Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Infos des cahiers


Sur le fil

[LE JOURNAL DU JEU #6] 🔘 Lionel Messi est sous-estimé 🔘 Comment parler de la Juventus? 🔘 N'Golo Kanté, véritable… https://t.co/bSYcSgqi7t

RT @LaurentFavre: Cette finale à Madrid fut, pour tous les Argentins d'Espagne, une douloureuse aubaine. @FlorentTorchut pour @letemps http…

RT @JeuneGuillou: L’enquête sur le trucage supposé du match PSG-Etoile rouge de Belgrade est au point mort. Le club serbe a déposé une plai…

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Happy Neuer

Neuer : 'Finir l'année sur une bonne note'." (lequipe.fr)
Et en avant la Munich !

Malcolm Leaks

"Quand Malcolm enfile le maillot de l'OM." (lequipe.fr)

Emile Louis-II

"Les ‘combines’ de Monaco pour attirer les joueurs mineurs." (lequipe.fr)

Je crois keupon

"Laurent Blanc n'a esquivé aucun sujet. Même ceux qui fâchent..." (lequipe.fr)

Michel derche accueillant

"C'est devenu Montpellier Eros." (France Football)

L'arbitre qui poursuit un QSG

"Pierre Ménès dénonce une ‘sodomie arbitrale’ contre Paris en Europe !" (butfootballclub.fr)

Pierre Ménès, France

"Une seule lettre les sépare mais l'excellence les rassemble." (lequipe.fr)

Scénario idéal

"Valbuena: 'L'histoire de la sextape m'a endurci'." (sudinfo.be)

Paris brûle-t-elle?

"Hilton fait de la résistance." (lequipe.fr)

Nabil Fakir

"Lucas Tousart : ‘Nous sommes toujours dans les clous’." (onzemondial.com)

Le forum

Foot et politique

aujourd'hui à 10h47 - Özil paradisiaque : Tellement d'analyses, de décryptages, de réactions que j'ai l'impression que "l'adresse à la... >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 10h22 - lyes : Les Lakers seraient sur Trevor Ariza. Ça ressemble à une très bonne idée comme lieutenant... >>


EAG, les paysans sont de retour

aujourd'hui à 09h51 - Christ en Gourcuff : Ça me dit un truc cette histoire... >>


Et PAF, dans la lucarne !

aujourd'hui à 09h43 - Christ en Gourcuff : J'ai attaqué hier soir la saison 2 de Handsmaid Tale.Le gore le dispute au violent avec des... >>


CDF sound system

aujourd'hui à 09h38 - Rolfes Reus : [Gilets Jaunes]Interpol - Obstacle 1https://youtu.be/OC5zHACynR4 >>


Coupe de France

aujourd'hui à 09h33 - Tonton Danijel : (Et Canet-en-Roussillon rencontrera Monaco). >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 08h26 - Marius T : Je suis un vieux grincheux rarement satisfait de la production de notre équipe.Cette année je... >>


Bréviaire

10/12/2018 à 23h43 - Milan de solitude : De Gong"De Jong sort du silence" (football365.fr) >>


In barry we trust

10/12/2018 à 23h38 - Run : Gronk en def en attendant un Hail Mary de 75 yds...Bien Bill, bien. (Bon, pour une fois qu'il en... >>


Premier League et foot anglais

10/12/2018 à 22h58 - le Bleu : C'est au tour d'Everton d'égaliser à la 96e minute... >>


Les jaunes, héros zen

10/12/2018 à 20h59 - Pavarrois : De toute façon, la Beaujoire, c'est juste le paquet cadeau avec l'étiquette "à détruire" pour... >>


CdF Omnisport

10/12/2018 à 17h22 - L'amour Durix : Fichu HdP. Je suis cocobeloeil. >>


Festival de CAN

10/12/2018 à 17h10 - LYon Indomptable : suppdebastille05/12/2018 à 12h47Au final que le rejet de biya soit fort je j'entends bien mais... >>


Manger (autre chose que) la feuille

10/12/2018 à 16h48 - Nos meilleures Sané : La convergence des luttes doit bien commencer par quelque part... lève ta fourchette avec moi... >>


Paris est magique

10/12/2018 à 16h48 - Como Se Llacer : Sinon demain Belgrade, on le sent comment? Je sens bien le nul et un passage en 8eme a l'arrache... >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

10/12/2018 à 15h53 - El Mata Mord : L'eau rance de Rabiot (peut être déjà fait d'ailleurs) >>


Gerland à la détente

10/12/2018 à 15h00 - Run : Nakatomi. >>


Fussball chez nos cousins germains

10/12/2018 à 14h32 - L'amour Durix : C'est peut-être ce que s'est dit Ancelotti un soir de mai 2005. >>


Et PAF, dans la lucarne !

Nous sommes des enfants de Tele Santana.

Si vis pacem, para Bellion

17/10/2017 à 23h18

coach_mimi
aujourd'hui à 18h40

J'ai pas encore vu le 6, mais le 5 avait déjà achevé de me convaincre.

(et le problème c'est pas l'endive, c'est l'autre qui fait vraiment trop caricature du mec à problèmes qui va tout faire foirer à un moment ou à un autre)

_____________________________

Ouais enfin pour le coup il peut difficilement faire pire (j'imagine, parce que je n'ai vu que 2 épisodes pour l'instant) que ce brave Ziggy dans The Wire. Bon, certes, Ziggy peut difficilement être considéré comme un personnage majeur de la série. M'enfin quand même.

Lescure

18/10/2017 à 10h23

Tututut, pas touche à James "Ziggy" Ransone. Un des acteurs fétiches de David Simon (génial en titi de Brooklin dans Genration Kill). En plus il est de Baltimore, bassiste dans un groupe de métal et ancien accro à l'héroïne (sevrage sur le tournage de Generation Kill apparemment)

Si vis pacem, para Bellion

18/10/2017 à 14h33

Ah je n'ai rien contre l'acteur. C'est le personnage qui m'horripilait. Et ça faisait du coup écho au reproche de coach envers The Deuce.

Christ en Gourcuff

18/10/2017 à 14h46

je le trouve super attachant Ziggy au contraire.

Dans le genre "gamin qui grandit dans l'ombre de son père, wannabe respecté par personne, qui veut faire son trou et être respecté, mais fait tout foirer".

D'ailleurs:

#####SPOILER THE WIRE MAIS SI T'EN ES RENDU A PAS CONNAITRE THE WIRE TU FERAIS MIEUX DE T'Y METTRE TOCARD####

J'aurai bien aimé le revoir dans le dernier épisode, en plus de ce bon Nick qui vient insulter le maire

#####SPOILER THE WIRE MAIS SI T'EN ES RENDU A PAS CONNAITRE THE WIRE TU FERAIS MIEUX DE T'Y METTRE TOCARD####

Tricky

18/10/2017 à 17h05

Il est un peu en taule, non ?

Christ en Gourcuff

18/10/2017 à 17h19

Ouais mais juste voir une image de lui en taule faisant je ne sais quoi, un truc a la Ziggy, ou etudiant je ne sais quoi...

Tricky

18/10/2017 à 17h27

En fait je pense qu’il est mort en prison, tout à fait le genre de type un peu énervant qui va en énerver un un peu trop fortement

forezjohn

20/10/2017 à 13h39

Voilà donc achevée Halt & Catch Fire après 4 belles années. 4 beaux épisodes de fin qu’il me semble impossible de séparer tant ils réussissent à résumer toute la série, délivrer les derniers messages qui doivent être passés, clore définitivement l’histoire tout en laissant les personnages bien vivant à leurs projets et à leur vie.

Je lisais il y a quelques temps un papier qui titrait que c’était “la meilleure série que personne ne regarde” et effectivement on pourra remercier AMC de ne pas avoir annulé brutalement la série alors que les scores d’audience étaient vraiment faibles(300 000 personnes aux USA).
Et les remercier tout simplement d’avoir fait une si belle oeuvre, pas sans défaut, mais très bien écrite, magnifiquement mise en scène et servie par des acteurs qui peuvent exprimer tout leur immense talent.

C’est là que je vais essayer de vous convaincre de regarder la série, si ce n’est pas déjà le cas. Si je n’y arrive pas allez au moins lire un ou deux papiers la concernant. Ils sauront sans doute mieux que moi montrer toutes les qualités de l’oeuvre et vous convaincre de regarder ce bijou.

Halt & Catch Fire c’est un pitch à ne rameuter que des ingénieurs informaticiens.:En 1983, Joe Mac Millan débarque dans une société informatique texane pépère et va jouer des coudes pour tout chambouler, fabriquer et surtout vendre des palettes de PC. Il sort Gordon Clarck(concepteur d’un ordinateur personnel raté) qui végétait dans la boîte de sa léthargie pour l'épauler et Cameron programmeuse de génie tendance écorchée vive no futur pour faire la partie logicielle.
On suivra donc les écueils de tout ce petit pour monde reprogrammer un BIOS en rétro engineering ou trouver un moyen de faire tenir une carte mère dans une boite à chaussure.

Mais ce n’est pas pour ça qu’on regarde Halt & Catch Fire. La première force de la série c’est qu’elle s’intéresse avant tout aux histoires humaines. D’abord grâce à tous ses excellents personnages :
Joe entrepreneur typique des années 80 manipulateur, cynique, menteur, porté sur les apparences mais aussi visionnaires, excellent capitaine et capable de tirer le meilleur de chacun.
Cameron, jeune femme surdouée et marginale, capable de dire à tout le monde d’aller se faire foutre à la moindre contrariété
Gordon l’ingénieur rongé par son précédent échec, manquant d’assurance et étouffant dans son role de subalterne, sans oublier qu’il est plutôt mauvais mari et père
Donna : la femme de Gordon elle aussi ingénieur en informatique au moins aussi douée que son mari, prise entre les devoirs encore très prégnants de femmes aux foyers son travail et le fait que les femmes sont encore bien souvent vu comme des secrétaires ou de simples objets sexuels.
Pendant 11 ans on verra tout ce petit monde s’aimer, se déchirer, travailler, douter, s’échiner à réussir dans la prochaine révolution technologique tout en essayant de faire triompher ses idéaux.
Et à chaque fois ils seront accompagnés de personnages secondaires ou récurrents toujours justes, pertinents qui permettront de dépeindre par petite touche l’histoire de ces 11 ans et ce qui a touché la vie des gens à cette époque grâce à une mise en scène et une réalisation toujours intelligente et parfois touchée par la grâce. La série parlera ainsi d’homosexualité, confrontera un personnage à l’angoisse du SIDA sans la moindre ligne de dialogue ou nous montrera un décès avec une poésie,une délicatesse et une pudeur jamais vues.

Tous ils évolueront, grandiront, se tromperont, réussiront en nous donnant à voir ce que c’est que vivre et comment se tissent les relations humaines avec leurs part d’inéluctable mais aussi ce que chacun peut y apporter malgré son passé et ce qu’on est.
C’est une série sur l’informatique mais qui parle des hommes et des femmes et qui en parle avec excellence.

Isaias

21/10/2017 à 12h28

J'ai vu le dernier épisode hier, et je ne peux qu'abonder. J'avais commencé pour le côté informatique dans les années 80 qui m'intriguait, mais j'ai continué pour les personnages qui sont attachants et bien joués. Vraiment une bonne série !

beltramaxi

21/10/2017 à 14h11

Pareil, mais je n'en suis qu'à la saison 3 et du coup de n'ai pas lu tout le message de forez. Un bémol, je trouve que ça commence à s'éparpiller et les deux premières saisons m'avait d'avantage scotché. On perd un peu les enjeux sur le rapport de l'humain à l'ordinateur (bon je n'en suis qu'à l'épisode 5...), qui sans être orienté geek était quand même plus palpable. C'est bien dosé dans le côté vintage, on en rajoute pas trop pour jouer sur la nostalgie des produits qu'on a connu pour la plupart.

 

forezjohn

21/10/2017 à 20h34

beltramaxi
aujourd'hui à 14h11

Pareil, mais je n'en suis qu'à la saison 3 et du coup de n'ai pas lu tout le message de forez. Un bémol, je trouve que ça commence à s'éparpiller et les deux premières saisons m'avait d'avantage scotché. On perd un peu les enjeux sur le rapport de l'humain à l'ordinateur (bon je n'en suis qu'à l'épisode 5...), qui sans être orienté geek était quand même plus palpable. C'est bien dosé dans le côté vintage, on en rajoute pas trop pour jouer sur la nostalgie des produits qu'on a connu pour la plupart.

-----------------------------

Marrant la 3ème saison est probablement la plus réussie je trouve.
Mais je te laisse regarder et revenir en discuter ici, ton point de vue m'intéresse.