Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Paris est magique

aujourd'hui à 20h14 - El Mata Mord : Prêt pour ce soir, tranquillou devant la TV.Bon match à tous. >>


La L1, saison 2020/2021

aujourd'hui à 20h11 - FPZ : Une chose me préoccupe et je n'ai rien lu à ce sujet dans les FAC.Il s'agit d'un engagement sur... >>


Le fil éclectique

aujourd'hui à 20h06 - L'amour Durix : Il y a des connaisseurs en curatelle ? >>


Qui veut gagner des quignons ?

aujourd'hui à 19h50 - Milan de solitude : Si lointain dans sa carrière, en tout cas. Il doit rêver à son but en Ligue des champions. >>


Le Calcio, du foot qui te botte

aujourd'hui à 19h11 - Lucho Gonzealaise : On peut aussi ajouter le contexte de la culture personnelle. Un gars comme Griezmann qui est fou de... >>


CdF Omnisport

aujourd'hui à 18h40 - 2Bal 2Nainggolan : Et pour renforcer ce sentiment de changement d'ère, Bennett (Georges) vient de remporter le tour... >>


L'empire d'essence

aujourd'hui à 18h24 - Run : Tu le vois tres bien dans la fin de course de Norris (Autriche 2 ou Hongrie, j'ai un trou de... >>


Manette football club

aujourd'hui à 18h00 - Pascal Amateur : (Je crois que tu peux craquer avant.) >>


Foot et politique

aujourd'hui à 17h35 - 2Bal 2Nainggolan : OLpethaujourd'hui à 16h07Tous les responsables politiques et surtout tous les citoyens devraient... >>


Libertadores / foot sud-américain

aujourd'hui à 17h28 - cachaco : Foot & virus, suite.Le cas de Goias-SPFC aura donc été une illustration parfaite de la reprise... >>


Au tour du ballon ovale

aujourd'hui à 16h46 - Tonton Danijel : La Superleague de rugby à XIII a repris... et est déjà menacée: 8 cas de Covid détectés dans... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 16h35 - Mallardeaufraiche : Y'a toujours Laslandes et Salvejic sur Bordeaux, et je crois que ce ne sont pas les derniers à... >>


Bréviaire

aujourd'hui à 16h28 - De Gaulle Volant : Remarquable, difficile de croire que c'est là le travail d'un amateur.RavioSamuel Netto"Mbappé et... >>


En rouge et noir !

aujourd'hui à 15h26 - Raymundo Menech : Ceux qui ne sont pas détendus ce sont les voisins du stade: https://bit.ly/2PYBobzSinon, bravo... >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 14h57 - leo : lyesaujourd'hui à 13h29Je trouve ça bien plus grave le geste de Giannis. Ce n'est même pas une... >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 13h05 - syle : Ah mais Franky a répondu depuis longtemps, de manière pas du tout équivoque.L'histoire est... >>


Festival de CAN

aujourd'hui à 11h15 - suppdebastille : Bonne nouvelle du jour, on en avait un peu parlé il y quelques temps, le gouvernement... >>


Le fil prono

aujourd'hui à 10h56 - Di Meco : Le déjeuner sur Hleb10/08/2020 à 23h08Je passais par là et j'ai remarqué qu'il y avait 2 fois... >>


Café : "Au petit Marseillais"

Il n'a pas perdu son titre de forum historique : c'est celui de l'Olympique de Marseille

plumitif

08/11/2019 à 11h30

@Biocentrix

Tes données ont l'avantage, entre autres, de confirmer les impressions visuelles sur Rongier et Sanson et d'éclairer sur le réel niveau de performance actuel de l'OM

Biocentrix

08/11/2019 à 11h45

Merci !
Je trouve que le plus intéressant c'est de voir, même à une échelle moindre, que les joueurs obéissent au style d'AVB (tiki-taka vertical et possession)

Dans un précédent résumé (sur un autre forum), je mettais également en exergue qu'AVB sort Sanson à chaque fois qu'il fait trop de fautes/qu'il rate trop de contrôles (8 matchs sur 10 au total).

plumitif

08/11/2019 à 12h12

Autres données intéressantes de Biocentrix. Cet OM dispose d'une colonne vertébrale à priori cohérente, de Mandanda à Benedetto (ce qui n'était pas le cas depuis des années).
Le souci étant dans l'animation et les couloirs
(niveau individuel des joueurs concernés et comment tirer le meilleur parti des caractéristiques de Payet).

Zazie et Zizou

08/11/2019 à 12h25

Intéressant (et foutraque en effet).

Je note aussi que l’OM est la seconde équipe jouant le plus haut du championnat, si je comprends bien.

Ce qui éclaire une discussion que l’on avait eu ici après le calvaire du match contre le QSG.
Ce n’était pas un « suicide », mais la volonté de garder ses idées et sa cohérence du coup.

Biocentrix

08/11/2019 à 12h37

Merci.

Oui pour ce qui est du PSG, AVB a eu le courage de respecter sa philosophie.

Rappelons qu’AVB avait prévu ces difficultés en annonçant que jouer haut créait le risque de se faire taper en phase de transition (à notre perte de balle, donc).
Jouer bloc haut permettait en conservant notre fierté de poursuivre l’apprentissage de nos automatismes, la gestion des espaces par Rongier lorsque Payet monte dans l’axe, etc.

Redalert

08/11/2019 à 13h13

C'est un nouveau pseudo d'un dé-manageur ?
Bienvenue sur le forum (>>> fil Présentons nous), belle analyse chiffrée.

Flo Riant Sans Son

08/11/2019 à 13h16

Merci biocentrix.

C'est très intéressant, et en effet, ça traduit pas mal le ressenti que j'ai de nos matchs. Grosso merdo, on est pas très dangereux (mais un peu chattard parfois), et on se fait dessus dès que la première passe verticale de l'adversaire est réussie (que ce soit contre Paris ou Amiens). D'ailleurs, Lyon en projection rapide ça donne quoi en projection rapide?

Le fait qu'on passe plus souvent par la droite, viens sûrement du positionnement de Payet.


J'ai deux questions :
Tout d'abord, où trouves-tu les stats et heatmaps?

Deuxio, sur Sanson, je le trouve plus dispensable que Lopez. Néanmoins mon ressenti est qu'il court plus (les fameuses courses à haute intensité), qu'il a plus d'impact et qu'il se projette plus que Lopez. Bref, que malgré ses limites, il peut être un peu plus "chiant" pour l'adversaire en phase offensive. Mais sinon, je suis globalement d'accord, son apport est décevant jusque là, mais j'ai un espoir qu'AVB parvienne à le retaper.

Concernant notre lessiveuse néerlandaise, envoyons-la n'importe où pour une poignée de figue, et prenons le premier gars en prêt venu, on sera toujours gagnant...

Christ en Gourcuff

08/11/2019 à 13h40

Biocentrix
aujourd'hui à 10h49
Bonjour messieurs.

OM 2 - 1 Lille

Contenu visuel
Enfin une première mi-temps correcte, pleine d’intentions. Mais beaucoup de choses à corriger pour être pleinement satisfaits. Les Dogues à l'extérieur sont des caniches. Leur manque de réalisme à la finition en l’absence de Fonte, Araujo et Osimhen nous a fortement aidé.

Une certaine peur de la verticalité, inséminée sous Garcia mais propre à la L1, nous fait jouer trop habituellement vers l’arrière.
Moment emblématique à la 14e, où un Sanson prend encore peur sur un duel 1v1 au lieu de centrer, jouant alors en retrait jusqu’à DujeCC — qui fait ensuite la passe à Mandanda… ??
Notons au passage qu’Il Phenomeno demande systématiquement à ses joueurs de monter, d’arrêter de jouer près de sa surface (logique, vu que même la ligne défensive d’AVB doit être haute).

Sanson, qui réussira à nouveau le combo perte de balle dans l'axe + faute, est d’ailleurs offensivement invisible en première période. Inconstant dans sa moitié gauche, il nous donne également droit à son fameux centre tête baissée.
-----

Plus compact que contre Paris mais jouant de la même manière, le bloc-équipe est davantage conquérant au pressing et à l’interception. Une discipline collective rare !

Payet bien plus engagé qu’à l’accoutumée, cours 90 minutes durant.
Tir contré de Rongier à la 21e, poteau de Sarr à la 25e.
De la 68e à la 73e, contre-domination lilloise.

Comme d’habitude, la majorité de nos débordements proviennent de la droite. Comme d’habitude, impression que nos joueurs se fatiguent après l’heure de jeu.

Deux buts flingués, sur erreurs lilloises (mais c’est notre agressivité qui paye sur le deuxième). Lille a eu peu d’occasions et tire moins que l’OM mais aurait dû nous battre quand même : Marseille 0,66 xG — Lille 0,83 xG.

Pré-key pass puis tir de Lopez à la 93e, qui frôle le poteau suite à la contre-attaque qu’il lance depuis nos 30 mètres.
-----

Alvaro a parfaitement joué son rôle de leader mental (jusqu’a l’interview d’après-match). Espérons que son expérience permette aussi a DujeCC de monter un peu plus haut quand Kamara veut (re)sortir le ballon. Taulier même sous médocs, Alvaro n’a d’ailleurs perdu que 2 duels en 8 titularisations.

DCC semble de plus en plus à l’aise.
Radonjic réussit enfin sa 2e talonnade de la saison, après une quinzaine de tentatives.
Lopez a joué 15 minutes au diapason du collectif, ramenant rapidement les ballons dans la moitié lilloise.
Amavi, volontaire, a failli donner un but a Lille en marquant mal son attaquant.
Payet a eu beaucoup de possession mais a peu joué sur Benedetto.

Quelques doutes sur Sakai, qui se reposera face à Lyon, et dont je parlerai sûrement plus tard dans une étude sur les latéraux.

La performance d’un seul match de Kamara en 6 — faisant au milieu ce qu’il faisait en défense — n’exclut pas définitivement Strootman, à l’intelligence tactique certaine, mais pourrait éventuellement le relancer dans un intéressant double pivot avec Kamara (Rongier en pointe) si Lopez est absent.

Omniprésent à la récupération comme à la relance et faisant du dépassement de fonction coté gauche, Rongier change beaucoup en permettant de remonter le ballon proprement. Le retour du meneur Lopez (moitié gauche pour les moments techniques avec Payet) avec Kamara en 6 devrait assurer un entrejeu plus serein donc plus créatif offensivement. Rongier a une telle rapidité de prise d’information et surtout d’exécution que les autres peinent à suivre son rythme. Lui semble s’adapter, devenu incontestable au milieu en seulement 5 titularisations.

Selon les heat maps, le milieu Rongier-Sanson n’est toujours pas aussi influent que le milieu Rongier-Lopez de Strasbourg. Images disponibles.
De plus, les statistiques continuent de désigner Sanson comme le moins bon de nos 3 milieux, comme nous allons l’effleurer plus bas.
Craignant le pressing une fois sur trois et possédant surtout zéro QI placement (heat map affligeante disponible), l’équipe joue peu sur lui. S’il a clairement réalisé une bonne rencontre par rapport à d’habitude — ce qui en dit long sur ses matchs — cela reste insuffisant pour quitter le banc.

Les lillois osent demander c'te saloperie de VAR (interdit dans le protocole) pour annuler le but de Sanson.

Trois joueurs de l’OM qui s’effondrent à la fin du match, c’est soit rassurant (ils mouillent le maillot) soit inquiétant (problèmes d’endurance).


Contenu chiffré
Sur les 43 passes de Rongier (85% de précision), 26 sont dans le camp adverse.
Sur ces 26 passes, 12 sont latérales ou en retrait. Soit 54% de passes vers l’avant.

Sur les 45 passes d'Amavi, 14 sont dans le camp adverse.
Sur ces 14 passes, 5 sont latérales ou en retrait. Soit 64% de passes vers l’avant.

Sur les 21 passes de Sanson (81% de précision), 15 sont dans le camp adverse.
Sur ces 15 passes, 9 sont latérales ou en retrait. Soit seulement 40% de passes verticales.

Dans le camp adverse, Rongier prend ses marques en effectuant 2 transversales et 3 passes en profondeur. Sanson en effectue 0 et 0.
-----

Sarr, l’homme aux grands ponts, loupe 48% de ses passes malgré une attitude volontaire. Miskin.

Homme du match selon certains, Kamara réalise 1 passe décisive, récupère le ballon sur le deuxième but et remporte 11 duels sur 13. Il réussit également 5 tacles et 8 interceptions (second record du match derrière Rongier, à 11 interceptions).

Benedetto, Payet et Sarr loupent de nombreux contrôles.
Sanson perd 2 ballons, Rongier perd 0 ballon.
Rongier ne loupe aucun contrôle et n’effectue qu’une faute du match.

Face à Lille, 2 passes dangereuses de Sanson, 5 passes dangereuses de Rongier, 8 passes dangereuses de Payet.
Une passe dangereuse est grossièrement une passe verticale arrivant dans les 20-30 mètres adverses et provenant de l’extérieur de cette zone.

Premier but de le la saison pour Sanson. 6 mois qu’il n’avait pas trouvé le chemin des filets, 1 an et deux mois à domicile. Il se montre enfin décisif.

Sanson tente 2 tirs, n’en cadrant qu’un, sur l’erreur de Maignan.
Rongier tente 4 tirs, trois partants aux cages, dont celui à l’origine du second but.

Lopez, Rongier, Benedetto et Sarr effectuent une key pass chacun. Sanson n’effectue aucune key pass.

Peu de tirs cadrés sur ce match. Aujourd’hui l’OM est la 15e attaque du championnat en tirs cadrés. Droit au but ?

Rongier touche 57 ballons, puis Sanson 40 (8e stat de l’équipe). Sanson détient ici aussi le record du joueur effectuant le moins de passes du match.
Kamara touche 46 ballons, soit moins que la moyenne de Strootman. Ne pas s’enflammer.

A la 12e journée, Payet et Benedetto tirent en moyenne 2,5 fois par match, Rongier 1,5 fois (titulaire c’est 1,9), Germain 1,2 fois, Sanson 1,14 fois par match. Sur 13 tirs cette saison, Sanson n'a cadré que 2 fois.

A l’heure actuelle, Alvaro n’a effectué aucune faute à domicile et est le marseillais piégeant le plus d’attaquants au hors-jeu. Quand Alvaro est titulaire l’OM prend 2,6 points par match, sans lui 1 point par match. Alvaro intercepte 3 ballons face à Lille et gagne 3 duels aériens. En à peine 5 matchs joués, Alvaro G est le stoppeur marseillais remportant le plus de duels.

Au terme de cette douzième journée, Morgan Sanson est l’olympien se faisant le plus dépossédé en duel. Il est également notre 3e plus mauvais joueur en contrôles (23 ratés cette saison), derrière Radonjic et Sarr.

A la douzième journée, quand Lopez était titulaire, l'OM a pris 1,71 points par match. Lors de l'absence de Lopez l'OM a pris 1,33 points par match. L’OM gagne 51% de ses matchs si Lopez est là, 10% de moins en cas d’absence.
Quand Sanson était titulaire, l'OM a pris 1,67 points par match. Lors de l'absence de Sanson l'OM a pris 3 points par match.
Dans tous les cas la présence de Sanson est plus dispensable que celle de Lopez en moyenne.

Contre Lille, Payet a loupé 55% de ses passes en première mi-temps… nouveau rôle peu maîtrisé. Plus de la moitié de ses 29 ballons de première mi-temps sont touchés dans notre moitié de terrain, vers Amavi qui l'aspire... Il faut reprocher à Payet son manque d’endurance pour les replis défensifs, mais cette compensation forcée le déprime déjà.
Il tacle cependant 3 fois contre Lille. Il contribue en moyenne à 5,12 tirs par match. A la douzième journée, Payet fait toujours plus de key pass par match que Di Maria. Premier de L1.

Benedetto ne progressant plus en xGoals depuis au moins 4 matchs, il est trop tôt pour le critiquer : il ne tire pour l’instant que 2,46 fois par match, c’est normal de pas marquer. Benedetto n’a remporté qu’1 duel aérien sur 9 contre Lille. A la 12e journée, il est impliqué sur 37% de nos buts.

L’OM de Villas-Boas, à la 12 journée, est seconde équipe de L1 au pressing et seconde en terme de hauteur moyenne de jeu (dans le tiers adverse) : comme le souhaite AVB, nous subissons peu car nous contrôlons le ballon.
Sur la même durée, l’OM est 3e en terme d’obtention de coup-francs, 4e en précision de passes et de duels aériens gagnés ainsi que 5e en nombre de passes courtes et passes dangereuses puis 6e en possession.
L’OM est l’équipe attaquant le pluss à droite de L1. 50% des tirs de l’OM proviennent de l’entrée de la surface. L’OM est la 7e équipe en terme de tirs par match (12,7).
Selon les xGoals against, nous sommes sur cette même période la 16e défense de Ligue1 : nos adversaires loupent 2 occasions nettes par match. Merci Steve ?
L’OM surperforme également en xPoints, statistique qui nous voit seulement 10e du classement.
___________________________

Pas d’accord du tout.

Biocentrix

08/11/2019 à 13h59

Merci à toi Flo Riant.

Pour les stats je vais essentiellement sur WhoScored puis Understat et CotéStats voire le compte twitter StatsOmp, sans compter mes propres calculs et mes notes de match (que je regarde au moins 2 fois).

Pour les heat maps j'utilise que WhoScored actuellement. Tu veux en voir une des deux mentionnées ?

Pour Sanson, je suis d'accord à moitié. Tu as bien cerné son nouveau profil : joueur de transition offensive, autrement dit de contre, peut-être même notre seul joueur de projection, qui va "impacter", qui va "gagner des duels", Sanson doit jouer contre une équipe physique, bloc médian-haut, possessive, pour espérer être décisif en contre-attaque grâce à une percée individuelle. Mais cela, justement, ne correspond pas du tout au style d'AVB. Je peux développer cette dernière phrase si vous le souhaitez.

Je trouve ce débat superflu mais je rajouterai même que Lopez, déchargé d'une certaine récupération défensive par Rongier, va comme contre Nice et Strasbourg redevenir un meneur de jeu offensif. Créateur libre, qui comme le disait AVB après Strasbourg permet de mieux presser collectivement, il est capable d'amener le danger plus haut désormais.
Je pense donc qu'un Rongier plus haut fait briller un Lopez regista moitié gauche qui fait briller Payet. Le double pivot Lopez-Rongierde Strasbourg a d'ailleurs été excitants en termes de projections des deux dans les half-spaces adverses.

BIG

08/11/2019 à 14h03

Biocentrix
aujourd'hui à 13h59
Mais cela, justement, ne correspond pas du tout au style d'AVB. Je peux développer cette dernière phrase si vous le souhaitez.

-----
Je serais vraiment très intéressé de lire ça, personnellement.

 

Biocentrix

08/11/2019 à 16h04

Enorme compliment Red, merci. Mais je ne suis pas (encore) titulaire de VuDuBanc. Je viens de faire ma présentation.