Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Qui veut gagner des quignons ?

aujourd'hui à 19h50 - FPZ : QUIGNON On se souvient tous de la magnifique saison 2002-2003 de la Real Sociedad, qui a poussé le... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 19h36 - Sos muy Grosa, Adli bitum : G4E reprend l'info selon laquelle si il y a de nombreux joueurs qui souhaitent quitter le club... >>


Absolutely UEFAbulous - absolutely FIFAbulous !

aujourd'hui à 19h27 - leo : C'est bien ça :Amendement temporaire :Une compétition peut choisir de recourir à une des – ou... >>


Habitus baballe

aujourd'hui à 19h19 - Franco Bas résilles : Mevatlav Ekraspeck14/07/2020 à 22h35Je cherche plus précisément des recherches en toutes... >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 19h12 - Lucho Gonzealaise : Tiens justement, je sais qu'on a des spécimens gratinés qui sont particulièrement bruyants sur... >>


Toujours Bleus

aujourd'hui à 18h53 - Raymundo Menech : Oui, j’appréciais déjà Griezmann mais c’est sur ce match que j’ai vraiment compris la... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 18h22 - Radek Bejbl : C'est la plus parlante quant aux adversaires rencontrés je pense, même si parmi les équipes... >>


Bréviaire

aujourd'hui à 18h20 - Pascal Amateur : Munich 1936 "ALL : Un guide pour le retour des supporters au stade." (lequipe.fr) >>


Etoiles et toiles

aujourd'hui à 17h56 - Pascal Amateur : Director's cut uniquement, il me semble. >>


Lost horizons

aujourd'hui à 17h55 - Marqueuh : Et niveau taille Christ, tu es plutôt guyot ou gobelet ? >>


Changer l'arbitrage

aujourd'hui à 17h44 - leo : C'était en raison du calendrier comprimé et des matchs joués en été et donc par des... >>


Go Mouest !

aujourd'hui à 16h59 - McManaman : Le recours je n'y crois pas une seconde, ça fait des années qu'on fait tous les recours possibles... >>


Les CdF : cahiers de doléances

aujourd'hui à 16h36 - MarcoVanPasteque : C'est l'album hors-série qui commence par les souvenirs d'un Romain et enchaine sur un gros... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 16h31 - Maurice Eculé : Edji a vu juste, j'ai mélangé infractions occultes et dissimulées, la dissimulation devant... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 14h35 - L'amour Durix : C'est marrant ces bivalences Lyonnais/Tourageux. La compatibilité comptabilité entre les deux est... >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

aujourd'hui à 14h04 - Utaka Souley : MarcoVanPastequeaujourd'hui à 09h01Magnifique ! Du grand art. >>


Aimons la Science

aujourd'hui à 11h16 - gurney : Merci à tous pour vos retours. @impoli gone : c'est une réaction légitime. Ca reste un exercice... >>


Oranje, Ô desespoir !

aujourd'hui à 09h32 - Tricky : Toni Turekaujourd'hui à 06h54Tiens, personne pour annoncer le décès de Wim Suurbier, latéral de... >>


Libertadores / foot sud-américain

De l'exotisme, du soleil, des tacles rageurs, des techniciens surdoués, des supporters fous: tout le foot sud-américain!

cachaco

24/05/2020 à 22h12

Le soutien des paramilitaires colombiens (avec donc la bénédiction des forces armées, et donc celle du gouvernement) contre espèces sonnantes et trébuchantes (en dollars américains) était un secret de polichinelle depuis un certain temps déjà. Guaido s'était déjà fait naïvement photographier avec ses sulfureux "gardes du corps" l'année dernière, de l'autre côté de la frontière.

Pour les uribistes, c'est un simple "prêté pour un rendu" après des années de soutien logistique officieux offert par les Vénézuéliens aux FARC, et qui seraient donc mal placés pour s'en plaindre. "C'est celui qui dit qui est". La marionnette Guaido risque d'être rapidement sacrifiée dans l'optique des élections de fin d'année, comme prévu.

En parlant de Colombie, cette affaire tombe d'ailleurs au milieu d'autres scandales de corruption du même tonneau:

- L'opération Baston, enquête interne anti-corruption dans l'armée, finalement étouffée et qui éclabousse plusieurs officiers de haut-rang maintenant que tout sort dans la presse;

- La polémique et provocatrice nomination du fils du narco et chef paramilitaire Jorge 40 comme coordinateur du ministère de l'Intérieur pour les victimes du conflit;

- Le détournement de fonds pour améliorer l'image de Duque sur les réseaux sociaux en pleine crise du coronavirus (en gros, l'achat de robots propagandistes sur twitter, facebook et whatsapp), fonds qui étaient initialement destinés à la réalisation de l'accord de Paix;

- Le détournement de fonds publics alloués à la lutte contre le coronavirus: 14 gouverneurs, des centaines de maires et plusieurs généraux sont dans le collimateur de la Justice. Opération d'une vigueur inédite et qui pourrait rapidement déboucher sur des peines de prison pour des élus en poste depuis à peine quelques mois.

Mais qu'attendre d'un système corrompu jusqu'à l'os, le contraire aurait été plus qu'étonnant. Ce n'est pas un petit virus qui va subitement susciter des scrupules chez des gens gagnant de l'argent sur les tragédies humaines depuis des dizaines d'année.

Gilles et jeune

25/05/2020 à 21h47

Merci de ces compléments.
On peut pas dire que ce soit réjouissant.

impoli gone

26/05/2020 à 00h47

La situation a l'air de se détériorer à vitesse grand V en Guyane.
D'après ce que j'ai lu, une bonne partie des cas semblent importés du Brésil, de résidents guyanais étant allés visiter leur famille.

Il y avait un forumeur sur place il me semble?

Tonton Danijel

26/05/2020 à 09h53

Les premiers cas guyanais avaient participé au rassemblement évangélique de Mulhouse, c'est sûr que la proximité avec le Brésil ne va pas aider non plus à ralentir la pandémie:

https://tinyurl.com/y78blav8

Tonton Danijel

26/05/2020 à 09h56

(Bon, en fait, my bad, je viens de lire l'article et une seule personne sur les 5 participants guyanais avait attrapé le Covid et elle ne l'a transmis à personne en rentrant).

gimlifilsdegloin

26/05/2020 à 18h52

Alors, en Guyane, il y a une commune toujours confinée (Saint-Georges, à la frontière brésilienne, et des cas qui se multiplient un peu partout. Le premier cluster s'est formé dans un village amérindien de l'île de Cayenne, en plein confinement.

A l'heure actuelle, l'accélération de l'épidémie n'est pas trop expliquée, même si le lien avec le Brésil voisin (le nombre de cas explose en Amapa) est tentant. J'ajouterais bien le fait qu'une bonne partie de la population n'a pas de contact avec les autorités (barrière linguistique, vie en autarcie dans les quartiers d'habitat informel ou les villages amérindiens et businengué) et se défie globalement de l'Etat, donc les recommandations des autorités, bof.

Cerise sur le gâteau, l'épidémie de dengue continue, avec 700 cas depuis janvier (mais aucun mortel).

cachaco

04/06/2020 à 21h13

Très bons courts résumés de la situation liée au coronavirus par pays, réalisés par le bureau du CNRS en Amérique du Sud et mis à jour régulièrement.

A noter le très original "5+10" vénézuélien, 5 jours de flexibilisation suivis de 10 jours de quarantaine.

https://www.cnrsrio.org/coronavirus-en-amerique-du-sud/

liquido

07/06/2020 à 11h34

Tranquille


Brazil removes online data on pandemic, hiding soaring deaths
Here is a further update from Reuters on Brazil, which has removed from public view months of data on its Covid-19 epidemic.

The health ministry in Brazil - which has the world’s second-largest coronavirus outbreak - removed the data from a website that had documented the epidemic over time and by state and municipality.

The ministry also stopped giving a total count of confirmed cases, which have shot past 672,000, more than anywhere outside the United States, or a total death toll, which passed Italy this week, nearing 36,000 by Saturday.

“The cumulative data ... does not reflect the moment the country is in,” Bolsonaro said on Twitter, citing a note from the ministry. “Other actions are underway to improve the reporting of cases and confirmation of diagnoses.”

Bolsonaro has played down the dangers of the pandemic, replaced medical experts in the health ministry with military officials and argued against state lockdowns to fight the virus, hobbling the country’s public health response. Neither Bolsonaro nor the ministry gave a reason for erasing most of the data on the covid.saude.gov.br website, which had been a key public resource for tracking the pandemic.

cachaco

07/06/2020 à 16h59

Neither Bolsonaro nor the ministry gave a reason for erasing most of the data on the covid.saude.gov.br website, which had been a key public resource for tracking the pandemic.
------

La raison, c'est que les secrétaires à la Santé des Etats (qui font remonter les statistiques au niveau fédéral) auraient malhonnêtement inclus au décompte des morts non liées à la COVID pour pouvoir, je cite, "recevoir une plus grande part de l'enveloppe financière allouée à la maladie" (l'Etat de São Paulo a connu une augmentation de 67% des décès en mai 2020 par rapport à mai 2019, alors que l'Etat est en lock-down. On expliquera bientôt qu'ils font exprès de tuer des gens rien que pour gagner de l'argent et embêter le président.)

Dans son grand souci de transparence et d'honnêteté, le gouvernement transmet d'ailleurs désormais ses décomptes quotidiens à 22h et non plus à 19h (le journal national du soir est diffusé à 20h30), et n'inclue donc plus les consolidations globales depuis le début de la pandémie, car "non fiables".

C'est donc le Parlement qui parle de prendre dorénavant la responsabilité de coordonner de nouveau les statistiques du coronavirus au niveau national, pour combler le vide laissé par le gouvernement. La guerilla institutionnelle entre l'exécutif fédéral et tout les autres organes du pays continue donc de plus belle. C'est pas comme si on avait d'autres fers au feu.

Ah, et Bolsonaro menace aussi de sortir le Brésil de l'OMS car c'est une structure "partisane". La pieuvre du PT a décidément des tentacules surdimensionnés.

Bien trop désespéré pour refaire un point sur la situation politique et sanitaire, on nage en pleine dystopie. Peut-être plus tard.

liquido

07/06/2020 à 20h31

Dingue. Merci pour le complément et bon courage.
Monde d'après de merde.

 

cachaco

12/06/2020 à 04h46

Après le négationnisme sur le nombre de morts, qui a mené des bolsonaristes à profaner des sépultures pour être bien sûrs qu'on n'enterrait pas des cercueils vides;

Après le négationnisme sur le nombre de morts de la COVID, qui a mené le gouvernement à suspendre puis manipuler les statistiques;

Voila le négationnisme sur le nombre de malades, avec Bolsonaro appelant ses supporters à investir les hôpitaux pour vérifier eux-mêmes que l'occupation des lits est bien celle annoncée par les États, qui gèrent les hôpitaux publics (on invente donc l'anti-confinement, en envoyant carrément des volontaires en zones COVID pour propager le virus).

On aimerait parfois qu'un âne ou une plante verte ait été élu, cela ferait bien moins de dégâts. Nous vivons décidément une époque formidable, les générations d'historiens à venir auront de quoi occuper leur temps.