Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Dans le haut du panier

aujourd'hui à 02h30 - Lucho Gonzealaise : C'est vrai, moi de même. Mais ce n'était qu'un des tous derniers maillons de la chaîne d'un... >>


Manette football club

aujourd'hui à 01h45 - magnus : En regardant 2 minutes, dans les 3 Souls la stat en anglais c'est "Attunement", traduite en VF par... >>


Tout en haut du Nou Camp

aujourd'hui à 01h12 - leo : suppdebastilleaujourd'hui à 00h18---Ça n'a rien de tiré par les cheveux, il y a des champions en... >>


Gerland à la détente

17/04/2021 à 23h53 - Lucho Gonzealaise : impoli goneaujourd'hui à 22h21Il est même assez impressionnant, son niveau en français, je... >>


Foot et politique

17/04/2021 à 23h24 - Tricky : Mevatlav Ekraspeckaujourd'hui à 20h35L’élément que je redoute le plus c’est le fait que... >>


Oh mon maillot

17/04/2021 à 23h20 - Run : Tu pourrais bosser pour eux, a justifier n'importe quoi... >>


Au tour du ballon ovale

17/04/2021 à 23h10 - Mevatlav Ekraspeck : Magique.. J'ouvre mon bec à 33-6 pour les rochelais, je loue leur solidité, et ça finit en 38-23... >>


Alpins perdus

17/04/2021 à 22h36 - Tonton Danijel : Déterrons ce fil pour faire un petit point:- Pas mal de points gâchés dernièrement à la... >>


Marinette et ses copines

17/04/2021 à 22h36 - CHR$ : Journée tronquée aujourd'hui puisque deux matchs de la 19e journée de D1 ont été remis à plus... >>


En rouge et noir !

17/04/2021 à 22h35 - Cris CoOL : Avec un coach comme Pep Genesio, je penche sans hésiter pour la seconde solution (et j'avoue que... >>


MLS, c'est l'Amérique

17/04/2021 à 22h14 - Run : Reprise de la MLS. Canadian Classic, Florida Edition.Méga honte pour le TFC qui s'est fait... >>


Paris est magique

17/04/2021 à 21h52 - gurney : Classicoaujourd'hui à 15h28Il manque le retour contre Manchester ou il avait été fabuleux ! >>


Fussball chez nos cousins germains

17/04/2021 à 21h39 - magnus : Diable! >>


Le fil dont vous êtes le héros

17/04/2021 à 21h21 - Le Meilleur est le Pires : Ca devient à la mode ce quart d'heure de battement, on se croirait au foot.(Mais ça m'a permis de... >>


Futebol lusitano

17/04/2021 à 20h55 - Pascal Amateur : Ah, ah, mignon. >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

17/04/2021 à 20h21 - De Gaulle Volant : Qui qu’a l’seum >>


Le fil de butte avec ses potes en croco

17/04/2021 à 20h13 - L'amour Durix : (Hi, hi !) >>


Feuilles de match et feuilles de maîtres

17/04/2021 à 19h32 - Milan de solitude : Rappel : la forme veut qu'un haïku français s'organise en trois vers de cinq, sept et cinq... >>


Festival de CAN

La Coupe d'Afrique des Nations: fans d'Okocha, d'El Karkouri, de Kanouté ou d'Eto'o, lâchez-vous!

Cheikhou Boule à thé

06/03/2021 à 22h02

Ok, voici un pavé sur la situation au Sénégal vendredi soir (j'ai pas trop suivi aujourd'hui). J'essaierai de compléter dans la soirée sur les perspectives de sortie de crise.

Tout d'abord, le contexte :
Au départ Sonko est un inspecteur des impôts qui se fait connaître en dénonçant des scandales financiers, puis est radié pour ne pas avoir respecté son devoir de réserve. Il avait déjà créé son parti politique, le PASTEF ("les patriotes"), avec un programme nationaliste et populiste (en gros, prenez le programme du FN et inversez les mots "Afrique" et "France"). Il axe beaucoup son discours sur l'intégrité et la lutte contre la corruption et il est rapidement soutenu par des mouvements panafricains/antifrançais (notamment "Auchan dégage"). Il est clairement "anti-système", il y a notamment des vidéos où il dit à ses partisans qu'il faudrait fusiller tous ceux qui ont dirigé le pays. Il est élu député en 2017, puis termine troisième de la présidentielle 2019 avec 15% des voix, malgré une grosse campagne médiatique.
Il est devenu le leader de l'opposition, qui est en fait quasi inexistante :
- l'ancien président Ablaye Wade est vieux et n'a sans doute pas le droit de se représenter (à moins qu'il puisse faire un 3e mandat non-consécutif ?)
- son fils Karim (ex "Ministre de la Terre, du Ciel et de la Mer") a été condamné sous le 1er mandat de Macky pour avoir détourné des milliards. Libéré par Macky, il est en exil au Qatar et ne peut pas revenir au Sénégal avant d'avoir réglée une lourde amende.
- Khalifa Sall, ex-Maire de Dakar, a été condamné dans l'affaire de la caisse d'avance, sous le 1er mandat de Macky. Le problème ici est qu'il s'agit d'une pratique répandue, mais qu'il est le seul à avoir été poursuivi.
- Idy Seck, second de la dernière présidentielle, a plus ou moins rallié Macky en acceptant récemment le poste de président du CESE.

Macky est critiqué depuis sa réélection pour s'être nommé Premier Ministre (bah oui, rien n'interdit ce cumul) et il est soupçonné depuis le lendemain (littéralement) de sa réélection de viser un 3e mandat. Ce qu'il n'a jamais démenti. Son frère est aussi soupçonné de détournements dans l'attribution de l'exploitation du pétrole.


Venons en maintenant à l'affaire Sweet Beauty.
Début février, Sonko s'est rendu dans un salon de massage "pour un mal de dos" puis a été accusé de viol par une masseuse. Je n'ai pas suivi tous les détails, mais la version de la fille a été largement remise en question (et elle a été traitée de pute par tous les médias du pays - #metoo n'est pas encore arrivé ici) et Sonko dénonce un complot monté par Macky (et, sous-entendu, par la France).
S'en suit toute une procédure, avec levée de l'immunité parlementaire (je vous épargne tout le cirque des députés). Macky refuse de s'exprimer sur ce "qui relève d'une affaire privée".

Fin février, il y a une première manif à proximité du domicile de Sonko, et ses partisans vont aller cramer le Auchan d'à côté.

Tout s'est accéléré cette semaine.
Mercredi matin, Sonko était convoqué chez un juge. Après avoir dit qu'il n'irait pas, il change d'avis et commence à y aller, accompagné d'une foule de manifestants. Il décide de faire un détour par l'UCAD (université de Dakar, où il est très populaire). La police refuse de le laisser y aller parce que c'est plus long et que la foule va bloquer. Sonko arrête donc son cortège en refusant de prendre l'itinéraire plus court puis, au bout d'un moment, est arrêté puis placé en garde à vue pour troubles à l'ordre public. La journée se termine avec des manifs et quelques Auchan attaqués par des partisans de Sonko. Il y a aussi des images de nervis qui circulent, des gros bras payés par Macky pour attaquer les manifestants ; le gouvernement dira qu'il s'agissait de policiers en civil.

Jeudi, les émeutes se sont intensifiées, avec des pillages de Auchan, Carrefour, stations Total, mairies, etc. ça se répand à l'intérieur du pays et on commence à compter des morts (il y en avait officiellement 4 vendredi soir). En fin de journée, les signaux de deux chaînes TV sont coupés, on leur reproche d'avoir diffusé des images d'émeutes en boucle et d'avoir relayé des appels à l'insurrection. En représailles, les manifestants attaquent des médias "pro-gouvernement" (notamment la TFM de Youssou Ndour : l'interview avec le préfet de Dakar a dû être coupée quelques minutes après qu'il ait dit que tout était sous contrôle...).
Dans la nuit, les réseaux sociaux ont commencé à être perturbés (Youtube coupé pendant plusieurs heures et apparemment il est plus difficile de partager des vidéos ou audios sur WhatsApp).
Vendredi, suite des pillages, en visant prioritairement des enseignes "françaises", mais pas uniquement. A côté, il commence à y avoir de grandes manifestations pacifistes.
Le soir, déclaration du Ministre de l'Intérieur qui ne dit pas grand chose mais ouvre la voie pour un allègement des restrictions sanitaires (qui comprennent notamment un couvre-feu et une interdiction des rassemblements (et donc des manif) dans plusieurs régions) "grâce à l'avancée de la vaccination".

suppdebastille

06/03/2021 à 23h32

Merci pour ce point Cheikhou.

J'avais pour la première fois entendu parler de Sonko en février 2019 pendant un séjour de vacances au Sénégal en pleine campagne électorale.

Son combat contre la corruption me semblait louable., depuis j ai compris que son discours était plus complexe.

A St Louis mon guide était un de ses grands supporters, il m'avait parlé des magouilles de Macky et de son frère (jamais en manque de bon mot, il disait "on voulait un Macky propre on a eu un Macky Sall), je me souviens encore comment dans un village Peul il mettait beaucoup d'énergie pendant que nous prenions l'attaya à tenter de convaincre les villageois de voter Sonko à partir de schémas dans le sable.

Gouffran direct

06/03/2021 à 23h42

U20.
Match pour le 3ème place et finale.

Les Aiglons tunisiens affrontaient les bébés scorpions de la Gambie et malgré de belles intentions, on a pas vu de buts dans le temps réglementaire.
Pas de prolongations, t-a-b et les jeunes gambiens se sont imposés grâce entre autre à 2 beaux arrêts.

À noter que ces jeunes gambiens ne sont pas là par hasard, ils avaient éliminés les Lionceaux de la Teranga du Sénégal l'an dernier dans un tournoi de qualif pour ce mondial.

Finale entre Le Ghana et l'Ouganda.
Les 2 poids lourds de ce tournoi se retrouvent en finale, mais seul le Ghana arrive tirer son épingle du jeu.
Les Black satellites sont rapidement mis en orbite sur un beau but sur corner avec un pied qui surgit et devance un défenseur un poil en retard.
Le 2ème but à la 50ème crucifie la défense ougandaise assez lente au repli sur ce contre rondement mené.

Les jeunes Ougandais ont bien joué, mais se sont montré maladroits au moment de conclure et n'ont pas su trouver le fond des filets.
Score final 2-0 pour le Ghana.
Fête à Accra ce soir!

Belle organisation de ce tournoi en Mauritanie.

Bravo à tous ces jeunes! On leur souhaite de belles carrières.

suppdebastille

06/03/2021 à 23h52

Des scorpions, quel bestiaire cette petite Can.

Julow

07/03/2021 à 00h13

Merci Cheikou. Je te lirai avec grand intérêt si tu as le temps de continuer à nous tenir au courant.

Cheikhou Boule à thé

07/03/2021 à 02h54

Zut, je suis tombé sur Ouganda-Ghana à 2-0, puis j'ai zappé en pensant que c'était le match pour la 3e place. Quelle idée de jouer une finale un samedi aussi.

Au niveau de la CAF, le mauritanien et l'ivoirien ont accepté de se ranger derrière Motsepe. Il ne reste que Ahmad Ahmad comme concurrent, en attendant la décision du TAS sur sa suspension.

Sur Sonko, de loin son discours est effectivement sympa : lutte contre la corruption et "indépendance" du Sénégal. Mais dès qu'on creuse un peu, c'est pas très joli. Ses partisans essaient de profiter de la situation actuelle pour le faire passer pour un martyr (notamment auprès de l'opinion internationale), mais ce qui lui arrive est plus ou moins ce qu'il promettait à Macky et son gouvernement.

En me relisant, je vois aussi que j'ai oublié deux choses assez importantes :
- après les premières émeutes fin février, il y a des partisans de Sonko ou membres du PASTEF (une quinzaine ?) qui ont été arrêtés, soupçonnés de préparer une insurrection (je ne sais pas si c'est totalement justifié, mais c'est au moins crédible, j'avais vu passer des appels très clairs au pillage sur les réseaux sociaux). Du coup, il n'y a pas que la libération de Sonko qui est demandée, mais aussi celle des autres "prisonniers politiques" (y a aussi d'autres activistes qui sont détenus depuis un moment, comme Guy Marius Sagna, mais j'ai pas tout suivi).
- le week-end dernier, il y a eu une tentative d'incendie de la maison d'un député de la majorité. Selon les pro-Sonko, c'est un coup monté des pro-Macky.
- vendredi, les avocats de Sonko ont déclaré qu'ils n'avaient pas pu assister leur client quand il a rencontré le juge. ça joue beaucoup sur le sentiment que la procédure est truquée.

Cheikhou Boule à thé

07/03/2021 à 18h20

Voici les nouvelles du jour.

Je suis sorti faire des courses en début d'aprem. Quartier très calme, peu de monde dans les rues. Un peu comme en période de Magal quand la moitié de Dakar est à Touba. Au supermarché, c'était par contre la folie. Beaucoup de monde en train de faire des réserves (+ la moitié des Auchans qui sont fermés), 1h d'attente à la caisse. Sur les réseaux sociaux, beaucoup de messages annoncent des risques de coupures (eau, élec, internet, etc.) et de pénuries, les gens sont en train de se préparer.

Le mouvement M2D annonce trois jours de manifestation à partir de lundi. ça peut être une bonne chose si ça permet de canaliser la colère dans des manifs pacifiques. Les écoles seront fermées toute la semaine (ça évitera de voir des gamins de 10 ans sortir de classe en criant "Libérez Sonko" ou "Adji Sarr tiaga bi", ce qui la foutrait mal pour le 8 mars).

Les chaînes SenTV et Walf ne sont plus coupées, leur diffusion a bien repris après le délai de 72 heures.

En revanche, toujours pas d'intervention de Macky. Il y a des rumeurs disant que des chars sont en route vers Dakar (depuis Fatick, fief de Macky).

Claude quand j'sais pas

07/03/2021 à 18h27

Merci Cheikhou pour ces témoignages, et bon courage pour les jours qui viennent, j’espère que le calme reviendra bientôt...

Cheikhou Boule à thé

08/03/2021 à 13h41

Sonko vient d'être placé sous contrôle judiciaire et devrait être rapidement libéré. Les poursuites pour viol sont logiquement maintenues (sinon ça reviendrait à reconnaître que le dossier était vide), mais je ne sais pas ce qu'il en est pour les troubles à l'ordre public/insurrection. ça peut être utilisé pour le forcer à calmer le jeu et appeler au calme (à ma connaissance personne au PASTEF n'a encore dénoncé les violences).
J'avais eu des infos disant que le contrôle judiciaire avait été envisagé vendredi, puis reporté parce que les services de renseignement indiquaient que des opposants avaient des armes lourdes, laissant craindre un coup d'état. ça pourrait expliquer la présence de l'armée aujourd'hui.

Il reste la question des dizaines de personnes arrêtées ces dernières semaines. Peu d'infos à ce sujet, difficile de savoir s'il s'agit d'arrestations "politiques", ou de personnes ayant organisé/participé aux émeutes. En tout cas, il y a des personnes qui devront payer pour les violences, à voir si ce sera des politiques, des personnes de la société civile (le mouvement "Y en a marre" est ciblé) ou des anonymes.

La libération de Sonko en elle-même ne devrait pas avoir trop d'impact sur les manifs.
Ses partisans veulent plus (abandon des poursuites, voire prise du pouvoir). Et beaucoup de manifestants ne sont pas pro-Sonko et veulent surtout des signaux pour plus de démocratie.

Macky pourrait s'exprimer aujourd'hui. Son silence est très très mal perçu. De nombreuses personnes réclament son intervention ces derniers jours, y compris le médiateur de la république qui "l'implore" et un communiqué conjoint d'une dizaine d'ambassades occidentales.
Le minimum attendu serait qu'il déclare clairement qu'il ne se représentera pas pour un 3e mandat.

Il peut aussi jouer la carte de l'allégement des restrictions sanitaires (évoqué par le ministre de l'intérieur), en prétextant l'effet de la vaccination. C'est toutefois risqué parce qu'il utilise l'interdiction de rassemblement pour interdire par défaut toutes les manifestations.

Bref, quelques signaux positifs pour l'instant (reprise de la diffusion des chaînes TV, libération de Sonko), mais c'est clairement insuffisant. Et la difficulté est que personne ne sait ce qui serait suffisant (pas de revendications claires et unanimes).

suppdebastille

08/03/2021 à 13h50

"Cheikhou Boule à thé
aujourd'hui à 13h41

La libération de Sonko en elle-même ne devrait pas avoir trop d'impact sur les manifs.
Ses partisans veulent plus (abandon des poursuites, voire prise du pouvoir). Et beaucoup de manifestants ne sont pas pro-Sonko et veulent surtout des signaux pour plus de démocratie."

Dans quelle mesure la crise sociale liée au Covid joue t-elle un rôle ?
Des retours que je peux avoir et d'un (trop) bref séjour au Sénégal avant Noël, j'ai bien compris que la situation sociale pour énormément de gens s'était fortement dégradée depuis 1 an. Et depuis début janvier s'est ajouté le couvre feu dans les régions de Dakar et Thies.

"Bref, quelques signaux positifs pour l'instant (reprise de la diffusion des chaînes TV, libération de Sonko), mais c'est clairement insuffisant. Et la difficulté est que personne ne sait ce qui serait suffisant (pas de revendications claires et unanimes)."

J'y vois un côté "gilets jaunes" dans ce mouvement, me trompe-je ?

 

Cheikhou Boule à thé

08/03/2021 à 20h20

La crise liée au Covid joue forcément un peu. Comme partout dans le monde, les restrictions sanitaires et l'économie au ralenti ont un effet sur les conditions sociales et sur le moral. Par contre, les mesures sont assez bien acceptées et il n'y a pas si longtemps les sénégalais étaient fiers d'être 2e d'un classement des pays ayant le mieux géré la crise. Donc la levée des restrictions apparaît assez peu dans les revendications. Si Macky essaie de jouer cette carte, ce sera surtout pour essayer de faire diversion.

Je ne vois pas trop de rapprochements aves les gilets jaunes. Au départ, on a des manifs organisés par un parti politique et c'est surtout après la censure des chaînes TV et les premiers décès (et l'absence de réaction de Macky) que d'autres personnes ont rejoint le mouvement.
Les revendications portent surtout sur la démocratie, et peu sur les conditions de vie.

Macky va finalement s'exprimer ce soir à 20h. Je prépare un bingo :
- il y a de terribles violences depuis plusieurs jours, leurs auteurs devront être sévèrement punis
- la justice est indépendante, j'ai rien à voir avec l'affaire du gars accusé de viol (sans le nommer)
- compassion pour les familles éplorées des victimes, et enquête pour savoir ce qu'il s'est passé (et éventuellement une tête qui saute)
- blabla sur la responsabilisation des médias et des réseaux sociaux
- rappel que le Sénégal est une démocratie et reconnu pour sa stabilité. Peut-être une date pour les municipales de 2019. Balance un machin flou sur le 3e mandat.
- on a super bien géré la crise du covid et j'ai plein de vaccins. Non-renouvellement des restrictions qui expirent le 20 mars
- bonne fête les femmes !