Boutique

boutique

Infos des cahiers


Classement en relief

classement en relief

A la une

Une Coupe du monde sous VAR

Jérôme Latta
2018-07-21

aucune réaction


Partir en Russie chercher une étoile

Sytchev Lallana
2018-07-19

dernière réaction
22/07/2018 à 16h28


Deschamps, le sens de l'histoire

Philippe Rodier
2018-07-18

dernière réaction
19/07/2018 à 21h01


Au milieu du gué

CHR$
2018-07-18

aucune réaction


Équipe de France : la victoire du talent

Christophe Kuchly
2018-07-17

aucune réaction


Sur le fil

Un série d’affiches pour les Bleus par l’excellent @zoranlucic. https://t.co/O8xMxqk8do

Une série d’illustrations inspirées par la Coupe du monde - https://t.co/hiph72uwbt https://t.co/hAQyjcSVDE

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Pepe honni

"Reina, gardien de Naples, dénoncé pour ses liens avec la mafia italienne." (20minutes.fr)

Mendycité

"Mendy : ‘J’ai la dalle’.” (lequipe.fr)

Pas Metz que un club

"Metz : Un groupe amoindri." (lequipe.fr)

DSKudetto

“Maurizio Sarri : ‘On a perdu le titre dans un hôtel’.” (lequipe.fr)

Mousse à mazout

"Sarr : ‘Il ne faut pas nous enflammer’." (sofoot.com)

Le Sakhi chaud !

"AJA : Option levée pour Sakhi." (lequipe.fr)

Fin du clapping

"L’Islande se prépare à interdire la circoncision." (lemonde.fr)

Dead to be alive

"Le fantôme d'Hernandez." (lequipe.fr)

Sex friends

“Amicaux : déjà plein les yeux.” (lequipe.fr)

Rabbit enculé !

"23 Bleus : La carotte et le bâton." (lequipe.fr)

Le forum

Foot et politique

aujourd'hui à 02h45 - Tricky : ('à part ça') >>


In barry we trust

aujourd'hui à 02h20 - Westham : Depuis 2005, seuls Jamarcus Russell, Christian Ponder, Tim Tebow et Jack Locker (fin de carrière... >>


World Cup, the road to Doha

aujourd'hui à 02h07 - Tricky : CHR$aujourd'hui à 00h09Le problème de 2002 (outre la blessure de Zidane) n'était pas les joueurs... >>


Noir, Jaune, Foot

aujourd'hui à 02h02 - Tricky : Ah mais parce que tu penses que la Fédération renierait son essence chaotique en définissant des... >>


CdF Omnisport

aujourd'hui à 01h59 - Tricky : C. Moa22/07/2018 à 23h56----------(Non, non, mais c'est un plaisir, mais je te le fais à grands... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 01h46 - LYon Indomptable : le Bleu22/07/2018 à 12h37_____________________«Mais bon, en face, c'était l'Argentine face à la... >>


L'empire d'essence

aujourd'hui à 01h44 - Run : Faudra que tu m'expliques les trajectoires de Hamilton, Coach. Il a des trajectoires tres... >>


Fussball chez nos cousins germains

aujourd'hui à 00h39 - I want my Mionnet back : Sachant qu'Erdogan est plébiscité et réélu en grande partie (l'autre partie ce sont les... >>


Rumeurs de transferts...

22/07/2018 à 23h39 - Hydresec : Formé (en partie) au Gym, révélé à Strasbourg et engagé la saison prochaine avec le SCO :... >>


Toujours Bleus

22/07/2018 à 23h37 - Joey Tribbiani : En 2010 l’Espagne devait remporter cette finale pour plein de raison :Parce que David VillaParce... >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

22/07/2018 à 23h13 - Matu-Verratti-Vieira-Touré-Clément-Cearà : Medel Oddo Thauvin >>


Dijonnais en paix

22/07/2018 à 21h13 - animasana : Pour voir le jeu déployé.Kwon m'a épaté l'an passé par sa capacité à jouer juste. >>


Le Ballon d'eau fraîche

22/07/2018 à 19h47 - Kireg : Merci Luis. >>


Premier League et foot anglais

22/07/2018 à 19h28 - Tricky : Moi non plus, mais il va falloir faire vite, plus que deux semaines et demi de mercato. >>


Lost horizons

22/07/2018 à 19h03 - Tricky : Ah merci messieurs. >>


Histoire Football Club

22/07/2018 à 18h18 - Tricky : Ah oui c’est pour ça que je n’ai rien retrouvé. >>


Et PAF, dans la lucarne !

22/07/2018 à 15h52 - khwezi : Indeed you do. (mais tu es "so unfair" et "fake news" - californien, en sommes - que j'en deviens... >>


Paris est magique

22/07/2018 à 14h25 - L'amour Durix : suppdebastilleaujourd'hui à 12h31Vous vous souvenez de François Calderaro ?On apprend aujourd'hui... >>


Noir, Jaune, Foot

Pour les Français qui s'intéressent au foot belge, pour les Belges qui s'intéressent au foot français et pour toutes les autres.

Hydresec

12/07/2018 à 18h57

Les joueurs belges ont réagi comme moi après RFA-France en 86. Sauf que sauf erreur, les Bleus s'étaient créés au moins autant d'occasions que leurs adversaires et bon, j'avais douze ans ( moi aussi j'y croyais à fond et je me doutais bien que l'occasion n'allait pas se représenter de sitôt).

blafafoire

12/07/2018 à 19h07

Qu'est ce que j'y croyais à cette demie contre la RFA... Après le Brésil je pensais que l'équipe de France ne pourrait plus jamais perdre. Quelle gueule de bois ce fut...

KL

12/07/2018 à 20h51

Je suis pas tellement choqué que les Belges repartent avec un sentiment de défaite imméritée qui ne s'expliquerait pas que par de la mauvaise foi.
Il me semble que c'est Deschamps qui a reconnu avoir été persuadé que la France avait dominé la finale 98 de la tête et des épaules pendant toutes les années qui s'étaient écoulées avant qu'il ne revoie le match où la France avait finalement beaucoup moins la maîtrise qu'il ne le pensait.

Tonton Danijel

12/07/2018 à 20h54

Ah, la finale on l'a clairement dominée, oui. Le reste du parcours était un peu plus compliqué, certes.

Hydresec

12/07/2018 à 21h23

narcoleps
aujourd'hui à 15h37

Hazard a dit exactement la même chose aux francophones qu'aux néerlandophones, aucun double discours de sa part. Quant à son attachement à la France, difficile de ne pas le croire sincère.

Alors oui, mea culpa, il a effectivement dit aussi aux médias francophones qu'il préférait perdre avec la Belgique que gagner avec la France - je me suis laissé abuser par les citations orientées dans un sens (fair play, source TF1) ou dans l'autre (pas fair-play, source VRT). Ce qui n'enlève rien au caractère arrogant de ce type de déclarations ("la Belgique a le plus beau jeu") - en droite ligne de ce que les Belges reprochent d'habitude aux Français, il me semble (il est vrai que le mantra "les méchants ont gagné, la plus belle équipe - c'est nous - a été éliminée" fut psalmodiée en France durant plusieurs lustres après Séville 82).

Tonton Danijel

12/07/2018 à 21h24

(A tel point qu'on assiste à une hipsterisation consistant à dire qu'on jouait mieux quand on perdait).

Tricky

12/07/2018 à 21h34

Bon, avec une différence avec le mantra post-82, c'est que les Allemands (et notamment un) avaient été tout à fait littéralement méchants.

Type de mantra qu'on a beaucoup moins entendu après 86 par exemple, dont l'inéluctabilité tranquille était plus proche dans sa configuration que ce qui est arrivé aux Belges mardi.

(dans mon souvenir, 86, on s'était quand même pas créé grand chose comme occasions, si ?)

Hydresec

12/07/2018 à 21h47

Ben si, justement :
"Après le titre de champion d’Europe, la France est favorite pour le Mundial 1986, avec le secret espoir de croiser la route de la RFA et lui faire payer la défaite de Séville. Les Bleus seront exaucés, mais la revanche arrive trop tard, après trois matches éprouvants contre l’URSS au premier tour, l’Italie en huitièmes et le Brésil en quarts. Epuisés physiquement et nerveusement, les joueurs d’Henri Michel ne peuvent plus compter sur un Platini qui joue sous infiltration et sur un Giresse carbonisé. Ils sont donc logiquement battus par une équipe opportuniste sans grand talent qui bénéficie d’un coup franc généreux transformé par Brehme (9e, trajectoire mal évaluée par Bats) et d’un contre tardif de Völler (90e) alors que les Bleus ont vendangé une demi-douzaine d’occasions franches (dont deux pour Bossis et une pour Battiston, seul devant Schumacher)." (https://tinyurl.com/yaqaovew)

White Tripes

12/07/2018 à 21h48

https://m.youtube.com/watch?v=aXNLyqk9UBA

Il y avait largement la place d’égaliser visiblement.
C’est assez surprenant comme on sent la tension chez les bleus. Séquelles de 1982?

J’avais 6 ans. Je me souviens juste de la gueule de bois généralisée dans la quartier.

White Tripes

12/07/2018 à 21h49

La feinte de coup de pied dans la tête de Schumacher juste avant le 2:0.
Kominsimbol

 

Tonton Danijel

12/07/2018 à 21h51

Luis Fernandez avait expliqué aussi que les joueurs avaient beaucoup gambergé sur la "revanche de 1982". Cette idée les avait tellement obsédés qu'ils n'en dormaient plus et s'étaient mis une pression énorme sur le match.