Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Foot et politique

aujourd'hui à 21h50 - lyes : Roger Cénisseaujourd'hui à 21h27Puisque je te tiens, lyes, j'ai vu passer sur twitter une... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 21h25 - Emanon : Dembélé est plutôt coté en Angleterre depuis son passage au Celtic, ce qui fait mécaniquement... >>


Bréviaire

aujourd'hui à 20h57 - Pascal Amateur : Lille Harvey Oswald"Lille vise la tête." (lequipe.fr) >>


CdF Omnisport

aujourd'hui à 20h49 - Radek Bejbl : Il a un moteur indécent (quand ton temps en poursuite individuelle t'aurait offert une médaille... >>


L'empire d'essence

aujourd'hui à 20h46 - cri soi gueule : Et je fais un financement participatif pour la tranformé en SUV >>


Qui veut gagner des quignons ?

aujourd'hui à 19h05 - Espinas : Le samedi 10 janvier 1998 à 20h, Lyon reçoit Marseille pour le dernier match de Ludovic Giuly à... >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 18h04 - Lucho Gonzealaise : Parce que sur 8 mois, ça pourrait vite représenter un manque à gagner de 800 000 € en cumulé,... >>


Y a pas que le foot à Auteuil !

aujourd'hui à 18h01 - Tonton Danijel : Ah, c'est sûr que Belmondo risque de préférer rester à la maison cette année... >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 17h57 - Label Deschamps : On ne parle pas beaucoup de Davis sur les cahiers, sur Reddit c'est du délire, un fil sur trois du... >>


Manette football club

aujourd'hui à 16h52 - Jah fête et aime dorer Anne : Pour ceux sur PC, Epic va encore plus loin dans les promos : après les bons d'achat valables pour... >>


Aimons la Science

aujourd'hui à 15h12 - Anglachel : (Effectivement je confirme qu’ils ne sont pas liés aux foyers d’infection des deux... >>


Feuilles de match et feuilles de maîtres

aujourd'hui à 15h02 - cachaco : Popopopo quel braquage en règle, il fallait bien tout le talent de Drummond pour permettre la... >>


Premier League et foot anglais

aujourd'hui à 14h28 - Le Pobga du Coman : Tottenham qualifié sans jouer pour le prochain tour de la Carabao Cup: cas de COVID chez... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 14h11 - Utaka Souley : Il a fait Nice et Rennes (avec à la clé le premier titre de l'histoire du club). >>


CDF sound system

aujourd'hui à 13h32 - Pascal Amateur : Alors je te conseille d'écouter leur concert sorti en CD cette année, il y avait un orchestre... >>


Fussball chez nos cousins germains

aujourd'hui à 11h56 - Tonton Danijel : Karl-Heinz Rummenigge fête ses 65 ans aujourd'hui (avec une supercoupe d'Europe en cadeau).Voilà... >>


La Ligue des champions

aujourd'hui à 10h37 - Benoit Fleck : J'irais pas jusque là, certes Séville s'est bien défendu et il y'a cette action à la fin du... >>


Le Palet des Glaces

aujourd'hui à 06h09 - Gouffran direct : ouaip, très très costauds les Floridiens. >>


Foot et politique

Le fil politique est un fil du rasoir, alors évitons de s'y couper. Par ailleurs, n'oublions pas que son but est d'accélérer l'avènement du grand soir, un des ces quatre matins!

Dan Lédan

09/12/2019 à 09h57

plumitif
aujourd'hui à 08h41
A l'indice baltringue au pouvoir le record de Hollande, pourtant déjà vertigineux, est pulvérisé par la macronie avec l'affaire Delevoye (*). A deux jours de l'annonce de la réforme des retraites, un chef d'oeuvre.

(*) https://miniurl.be/r-2o49

----------------------------
Ils sont exceptionnels !!!

Tonton Danijel

09/12/2019 à 10h47

Delevoye qui cumule aussi son salaire de haut-commissaire (10350 € brut/mois) et... pensions de retraite.

Ça fait plaisir de voir qu'ils ont placé un expert des abus à ce rôle-clé.

balashov22

09/12/2019 à 11h03

Et pour ceux qui ne peuvent pas ouvrir les miniliens, ça parle de quoi ?

Jeanroucas

09/12/2019 à 11h06

Le génie se meurt ? Ah mais l'mage rit
aujourd'hui à 08h06

La palme reviendrait sans doute aux éditeurs scientifiques comme elsevier.
L'état paye les chercheurs qui vont fournir des articles gratuitement aux éditeurs. Éditeurs qui vont faire payer grassement les universités pour l'accès à ces articles.

leo
aujourd'hui à 08h13

Le travail, essentiel, de relecture étant de plus assuré gratuitement par les chercheurs.
-----------
Et vous oubliez aussi que le chercheur doit payer la revue pour pouvoir publier son article !

Sens de la dérision

09/12/2019 à 11h06

Delevoye a oublié de déclarer qu'il est l'un des administrateurs de l’Institut de formation de la profession de l’assurance. Mais il avait oublié et puis il n'y allait plus et puis c'était bénévole.

OLpeth

09/12/2019 à 11h10

Pour Suppde un article exhaustif de Frustration Magazine (le magazine des supporters rennais), qu'ils ont partagé sur les réseaux sociaux :


"CELUI QUI VEUT "SAUVER LA RETRAITE PAR RÉPARTITION" À DES LIENS D'INTÉRÊTS AVEC CEUX QUI VEULENT LE DÉVELOPPEMENT DE LA RETRAITE PAR CAPITALISATION :

Il aurait consulté les “déontologues” du gouvernement pour s’assurer que ça ne faisait pas conflit d’intérêts, et ils auraient dit non. Nous voilà rassurés ! La bénédiction des mêmes qui ne voient pas de souci à ce que le premier ministre soit un ancien lobbyste du nucléaire, le président un ancien banquier d’affaire et la sécrétaire d’Etat à l’écologie une ancienne lobbyste de Danone, ça vaut son pesant d’or.

Récapitulons : grâce au journal le Parisien, on sait que Jean-Paul Delevoye, ministre chargée de la réforme des retraites, a “oublié” de préciser dans sa déclaration d’intérêt, publiée samedi sur le site de la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique (HATVP), qu’il était administrateur de l’Institut de formation de la profession assurance (Ifpass) depuis 2016. Autant dire que ce monsieur entretient des liens tout à fait privilégiés avec le secteur assurantiel, le même qui est fort intéressé par la réforme des retraites.

On vous le disait dans notre décryptage de la réforme des retraites, le secteur est enchanté par ce qui se profile : « Le gouvernement a mis de la lumière au bout du tunnel », a dit Olivier Mariée, directeur des ventes et de la distribution d’AXA France, aux Echos début octobre. Il faut dire qu’une mesure adoptée l’année dernière et passée relativement inaperçue a boosté l’offre de retraites par capitalisation : la loi PACTE, plus connue par les privatisations qu’elle contenait que par cette disposition, a simplifié la législation des fonds de capitalisation.

Un an avant sa réforme des retraites, le gouvernement a donc permis le développement du secteur… et a fait immédiatement le lien entre les deux : en mai 2018, Jean-Paul Delevoye, le concepteur de la réforme, expliquait réfléchir à obliger certains citoyens à basculer vers la capitalisation : « La question se pose pour les plus gros salaires qui excéderaient un certain plafond (au-dessus de 120 000 € de revenus, 160 000 € ou plus), ce qui doit encore être arbitré ». Les riches et les personnes aisées pourraient donc cesser, avec la bénédiction du gouvernement, d’être solidaires du régime, qui deviendrait une caisse de cotisations des revenus bas et moyens.

Sur le site de la HATVP, on apprend aussi que Delevoye touchait 5368 euros par mois comme président d’un think tank, “Parallaxe”. Il s’agit de l’émanation d’une société qui se nomme HEP éducation et qui vise à “dé?nir, faire vivre et évaluer l’impact d’un nouveau modèle éducatif articulé autour des valeurs.” Et ces valeurs sont au nombre de trois “Humanisme, Entrepreneuriat, Professionnalisme”. Alors ça c’est original. Et dites vous que Delevoye n’en est que “président d’honneur” à en croire leur site. 5000 euros mensuel pour l’honneur : autant vous dire que la pénibilité au travail, ce n’est pas son truc.

Bref, cet homme qui touchait plus de 5000 balles net pour être “président d’honneur” d’un think tank qui, à regarder internet, n’a quasiment aucune production intellectuelle à son actif (dans think tank il y a pourtant “think”) est devenu ministre émargeant à 10 000 euros brut mensuels cumulés à ses pensions de retraites et a oublié de mentionner ses liens (et les rémunérations afférentes) avec le monde l’assurance… cet homme est celui à qui on doit “faire confiance” pour avoir une réforme “juste, équitable, universelle” et “prenant en compte la pénibilité”.

Il semble aussi que Monsieur Delevoye ait oublié de déclarer sa présidence d’honneur de l’Institut du Foutage de Gueule (IFG)."

Tonton Danijel

09/12/2019 à 11h11

On ne pais pas pour publier avec Elsevier (ou les publis de la MRS), par contre l'accès à leur revue est payant. Au contraire des revues open-access, qui sont gratuites d'accès, mais dont la publication est parfois payantes.

Mais à noter que le CNRS exige désormais l'open-access pour les travaux de ses chercheurs, donc les chercheurs ont obligation de déposer sur l'archive ouverte HAL tous leurs articles, mêmes ceux publiés chez des éditeurs à accès payant. Du coup, la parade pour ne pas être en fraude est de mettre en ligne l'article non mis en page, sur lequel l'éditeur n'a aucun droit...

Roger Cénisse

09/12/2019 à 11h28

OLpeth
aujourd'hui à 11h10
_______

Je comprends pas la phrase "les riches et les personnes aisées pourraient donc cesser, avec la bénédiction du gouvernement, d'être solidaires du régime".

Au contraire, mais je suppose que ton article le dit plus loin, en tout cas j'espère, il est plus ou moins prévu qu'au-delà de 120 k€ / an, les riches ou personnes aisées continuent à cotiser sans que ça ouvre des droits. Donc, je ne vois pas comment on peut qualifier ça de "cesser d'être solidaires du régime", hormis faire preuve d'une mauvaise foi ou d'une envie d'embrouiller le monde au moins égale à celle du gouvernement.

Jeanroucas

09/12/2019 à 11h57

Tonton Danijel
aujourd'hui à 11h11

On ne pais pas pour publier avec Elsevier (ou les publis de la MRS), par contre l'accès à leur revue est payant. Au contraire des revues open-access, qui sont gratuites d'accès, mais dont la publication est parfois payantes.

Mais à noter que le CNRS exige désormais l'open-access pour les travaux de ses chercheurs, donc les chercheurs ont obligation de déposer sur l'archive ouverte HAL tous leurs articles, mêmes ceux publiés chez des éditeurs à accès payant. Du coup, la parade pour ne pas être en fraude est de mettre en ligne l'article non mis en page, sur lequel l'éditeur n'a aucun droit...
--------
Nature est payant dans les deux sens Tonton donc cela reste payant pour certaines journaux ;)
+1 sur l'open access, qui est en de plus en plus demandé par les financeurs d'ailleurs.

Tonton Danijel

09/12/2019 à 11h59

Jeanroucas
aujourd'hui à 11h57

Ah mais tu vises très haut dis-moi ;-).

"Nature" peut se le permettre vu le prestige de la revue (et cela leur permet d'être encore plus élitiste) mais il y a quand même beaucoup de possibilités pour publier sans avoir à payer...

 

Toni fils brillant

09/12/2019 à 12h21

@Tonton

Oui, bienvenue chez les ch'tis a eu de fortes externalités positives. Mais ca reste des externalites. Ce serait beaucoup plus sain si les profits n'etaient pas qu'indirects. Récupérer directement ces 600 000 euros de subvention en cas de profit, pour les redistribuer immédiatement sur d'autres projets plutôt qu'ils ne restent dans la poche de Dany, ce serait bien plus sain. Et le montage administratif (fonds de coproduction co-géré par une SCIC tierce) ni compliqué ni interdit.