Infos des cahiers


Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Sur le fil

Statut des footballeuses: un "contrat fédéral" fait-il d'elles des joueuses professionnelles? Explications:… https://t.co/3ofeFA7d0r

RT @byOMForum: 1ère partie du dossier sur Andre Villas-Boas, par @Benedettomf : Porto ou l'apogée de son dogmatisme. https://t.co/YyJw4wNPE…

RT @chroniquebleue: On se doutait que l’après Coupe du monde de l'@equipedefrance serait compliqué à négocier, et il l’a été. Pour l’instan…

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Alliance Arena

"Quand un arbitre assistant demande sa collègue en mariage." (lequipe.fr)

Prendre les shots les uns après les autres

"Hugo Lloris, le mister penalties de Tottenham." (lequipe.fr)

Milieu de tableau

"Rembrandt s'invite sur le ballon du Championnat des Pays-Bas." (lequipe.fr)

Trafic de coquines

“Football : la Colombie rattrapée par le mouvement ‘Me too’.” (ouest-france.fr)

Veuvage

"Pepe cherche à trouver la solution en solitaire." (lequipe.fr)

Sanction immédiate

"Drinkwater arrêté pour conduite en état d'ivresse." (lequipe.fr)

Majax Amsterdam

“Roland Romeyer : ‘Si on était des magiciens, ce serait mieux’." (lequipe.fr)
Roro, mage blanc ?

Parce que cette année on est zéro

“Rudi Garcia : ‘Vous n’arriverez pas à nous diviser’.” (sport24.lefigaro.fr)

Un deal remis

"Aulas : 'Le deal ne tient plus'." (lequipe.fr)

Crâneur contre crâneur

“Rothen porte plainte contre Evra !” (football.fr)

Le forum

Ventre mou's League

aujourd'hui à 18h17 - Toni Turek : Et ce haut de page qui bousille ma vanne, c'est d'un mou... >>


Marinette et ses copines

aujourd'hui à 18h14 - Run : Quelle difference de niveau. Les Americaines sont trop fortes. Et Carly Loyd vient d'ecrire sa... >>


Libertadores / foot sud-américain

aujourd'hui à 18h12 - Run : Et fait etrange, les 3 finales des 3 coupes se jouent le meme jour. La WWC, la Copa et la Gold Cup. >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 17h59 - manuFoU : Lui-même, aka the box score master. >>


Santiago Bernabeu

aujourd'hui à 17h53 - arnaldo01 : Il ne restait pas qu'un an de contrat à Hazard ? >>


Les jaunes, héros zen

aujourd'hui à 15h55 - Toni Turek : Il y a deux choses qui m'émerveillent.1/ le club intéresse encore quelques investisseurs.2/ il y... >>


Festival de CAN

aujourd'hui à 15h48 - L'amour Durix : le Bleuaujourd'hui à 14h30A mon avis ils ont oublié une virgule après le 1.-----Sans blague !... >>


Changer l'arbitrage

aujourd'hui à 15h45 - djay-Guevara : Ça dépend si le VAR choisit d’appeler le central ou pas.Sur la télé américaine, c’est... >>


L'empire d'essence

aujourd'hui à 15h05 - Run : Finalement, une edition plutot pas mal dans les 3 autres categories que LMP1.Ou encore un... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 14h25 - beltramaxi : Jusqu'à ce PSG-MU on disait que le turn-over des gardiens se passait finalement plutôt bien.... >>


En rouge et noir !

aujourd'hui à 13h13 - Redalert : Et Koubek est récompensé de sa très belle fin de saison en ne récoltant « qu' » une doublure... >>


Au tour du ballon ovale

aujourd'hui à 13h03 - tes fessées : Je viens de revoir le second essai et il y a au départ une passe ratée de jesaispasqui que Ramos... >>


Bréviaire

aujourd'hui à 12h59 - De Gaulle Volant : Praud s'tâte"Oui, les glaces du pôle Sud fondent, et c’est bien à cause du réchauffement... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 11h43 - khwezi : Menti sous serment Special Counsel Office. Mueller. Pardon.Pour rappel, à ceux qui ne suivent pas... >>


In barry we trust

aujourd'hui à 11h14 - Redalert : Par rapport à la saison 3 (et au projet de franchise à Las Vegas), quel est le degré de... >>


Flower of Scotland

aujourd'hui à 11h09 - Redalert : Merci. >>


CdF Omnisport

aujourd'hui à 09h59 - 2Bal 2Nainggolan : CELTIC BHOY15/06/2019 à 16h16Oui, j'ai pas compris l'intérêt de privilégier le départ d'une... >>


Etoiles et toiles

aujourd'hui à 01h06 - lyes : Bong Joon Ho commence à avoir l'une des plus belles filmos du cinéma mondial. Virtuose... >>


Toujours Bleus

Le merveilleux destin de l'équipe de France, presque Miss Europe, à nouveau Miss Monde.

Tonton Danijel

13/06/2019 à 07h39

Ce débat sur les calculs pour terminer deuxième, on l'avais eu avec les garçons l'an dernier (et aussi lors de l'Euro 2016 où les tableaux semblaient également déséquilibrés).

Cela me gêne qu'un éventuel choc contre les Américaines aient lieu dès les quarts de finale. D'un autre côté, pas sûr qu'il fallait pour autant interrompre la dynamique en passant au travers du seul véritable test du premier tour...

(et oui, yavépéno à mon avis).

Jus de Nino

13/06/2019 à 07h43

Pour être championnes du monde il faudra a priori battre les Américaines de toutes façons. Donc les rencontrer en quart ou en finale... (je rappelle aux Stéphanois qu’une finale perdue n’est pas une ligne de palmarès).

Metzallica

13/06/2019 à 08h16

C'est vrai. Mais pour la fédération, perdre en 1/2 ou en finale n'est pas la même chose, même si c'est face aux mêmes adversaires.
Le plus loin on va, plus l'engouement sera haut.
Chez les mecs on s'est bien félicité des demies avant de gagner finalement un titre.

CHR$

13/06/2019 à 08h18

J'abonde : quand tu es l'OL et que tu es tellement largement au dessus que tu peux te dire que tu vas marcher sur tout le monde pour aller gagner ta Ligue des Championnes et que donc Wolfsbourg en quart ou en finale...
Mais l'équipe de France n'est pas la meilleure équipe du monde. Elle ne sera championne du monde qu'avec une part de réussite et le résultat "normal" serait qu'elle aille jusqu'à rencontrer les États-Unis (ou l'Allemagne) qui sont devant.
Et là il y a un gouffre entre être éliminé en quart ou en demi.
Il suffit de comparer la manière dont sont perçus les parcours de 2011 et 2015 : le premier est une réussite, la France est dans le dernier carré, le second est un échec, la France échoue encore en quart. Alors que dans le premier, c'est second du groupe après une raclée infligée par l'Allemagne, un passage aux tirs aux buts contre l'Angleterre et défaite en demi match pour la troisième place. Dans le second cas, première place du groupe avec victoire contre l'Angleterre, victoire facile contre la Corée en 8e et défaite aux tirs aux buts contre l'Allemagne.
Mais ça marche aussi si on compare les résultats de la France et de l'Angleterre dans ces deux compétitions : en 2011, la France fait "beaucoup mieux" que l'Angleterre grâce à ces tirs aux buts. Pourtant les Anglaises avaient fini premières de leur groupe en battant le Japon (futur champion du monde). Et quatre ans plus tard, les mêmes Anglaises sont données en exemple parce qu'elles entrent dans le dernier carré. Simplement parce qu'elles ont été battues par la France au premier tour, ce qui leur a ouvert le tableau pour entrer en demi-finales.
Et clairement dans une compétition à phase finale, les quarts sont un moment charnière. Après il y a le barnum des demi-finales et on entre dans un autre monde.
Dans le contexte de cette équipe de France, il y aurait vraiment un gouffre de perception entre un quart et une demi, le premier serait vraiment vécu comme une stagnation. Et ça n'est pas un enjeu seulement pour 23 joueuses et leur staff.

Après, je suis d'accord avec Tonton Danijel : Corinne Diacre et les Bleues ont la seule attitude possible, elles essaient de gagner sans faire de calcul de toute façon incertain. C'est la différence entre avoir un rôle dans l'affaire et la regarder de l'extérieur.

OLpeth

13/06/2019 à 08h53

Diani m'a un peu agacé par son match hier, elle correspond vraiment à la définition du diamant brut qui a bien besoin d'être taillé. Elle fait des différences de dingue sans trop d'efforts, mais derrière, elle en fait rarement quelque chose d'utile : passes foireuses, frappe molle ou contrée, empêtrement dans des dribbles improbables... Faut qu'elle travaille son intelligence situationnelle comme dirait l'autre.

CELTIC BHOY

13/06/2019 à 09h07

À la décharge de Diani, il faut aussi que ses coéquipières aient l'intelligence situationnelle de bien se placer. Faucon, Le Sommer et Thiney se sont rarement mises en bonne position. Parfois, elles se mettaient sur la même ligne. Très déçu par le match de Le Sommer, notamment en première mi-temps.

Sur une action où elle s'ouvre le chemin du but, Diani aurait dû tirer au but, mais pour le reste le manque de solution n'est pas vraiment de sa faute. D'ailleurs, quand Cascarino entre en jeu, elle centre également dans le vide.

FPZ

13/06/2019 à 09h30

(Choix du tableau)
Auprès des "connaisseurs", 9 points en poule, un beau 8ème de finale et une élimination "épique" en 1/4 serait un bilan défendable. Plus en tout cas qu'un calcul d'apothicaire pour éviter les USA mais qui aboutirait potentiellement à une élimination au même stade.

En revanche oui clairement, avec la médiatisation et l'engouement qu'il y a notamment depuis que le tournoi a commencé (pas trop avant), une élimination en 1/4 de finale, même épique, même contre les USA, aurait peut-être un goût de "tout ça pour ça" auprès des convaincus les plus récents...

Roger Cénisse

13/06/2019 à 09h39

CELTIC BHOY
aujourd'hui à 09h07
À la décharge de Diani, il faut aussi que ses coéquipières aient l'intelligence situationnelle de bien se placer. Faucon, Le Sommer et Thiney se sont rarement mises en bonne position. Parfois, elles se mettaient sur la même ligne. Très déçu par le match de Le Sommer, notamment en première mi-temps.

Sur une action où elle s'ouvre le chemin du but, Diani aurait dû tirer au but, mais pour le reste le manque de solution n'est pas vraiment de sa faute. D'ailleurs, quand Cascarino entre en jeu, elle centre également dans le vide.
_______

Par contre, Gauvin qui pique deux ballons de but à Thiney et Le Sommer, c'est pas cool.

De manière générale, Diani m'a très fortement rappelé Saint-Maximin, capable de dribbler trois fois une défense et foirer son centre ou sa frappe après - et c'est arrivé suffisamment de fois hier pour ne pas mettre ça QUE sur le dos de ses coéquipières.

Pour Le Sommer, contrairement à toi, j'ai adoré son match, y compris en première (certes peut-être moins en vue sur le plan offensif) : elle a très largement contribué à l'étouffement de la défense Danoise avec une activité incessante au pressing et pour couper les lignes de passes sur son côté.
Par contre, clairement, ça manque de spontanéité plusieurs fois (Le Sommer en première période sur la sortie foirée de la gardienne, Thiney qui contrôle trois fois avant de frapper et de se faire contrer, Diani qui tricote au lieu de frapper).

Cependant, je me suis bien amusé devant le match hier. Faut dire que j'ai été biberonné à une saison compliquée pour le club de mon aorte et du coup, n'importe quel match avec des occasions me paraît un festin.

Vas-y Mako!

13/06/2019 à 13h08

Danoise, norvégienne, suédoise, c'est pareil tout ça... :)

Jus de Nino

13/06/2019 à 13h34

CHR$
aujourd'hui à 08h18
~~~

Je pensais que la France était favorite de cette compétition. Si effectivement elle ne l'est pas alors oui autant aller le plus loin possible. Mais on a vu souvent des équipes faire des calculs de ce genre et se retrouver sorties quand même par une équipe moins forte que celle qu'elles voulaient éviter, s'élevant ainsi l'excuse de perdre contre un gros tout en subissant la critique du magouillage de résultats.

 

Tricky

13/06/2019 à 13h44

Franchement, je vous trouve durs avec Diani. Pendant une mi-temps, elle a été quasiment la seule à faire plusieurs fois des différences et, hormis l’occasion où effectivement elle aurait dû peut être y aller seule, les appels de ses coéquipières -quand elles étaient là- étaient pour le moins discutables.

Vu l’état du flanc gauche norvégien, je me demande d’ailleurs pourquoi elles ont arrêté après une mi-temps.