Boutique

boutique

Infos des cahiers


Classement en relief

classement en relief

Sur le fil

Interdictions de déplacement: une politique ubuesque en plus d’être nuisible. https://t.co/6wvoeMSphL https://t.co/2KYceVSPnw

RT @cahierscinema: La #VAR, alias l'arbitrage vidéo dans le foot : règne de la vérité 24 fois par seconde ou croyance irrationnelle dans l'…

RT @footballskiFR: "Je pense que ce qui nous unit tous autour du Velež, c'est que c'est le symbole de Mostar. Ça nous rappelle le bon temps…

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Onanapa

“L'Ajax refuse de laisser partir Onana à l'OM.” (foot01.com)

Monaco 2004

“Ils ont failli rejoindre l'OM.” (lequipe.fr)

Sans-Gênes

"Le PSG offrirait un pont d'or à Ivan Rakitic !" (madeinfoot.com)

José fourrait

"Mourinho, l'amour dure trois ans." (lequipe.fr)

Alcolo décanté

"Wenger en 'cure de désintoxication'." (lequipe.fr)

Drame du naming

"Le Spartak de Gigot a eu chaud à Krasnodar." (lequipe.fr)

Faire cercle autour de lui

"Tite (Brésil) : 'Neymar mérite des éloges pour son comportement'." (lequipe.fr)

Avoir le foot dans le sang

"Caillot : 'Que du bonheur !'" (lequipe.fr)

Dib throat

"Un jeune U17 du Burundi auteur d'un véritable tacle à la gorge." (ledauphine.com)

Antonin Marteau

"Antonin Panenka : 'Il fallait être soit un génie, soit un imbécile'." (lequipe.fr)

Le forum

Etoiles et toiles

aujourd'hui à 01h36 - Milan de solitude : Di Meco25/09/2018 à 23h29---Le débat sur l'état du cinéma français depuis les années 60 est... >>


Observatoire de la violence dans le football

aujourd'hui à 01h28 - FPZ : On a droit à une légère variante depuis le début de saison (ou ça m’avait échappé... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 01h20 - Milan de solitude : Deux points sur l'actualité de l'Union européenneD'après l'allocution de Mogherini à l'ONU, il... >>


En Vert et contre tout

aujourd'hui à 01h09 - Yoop2804 : Jamel Attalaujourd'hui à 00h02--------------Oui,très bon match de Diousse qui a couru partout et... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 00h36 - LYon Indomptable : Jus de Ninoaujourd'hui à 21h21+1 sur les fumis.Je n'en ai pas vus depuis 3 ans en arrière... >>


Manette football club

aujourd'hui à 00h03 - Di Meco : Je viens de lire la discussion sur les survivals, est-ce que Minecraft (en mode survie solo) ne... >>


CdF Omnisport

25/09/2018 à 23h59 - impoli gone : Charterhouse11aujourd'hui à 21h30---Si tu veux avoir une petite idée de ce que représente Tiger,... >>


Dans le haut du panier

25/09/2018 à 23h49 - Tonton Danijel : Toujours bizarre ces derniers matchs de poule, même chez les féminines... On apprend que... >>


Changer l'arbitrage

25/09/2018 à 23h47 - L'amour Durix : Ah non mais y a malentendu là : je suis consentant. Prescripteur même. J'ai évidemment caché... >>


O TéFéCé

25/09/2018 à 23h30 - Yul rit cramé : Ah oui, c'est certain, c'est lui que je pointe car ce deuxieme but a fait très mal au casque, et... >>


Le fil de butte avec ses potes en croco

25/09/2018 à 23h22 - FPZ : Et donc en plus des 2 matchs concomitants de l’USAM et du NO, fête foraine sur le parvis nord... >>


Aux Niçois qui manigancent

25/09/2018 à 23h04 - lyes : Saint-Maximin quel joueur, il est vraiment épuisant pour les défenses adverses. Bon par contre... >>


Bréviaire

25/09/2018 à 22h59 - JauneLierre : "Une piste alléchante pour Blanc" (football.fr)En plus, c'est une contrepèterie. >>


Les jaunes, héros zen

25/09/2018 à 22h23 - Mevatlav Ekraspeck : D’ailleurs suffit que je poste sur le fil toulousain pour qu’ils prennent un but en bois dans... >>


Observatoire du journalisme sportif

25/09/2018 à 22h14 - Orlin : Josse, c'est JP Sacdefiel qui l'a bien définihttps://tinyurl.com/y8mnajfa >>


Go Mouest !

25/09/2018 à 21h06 - et alors : Une victoire qui fait bien plaisir, et qui bonifie largement le nul à moitié décevant contre... >>


LA GAZETTE : Les gestes / Les antigestes

25/09/2018 à 20h20 - Lionel Joserien : Geste : L'exceptionnel tacle - avec le ballon qui reste dans les pieds - de l'angevin Bamba, pour... >>


Le Ballon d'Or (ne pas le réveiller)

25/09/2018 à 20h17 - M le Mendy : Et directement impliqué dans une affaire de fraude fiscale pour perpétuer la tradition. >>


World Cup, the road to Doha

Le fil de la Coupe du monde, du Brésil à Doha en passant par Moscou et Saint-Petersbourg.

theviking

20/06/2018 à 22h40

Au sujet de l'avantage pas laissé aux espagnols : on était après les 90' et l'Espagne attendait clairement le coup de sifflet final, donc la faute + le carton, ça allait plutôt dans leur sens.

Milan de solitude

21/06/2018 à 00h07

leo
aujourd'hui à 16h34
forezjohn
aujourd'hui à 16h19

Ben vous étiez où en 1998 les gens?
---

A Paris, sur le parvis de l'Hôtel de Ville pour la plupart des matchs, à regarder les matchs avec des supporters et touristes du monde entier.

Et, entre les matchs et après ceux-ci, à jouer au foot, avec les buts-en-sac-à-dos, avec ces mêmes supporters et touristes du monde entier.

Un des plus beaux souvenirs de ma vie, pas seulement d'amateur de foot.

---

Par simple curiosité, pour que je me représente les scènes, où jouiez-vous ? Dans la rue ? Sur la place de l'Hôtel de ville même ? Dans des parcs ?

Espinas

21/06/2018 à 07h26

A Lyon en 1998, j'avais 12 ans, je nouais à Coupe du Monde 98 sur Play Station, je me rappelle des danois puis croates pour le 1/4 en maillot, notamment à Part Dieu.
Foot à la pelouse des Ebats du parc de la tête d'or, la seule à ne pas avour "pelouse interdite".

Pour la finale, on était à Feurs dans la Loire, au camping, mon frère cadet commençait un stage de foot le 13 juillet 1998.

Espinas

21/06/2018 à 07h27

jouais

Vieux légume

21/06/2018 à 09h06

Jean Luc Etourdi
20/06/2018 à 22h01

Ah, j'ai aussi remarqué une tendance arbitrale à ne pas laisser suffisamment l'avantage lorsque l'action est profitable. Là ce soir, cet uruguayen interrompt une occasion espagnole pour adresser un jaune à un iranien (ce qu'il aurait pu faire à l'issue de l'action), mais depuis le début de ce Mondial, je l'ai surtout observé lors des phases de relance, après une faute sur un défenseur ou alors pour un hors-jeu. Ca m'a un peu fait penser à ces arbitres tatillons des 80s surtout attachés à la règle et assez peu à l'esprit du jeu.


---

Je remarque surtout qu'il y a eu plusieurs matches extrêmement hachés sans que l'arbitre ne sorte les cartons jaunes qui s'imposent.

A "ne pas vouloir interférer" dans le match, on interfère quand même vu qu'on laisse couler trop d'actes d'antijeu, de petites fautes vicieuses qui cassent les actions etc.

36 fautes lors de Croatie-Nigéria, 42 hier lors de Maroc-Portugal, 44 (!) entre la Suède et la Corée du Sud...
Des joueurs peuvent commettre 4, 5 fautes sans même prendre de jaune, c'est n'importe quoi.




Mix Diskerud

21/06/2018 à 09h17

D'ailleurs il n'y a eu qu'un carton rouge et c'est pour une main. On est bien loin des images brutales compilées par horsjeu concernant le Mondial 98.

Lucho Gonzealaise

21/06/2018 à 09h27

C'est aussi toute la complexité de l'arbitrage dans le foot moderne avec ce culte de la "faute intelligente", celle qui coupe une action sans pour autant qu'il y ait une volonté de faire mal à l'adversaire. Au final, les cartons jaunes résultent aujourd'hui plus souvent de l'accumulation de fautes que de l'acte dangereux et c'est vraiment pas simple à gérer pour un arbitre. L'idéal serait de mettre un jaune pour toute faute d'anti-jeu, ce qui est le cas quand tu stoppes une action volontairement, mais ça veut dire qu'à la moindre semelle maladroite/involontaire, le joueur peut se prendre un deuxième jaune et dans ce cas le rouge sera sévère.

Mix Diskerud

21/06/2018 à 10h12

Ca serait pas mal de tester un jour les suspensions temporaires, un petit aller-retour par le banc pour toutes ces fautes dites intelligentes. Ça pourrait en calmer quelques uns. Parce que quand à la 87eme un gars sans carton jaune y va de sa faute à 40m de son but, le risque est annulé et la sanction paraît faible. Alors que si son équipe se retrouve à 10 pour les 5 ou 10 dernières minutes, la conséquence n'est pas la même.

Avant d'appliquer la vidéo, on aurait peut être du prendre cette idée la au rugby.

balashov22

21/06/2018 à 10h17

Le risque de cette solution est de pousser les équipes temporairement en infériorité numérique à casser encore plus le rythme du jeu, ce qui est impossible au basket et au hand (interdiction du retour en zone et temps limité pour tirer) et compliqué au rugby (interdiction de la passe vers l'avant, notamment).
Mais c'est vrai que quitte à tenter un truc à fort potentiel de foirage, j'aurais préféré ça à la VAR.

Lucho Gonzealaise

21/06/2018 à 10h21

Ca pourrait se tenter effectivement. Parce que si on se penche de plus près sur le sujet, la faute intelligente est finalement plutôt l'apanage des forts ou plutôt des équipes de possession. Le Barça et l'Espagne, longtemps à la pointe en terme de jeu de possession et de présence dans le camp adverse maîtrisaient cet art de la petite faute pour ralentir le contre adverse à la perfection. A l'inverse, leurs adversaires étaient plutôt obligés de faire des fautes grossières en étant dépassés en vitesse. C'est pas pour rien qu'elle est aussi parfois appelée "faute d'expérience".

Entre temps, le "concept" a aussi été récupéré par les adeptes du gegenpressing, où cette fois le jeu de possession se fait sans ballon, avec une possession qui s'inscrit plutôt dans la présence dans le camp adverse. Dans les deux cas, le fait de priver temporairement ces équipes d'un joueur pourrait effectivement contribuer à rééquilibrer le match.

 

forezjohn

21/06/2018 à 10h21

Les exclusions temporaires me laissent un peu perplexe pour le foot, l'équipe sanctionnée va passer en mode défense le temps que son joueur revienne et basta.