Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Foot et politique

aujourd'hui à 22h56 - Tonton Danijel : L'amour Durixaujourd'hui à 22h27Alors en fait, Louis Aliot est néanmoins 5e vice-président de... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 22h45 - Vas-y Mako! : Et la première mi-temps contre la Juve montre à quel point ils savent aussi poser le pied sur le... >>


Fussball chez nos cousins germains

aujourd'hui à 22h30 - Toni Turek : A Ingolstadt, joueurs et fans ont de quoi être dégoûtés des barrages.Relégués l'an dernier... >>


Habitus baballe

aujourd'hui à 22h20 - liquido : J'aime bien la référence chrétienne. Mais tu noteras qu'on parle ici de responsabilité en cas... >>


Etoiles et toiles

aujourd'hui à 22h18 - Dan Lédan : Avoir 20 ans dans les Aures est un film qui m a beaucoup marqué (cineclub au lycée y a 40... >>


Bréviaire

aujourd'hui à 22h15 - De Gaulle Volant : Tu es un génie qui s'y Niort. >>


Le fil éclectique

aujourd'hui à 22h09 - Dan Lédan : Tout a fait..bon nous on achete en gros chez Lenovo et Dell donc on a de l OEM..mais pour les... >>


Feuilles de match et feuilles de maîtres

aujourd'hui à 19h50 - Le déjeuner sur Hleb : *Dans ce que >>


L'empire d'essence

aujourd'hui à 19h27 - Run : Quand tout va bien, 3 places de penalites pour Leclerc. P10 & P14. C'est pas la joie. La voiture... >>


Lost horizons

aujourd'hui à 19h23 - Dan Lédan : Si tu veux des precisions simkamille chez le google mail >>


In barry we trust

aujourd'hui à 19h11 - leo : En plus, avec une saison raccourcie de 60 matchs, tout peut arriver ! Viendez ! >>


Histoire Football Club

aujourd'hui à 17h29 - chapoto : Toni Turek13/06/2020 à 17h54Sur Libération, un article sur le plus autrichien des gardiens de but... >>


Aimons la Science

aujourd'hui à 15h09 - Sens de la dérision : Moi j'ai fini et j'ai bien aimé. Je n'ai pas ressenti ce côté "on a tout bien réussi" mais... >>


La Route de l'Orient

aujourd'hui à 14h14 - Jah fête et aime dorer Anne : Pour le comportement de la Chine, il faut peut-être aussi mettre ça en lien avec le fait que Xi... >>


Qui veut gagner des quignons ?

aujourd'hui à 13h50 - maDoudou Makhosa-Cisse : (quignon au petit prince !)Né un 12 juillet, j'ai fréquenté tous les échelons du football... >>


LdC : La Ligue des Cahiers

aujourd'hui à 12h31 - RabbiJacob : Des nouvelles qui n'en sont pas vraiment du projet #LDCXII à Caen mi-octobre : la Ville attend les... >>


La revue des Cahiers du football : saison 2 !

aujourd'hui à 12h30 - Milan de solitude : la rédactionaujourd'hui à 12h26@leoMarre du virtuel, on veut de la chair et de l'os.---Je... >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

aujourd'hui à 11h57 - De Gaulle Volant : Rudi menteur >>


Gerland à la détente

Le fil de ceux qui l'ont fait 7 fois. Consécutivement.

Charterhouse11

19/08/2019 à 17h50

Alors, plusieurs choses sur les derniers posts de la page précédente (et pas forcément dans l'ordre) :

*******************
Gazier
18/08/2019 à 20h42

Je le dis depuis un moment (reprenez certains de mes posts cet hiver), mais le départ de Génesio était forcément programmé quand on voit comment les choses se sont enchainées.
-------------------

=> Comme dit par Run, je n'y crois pas une seconde. Quand on se souvient du sourire satisfait de Génésio quelques jours avant disant "je sais ce qu'il va vous annoncer" (si quelqu'un a quelque part la vidéo, je ne l'ai pas vu depuis longtemps), il n'y a même aucun doute là-dessus. Le but de Bensebaini (que ton nom soit loué) a totalement changé les plans et je pense qu'aussi bien Génésio et Aulas étaient tellement sur (que ca va marcher, étaient tellement sur que ca va vous plaire) que ca allait passer qu'ils n'avaient pas prévu de plan B. Et il leur est arrivé naturellement dans les mains. Comme si c'était la seule chose à faire.



*******************
Hok
18/08/2019 à 20h59

Par exemple, il me parait imaginable que JMA aurait aimé que Juninho démarre directeur sportif avec Genesio, avant de lui donner ensuite la main pour choisir son entraineur.
-------------------

=> Sans doute qu'Aulas a imaginé cela mais vu qu'il ne semble pas y avoir eu un début de collaboration possible entre les 2 à l'arrivée de Juni qu'une telle association était inenvisageable pour Juni (dans le sens où s'il arrive, il ne le fait pas à moitié : il veut avoir le pouvoir de décision).


*******************
Hok
18/08/2019 à 20h09

Sur le fait de mettre un entraineur étranger, c'est vraiment une rupture, mais en même temps, la majorité du staff est resté en place. De plus, Sylvinho, comme on l'a vu sur ces deux premiers matchs, ne bouleverse pas tout d'un coup, mais essaye d'améliorer l'équipe en lui inculquant certains de ses principes tout en restant dans une certaine continuité, en particulier l'animation offensive (même si c'est sans doute transitoire). On est loin d'un bouleversement à la Bielsa quand il est arrivé à Marseille.
-------------------


=> J'ai du mal à voir la continuité avec Génésio : on a plus vu en 2 matchs un bloc équipe cohérent, collectif et qui presse ensemble qu'en 3 ans de BG. Rien que ça, la différence est flagrante.
Après, si tu entends par là "on marque sur des coups ou sur des transitions rapides", pourquoi pas. Mais à mon avis (et même si cela restera évidemment une des forces) on verra du changement assez rapidement (enfin des circuits de passes, des joueurs qui savent où sont positionnés leurs collègues, etc). Sylvinho semble vouloir travailler dans l'ordre : on reprend les fondations à la base (d'où l'interdiction aux latéraux de monter), on solidifie tout ca et quand la base sera bien intégrée on passera à la phase suivante.
J'ai vraiment du mal à imaginer que le brésilien soit dans la continuité de quoique ce soit du Génésisme.

Charterhouse11

19/08/2019 à 17h58

Ah et je précise sur la toute fin de mon message précédent : peut-être qu'au final, la mayonnaise ne prendra pas, c'est toujours possible.
Mais vu le début de saison (et moins par les résultats que par ce que l'on voit de sérieux et d'applications des consignes), on peut tout de même espérer que ca continue à prendre forme dans les mois à venir.

Pier Feuil Scifo

19/08/2019 à 18h20

Charterhouse11
aujourd'hui à 17h50
et
Charterhouse11
aujourd'hui à 17h58

je ne savais pas comment le formuler sans me perdre en vains mots. Merci beaucoup et amen !

Hok

19/08/2019 à 19h10

Charter, on dit à peu près la même chose. J'ai bien écrit une "certaine" continuité et précisé ce que tu cites aussi : l'animation offensive. Je ne pense pas que Sylvinho se soit dit "le génésisme, c'est bien, mais je vais l'améliorer", plutôt qu'il a visionné des matchs, a identifié les points faibles et les points forts de l'équipe et des joueurs, et qu'il s'est attaqué aux points faibles avec sa méthode et ses principes.

Dans un de ses commentaires d'après match, Sylvinho a dit que les joueurs ne pouvaient ou devaient pas choisir leur match. Pour moi, il fait référence notamment à la saison dernière, où on a pu voir un état d'esprit et une implication collective, notamment défensivement à la perte du ballon, lors de certains grands matchs (en particulier les matchs contre City), et ensuite sur des matchs plus abordables, on ne le retrouvait pas du tout, en particulier de la part des joueurs plus offensifs.

In Gone We Trust

19/08/2019 à 19h29

Charterhouse11
aujourd'hui à 17h50

*******************
Gazier
18/08/2019 à 20h42

Je le dis depuis un moment (reprenez certains de mes posts cet hiver), mais le départ de Génesio était forcément programmé quand on voit comment les choses se sont enchainées.
-------------------

=> Comme dit par Run, je n'y crois pas une seconde. Quand on se souvient du sourire satisfait de Génésio quelques jours avant disant "je sais ce qu'il va vous annoncer" (si quelqu'un a quelque part la vidéo, je ne l'ai pas vu depuis longtemps), il n'y a même aucun doute là-dessus. Le but de Bensebaini (que ton nom soit loué) a totalement changé les plans et je pense qu'aussi bien Génésio et Aulas étaient tellement sur (que ca va marcher, étaient tellement sur que ca va vous plaire) que ca allait passer qu'ils n'avaient pas prévu de plan B. Et il leur est arrivé naturellement dans les mains. Comme si c'était la seule chose à faire.

__________________________

Pour rappel, à l'époque, le site off avait publié une mauvaise légende sous la photo en Une du site, juste après OL-Rennes : le titre était "Jean-Michel Aulas : "Compte tenu de l'élimination, la décision sur l'avenir de Bruno Genesio sera prise en fin de saison"", alors que la légende indiquait "Le président de l'OL, JMA, et Bruno Genesio, se sont présentés à l'Auditorim suite au match face à Rennes pour annoncer la prolongation de contrat du coach lyonnais".

Donc c'était tout sauf programmé, à mon sens.

Il Capitano

19/08/2019 à 19h33

Comme Charter, je ne vois pas spécialement de continuité. Tout n'a pas été changé en 2 mois et comme dit précédemment, c'est plutôt raisonnable (et d'ailleurs les moqueurs diront qu'en 2 mois la saison passée on aurait déjà changé 2 fois de système...).
Comme Charter et d'autres, je vois dans le fait de ne pas prendre l'eau défensivement contre des équipes en difficulté un progrès, et l'implication collective sur la durée d'un match semble elle aussi en progrès.
En 2 mois et avec un effectivement pas entièrement renouvelé, il y a nécessairement des choses qui n'ont pas été changées en 2 mois, et personnellement je me réjouis qu'on ne jette pas tout pour repartir de zéro. Cette prudence et cette humilité sont à mon avis importantes pour le maintien de ce que notre président appelle l'institution.

Après, on a donné les rênes à un nouveau DS et un nouveau coach, qui semblent poser pierre par pierre tout en ayant déjà des résultats. Je pense qu'on peut s'en réjouir sans vouloir une rupture totale avec le passé, et surtout sans y opposer la gestion sportive précédente et ses lacunes. Je me réjouis de ces débuts du duo Juni/Sylvinho mais n'y voit en rien le symbole d'un correctif des lacunes du passé. C'est une autre période, avec un effectif remodelé et sa jeunesse un peu mûrie, des moyens, mais aussi une exigence exacerbée (cf. les réactions après les amicaux) qui pour l'instant est parfaitement gérée pour construire tout en ayant des résultats. Ce duo fait ce pour quoi il est venu, et ce que Garde/Fournier/Genesio ont fait à leur début avec succès, à savoir relancer une dynamique collective avec un discours nouveau. Notre duo brasilou est prometteur et on espère tous qu'il construit autre chose de plus durable. C'est notamment en ça que commencer par la défense sans tout reprendre à zéro est intelligent. Ils savent qu'en arrivant avec du crédit, un discours nouveau est plus porteur, comme en ont bénéficié Garde/Fournier/Genesio mais notre duo ne se limite pas à ça et cherche à construire.

Il Capitano

19/08/2019 à 19h44

Désolé Charter, je m'associe à tort à ton propos

gurney

20/08/2019 à 14h53

Hok, je suis toujours aussi surpris de ta complaisance envers les 3 années de Génésio (je dis 3 ans volontairement, ses 6 premiers mois en mode commando ayant été une réussite vu le contexte tendu dans lequel il reprend l'équipe post Gerland).

Je ne vois pas comment on peut passer à côté du changement énorme liée à cette intersaison.
Changement à tous les niveaux, et pas juste au niveau du coach
Même la communication de l'OL s'est grandement améliorée sur les réseaux.

Est-ce que ce changement était préparé ? Je ne sais pas. Ce qui est clair c'est qu'il n'était pas prévu pour tout de suite.
Un fait, bon à rappeler : quelques minutes après l'élimination en coupe de France, le club s'est planté en laissant une légende sur une photo montrant Génésio grand sourire avec écrit quelque chose du genre "Génésio a prolongé de 2 saisons son contrat".
Tout était prévu pour que ça se produise comme cela.
Les sources off ont confirmé cette posture et il a vraiment fallut les 2 défaites consécutives en L1 dans la foulée pour aboutir à ce dénouement.
Il n'est pas impossible que Génésio se serait sauvé son siège avec une victoire à Nantes.

Ensuite sur le style de jeu, on va bien entendu attendre 6 mois de voir ou Silvinho nous mène, mais en 2 matchs on a vu des choses qu'on n'a JA-MAIS vu sous Génésio.
Cela ne concerne pas notre façon d'attaquer, mais la façon dont l'équipe se mobilise sans ballon. Et ça change tout.
Et quand on a le ballon, on passe d'un jeu sans réelle autre idée que "transmettre le ballon rapidement devant pour permettre des 1vs1 ou des 1vs2" à une logique de déplacement de masse et d'orientation globale du jeu comme à l'époque de Juni. La encore les déplacements ont l'air plus travaillé et pensé, car ils ne s'arrêtent pas à un ou deux joueurs.

Bref, le jour et la nuit dans tout.

gurney

20/08/2019 à 14h56

(Et ce n'est que le début ! Plus les semaines vont passer, plus les ressemblances risquent de s'estomper. J'ajouterai qu'on a quand même eu énormément de recrutement, le 11 a beaucoup bougé, beaucoup de jeunes arrivent, bref, la révolution est en marche. Et tu rajoutes à ça un directeur sportif, l'effacement d'Aulas. Et non, Juni ne serait jamais venu avec Génésio au commande. Oui, je byetrise à mort, mais franchement, je vois dans les quasis larmes d'Aulas le jour de la présentation de Juni quelqu'un qui est parti aux etats unis en mode supplication. Le départ forcé de Génésio l'a amené à joué la suite à quitte ou double, car ce projet ne pouvait pas marcher sans Juninho. Il n'y avait que lui pour faire ce qu'on est en train de construire).

Charterhouse11

20/08/2019 à 15h02

Oui, le coup de la légende rappelé par In Gone We Trust (et donc gurney) c'est quand même assez... légendaire. Un fail magistral.

 

gurney

20/08/2019 à 15h37

J'avais raté le commentaire de Gone We Trust.
Ca m'apprendra à attendre 1j pour répondre sans relire la suite !
Je donne mon point à Marseille pour maintenir du suspens dans la course à la 2e place.