. Là encore, désolé de me répéter : les 3 principales mesures (ordonnances droit du travail, assurance chômage, retraites - le reste, c'est du détail et de la poudre aux yeux) forment un trio parfaitement cohérent qui fragilise de façon importante le salariat d'exécution dans sa relation (je n'ose même plus dire "dans son rapport de force", qui n'existe plus) avec les donneurs d'emplois. C'est un sujet que je connais un tout petit peu et dont je témoigne.
----

C'est difficile dès qu'une argumentation bascule pour n'utiliser que ce qui n'est pas mesurable.
Parce qu'entre:
- Y avait-il un équilibre
- A-t-il été rompu
- Est-ce que le moment est vraiment exceptionnel
- Est-ce que c'est par ces mesures
- Et par extension, qu'est-ce que le comportement de a Macron à voir là dedans
Ca fait trop d'inconnues qui rendent la discussion assez vaine. Et d'une manière générale, je ne crois pas aux mono-causes. Le rasoir d'Occam c'est pas ma came.

Surtout quand ce qui nous est livré est "more of the same thing". Il n'y a eu qu'un une vraie cassure : la cassure dans le style entre Chirac et Sarko, les deux suivants ayant creusé le même sillon.

Donc Macron grand responsable de ce qui arrive, pour moi c'est le coté face alors que l'espérance de l'homme providentiel c'est le côté pile: la croyance - d'après moi illusoire - qu'un homme peut tout faire basculer.

Et pourtant je suis pas loin d'être d'accord avec toi en aval: le moment social actuel est exceptionnel, mais j'irais chercher les très nombreuses causes ailleurs.

Luis Caroll

15/12/2019 à 21h06

Tricky, je trouve que la comparaison avec le basket of deplorables ne fonctionne pas: ce qui a été reproché à Clinton c'est le fond, pas la forme. Mais tu as probablement raison, Macron ressemble beaucoup plus à elle qu'a lui.

Gilles et jeune

15/12/2019 à 21h22

Classico
aujourd'hui à 20h35
Mais le point commun entre tous les gouvernements authentiquement démocratiques, c'est que leur politique sera dévolue à la plus grande partie effective de la population.

---

J'ai envie de compléter en disant que le point commun à toute démocratie (le point de départ, à minima) est la possibilité de l'expression des intérêts divergents et de l'organisation de la prise en compte des points de vue contradictoire ?

Le syndicalisme ET les élections, selon leurs formes, organisent cette condition (bien qu'imparfaitement).
Il y en a beaucoup

Si ces conditions sont tronquées, un gouvernement ne peut être démocratique. Si elles sont réunies, il le sera nécessairement.

La situation social-historique présente se caractérise par un très fort affaiblissement de ces conditions, Macron poussant la logique dans la mise en oeuvre de toutes ses réformes (il faut recueillir les témoignages des partenaires sociaux et des parlementaires) à disqualifier tout dialogue social, tout interlocuteur et donc tout point de vue contradictoire.

A ce titre, ce gouvernement organise dans toutes ses réformes formellement la "concertation", mais la prive totalement de tout contenu puisqu'il n'y a rien à négocier. Ce que disent ses représentants dans toutes les "négo" ou "concertations j'ai écho.

Cette manière de faire est caractéristique des modes de gestion des entreprises pilotées par des gestionnaires mis en place après l'arrivée d'un fond de pension et avant une entrée en bourse : on ratiboise tout ce qui dépasse en organisant une contrainte régulière ET on s'organise une respectabilité formelle. Le "social" est un coût inutile, "on ne fait pas d'omelettes sans casser des yeux... pardon, des oeufs.
La com' interne et externe est maitrisée : participatif, RSE, égalité homme / femme, etc.

 

Gilles et jeune

15/12/2019 à 21h23

Ah, et j'oubliais : l'entreprise, ce n'est pas la démocratie (si on reprend l'adage). Macron non plus.