Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Infos des cahiers


Sur le fil

RT @LaurentFavre: Cette finale à Madrid fut, pour tous les Argentins d'Espagne, une douloureuse aubaine. @FlorentTorchut pour @letemps http…

RT @JeuneGuillou: L’enquête sur le trucage supposé du match PSG-Etoile rouge de Belgrade est au point mort. Le club serbe a déposé une plai…

Pour Raheem Sterling, les "différences de traitement" par les médias, selon que l’on soit blanc ou noir, conduisent… https://t.co/9VQNQ85LNb

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Happy Neuer

Neuer : 'Finir l'année sur une bonne note'." (lequipe.fr)
Et en avant la Munich !

Malcolm Leaks

"Quand Malcolm enfile le maillot de l'OM." (lequipe.fr)

Emile Louis-II

"Les ‘combines’ de Monaco pour attirer les joueurs mineurs." (lequipe.fr)

Je crois keupon

"Laurent Blanc n'a esquivé aucun sujet. Même ceux qui fâchent..." (lequipe.fr)

Michel derche accueillant

"C'est devenu Montpellier Eros." (France Football)

L'arbitre qui poursuit un QSG

"Pierre Ménès dénonce une ‘sodomie arbitrale’ contre Paris en Europe !" (butfootballclub.fr)

Pierre Ménès, France

"Une seule lettre les sépare mais l'excellence les rassemble." (lequipe.fr)

Scénario idéal

"Valbuena: 'L'histoire de la sextape m'a endurci'." (sudinfo.be)

Paris brûle-t-elle?

"Hilton fait de la résistance." (lequipe.fr)

Nabil Fakir

"Lucas Tousart : ‘Nous sommes toujours dans les clous’." (onzemondial.com)

Le forum

Foot et politique

aujourd'hui à 10h07 - Brian Hainaut : Hâte de lire les éléments de langage d'Arthur33 suite au discours his-to-ri-que de Manu Luther... >>


EAG, les paysans sont de retour

aujourd'hui à 09h51 - Christ en Gourcuff : Ça me dit un truc cette histoire... >>


Et PAF, dans la lucarne !

aujourd'hui à 09h43 - Christ en Gourcuff : J'ai attaqué hier soir la saison 2 de Handsmaid Tale.Le gore le dispute au violent avec des... >>


CDF sound system

aujourd'hui à 09h38 - Rolfes Reus : [Gilets Jaunes]Interpol - Obstacle 1https://youtu.be/OC5zHACynR4 >>


Coupe de France

aujourd'hui à 09h33 - Tonton Danijel : (Et Canet-en-Roussillon rencontrera Monaco). >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 08h51 - Pavarrois : Christ en Gourcuff10/12/2018 à 11h22Suffisait qu'il soit sur le terrain, déjà.--- Il n'y avait... >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 08h26 - Marius T : Je suis un vieux grincheux rarement satisfait de la production de notre équipe.Cette année je... >>


Bréviaire

10/12/2018 à 23h43 - Milan de solitude : De Gong"De Jong sort du silence" (football365.fr) >>


In barry we trust

10/12/2018 à 23h38 - Run : Gronk en def en attendant un Hail Mary de 75 yds...Bien Bill, bien. (Bon, pour une fois qu'il en... >>


Premier League et foot anglais

10/12/2018 à 22h58 - le Bleu : C'est au tour d'Everton d'égaliser à la 96e minute... >>


Les jaunes, héros zen

10/12/2018 à 20h59 - Pavarrois : De toute façon, la Beaujoire, c'est juste le paquet cadeau avec l'étiquette "à détruire" pour... >>


CdF Omnisport

10/12/2018 à 17h22 - L'amour Durix : Fichu HdP. Je suis cocobeloeil. >>


Festival de CAN

10/12/2018 à 17h10 - LYon Indomptable : suppdebastille05/12/2018 à 12h47Au final que le rejet de biya soit fort je j'entends bien mais... >>


Manger (autre chose que) la feuille

10/12/2018 à 16h48 - Nos meilleures Sané : La convergence des luttes doit bien commencer par quelque part... lève ta fourchette avec moi... >>


Paris est magique

10/12/2018 à 16h48 - Como Se Llacer : Sinon demain Belgrade, on le sent comment? Je sens bien le nul et un passage en 8eme a l'arrache... >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

10/12/2018 à 15h53 - El Mata Mord : L'eau rance de Rabiot (peut être déjà fait d'ailleurs) >>


Gerland à la détente

10/12/2018 à 15h00 - Run : Nakatomi. >>


Fussball chez nos cousins germains

10/12/2018 à 14h32 - L'amour Durix : C'est peut-être ce que s'est dit Ancelotti un soir de mai 2005. >>


Paris est magique

Ou tragique, c'est selon.

PCarnehan

18/10/2017 à 22h31

Di Maria qui marque, d'ailleurs.

Mevatlav Ekraspeck

18/10/2017 à 22h32

Joli, ce petit 4eme. Une petite louche vaut mieux qu'une grosse praline.

PCarnehan

18/10/2017 à 22h51

Bon, on joue qui dimanche déjà ?

Beau gosse chiant

19/10/2017 à 09h37

Vous avez pas vu passer cette info de ouf ? Fellaini grillé à la sortie de l'hôtel du PSG à Bruxelles.

Ca devait rester secret, il voulait passer incognito..., mais comment c'est possible avec une touffe pareille en ornement capillaire ?

Pas con, il a mis un chapeau très... discret :

https://miniurl.be/r-1iez

Gold Digard

19/10/2017 à 10h01

J'ai vu l'info concernant Fellaini.
Je refuse toute rumeur concernant un possible transfert du belge chez nous. C'est non.

Concernant le match d'hier, sans tomber dans l'excès de Kurby Bocanda Barcelona, je nous ai quand même trouvé défensivement pas sereins du tout.

En particulier, nos arrières latéraux ont été de vraies passoires, laissant beaucoup trop facilement leur vis à vis centrer (coucou Layvin!) ou les éliminer (coucou Dani!).

Heureusement qu'en défense centrale, ça tient la route et surtout que CE GROS NUL D'AREOLA (ahem) a tout sorti hier soir.

Je ne parle même pas du milieu, qui a eu énormément de mal à exister. Verratti a fait un très bon début de match: sortie de balle propre, implication offensive, passe décisive... mais a peu à peu disparu. Il était sans doute un peu court physiquement.
Motta a parfaitement tenu son rôle à la relance, mais s'est montré trop tendre en défense et à la récupération.
J'ai trouvé Rabiot un poil trop perso par moments,semblant vouloir démontrer son talent en oubliant trop souvent de jouer simple.

Quant aux trois de devant, s'ils savent nous éblouir par leur talent, cela s'accompagne nécessairement d'un déchet sur l'efficacité. Forcément, on se déconcentre, et il y a des occasions qu'on rate plus facilement quand on mène 3-0, donc je ne suis pas inquiet.
Neymar a tout de même une propension à ne pas lâcher sa balle qui pourrait nous être préjudiciable à terme, ou face à une grosse écurie.

A ce sujet, il faudra prêter attention au retour contre le Bayern qui sera notre vrai test de la saison, puisque celui de la dernière fois était plutôt diminué. J'espère qu'on affrontera Munich en pleine possession de ses moyens, pour voir ce qu'on vaut vraiment face à un prétendant à la victoire finale.

beltramaxi

19/10/2017 à 10h21

PCarnehan
18/10/2017 à 22h15
Par contre, si on parle maîtrise des événements, et résultat, c'est Emery qui sort gagnant.
-----------
Sur la maîtrise, difficile de juger, comme contre le Bayern on est en difficulté après avoir ouvert le score. C'est classique et pas que pour Paris, mais ce qui est gênant c'est la manière dont on défend. Soit le bloc défense-milieu est trop bas soit les trois de devant doivent redescendre et pas seulement pour venir chercher le ballon une fois qu'il est récupéré. Rabiot le dit très bien, même s'il n'a pas été un modèle de repli (sur l'action d'Henry à la 11ème je crois, il laisse un joueur proposer une passe en retrait dans le dos de Marquinhos, ça m'a rendu fou, heureusement que le belge choisit la solution individuelle) : "Souvent, quand on récupère la balle, on joue très rapidement devant et, vu que nos attaquants sont souvent pas replacés ou très hauts sur le terrain, cela fait qu'on n'a pas le temps d'accompagner les attaques de derrière ni au milieu et, souvent, il y a 20 ou 30 mètres entre la ligne d'attaque et celle du milieu." Voilà.

On peut souligner les difficultés des gars de l'entre-jeu, mais les trois de devant, ils font beaucoup d'efforts avec le ballon mais pas beaucoup sans pour les aider. Et quand ton milieu est physiquement limite et sort de l'infirmerie voir de la maison de retraite, c'est compliqué. Je préfère globalement le jeu de Mbappé à celui de Neymar. Si Donatello est encore trop individualiste, c'est quand même moins grave que Neymar que je trouve souvent insupportable, ses deux actions décisives résultent de choix collectifs. A leur décharge, les latéraux n'étaient pas de la fête, et aucune solution de dédoublement n'était proposée.

Par contre on est mi-octobre, et je pense qu'Emery est conscient des problèmes qui relèvent avant tout de la discipline tactique. On a clairement reculé sur ce qui prenait forme (hors l'accident du Camp Nou) sur ce point-là.

Maniche Nails

19/10/2017 à 10h49

Je ne le trouve pas si perso Neymar mais très énervant car il nous larquéise à notre corps défendant. Si on regarde l'action de handball dans les arrêts de jeu qui aurait pu (dû) amener le 2ème but de Di Maria, l'avant dernière passe de Dani Alves est propre et dans le bon tempo mais ne crée aucun espace tandis que Neymar qui vient fixer au centre, monopolise le ballon 3 plombes, c'est ultra poussif mais on s'est déjà surpris à crier "à droiiiiiiiiite" que Di Maria à reçu la balle libéré de tout marquage. Et pour ça, révéler par pur sadisme notre part de mec chiant, on peut lui en vouloir.

la menace Chantôme

19/10/2017 à 10h56

La friabilité défensive devient quand même une constante depuis la saison dernière (même si on en voyait déjà des bribes avant Emery).

La citation de Rabiot est d'ailleurs intéressante. C'est une bonne explication sur certains contres, mais ça ne décrit pas la réalité de l'ensemble du match.

Je veux bien que nos attaquants jouent très haut et que la distance soit dès le départ assez étendue, mais quand on regarde la rencontre, on le voit, que les milieux ralentissent et se mettent à trottiner dès qu'ils ont fait la passe. Le match ne s'arrête pas à la fin de l'action : il y a aussi des seconds ballons, des renvois défensifs qui pourraient être compliqués, etc. Ne pas venir se placer relativement haut est précisément ce qui nous expose, vu que nos latéraux, eux, le font.

On voit que l'effort fourni par Verratti pour accompagner l'action sur le premier but n'est plus fourni une fois qu'on mène au score. Et on voit cela même sur des actions passées, alors que la fameuse distance est bien moins importante.

Le comble, c'est que c'est effectivement leur positionnement relativement bas à la perte du ballon par nos attaquants qui rend notre pressing haut inefficace et nous rend fragiles sur quasiment chaque contre.

Le principe premier du pressing très haut, c'est justement d'éviter aux attaquants d'avoir à redescendre très bas, surtout vu les efforts énormes qu'ils fournissent offensivement. Et même si Neymar et Mbappé fournissent ces efforts, ça ne servira à rien tant que nos milieux seront si reculés et donc éloignés au marquage dès la perte du ballon.

la menace Chantôme

19/10/2017 à 11h06

Et on voit cela même sur des actions [placées]

cocobeloeil

19/10/2017 à 14h02

"Friabilité défensive".
Aucun but encaissé en 3 matches joués en LDC.
Heureusement que vous êtes nuls en défense, si vous étiez bons on se demande ce que ça donnerait!

(Aucun contre ni attaque adverse dangereuse, aucun arrêt déterminant d'Aréola peut-être?)

 

la menace Chantôme

19/10/2017 à 14h09

Les stats...

Même la presse et le coach le disent : on n'a pas eu la maîtrise du match, et nous sommes en train d'en analyser les raisons.

Nous sommes en réussite défensivement ces temps-ci, avec deux défenseurs centraux qui maîtrisent leur sujet et beaucoup de duels gagnés. L'idée est d'éviter de concéder contre des petits ou des adversaires moyens des occasions qui ne pardonneront pas contre de plus gros adversaires en ligue des champions, genre en mars prochain.

Le constat de la maîtrise, on l'a fait déjà contre le Bayern également, mais pas uniquement.