Infos des cahiers


Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Foot et politique

aujourd'hui à 01h34 - Delamontagne est Belle : Balthazar22/11/2019 à 22h03------------A mon sens, mettre Classico en point saillant de la... >>


Paris est magique

22/11/2019 à 23h19 - PCarnehan : Match à deux temps, avec une première mi-temps pour assurer le résultat, et une deuxième pour... >>


Euro 2020

22/11/2019 à 22h57 - Vas-y Mako! : Certes.... >>


Lost horizons

22/11/2019 à 22h57 - Milan de solitude : Le palais Güell m'avait beaucoup plu. (Le palais, pas le parc ; il est près des ramblas.) Le... >>


Gerland à la détente

22/11/2019 à 22h54 - Mik Mortsllak : gurneyaujourd'hui à 07h13-------------Et selon d'autres stats d'Opta, on apprend aussi que depuis... >>


"Descendre au chardon", le fil de l'ASNL

22/11/2019 à 22h47 - impoli gone : L'adversaire du soir vote aussi >>


Etoiles et toiles

22/11/2019 à 22h01 - Milan de solitude : Mort de Jean Douchet. Fini, les projections spéciales suivies d'une discussion à la... >>


Scapulaire conditionné

22/11/2019 à 21h57 - Yul rit cramé : Moui, quitte à remettre les choses dans leur contexte, allons jusqu'au bout.Il s'est fait... >>


Merlus, Tango et Friture

22/11/2019 à 21h57 - Christ en Gourcuff : Et ben des renversements de situation comme ça, on est pas habitué et ça fait bizarre.Grosse,... >>


Bréviaire

22/11/2019 à 21h56 - Milan de solitude : macron"Platini : 'Pourquoi pas un naming à l'Élysée ?'." >>


Le fil prono

22/11/2019 à 21h56 - DansonsLaBostella : Sont pas en bye week ? >>


Le Palet des Glaces

22/11/2019 à 21h44 - Run : Gouffran direct21/11/2019 à 04h47Et pour fêter ça les Sens vont gagner à... >>


Et PAF, dans la lucarne !

22/11/2019 à 21h30 - Jean-Huileux de Gluten : La dernière saison de Mr Robot continue son parcours sans faute (aux yeux de votre serviteur).... >>


Observatoire du journalisme sportif

22/11/2019 à 21h19 - le Bleu : Grâce à un couac technique, le son de Canal + et de Stéphane Guy s'est coupé juste avant le but... >>


Y a pas que le foot à Auteuil !

22/11/2019 à 21h18 - Jean-Huileux de Gluten : Joswiak bat le SCOaujourd'hui à 04h47Moi je l'aime bien cette nouvelle formule. Il faut lui... >>


Café : "Au petit Marseillais"

22/11/2019 à 21h17 - Flo Riant Sans Son : Oui et il l'ont eu pour pas trop cher en plus. Sinon je crois me souvenir d'avoir vu Zambo en N°10... >>


Messages de service

22/11/2019 à 21h10 - Milan de solitude : Un montage de Didier Deschamps, avant l'opération d'orthodontie pour plus de goût, portant les... >>


Toujours Bleus

22/11/2019 à 20h38 - Dédie mon Stück : Je sais pas c'est qui Dédé, et j'aime pas bien les insinuations. J'espère que tu pourras pas... >>


Foot et politique

Le fil politique est un fil du rasoir, alors évitons de s'y couper. Par ailleurs, n'oublions pas que son but est d'accélérer l'avènement du grand soir, un des ces quatre matins!

Toni fils brillant

22/10/2019 à 17h56

Ah mais classico, si tu réduis, comme le fait Mélenchon, le commun à la Nation, alors je comprends mieux ton désarroi.

Classico

22/10/2019 à 18h07

@ Toni.

Heu c'est pas moi et Mélenchon qui réduisons quoi que ce soit. Je parlais, dans mon premier message, d'un commun qui soit une forme d'association entre tous les citoyens, pas des formes d'associations partielles, contingentes et particulières entre les hommes, qui se composent et se décomposent partout et tout le temps. C'est intéressant mais ce n'est juste pas mon sujet. La nation est en effet un visage de ce commun universel dans lequel tous les citoyens français pouvaient puiser des représentations communes, et un ancrage dans le temps. La religion, les moeurs, l'histoire en étaient d'autres, tous se compénétrant (beurk). Mélenchon se proposait plutôt de refaire du commun à partir d'une refondation de la république.

*sent qu'on va repartir dans un labyrinthe de mésinterprétations comme sur le fil scientifique. Fuit en hurlant.*

Toni fils brillant

22/10/2019 à 18h14

Et parallèlement, des jeunes mettent en route un mouvement politique international pour faire bouger les lignes sur le climat. C'est à dire qu'ils s'associent entre citoyens comme tu le réclames, mais ils le font (à l'échelle locale) entre citoyens du monde, plutôt qu'à l'échelle nationale entre citoyens d'un Etat. C'est un indicateur fort qui pourrait démontrer que les tenants de la "dissolution" ont tort dans l'absolu, que le commun se reconstruit, ailleurs.

L'anglais serait alors ici l'outil qui permet de se sentir appartenant à cette nouvelle communauté, et donc de ne plus se sentir dissolu, sinon au sein de quelque chose de neuf.

Je pense que Mélenchon verrait tout ça d'un mauvais oeil. Il commence à faire son âge, le bougre.

Utaka Souley

22/10/2019 à 19h08

@Classico : le commun dont tu parles c'est celui qui demandait aux petits enfants africains de l'empire colonial d'apprendre par coeur "Nos ancêtres les Gaulois, habitaient des huttes en bois" ?
Ou bien c'est celui qui les a envoyés se faire massacrer par centaines de mille au Chemin des Dames ?

Parce-que si c'est celui-là, perso, je ne le regrette pas.

À moins que tu ne regrettes l'absence d'un commun reconstruit (qui aurait pu être porté par Méluche) et qui aurait pu remplir cette fonction, auquel cas, je te suis.

Post Scriptum du cuistre : on dit interpénétrer, et dissous.
Compénétré, ça fait effectivement très dissolu :-)

Toni fils brillant

22/10/2019 à 20h33

haha, merci du rectificatif !

Balthazar

22/10/2019 à 20h38

J'aime bien "compénétré", personnellement, je trouve ça plus évocateur qu'"interpénétré"...

Toni fils brillant
aujourd'hui à 18h14

L'anglais serait alors ici l'outil qui permet de se sentir appartenant à cette nouvelle communauté, et donc de ne plus se sentir dissolu, sinon au sein de quelque chose de neuf.
---
Tu dirais : "L'anglais serait alors ici l'outil qui permet d'appartenir à cette nouvelle communauté", on serait en désaccord comme l'autre jour, mais là c'est encore pire. Si je te comprends bien, il s'agit de se servir de l'anglais non pas seulement pour communiquer efficacement, mais dans l'intention expresse de s'identifier à un groupe et de s'y dissoudre en renonçant joyeusement à sa langue (quand d'autres peuvent garder la leur). Ce n'est plus de la soumission mais un pur et simple désir d'anéantissement.

Balthazar

22/10/2019 à 20h45

Désolé pour le ton un peu sec, Toni. Mets ça sur le compte du dépit. Je trouvais ton premier paragraphe prometteur et ne m'attendais pas à ce coup de Trafalgar.

Toni fils brillant

22/10/2019 à 20h51

Ben oui, Balthazar. De la même façon que mes parents se sont dissoldus dans la culture française, ça ne me dérange pas de voir les nationalismes se dissoludre dans une forme de culture partagée par les humains, au niveau mondial, surtout si cette culture permet de conjointement lutter contre le climat plutôt que contre son voisin.

Par contre, je ne revendique pas l'anéantissement non. Le français est un belle langue et je m'en voudrais de la voir se dissolver totalement.

Toni fils brillant

22/10/2019 à 20h55

"Lutter contre le climat", décidément, je suis fatigué ce soir. Pas de soucis pour le ton, Balthazar, et sache bien que j'adore notre belle langue française, mais les grandes causes demandent de grands sacrifices, peut-être. Bonne soirée à vous tous !

Balthazar

22/10/2019 à 20h56

Je ne me dissolutionnerai que dans l'espéranto. Que je ne parle pas encore parce que je ne suis pas encore tout à fait décidé à me dissoluter.

 

suppdebastille

22/10/2019 à 21h54

"Toni fils brillant
aujourd'hui à 20h51
Ben oui, Balthazar. De la même façon que mes parents se sont dissoldus dans la culture française, ça ne me dérange pas de voir les nationalismes se dissoludre dans une forme de culture partagée par les humains, au niveau mondial, surtout si cette culture permet de conjointement lutter contre le climat plutôt que contre son voisin."

Penser qu'il suffirait que les Terriens parlent tous la même langue pour qu'il n'y ait plus de conflit me parait bien naïf, il n'y a qu'à regarder la liste de guerres civiles au cours du dernier siècle et encore aujourd'hui.

Quant à rapprocher le fait de parler anglais et de protéger l'environnement, ça fait plusieurs fois que tu en parles mais je ne vois vraiment pas le rapport.