Infos des cahiers


Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Foot et politique

aujourd'hui à 00h52 - PCarnehan : Pour en revenir aux chats tueurs d'oiseaux, et au post de Sup, plus haut à 21h26. Les chats... >>


L'empire d'essence

aujourd'hui à 00h39 - Run : Oui hybride. Parce que l'electrique n'en est pas encore la. >>


Premier League et foot anglais

aujourd'hui à 00h20 - Özil paradisiaque : Dans la liste des top coachs il manque Allegri mais il ne parle pas anglais et ça peut être assez... >>


Aimons la Science

20/11/2019 à 23h58 - Jean-Huileux de Gluten : Enfin si, Etienne Daho peut-être. >>


Messages de service

20/11/2019 à 23h40 - AKK, rends tes sets : Oui, très :) surtout que l’impact n’est pas forcément immédiat. Ça pourrait être... >>


Euro 2020

20/11/2019 à 23h31 - Gazier : En fait, ils vont arriver à me dégouter du foot ces abrutis.Roustan, ce soir, dit qu'il ne... >>


Observatoire du journalisme sportif

20/11/2019 à 23h29 - Gazier : Personne pour commenter le dossier du jour dans Kiplé sur les droits TV ?Les articles en ligne... >>


Le Palet des Glaces

20/11/2019 à 22h38 - Run : Babcock vire !Sta cause de Fleury :https://twitter.com/nhl/status/1197029169223421953?s=21 >>


Scapulaire conditionné

20/11/2019 à 22h07 - dugamaniac : On n'a jamais trop su c'était quoi le problème le concernant non? >>


Paris est magique

20/11/2019 à 20h55 - Matu-Verratti-Vieira-Touré-Clément-Cearà : Entre ongules, on s'apprecie. Oh hisse! >>


L'Atelier du Diaporama

20/11/2019 à 20h42 - MarcoVanPasteque : Waou, déjà 836 souscripteurs alors que je viens à peine de valider ma légende dans l'atelier,... >>


Qui veut gagner des quignons ?

20/11/2019 à 20h21 - Joswiak bat le SCO : Lepastis Cédégueulas. >>


Le fil éclectique

20/11/2019 à 19h45 - forezjohn : Portnaouac19/11/2019 à 20h17Gilles et jeuneaujourd'hui à 19h27---------------Rosette (petit ange... >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

20/11/2019 à 17h27 - Bouderbala : Boom boom bang bad boy Verthongen >>


Go Mouest !

20/11/2019 à 16h35 - McManaman : C'est clair que ça fait drôle. Un excellent joueur doublé de la réputation d'un super mec.... >>


Dans le haut du panier

20/11/2019 à 16h03 - Lucho Gonzealaise : DeRozan, il n'a surtout pas le choix, vu la fiabilité de son shoot de loin.Je regardais les stats... >>


CDF sound system

20/11/2019 à 15h37 - Dan Lédan : J'y suis avec Danette .. >>


Toujours Bleus

20/11/2019 à 14h35 - Yul rit cramé : Lucho Gonzealaiseaujourd'hui à 07h20Et un autre critère géographique pour éviter des voyages... >>


Foot et politique

Le fil politique est un fil du rasoir, alors évitons de s'y couper. Par ailleurs, n'oublions pas que son but est d'accélérer l'avènement du grand soir, un des ces quatre matins!

Roger Cénisse

21/10/2019 à 21h27

Pas mal d'articles sur l'impréparation des PME françaises, par exemple.

Gilles et jeune

21/10/2019 à 21h29

Droit de retrait des cheminots
2 inspecteurs du travail mettent en garde la direction de la SNCF dans son projet de sanction.
À lire sur libe ou l'express

"Je vous recommande la plus grande prudence quant aux sanctions disciplinaires qui seraient mises en oeuvre à l'encontre des agents exerçant leur droit de retrait", indique l'un des inspecteurs, précisant que l'entreprise "n'est pas en mesure d'évaluer les risques liés à une collision dans la situation d'un seul agent à bord". "L'entrave au droit de retrait est un délit punissable d'une amende de 10 000 euros multipliés par le nombre de salariés concernés", ajoute-t-il.

Même bilan pour le second inspecteur du travail. "Sous réserve d'éléments qui n'auraient pas été portés à ma connaissance, il m'apparaît que les retraits d'agents de leur poste de travail s'inscrivent manifestement dans le cadre de la procédure d'alerte pour danger grave et imminent introduite par les représentants du personnel." La direction générale de la SNCF, de son côté, a confié à la SNCF dimanche qu'elle "prendrait contact avec les inspecteurs pour engager une discussion avec eux".

Delamontagne est Belle

21/10/2019 à 21h30

L'opus usulien du jour était bien rentre dedans...
Je sais que beaucoup ici vomissent ce gauchiste mais punaise, maintenant que les digues ont sauté, on fait quoi?
On laisse faire jusqu'au bout et on laisse la bête immonde revenir au pouvoir ou il se passe quelque chose? Réellement?

Gilles et jeune

21/10/2019 à 21h38

Delamontagne
Quoi par exemple ?

- Sur les actions syndicales populaires autres que la grève
La cgt énergie pratique de longue date les coupures exemplaires et les remises en service du courant chez ceux privés d'électricité.

Mais
1/ De mémoire, la direction a dernièrement cherché à judiciariser ces pratiques.
2/ je ne pense pas que c'est transposable aux cheminot. Sinon ils l'auraient fait.
Voici 2 idées pour expliquer le pourquoi
- D'abord quand y'a grève personne ne paie.
- Ensuite je pense que les contrôleurs sont responsables sur leur train du contrôle. Donc sanctionnables personnellement.
Les agents EDF il faut les prendre en flagrant delit pour les poursuivre. C'est plus compliqué (dont socialement)

Delamontagne est Belle

21/10/2019 à 22h18

Usul avait une proposition de loi intéressante.
A l'instar de certaines peines d'inéligibilité, qu'on soit interdit de médias pendant un temps quand on a été condamné pour appel à la haine ou un truc du genre.

En attendant ceux qui sont en responsabilité semblent bien s'en moquer. Ou alors se croire assez forts pour pouvoir jouer avec...

Gilles et jeune

21/10/2019 à 23h45

Intéressant.
Et s'il finit sur Youtube ?

Gilles et jeune

22/10/2019 à 00h22

Cheminots, droit de retrait et entrave (suite)

Où l'on apprend que l'inspection du travail d'Alsace préconise à la direction régionale des TER, de suspendre la circulation des TER avec un seul agent - le conducteur - à bord. L'inspection du travail demande à la SNCF de mieux évaluer les risques.

L'inspection du travail d'Alsace évoque un rapport de 2015 sur le stress généré par l'isolement, notamment en cas d'accident. "Ces événements bien qu'exceptionnels ne sont pas improbables, écrit-elle, à ce titre ils doivent être anticipés en terme d'évaluation des risques professionnels".

Aujourd'hui, le document unique d'évaluation des risques n'en fait pas état, selon l'inspection du travail qui demande donc la suspension "de la conduite des trains par un agent seul à bord" tant que ce ne sera pas corrigé

https://mobile.francetvinfo.fr/economie/transports/sncf/greve-a-la-sncf/info-franceinfo-sncf-l-inspection-du-travail-d-alsace-demande-la-suspension-de-la-conduite-des-trains-par-un-agent-seul-a-bord_3669135.html#xtref=acc_dir

----

Quelques commentaires
1- la direction peut dresser un autel au cheminot qui a clodiqué pour donner l'alerte parce qu'à mon avis, elle est exposée à la faute inexcusable en cas d'accident.
2- si un syndicat vient avec un bon avocat dans cette affaire, m'est avis que y'a du levier important à faire jouer pour obliger l'employeur à agir
3- ça commence à faire beaucoup d'indices pour continuer à qualifier cet événement de grève sans douter un peu
4- le courrier de l'inspection du travail date d'hier lundi. Il faudrait vérifier de quand date les déclarations du gouvernement et leurs évolutions pour mesurer le degré de cynisme et d'instrumentalisation médiatique pour requalifier l'événement en grève
5- je prends note de l'offensive contre le droit de retrait, contre les syndicats et par ailleurs des réponses courageuses de l'inspection du travail qui ne manquent pas de pressions. Chapeau messieurs dames

Pavarrois

22/10/2019 à 07h36

Delamontagne est Belle
21/10/2019 à 22h18
---
Certes, mais comme vous pensez régulièrement vivre dans un État policier. C'est pas un peu dangereux pour l'opposition politique ce genre de lois ?

OLpeth

22/10/2019 à 08h23

La vie de Laudrup
21/10/2019 à 14h06
OLPeth,
Choisissons nos combats, camarade.
Brétigny, c'est inacceptable. La maintenance des appareils de voie, c'est le coeur du système. Ce qui s'est passé ne doit pas être reproduit, cest de la responsabilité du gestionnaire d'infrastructures.
Les agents accompagnateurs, ce n'est pas du tout dans le même registre. Là on a mesure de sécurité (dont le gain n'est toujours pas clair, je n'ai pas compris ton exemple de conducteur dans les vapes. Un car, tu n'as qu'une seul conducteur. Le coût par contre, ça entrainera forcément une réduction de l'offre).
D'ailleurs, les passages à niveau. On a tellement blindé le truc que pour faire circuler des trains sur des sections inexploitées, il faut déniveler les passages à niveau. Les coûts de remise en état augmentent, la ligne n'est pas réouverte. Et ça, ce n'est pas juste un cas, ce sont tous les projets de reouverture qui sont concernés. Cest d'ailleurs la raison pour laquelle nantes - Châteaubriant, cest du tram train.
*****************

Le conducteur dans le gaz je voulais dire si le conducteur suite à un accident est dans l'incapacité de mettre en place des mesures pour éviter le sur-accident, on fait quoi en l'absence de contrôleur ?
Il n'y a pas de mesures claires en place dans l'analyse de risques du cas EAS pour réduire l'impact. Si la SNCF ne se sentait pas le cul merdeux elle serait en train de communiquer toutes les mesures techniques ou organisationnelles mises en place pour éviter ce qui s'est passé dans les Ardennes. Or rien n'arrive. Parce que pour atténuer le risque, il aurait fallu mettre en places des systèmes complémentaires complexes et donc coûteux sur le matériel roulant. Trop cher, y'a pas de sous.
Quant à la comparaison avec le car, je la trouve hasardeuse, parce que la plupart des gens ont déjà roulé sur une route avec un moyen de locomotion quelconque et connaissent les règles du code de la route, et théoriquement comment se comporter en cas d'incident (mise en place du triangle, veste réfléchissante, n° d'urgence à appeler, etc.). Dans le ferroviaire, je doute que beaucoup de voyageurs soient compétents en matière de signalisation ferroviaires, risques particuliers liés aux circulations, n° d'urgence spécifique à appeler pour avoir des secours rapides, etc.
On pourrait imaginer la config en pilote seule, mais avec des mesures appropriées, négociées avec les représentants des salariés.

Toni fils brillant

22/10/2019 à 09h33

Pendant ce temps-là, blablacar, grosse entreprise privée prenant des marges grandissantes et dont j'imagine qu'elle ne paie que très modestement ses impôts en France, aura fait son beurre.

Sur la partie covoiturage, le site a parfaitement communiqué sur l'alternative et les covoitureurs rencontrés étaient des nouveaux qui ne tarissaient pas d'éloges sur la sncf.

Sur la partie rachat de ouibus, ils étaient tous plein à craquer, même à 70 euros les 250km.

Que ce soit une grève ou un droit de retrait, je pense que les gens s'en foutent, et que tout ça ressemble quand même vachement à une stratégie à la fois datée et perdante.

Dommage pour les émissions de CO2, mais bon, la fin du monde, c'est secondaire !

 

OLpeth

22/10/2019 à 09h39

Désolé d'en remettre une couche sur le voile, mais quand on donne - enfin ! - la parole aux premières concernées, voilà ce que ça peut donner :

https://www.youtube.com/watch?v=0AvliCj5Esk

Je suis toujours gêné par le port du voile à titre personnel, mais j'apprécie que les "accusées" puissent se défendre. Mieux vaut tard que jamais.