Infos des cahiers


Classement en relief

classement en relief

Boutique

boutique

Sur le fil

RT @Peminonzio: Entre autres mérites, Henri Michel a figuré sur la plus belle photo #footetmusique de l'histoire https://t.co/hgaRweeLyH

RT @DelayeJerome: #2 Semaine spéciale RB Salzbourg : On a discuté avec Average, rappeur autrichien et supporter de l’Olympique de Marseille…

RT @LiberoLyon: Tous les maillots de l'histoire de l'OL sur une seule page (même les moches) https://t.co/4KHqBXrkXO création @AC_aurelien…

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Sans Pellegrino

"Southampton : Pellegrino limogé." (lequipe.fr)

PAOK-47

"Grèce : un président de club armé sur le terrain." (libé.fr)
Avec des crampons de 9 mm.

Les sept samovars

"Sept supporters à Moscou." (lequipe.fr)

L'Astori continue

"Le contrat de Davide Astori a bien été prolongé par la Fiorentina, malgré son décès." (lequipe.fr)

L'abeille cool

“LOSC : Maia reste confiant.” (madeinfoot.com)

Abdoulaye Maïté

"L'OM cherche la recette." (lequipe.fr)

Makelelelele

"Saint-Etienne : Paul-Georges Ntep a 'une tige de 30 cm dans chaque jambe'." (lequipe.fr)

Charles-Édouard Corrida

"Un gardien écossais blessé par une vache." (sofoot.fr)

Taye Tai-break

"Football : des supporteurs manifestent leur mécontentement en recouvrant le terrain de balles de tennis." (lemonde.fr)"

Circoncision

"Sans Tete ni Cornet." (lequipe.fr)

Le forum

Toujours Bleus

aujourd'hui à 18h11 - suppdebastille : Curieux tout de même, à lire certains ici j'ai l'impression que le joueur est peu connu. >>


L'empire d'essence

aujourd'hui à 18h10 - Coach Potato : Et en même temps Tombazis s'est fait lourder comme un chacal dans la première charrette du beau... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 17h46 - Espinas : Les manifestations pacifiques continuent au Nicaragua, après le retrait de la réforme des... >>


Observatoire de la violence dans le football

aujourd'hui à 17h42 - liquido : Bonne Coupe du Monde à tous !The rise of Russia’s neo-Nazi football... >>


Qui veut gagner des quignons ?

aujourd'hui à 17h39 - Cush : Joli quignon, merci!Il se fait tard au pays de Mark Landers justement, je vais me pieuter et vous... >>


Etoiles et toiles

aujourd'hui à 17h36 - Josip R.O.G. : Je crois que la rédaction du bouquin de Burgess, la Symphonie Napoléon, a plus ou moins été... >>


Lost horizons

aujourd'hui à 17h36 - khwezi : Jus de Ninoaujourd'hui à 17h21-----------Whopitain ! Toi, t'as été prendre un petit dej' au... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 17h36 - l'homme de la pampa : J'y ai pensé mais omega ça lui va mieux. Beaucoup mieux si on y regarde de plus près ! >>


LA GAZETTE : Les gestes / Les antigestes

aujourd'hui à 17h19 - forezjohn : c'était plutot le bras de Nivet >>


Futebol lusitano

aujourd'hui à 17h12 - Sidney le grand Govou : Ben le match selon mes entrés sera diffusé justement sur ce canal. >>


LdC : La Ligue des Cahiers

aujourd'hui à 16h55 - Fei Lung : OA >>


Parties de campagne, bières, et football...

aujourd'hui à 16h52 - AKK, rends tes sets : [LYON] S-19, tic tac tic tac !Plaine des Jeux de Gerland, dimanche 29 avril, *10h00* :-... >>


L2, National, CFA... le championnat des petits

aujourd'hui à 16h32 - Tonton Danijel : Ubuesque décision de la fédé, la dernière journée de National se jouera vendredi 11 mai à...... >>


Et PAF, dans la lucarne !

aujourd'hui à 16h26 - Pascal Amateur : Ah parce que pour toi, une lettre (J) est un mot ? Hum. >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 16h19 - Özil paradisiaque : La partie "expertise technique" c'est l'aspect tactique que tu vas mettre en place avec ton... >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 13h52 - Yul rit cramé : On se répète tous les jours, mais en attendant de voir les performances de Tatum et Simmons ce... >>


Les jaunes, héros zen

aujourd'hui à 13h09 - Le Pobga du Coman : Snif... 2018, année de m... >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 12h03 - leo : La vidéo, c'est magique, ça sert même à faire des diagnostics par des mecs qui n'ont pas... >>


Y a pas que le foot à Auteuil !

La petite balle jaune sur la terre battue porte d'Auteuil, sur le gazon à Wimbledon ou le decoturf un peu partout ailleurs...

Tonton Danijel

16/07/2017 à 23h40

Disons que si Rodgeur confirme à l'US Open, c'est surtout Nadal qui va être frustré d'avoir gagné RG sans avoir eu à affronter le seul joueur qui aurait pu être à sa hauteur...

Hamlet

17/07/2017 à 07h57

dugamaniac 16/07/2017 à 20h11 Je voulais pas régair,surtout avec un propos aussi vain et dont la réponse sera impossible à avoir jamais mais ça me tue quand on prétend le contraire: Federer de 2006, non seulement il bat Federer de 2017 mais il lui met 3 sets secs. C'est obligé et le nier pour moi c'est nié le meilleur joueur de tous les temps qu'il a été. Si Federer courait le 100 metres, aujourd'hui c'est comme s'il était encore champion olympique en courant 9,86 ce qui est formidable sachant qu'il a couru en 9,58s à une époque. J'avais dit que c'était vain. ==== Vain, le mot est faible. Tu ignores complètement la totalité des arguments que j'ai pris la peine de développer dans le pavé en réponse à ta demande. A la place, tu préfères invoquer comme certitude un hypothétique et improuvable affrontement Federer 2006 vs Federer 2017 avec des chiffres du 100m. dedans. Ce n'est plus un problème de méconnaissance du tennis mais de processus cognitif, donc je crois qu'il est vain en effet de tenter d'y opposer des argumentaires construits.

lyes

17/07/2017 à 10h51

Il me parait encore plus serein en tout cas cette année. Il semble être meilleur dans l'anticipation de ses faiblesses et la gestion de ses points forts. Quand on sait l'importance du mental en grand chelem. Ses victoires face à Nadal en début d'année attestent d'une certaine apogée dans sa gestion de ses matchs. Il donne cette impression de dérouler son tennis avec une confiance sereine, pile au moment ou Djoko, Nadal et Murray ne sont plus en état de grace et ou la nouvelle concurrence (Raonic, Cilic...) n'a pas encore atteint ce sentiment de plénitude. Débat vain donc mais je suis impressionné par ce sportif qui a atteint une telle maîtrise de ses capacités. Comme je suis heureux d'avoir suivi les fade away de Jordan et les sprints de Bolt et bien je suis ravi de voir ce Federer dérouler son tennis.

Cris CoOL

17/07/2017 à 11h10

Je n'ai pas trop pu regarder Wimbledon cette année, mais un simple coup d'oeil sur les scores fait quand même ressortir que Federer n'a pas perdu un set du tournoi, alors que son tableau n'était pas non plus particulièrement aisé. Alors certes, je veux bien que le niveau global ait légèrement baissé, mais pour moi cela n'enlève rien à la performance de Roger. Le baromètre de son jeu reste pour moi l'explosivité dans le déplacement. Dès qu'il devient un peu plus lourd, il se retrouve en retard et a beaucoup plus de ma à prendre les commandes du match. De ce que j'avais vu à l'open d'Australie, il avait réussi à maintenir un jeu de jambes encore de haut niveau pendant plusieurs sets. C'est pour moi ce qu'il y a de plus impressionnant chez lui étant donné son âge. Pour le reste, comme le relève lyes, il y a une confiance en soi surprenante après deux années un peu difficiles, la volonté de ne plus rentrer dans le jeu de Nadal comme il a voulu le faire par le passé parfois. Et aussi un revers qui n'a jamais été aussi bon, ce qui lui évite de rentrer autant qu'avant dans des séquences de pilonnage de son revers par son adversaire. La première place mondiale devrait se jouer entre lui et Nadal, je ne vois pas qui pourrait revenir derrière. Je me demande si cela fait partie de ses objectifs pour la fin d'année, je pense qu'on y verra plus clair après l'US Open.

Sens de la dérision

17/07/2017 à 11h23

On sera tous d'accord pour dire, je pense, que 36 ans, c'est encore la jeunesse. On n'est pas encore grabataires à cet âge. Non, hein, dites-moi que non.

dugamaniac

17/07/2017 à 14h31

Hamlet aujourd'hui à 07h57 Je te promet que je t'ai lu, j'ai même pris le temps ce matin de regarder des videos du revers de Federer en 2007 (un match contre Black ) et aujourd'hui du coup. Ça va plus vite des 2 côtés en fait, c'est ce qui m'a surpris. Après les explications que tu donnes, je les avais déjà lu, ne serait ce que dans le interviews de Federer après l'open d'australie. Et je ne lis pas la presse spécialisée, je me contente de l'Equipe et quelques sites internet quand je me pose une question. Je ne me prétends pas spécialiste, pas plus que du foot. Je suis un spectateur lambda. Visiblement tu te considères super calé en tennis, je ne sais pas trop ce que ça veut dire en réalité mais peu importe. Après je suis surement relou mais je cherche toujours si la version officielle, explique tout. Il a changé de cadre , gagne en confort notamment côté revers, OK. Notez que Nadal explique son retour au top en étant revenu lui à son ancien cadre. Bon ben je vais changer de raquette alors.

dugamaniac

17/07/2017 à 14h46

Cris CoOL aujourd'hui à 11h10 Le baromètre de son jeu reste pour moi l'explosivité dans le déplacement. Dès qu'il devient un peu plus lourd, il se retrouve en retard et a beaucoup plus de ma à prendre les commandes du match. De ce que j'avais vu à l'open d'Australie, il avait réussi à maintenir un jeu de jambes encore de haut niveau pendant plusieurs sets. C'est pour moi ce qu'il y a de plus impressionnant chez lui étant donné son âge. --- Et je pense donc que cet aspect, comme pour Nadal, est bien plus intéressant que les histoires de cadre, qui doivent d'ailleurs faire plaisir à Wilson et Babolat.

rockitrOM

17/07/2017 à 15h53

Hamlet 16/07/2017 à 18h30 Mais EN PLUS, il change définitivement son revers. Clairement, sa préparation n'est plus aussi haute, il ne perd plus de temps, colle systématiquement au rebond de la balle. Résultat: son revers est devenu phénoménal. Ce qui a privé nombre de joueurs et surtout Nadal, de toute ouverture tactique de ce côté là. ET bam, comme par hasard, il bat Nadal en Australie et lui fout une raclée derrière à Miami (ou Indian Wells?). Parce que ce revers devenu quasi parfait change tout: Federer y gagne en temps et en armes nouvelles, tandis que ses adversaires, notamment Nadal et Djoko ne peuvent plus lui "enlever" du temps en jouant long et/ou haut sur son revers. Federer finit sa carrière en faisant de son coup le plus "faible" une arme redoutable. C'est juste énormissime. Pendant ce temps, Tsonga lui, n'a rien changé dans son jeu depuis 2008. Changement numéro 2 entamé sous Edberg: le retour de service sur 2e balle adverse. On l'a parfaitement vu avec Cilic, dès qu'il y a une deuxième balle, c'est prise de risque totale et systématique, les mecs en face n'ont plus le temps de s'organiser à la sortie du service. Il a désormais, en plus (!) la même approche à l'échange. Les deux points ci-dessous sont intimement liés à son état physique. N'ayant plus aucun pépin, il se déplace incroyablement bien, très vite et avec une telle précision qu'il y a un minimum de dépense d'énergie. --- - pour le retour de service : la tactique adoptée pour lui n’est elle pas de réduire la durée des échanges, son endurance n’étant plus ce qu’elle était à 25 ans ? c’est une balance entre prise de risque et confiance dans l’échange qui s’engage dans le cas d’un retour moins agressif. Il y a 10 ans j’imagine que les retours de service d’aujourd’hui ne lui étaient pas impossibles, mais il était plus confiant d’être en mesure de renverser en sa faveur un échange engagé. Non ? - Le revers, ok je constate mais c’est un mystère. OK les deux dernières années ne comptent pas, il jouait blessé… Mais depuis 2010 déjà Nadal et Djokovic avaient pris le dessus (le battait dans plus de 50% des confrontations, notamment en GC) sur dur, en indoor voire sur Gazon. Et c’est son revers qui était déjà le coup faible sur lequel ces deux là jouait. Pourquoi attendre 2017 pour changer ce coup là ? il est pas un peu lent à la détente sur le coup? Ca ne vous étonne pas? En fait j’aurais adoré voir Federer gagner Melbourne et Wimbledon en battant un Djoko de 2011 -2015, voire même un Murray de 2016. Il a battu un bon Nadal en Australie et lors des Masters US, mais un Nadal qui revient aussi de blessure, et qui n’était pas alors aussi bon qu’il l’a été à Roland Garros 2 mois plus tard.

manuFoU

17/07/2017 à 16h00

"Visiblement tu te considères super calé en tennis, je ne sais pas trop ce que ça veut dire en réalité mais peu importe." Ça veut probablement dire être capable d'aligner autre chose que des poncifs du genre "ça va plus vite" qu'en 2007 sur la base du visionnage d'un bout de match, et "j'ai pas trop regardé mais difficile de faire pire que ce wimb', non ?".

rockitrOM

17/07/2017 à 16h06

[edit] Sur mon premier point: tout ça pour dire que le physique (capacité à engager et répéter des "rallyes") intervient dans ses choix de tactique. De manière générale, sa carrière a été gérée admirablement. Une telle forme à 36 ans me semble remarquable. C'est plus facile quand on a son bagage technique bien sûr.

 

Christ en Gourcuff

17/07/2017 à 16h06

Bonjour, On a évoqué le sujet du dopage pour justifier la victoire de Federer? Non pck un mec qui domine tant son sport à cet âge c'est carrément suspect non?