Infos des cahiers


Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

Coupe de France

aujourd'hui à 05h08 - Cafu de Paille : Mevatlav Ekraspeck09/12/2019 à 23h55---Un verre de terre traverse toujours les bocages normands... >>


Messages de service

aujourd'hui à 03h27 - Hyoga : Hyoga09/12/2019 à 23h062-2-2-4, c'est mieux, ça pourrait être du Bielsa.---Qui est le salopard... >>


Marinette et ses copines

aujourd'hui à 03h00 - Run : Sportsperson of the year, Sports Illustrated : Megan Rapinoe. Evidement. >>


Foot et politique

aujourd'hui à 01h03 - Luis Caroll : Vraiment, c'est loin d'être obligatoire. Il n'y a pas d'anonymat téléphonique, ou d'anonymat... >>


Et PAF, dans la lucarne !

aujourd'hui à 00h45 - Tricky : Ca y est, Silicon Valley est fini.Pas mal, en fait, cette série qui ne s’est jamais prise pour... >>


Merlus, Tango et Friture

aujourd'hui à 00h29 - Joswiak bat le SCO : Tu crois ? Personnellement, je les vois se maintenir Brest, ils font des trucs chouettes. >>


Pharmacie Football Club

09/12/2019 à 23h52 - Koller et Thil : fireflyonthewateraujourd'hui à 21h50« La NFL et la NBA, c'est du sport pro interne au USA, ils... >>


Café : "Au petit Marseillais"

09/12/2019 à 23h33 - lunatic XV : On tremble déjà. >>


Paris est magique

09/12/2019 à 23h33 - Milan de solitude : Julowaujourd'hui à 23h27C'est pas faux, vos trois buts sont assez jolis. Mais comment vivez-vous... >>


Gerland à la détente

09/12/2019 à 23h22 - impoli gone : Tiens, Lyon - Bourg en CdF, c'est du réchauffé, ça.Le site off a l'air de dire que le match aura... >>


Le fil de butte avec ses potes en croco

09/12/2019 à 23h12 - McManaman : Juste pour faire un gros bisou de consolation préventive à l'amour Durix pour quand les crocos... >>


CDF sound system

09/12/2019 à 23h06 - Maniche Nails : Merci de ne pas a ramené* l'ambiance délétère du Gald en ces lieux >>


Go Mouest !

09/12/2019 à 22h53 - impoli gone : Gall, amant de la Reine, alla, tour magnanime,: Galamment de l'arène à la Tour Magne, à Nîmes >>


Scapulaire conditionné

09/12/2019 à 22h21 - Yul rit cramé : Ce qu'on ne saura jamais à cause de cette stupide passe en retrait, c'est ce que l'on aurait fait... >>


En rouge et noir !

09/12/2019 à 22h18 - Delamontagne est Belle : On est quatrième et le fil est en milieu de deuxième page?Mais oh!Sinon Amiens en coupe.... >>


World Cup, the road to Doha

09/12/2019 à 21h24 - leo : Sens de la dérisionaujourd'hui à 18h15Elle est passée d'équipe chiante à jouer en mode tous... >>


CdF Omnisport

09/12/2019 à 20h40 - Lyon n'aime Messi : Entre elle et Magdalena Neuner, les carrières sont courtes (mais fructueuses) en Allemagne. >>


Etoiles et toiles

09/12/2019 à 20h18 - Le génie se meurt ? Ah mais l'mage rit : Si je devais faire un classement à l'envers des animaux olympiques, ça donnerait :5 - les... >>


Premier League et foot anglais

Le rendez-vous des amateurs du foot venu d'Angleterre, qui sent la sueur de pub et la bière chaude.

Eviv Bulgroz

03/06/2005 à 19h25

Quelqu'un qui suit le foot anglais peut-il m'expliquer l'histoire des supporters de West Ham lors du dernier match contre Tottenham ? Parce que les chants débiles ok, mais pourquoi antisémites ? Je cherche et ne trouve pas...

Mangeur Vasqué

01/03/2010 à 01h18

Alors, pourquoi Kevin Keegan est-il allé à Southampton en 1980 au lieu de Liverpool me demande-t-on ? (voir Episode 2 de Lee Sharpe). C'est l'un des transferts les plus improbables du foot anglais. Histoire qui ne pourrait arriver aujourd’hui, c’est certain ! L’entraîneur de l'époque aux Saints de Southampton, Lawrie Mc Menemy, était un type peu connu mais très futé et plein de charisme, roi de la combine et qui savait recruter comme personne. Mc Menemy, qui fut à peine pro – les blessures plombèrent ses débuts dans le foot – est considéré comme l’un des meilleurs entraîneurs de l’après guerre du point de vue du rapport « niveau des équipes entraînées / succès engrangés-résultats ». Il avait fait venir à So’ton (petit club yoyo 1ère – 2ème div’) de grands joueurs comme Charlie George (« Arsenal legend », le George Best du pauvre, qui fait maintenant visiter l'Emirates Stadium), aussi Mick Channon (international), Peter Osgood (Chelsea Legend) et Alan Ball, tous deux internationaux aussi (surtout Alan Ball, 72 capes), attaque dynamite vraiment tout feu tout flamme. Avec Keegan, So’ton occupa même la 1ère place du championnat milieu de saison 81-82, brièvement (et KK fut élu Joueur de l’Année PFA en 1982, avec presque 30 buts cette année là). Mc Menemy donc savait que Keegan voulait quitter Hambourg pour revenir en Angleterre vers 1979-1980, en principe à L’pool, surtout avec la CdM 1982 à l’horizon. Car si Keegan était confiant de faire l'Euro 80, il en était moins sûr pour la CdM 82, et c'est une compét' à laquelle il tenait énormément, et pour cause : il n’avait jamais participé à une CdM (l’Angleterre ne se qualifiant ni en 74, ni en 78). Devançant tout le monde, vers novembre 1979, Mc Menemy s’est arrangé à coincer Keegan entre 2 avions (retour de match qualif pour l’Euro 1980 et avion pour Hambourg), et le fit signer 2 mois plus tard (Keegan resta à Hambourg jusqu’à l’été 80 cependant). Mc Menemy lui a vendu son club au bluff en fait, comme un vrai commercial, lui racontant leurs projets mirifiques, les ambitions démentes du club, etc. Ce qui a joué en faveur de Southampton, c’est qu’à l’époque les transferts entre pays de la CEE étaient plafonnés à 500 000 £, et So’ton pouvait juste se le payer ric rac (ils déboursèrent 425 000 £). Bon, c’est vrai que les différences de salaires entre les grands et petits clubs vers 1978 étaient pas du tout les mêmes qu’aujourd’hui. Les recrutements se faisaient plus « au feeling », c’était bien plus informel (y’avait ni agents omniprésents, ni éternel soap opera je viens-je viens plus, je t'aime-je t'aime plus). Et le club le dévoila devant une presse médusée, 2 mois plus tard lors d’une stupéfiante conf' de presse dans un hôtel de Southampton début février 80, qui scotcha absolument tout le monde. Une fois intronisé hitsman dans le stade de So’ton en août 80 (l’ancien, The Dell), Keegan marqua à la pelle, surtout la 2ème année, et fut adulé par les supps des Saints. Et à 31 ans, 2 ans + tard, s’en alla faire le bonheur de Newcastle (2ème division), pour à peine 100 000 £ en transfert… (il quitta So’ton un peu précipitamment tout de même, car il s’était brouillé avec le même Mc Menemy). Aparté CdM : manque de bol, Keegan se blessa au dos avant la CdM – problèmes récurrents au dos – et ne joua qu’un bout de match, son dernier match en sélection, où il rata un « sitter » – but immanquable -, une tête à bout portant contre l’Espagne dans le 2ème tour de poule, résultat final : 0-0 (une victoire aurait qualifié les Anglais pour les matchs à élimination directe - au détriment des Allemands -, pour des demis... contre la France, que les Anglais avaient battu le 16 juin au 1er tour de poule – organisation différente à l’époque). C’est la grande déception de sa carrière à Keegan de ne pas avoir joué en CdM : à peine 30 minutes de foot en CdM, contre l’Espagne, rentré à la 64ème minute à la place de Graham Rix. Et il y a cette fameuse histoire de Keegan, désespéré de jouer un jour un match de CdM dans sa carrière (sachant qu’il ne pourrait faire la CdM 86), se trouvant en Espagne et louant une voiture fin juin 82 et conduisant tout seul en catimini jusqu’en Allemagne (!) pour voir un spécialiste du dos, le type lui fila plein d’injections (pas de placenta de cheval à l'époque), et Keegan parvint à tenir ce bout de match contre l’Espagne le 5 juillet 1982 à Bernabeu, son dernier match avec l’Angleterre, 26 minutes (ratées) pour l'éternité...

DidierF

01/03/2010 à 01h25

"A spirited defence", indeed... MV, te lire me fait sourire souvent. Lee Sharpe, sa vie, son oeuvre, ses errements, sa rédemption, part II, viiiiite!

DidierF

01/03/2010 à 01h26

('tain, j'avais pas vu qu'y avait du rab'... Sur Kevin! Yummie-yummie.)

José-Mickaël

01/03/2010 à 10h14

Mangeur Vasqué lundi 1 mars 2010 - 01:18 > (une victoire aurait qualifié les Anglais pour les matchs à élimination directe - au détriment des Allemands -, pour des demis... contre la France, que les Anglais avaient battu le 16 juin au 1er tour de poule – organisation différente à l’époque). Ta ta ta... Une victoire 1-0 aurait qualifié les Ouest-Allemands puisque ceux-ci avaient battu l'Espagne 2-1 et qu'on tenait compte du nombre de buts marqué en cas d'égalité à la différence de but. (Je viens chipoter, mais je dois dire que tout ça est vraiment passionnant !)

Mangeur Vasqué

01/03/2010 à 10h38

Oui, je crois bien que tu as raison, tu ne chipotes point, j'ai dit une connerie, il aurait fallu que l'Angleterre gagne 2-0 et non pas 1-0 comme je disais, en ce cas l'Angleterre aurait eu 3 pts, et une meilleure dif. de buts, c'est ça non ? J'ai pas trop le temps là, si quelqu'un pouvait infirmer ou confirmer que c'est comme ça qu'ils goupillaient leur truc en 82, je dois me sauver, j'ai une urgence sur les bras (je sais même pas si je pourrai poster l'épisode 3 sur Lee Sharpe ce soir). Je me suis fié trop vite à une interview de Bryan Robson (dans un FFT Special CdM 82) que j'avais sous les yeux en rédigeant ce post sur Kevin Keegan. Page 16, Bryan Robson* déclare : "If Kevin had been in the team he might have just have scored us the goals to win those games [Allemagne et Espagne, deux fois 0-0] and that would have put us in the semi-final". Effectivement, tu as raison, il dit "the goals"... (*joueur qui figure en bonne place dans mon Episode 3 Histoire de Lee Sharpe, épisode qui porte pas mal sur la drinking culture et la Fergie Revolution en arrivant à Man United...).

kelly

01/03/2010 à 11h43

Clap-clap MV, c'est oindèrefoule tout ça. J'en redemande.

Mangeur Vasqué

02/03/2010 à 10h43

Merci pour vos congrats, malheureusement, des évènements sérieux m’obligent à interrompre ma contribution, des évènements (santé de la Mangeuse) bien plus importants que mes ruminations sur Sharpe ou Notts County.

DJ Deschamps

02/03/2010 à 11h06

Sorry to hear that MV. Good luck and see you soon.

Tricky

02/03/2010 à 11h31

Ah merde, bonne chance. La bise.

 

Bananja Vidic

02/03/2010 à 11h36

That's darn sad. Bon courage MV, en espérant que tu ne partes pas déçu des réactions un peu décevantes de certains. Et n'hésite pas à revenir dès que ça ira mieux.