Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

CdF Omnisport

aujourd'hui à 18h11 - M le Mendy : 2Bal 2Nainggolanaujourd'hui à 16h50Et le Critérium qui passe au col du Marais...je me tâtais à... >>


Qui veut gagner des quignons ?

aujourd'hui à 17h47 - le petit prince : Merci Toni. Je le laisse. >>


Le fil prono

aujourd'hui à 17h42 - fireflyonthewater : MIL-ORL 4-1TOR-BKN 4-0BOS-PHI 4-2MIA-IND 4-2LAL-POR // LAL-MEM 4-3 4-0LAC-DAL 4-1DEN-UTA 4-3OKC-HOU... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 17h27 - Jah fête et aime dorer Anne : Ben justement, quand tu disais "prix" en parlant de commerce mondial, je pensais acheter de la... >>


Manette football club

aujourd'hui à 17h14 - forezjohn : @Flo riant sans son :Si tu as aimé Prey, fonce sur le DLC Mooncrash qui est une refonte en moode... >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 17h05 - syle : Non mais Ajroudi...Le mec, McCouille porte carrément plainte contre lui, personne ne le calcule,... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 16h37 - AKK, rends tes sets : My bad ! En effet...Ça n’enlève pas que, malgré leur niveau de jeu, ils ne pourront rien faire... >>


Aimons la Science

aujourd'hui à 16h37 - Le Meilleur est le Pires : L'amour Durixaujourd'hui à 14h02Il me semble quela mesure est réciproque. Et pourquoi les... >>


Le fil dont vous êtes le héros

aujourd'hui à 16h11 - khwezi : Marrant, l'italienne était ma première ouverture, l'écossaise la seconde. Typiquement les... >>


Les jaunes, héros zen

aujourd'hui à 15h43 - manuFoU : La demande de dérogation était logique tout court, tous les clubs en ont fait une où vont le... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 15h17 - KL : contactaujourd'hui à 09h14Hier soir sur RMC, ils ont dit que Leipzig était bien au dessus de... >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

aujourd'hui à 14h37 - Pascal Amateur : Braquemart teint, le Koundé fâne. >>


Bréviaire

aujourd'hui à 13h33 - De Gaulle Volant : South Park des Princes"PSG : Garisonne Innocent rejoint le groupe" (footmercato.net) >>


Fussball chez nos cousins germains

aujourd'hui à 12h07 - Toni Turek : Red Bull a effectivement récupéré l'Austria Salzbourg pour en faire le RB Salzbourg, par contre... >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 11h51 - L'amour Durix : Fin de série pour les Spurs qui en resteront donc à 22 participations consécutives aux playoffs,... >>


La Ligue des champions

aujourd'hui à 11h14 - Joswiak bat le SCO : Très sympa ce Leipzig-Atletico. L'impression de revoir le même film que la veille, avec Félix... >>


Pognon, salaires, bilan comptable...

aujourd'hui à 09h46 - KL : leoaujourd'hui à 00h51Après l'Atalanta qui a acheté en 20 ans pour moins que les transferts des... >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 08h07 - Raspou : Ouaip. Et il fait même les commentaires sur le jeu FIFA, je les mets en espagnol sud-am juste pour... >>


Café : "Au petit Marseillais"

Il n'a pas perdu son titre de forum historique : c'est celui de l'Olympique de Marseille

Flo Riant Sans Son

08/11/2019 à 08h14

Thuram, il me semble que Guinguamp en demandait 20M. A ce prix-là, difficile de parler d'occasion ratée. Puis comme le dis Marius, rien ne nous dit qu'il aurait réussi aussi bien chez nous.

Pour dimanche, je préfère largement m'attendre au pire pour avoir l'éventualité d'être agréablement surpris. Ras le bol des ascenseurs émotionnels négatifs...

syle

08/11/2019 à 09h42

djay-Guevara
07/11/2019 à 17h44

Marrant j'ai jamais reussi a me souvenir du nom des arbitres qui nous reussissent ou qui nous plombent.

----------

Qu'un arbitre nous réussisse ou pas, ça tient quand même généralement plus à nous qu'à lui.
Parfois, les faits de jeu s'acharnent d'une saison sur l'autre et on finit pas avoir des chats noirs, sans qu'il n'y ait pour autant de quoi nourrir une psychose.
Gautheir fait partie des arbitres avec lesquels nous avons un très lourd passif. Probablement le plus lourd, même. Mais ce n'est pas ce qui m'inquiète.
Ce qui m'inquiète, c'est que quasiment à chaque fois que je le vois arbitrer un match, je le trouve nul. Outre l'accumulation de ce que je perçois personnellement comme des erreurs grossières (on ne dira pas que je n'y mets pas les formes) je lui trouve une capacité extraordinaire à introduire énormément de tensions dans des matches où il n'y en avait aucune à la base. Il est capable de transformer la dernière des purges de ventre mou en guerre de tranchées, sur le terrain et en tribunes, et dans le contexte du match de dimanche, je trouve qu'il n'y avait pas de pire choix possible.

En dehors de ça, puisqu'une référence a - évidemment - été faite à Aulas, non, ce n'est pas mon tonton. Dommage, ça apporterait un côté très rock and roll aux repas de famille.
Mais ce que fait régulièrement Aulas, en ressortant les dossiers quand il tombe sur un arbitre "chat noir", a de fait des conséquences positives pour lui. On dira ce qu'on voudra mais la pression qu'il met de cette façon fait que l'arbitre de la rencontre sait qu'il aura affaire à un véritable déchaînement pendant une semaine ou plus s'il se gaufre en défaveur de l'OL. Et la ligne éditoriale des émissions sportives en ajoutent une couche.
J'ai l'impression que d'un point de vue comptable, la méthode Aulas porte ses fruits depuis de nombreuses années, et je nous trouve un peu tendres, un peu puceaux à ce niveau.
On peut s'en féliciter en se disant que l'eau fraîche, c'est beau, c'est romantique... mais le petit point qui nous a fait défaut à plusieurs reprises pour aller en LDC, c'est peut-être aussi là qu'on le perd (j'ai bien dit aussi).

syle

08/11/2019 à 09h44

Une relecture se serait imposée. Sur le fond, j'y peux rien, mais sur la forme, je suis sincèrement désolé pour vos rétines.

Flo Riant Sans Son

08/11/2019 à 10h37

JHE a essayé de jouer ce jeu-là... Bon il l'a fait avec la subtilité d'un mammouth bardé de casseroles. J'ai encore en mémoire son interview dans Kiplé avec son polo militaire moulant.

Sinon, pour dimanche, il n'y a pas la possibilité que ce soit du bluff pour Départ?

Super Hérault

08/11/2019 à 10h40

Le cousin de Tennessee Arrivée ?

Biocentrix

08/11/2019 à 10h49

Bonjour messieurs.

OM 2 - 1 Lille

Contenu visuel
Enfin une première mi-temps correcte, pleine d’intentions. Mais beaucoup de choses à corriger pour être pleinement satisfaits. Les Dogues à l'extérieur sont des caniches. Leur manque de réalisme à la finition en l’absence de Fonte, Araujo et Osimhen nous a fortement aidé.

Une certaine peur de la verticalité, inséminée sous Garcia mais propre à la L1, nous fait jouer trop habituellement vers l’arrière.
Moment emblématique à la 14e, où un Sanson prend encore peur sur un duel 1v1 au lieu de centrer, jouant alors en retrait jusqu’à DujeCC — qui fait ensuite la passe à Mandanda… ??
Notons au passage qu’Il Phenomeno demande systématiquement à ses joueurs de monter, d’arrêter de jouer près de sa surface (logique, vu que même la ligne défensive d’AVB doit être haute).

Sanson, qui réussira à nouveau le combo perte de balle dans l'axe + faute, est d’ailleurs offensivement invisible en première période. Inconstant dans sa moitié gauche, il nous donne également droit à son fameux centre tête baissée.
-----

Plus compact que contre Paris mais jouant de la même manière, le bloc-équipe est davantage conquérant au pressing et à l’interception. Une discipline collective rare !

Payet bien plus engagé qu’à l’accoutumée, cours 90 minutes durant.
Tir contré de Rongier à la 21e, poteau de Sarr à la 25e.
De la 68e à la 73e, contre-domination lilloise.

Comme d’habitude, la majorité de nos débordements proviennent de la droite. Comme d’habitude, impression que nos joueurs se fatiguent après l’heure de jeu.

Deux buts flingués, sur erreurs lilloises (mais c’est notre agressivité qui paye sur le deuxième). Lille a eu peu d’occasions et tire moins que l’OM mais aurait dû nous battre quand même : Marseille 0,66 xG — Lille 0,83 xG.

Pré-key pass puis tir de Lopez à la 93e, qui frôle le poteau suite à la contre-attaque qu’il lance depuis nos 30 mètres.
-----

Alvaro a parfaitement joué son rôle de leader mental (jusqu’a l’interview d’après-match). Espérons que son expérience permette aussi a DujeCC de monter un peu plus haut quand Kamara veut (re)sortir le ballon. Taulier même sous médocs, Alvaro n’a d’ailleurs perdu que 2 duels en 8 titularisations.

DCC semble de plus en plus à l’aise.
Radonjic réussit enfin sa 2e talonnade de la saison, après une quinzaine de tentatives.
Lopez a joué 15 minutes au diapason du collectif, ramenant rapidement les ballons dans la moitié lilloise.
Amavi, volontaire, a failli donner un but a Lille en marquant mal son attaquant.
Payet a eu beaucoup de possession mais a peu joué sur Benedetto.

Quelques doutes sur Sakai, qui se reposera face à Lyon, et dont je parlerai sûrement plus tard dans une étude sur les latéraux.

La performance d’un seul match de Kamara en 6 — faisant au milieu ce qu’il faisait en défense — n’exclut pas définitivement Strootman, à l’intelligence tactique certaine, mais pourrait éventuellement le relancer dans un intéressant double pivot avec Kamara (Rongier en pointe) si Lopez est absent.

Omniprésent à la récupération comme à la relance et faisant du dépassement de fonction coté gauche, Rongier change beaucoup en permettant de remonter le ballon proprement. Le retour du meneur Lopez (moitié gauche pour les moments techniques avec Payet) avec Kamara en 6 devrait assurer un entrejeu plus serein donc plus créatif offensivement. Rongier a une telle rapidité de prise d’information et surtout d’exécution que les autres peinent à suivre son rythme. Lui semble s’adapter, devenu incontestable au milieu en seulement 5 titularisations.

Selon les heat maps, le milieu Rongier-Sanson n’est toujours pas aussi influent que le milieu Rongier-Lopez de Strasbourg. Images disponibles.
De plus, les statistiques continuent de désigner Sanson comme le moins bon de nos 3 milieux, comme nous allons l’effleurer plus bas.
Craignant le pressing une fois sur trois et possédant surtout zéro QI placement (heat map affligeante disponible), l’équipe joue peu sur lui. S’il a clairement réalisé une bonne rencontre par rapport à d’habitude — ce qui en dit long sur ses matchs — cela reste insuffisant pour quitter le banc.

Les lillois osent demander c'te saloperie de VAR (interdit dans le protocole) pour annuler le but de Sanson.

Trois joueurs de l’OM qui s’effondrent à la fin du match, c’est soit rassurant (ils mouillent le maillot) soit inquiétant (problèmes d’endurance).


Contenu chiffré
Sur les 43 passes de Rongier (85% de précision), 26 sont dans le camp adverse.
Sur ces 26 passes, 12 sont latérales ou en retrait. Soit 54% de passes vers l’avant.

Sur les 45 passes d'Amavi, 14 sont dans le camp adverse.
Sur ces 14 passes, 5 sont latérales ou en retrait. Soit 64% de passes vers l’avant.

Sur les 21 passes de Sanson (81% de précision), 15 sont dans le camp adverse.
Sur ces 15 passes, 9 sont latérales ou en retrait. Soit seulement 40% de passes verticales.

Dans le camp adverse, Rongier prend ses marques en effectuant 2 transversales et 3 passes en profondeur. Sanson en effectue 0 et 0.
-----

Sarr, l’homme aux grands ponts, loupe 48% de ses passes malgré une attitude volontaire. Miskin.

Homme du match selon certains, Kamara réalise 1 passe décisive, récupère le ballon sur le deuxième but et remporte 11 duels sur 13. Il réussit également 5 tacles et 8 interceptions (second record du match derrière Rongier, à 11 interceptions).

Benedetto, Payet et Sarr loupent de nombreux contrôles.
Sanson perd 2 ballons, Rongier perd 0 ballon.
Rongier ne loupe aucun contrôle et n’effectue qu’une faute du match.

Face à Lille, 2 passes dangereuses de Sanson, 5 passes dangereuses de Rongier, 8 passes dangereuses de Payet.
Une passe dangereuse est grossièrement une passe verticale arrivant dans les 20-30 mètres adverses et provenant de l’extérieur de cette zone.

Premier but de le la saison pour Sanson. 6 mois qu’il n’avait pas trouvé le chemin des filets, 1 an et deux mois à domicile. Il se montre enfin décisif.

Sanson tente 2 tirs, n’en cadrant qu’un, sur l’erreur de Maignan.
Rongier tente 4 tirs, trois partants aux cages, dont celui à l’origine du second but.

Lopez, Rongier, Benedetto et Sarr effectuent une key pass chacun. Sanson n’effectue aucune key pass.

Peu de tirs cadrés sur ce match. Aujourd’hui l’OM est la 15e attaque du championnat en tirs cadrés. Droit au but ?

Rongier touche 57 ballons, puis Sanson 40 (8e stat de l’équipe). Sanson détient ici aussi le record du joueur effectuant le moins de passes du match.
Kamara touche 46 ballons, soit moins que la moyenne de Strootman. Ne pas s’enflammer.

A la 12e journée, Payet et Benedetto tirent en moyenne 2,5 fois par match, Rongier 1,5 fois (titulaire c’est 1,9), Germain 1,2 fois, Sanson 1,14 fois par match. Sur 13 tirs cette saison, Sanson n'a cadré que 2 fois.

A l’heure actuelle, Alvaro n’a effectué aucune faute à domicile et est le marseillais piégeant le plus d’attaquants au hors-jeu. Quand Alvaro est titulaire l’OM prend 2,6 points par match, sans lui 1 point par match. Alvaro intercepte 3 ballons face à Lille et gagne 3 duels aériens. En à peine 5 matchs joués, Alvaro G est le stoppeur marseillais remportant le plus de duels.

Au terme de cette douzième journée, Morgan Sanson est l’olympien se faisant le plus dépossédé en duel. Il est également notre 3e plus mauvais joueur en contrôles (23 ratés cette saison), derrière Radonjic et Sarr.

A la douzième journée, quand Lopez était titulaire, l'OM a pris 1,71 points par match. Lors de l'absence de Lopez l'OM a pris 1,33 points par match. L’OM gagne 51% de ses matchs si Lopez est là, 10% de moins en cas d’absence.
Quand Sanson était titulaire, l'OM a pris 1,67 points par match. Lors de l'absence de Sanson l'OM a pris 3 points par match.
Dans tous les cas la présence de Sanson est plus dispensable que celle de Lopez en moyenne.

Contre Lille, Payet a loupé 55% de ses passes en première mi-temps… nouveau rôle peu maîtrisé. Plus de la moitié de ses 29 ballons de première mi-temps sont touchés dans notre moitié de terrain, vers Amavi qui l'aspire... Il faut reprocher à Payet son manque d’endurance pour les replis défensifs, mais cette compensation forcée le déprime déjà.
Il tacle cependant 3 fois contre Lille. Il contribue en moyenne à 5,12 tirs par match. A la douzième journée, Payet fait toujours plus de key pass par match que Di Maria. Premier de L1.

Benedetto ne progressant plus en xGoals depuis au moins 4 matchs, il est trop tôt pour le critiquer : il ne tire pour l’instant que 2,46 fois par match, c’est normal de pas marquer. Benedetto n’a remporté qu’1 duel aérien sur 9 contre Lille. A la 12e journée, il est impliqué sur 37% de nos buts.

L’OM de Villas-Boas, à la 12 journée, est seconde équipe de L1 au pressing et seconde en terme de hauteur moyenne de jeu (dans le tiers adverse) : comme le souhaite AVB, nous subissons peu car nous contrôlons le ballon.
Sur la même durée, l’OM est 3e en terme d’obtention de coup-francs, 4e en précision de passes et de duels aériens gagnés ainsi que 5e en nombre de passes courtes et passes dangereuses puis 6e en possession.
L’OM est l’équipe attaquant le pluss à droite de L1. 50% des tirs de l’OM proviennent de l’entrée de la surface. L’OM est la 7e équipe en terme de tirs par match (12,7).
Selon les xGoals against, nous sommes sur cette même période la 16e défense de Ligue1 : nos adversaires loupent 2 occasions nettes par match. Merci Steve ?
L’OM surperforme également en xPoints, statistique qui nous voit seulement 10e du classement.

Flo Riant Sans Son

08/11/2019 à 10h49

Je te maudis "correcteur orthographique".

Depay donc... (D'ailleurs il ne l'a pas modifié cette fois!)

Biocentrix

08/11/2019 à 10h58

Pardon, j'ai oublié de rajouter que face à Lille, Payet tente 10 passes vers Benedetto, Rongier 6, Sanson 2.

balashov22

08/11/2019 à 11h10

Comme Osimhen pour Lille, il est possible que ce soit du bluff concernant Memphis (d'ailleurs, l'OL n'a rien annoncé officiellement à ce jour, peut-on dès lors réellement parler de bluff ?), le plus simple est d'attendre l'annonce du groupe lyonnais. Sûrement dans la journée.
De toute façon, si Memphis est indisponible, on vous mettra Traoré sur le terrain. Il vous aime bien Traoré, et on sait que c'est réciproque.

plumitif

08/11/2019 à 11h21

Biocentrix
aujourd'hui à 10h49

Merci pour ces données, c'est très instructif.
Ps: attends toi à te faire ramasser sur ton pavé un peu foutraque par les gendarmes du bien rangé...

 

Biocentrix

08/11/2019 à 11h24

Merci d'avoir pris le temps de lire et de faire un retour.

Je suis duper en méthodo' ahah