Infos des cahiers


Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Sur le fil

RT @Horsjeu: "Alors quand on vous critique sur twitter, bloquez. Quand on vous critique en vrai, dites à l'autre qu'il n'y connaît rien et…

RT @labo_CesamS: Retrouvez @lestrelin sur @franceculture dans la Fabrique de l’Histoire. L’émission s’intitule «  Les innombrables visages…

RT @footalitaire: Pour la #JourneeMondialeDuLivre, les quatre livres que j'emporterai dans ma tombe quand je me ferai exécuter après un éni…

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Bjeurk

"Un maillot collector contre l'Islande." (lequipe.fr)

Décision de Lacour Martial

"La justice refuse le prénom Griezmann Mbappé." (lequipe.fr)

Gastrique Bertrand

"Comment le PSG a digéré ses éliminations." (lequipe.fr)

Flop chef

“L1-Gourvennec : ‘On n’a pas mis les ingrédients’.” (l’équipe.fr)

Ravons plus grand

“De l’ecstasy dans le drapeau du PSG.” (ouest-france.fr)

Balociné.fr

"Balotelli en réalisateur." (lequipe.fr)

Marco vers Mars

“JPP : ‘Verratti, un extraterrestre’.” (sofoot.com)

Tarzanien

"Un arbitre tanzanien suspendu à vie pour corruption par la FIFA." (football365.com)

Ligue des Lampions

"Hugo Rodriguez : de la Ligue 2 aux fêtes foraines." (lequipe.fr)

Les Temps modernes

"Getafe enchaîne." (lequipe.fr)

Le forum

Au tour du ballon ovale

aujourd'hui à 15h47 - fabraf : Mouai, je trouve facile d'accuser le top14, qui n'est pas très vieux au passage ! Déjà Toulouse... >>


CdF Omnisport

aujourd'hui à 15h45 - 2Bal 2Nainggolan : Flèche Wallonne:Ça souffle fort et ça provoque des chutes bien impressionnantes dans le peloton.... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 15h43 - Run : Ouais, c'est 40 millions donc. Genre un Memphis/Ndombele qui partent (ca fait quoi les 2, 90M ?)... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 15h31 - gimlifilsdegloin : Bien résumé, Olpeth, c'est pour ça que j'avais, par avance, indiqué dans mon dernier message... >>


Le fil prono

aujourd'hui à 15h22 - La baie des champs : MIL 4-2 BOSTOR 4-3 PHI >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 15h15 - Lucho Gonzealaise : Sinon dans les role players qui font toujours le taff des deux côtés du terrain et peuvent même... >>


Le fil éclectique

aujourd'hui à 14h52 - Portnaouac : Utaka Souleyaujourd'hui à 12h40---------------Pour les problèmes de stables de ping-pong, une... >>


In barry we trust

aujourd'hui à 14h49 - manuFoU : Tu peux tutoyer run, tu sais. >>


Oh mon maillot

aujourd'hui à 14h26 - Metzallica : Le Barca qui aura des carreaux a la croate l'an prochain... >>


Manette football club

aujourd'hui à 13h57 - Roger Cénisse : Quelqu'un a craqué sur Rimworld ? Je l'ai depuis lundi soir et je suis assez scotché.Le pitch :... >>


Bréviaire

aujourd'hui à 13h55 - Parkduprince : La relève de Johnny Ecker et Lilian CompasOttman Dadoune (FC Chambly), de la maçonnerie au monde... >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 13h20 - Utaka Souley : Ca dépend. C'est Drucker qui commente ? >>


CDF sound system

aujourd'hui à 13h07 - PCarnehan : L'OGCN va d'ailleurs lui dédier sa prochaine rencontre à domicile. Ça donnera la banane. >>


Festival de CAN

aujourd'hui à 13h01 - suppdebastille : "Jus de Nino On dépense des milliards dans la lutte contre le terrorisme parce qu’il y a eu 2... >>


Le Palet des Glaces

aujourd'hui à 13h01 - Run : Hier ils menent 3-0 et a 10 mn de la fin se prennent une penalite majeure ou les Kings en enfilent... >>


Premier League et foot anglais

aujourd'hui à 12h58 - suppdebastille : ... >>


Merlus, Tango et Friture

aujourd'hui à 11h47 - Christ en Gourcuff : Erratum: Lemoine en pointe c'est au conditionnel vu que selon les sources il a joué à 3 postes:-... >>


LA GAZETTE : les observations

aujourd'hui à 11h28 - Danishos Dynamitos : La fin de match Reims-ASSE l'a prouvé: l'arbitre assistant ne sert plus à grand chose.Même quand... >>


Foot et politique

Le fil politique est un fil du rasoir, alors évitons de s'y couper. Par ailleurs, n'oublions pas que son but est d'accélérer l'avènement du grand soir, un des ces quatre matins!

leo

15/04/2019 à 23h32

SocRaïtes
aujourd'hui à 23h27

Et la flèche date de Violet Le Duc, je ne sais pas si on reconstruire cette appendice peu respectueux de l'architecture gothique, avec tous les sens théologiques qui s'y rattachaient, mais la dite flèche faisant partie du patrimoine visuel de Paris, de ses habitants et des touristes.
---

Ça promet un débat mouvementé, oui. Perso, je n'imagine pas Notre Dame sans sa flèche mais la politique des Bâtiments de France est, si je ne m'abuse, de restaurer dans l'état le plus ancien suffisamment documenté. Et ça, c'est probablement l'étude de Violet-le-Duc pour sa restauration, justement. Après, je me dis aussi que la décision, pour un édifice aussi emblématique, sera prise par le politique, l'État et la Ville de Paris.

O Gordinho

15/04/2019 à 23h39

Il est possible que la Charte De Venise s'applique, comme dans le cas du Parthenon d'Athènes. Il y aura, dans tous les cas, un débat intéressant sur le bâtiment à reconstruire : À quelle date arrête-t-on l'histoire du bâtiment ?

Mevatlav Ekraspeck

15/04/2019 à 23h40

C'est une immense catastrophe culturelle, intellectuelle, architecturale, historique, symbolique...

On ne mesure pas la masse immense de savoirs qui viennent de partir en cendres, c'est impossible.

On peut se consoler en se disant qu'effectivement ce monument était le mieux cartographié, le plus étudié, dont la mémoire est la mieux conservée de Paris, du fait du boulot des architectes nationaux, des historiens de toute spécialité. On ne manquera pas de documents pour reconstruire à l'identique, ni de moyens, ni de bénévoles.

Une part de l'âme française est partie en flammes. Voir cette beauté carbonisée, le squelette calciné, éventré, béant... Putain non. Et qu'on ne vienne pas me dire que ce n'est que de la pierre et du bois... C'est l'Histoire, bordel.

J'ai mal, mais que j'ai mal. Et je suis pas croyant pour deux sous, pourtant...

LLBB1975

15/04/2019 à 23h50

Est ce que quelqu'un a noté comme moi l'air inquiet de Richard Ferrand derrière Macron pendant son intervention ? Et plus l'exaltation montait plus Ferrand semblait craindre la sortie de route (Doudou avait l'air tranquille lui).

Pendant 2 secondes, j'ai bien cru que notre président allait faire une comparaison douteuse avec l'actualité politique. Il s'est finalement contenté de nous laisser choisir s'il y a pensé ou pas. C'est pas plus mal.

LLBB1975

15/04/2019 à 23h50

Et désolé pour ce petit commentaire politique.

Manx Martin

15/04/2019 à 23h55

Mevatlav et PC, l'émotion vous perd. "L'âme française" est toujours là et la cathédrale n'est pas "éventrée", elle est découverte.

La charpente n'est pas un élément de la structure, structure qui, semble-t-il, est sauvée. Ce qu'il faut savoir maintenant, c'est le niveau de dégâts à l'intérieur, avec la quantité de suies et de flotte déversée par les pompiers. La vraie catastrophe ce serait les vitraux, et l'orgue.

Mevatlav Ekraspeck

16/04/2019 à 00h03

Les vitraux ont été très dégradés par les températures extrêmes, et idem pour l'orgue, dont les tubes ont forcément été touchés par le choc thermique, ça a dû salement travailler...

Mais quelle misère...

leo

16/04/2019 à 00h05

Ce n'est ni la fin du monde ni même un signe que la fin des temps est proche ('tain, les commentaires apocalyptiques qu'on peut lire sur l'état de notre société...)

Je suis dévasté, j'ai refusé de voir les images de l'incendie, Notre Dame a toujours sa toîture et sa flèche dans mon esprit et je suis content de ne plus vivre à Paris pour ne pas avoir à subir la vision de Notre Dame défigurée.

Et pourtant, je l'aime cette cathédrale, j'ai du la voir de mes yeux peut-être 75% des jours que j'ai passés sur cette planète et elles sont rares, les fois, où j'ai manqué de tourner la tête pour la saluer en passant sur un des ponts de Paris ou sur les quais en face d'elle, ou même de loin, entre deux immeubles de la Place Maubert ou du Marais.

Mais Notre Dame va être reconstruite et restera Notre Dame.

Hydresec

16/04/2019 à 00h07

Les mécènes vont se bousculer pour participer à la reconstruction de l'édifice religieux le plus célèbre du monde. Des états et des multinationales désireux de redorer leur image et négocier quelques avantages fiscaux supplementaires avec notre république soi-disant désargentée vont se bousculer au portillon de la bienveillance intéressée. J'espère que les dirigeants français sauront résister à l'appât du gain et qu'il ne restera plus de mon message que son cynisme épouvantable mais je ne peux m'empêcher de penser à de possibles manoeuvres écoeurantes enrobées dans le savoir-faire de boîtes de com'. Et ça m'attriste encore plus.

PCarnehan

16/04/2019 à 00h16

Les vitraux ont fondu, ils étaient fait de verre, un verre des Flandres venu par canaux et voie de terre vers 1180-90. Il est probable que les trois rosaces soient également atteintes. Les salles de la sacristie et la salle capitulaire autour du petit cloître étaient proches du cœur, à proximité de la nef, elles ont donc cramée.

Sinon, pour compléter le message de Tonton Danijel à 23h28 :

Il y avait deux éléments déclencheurs à l'érection de Notre Dame. Visée séculière des capétiens, comme tu l'as dit, et portée spirituelle intemporelle de l'Église. Les deux n'avaient pas le même calendrier.

L'une était politique, en affirmant la puissance par la magnificence, la masse, la taille et la qualité des ouvrages d'art. C'était le fait Louis VII, soucieux de se légitimer (lui et sa lignée) auprès du bon dieu et de ses ouailles par une preuve de «piété» magnifique.

L'autre, très intéressée par ce projet clinquant, étaient les autorités religieuses, qui voyaient là une nouvelle opportunité de s'ancrer par delà les siècles. C'est le Pape Alexandre III (je crois, de mémoire), qui viendra inaugurer les travaux.

Et, de fait, avec les soubresauts de l'histoire, cette transmission d'abord «cultuelle» à travers le temps, est devenue un relais «culturel» dans un monde dégagé des Églises.

Là, on appuyer sur le bouton pause.

 

Wallemme Six Yeah

16/04/2019 à 00h46

L'amour Durix
15/04/2019 à 23h23
Mais du coup l'incendie, c'est de la faute des bâtisseurs ?
Avec des poutres métalliques, Notre Dame serait toujours debout !
----------------------------------------

Point premier degré : Une poutre métallique a une résistance au feu beaucoup plus faible qu'une en bois (et de loin) donc je ne suis pas sûr que l'exemple soit bien choisi.