Infos des cahiers


Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Sur le fil

RT @Eurosport_FR: Le casse-tête des Bleus : comment contourner un bloc regroupé ? Analyse signée @CKuchly #MOLFRA https://t.co/uhH5KiGBEu

RT @ArriereCuisine: Un article polémique sur un sport méconnu : https://t.co/TxWGnHfrXb Par @arbleiz56 , notre expert #lefoot https://t.co/…

RT @VuduBancPodcast: NOUVEAU 🔥🔥🔥 📻🎙️⚽️ #QualifsEuro #Sousa #Mbappe #OM Saison 5, Episode 36 : FAQ - Les qualifs de l'Euro, Paulo Sousa, Mb…

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

De Nuremberg à Pôle Emploi

"Nuremberg vire son entraîneur." (lequipe.fr)

Faut pas des Koné

"Boxing Day en L1, Koné dit non." (maxifoot.fr)

Abstinence

"Fuchs absent trois mois." (lequipe.fr)

Doc Gynéco en public

"Les oreilles écartées par ses gants noirs, Mario Balotelli a ouvert ses écoutilles face aux tribunes de Gaston-Gérard." (lequipe.fr)

Flammengo

"Brésil : incendie meurtrier au centre de formation de football de Flamengo." (rfi.fr)

L'homme au ballon d'or

"Mpabbé, le grand bond." (lequipe.fr)
La Coupe du monde ne suffit pas.

Andreas Dirlo

"PSG : contacté pour être directeur du football, Wenger va rapidement se décider." (lefigaro.fr)

Eric Maxim goûte au shopping

“Le foot masculin ça paie, le foot féminin ça coûte.” (lequipe.fr)

Praud-actif

"PSG : Pascal Praud défonce Paris et Neymar pour le même prix !" (footradio.com)

La menace Chantôme

"Garcia lâche une menace énigmatique." (foot01.com)

Le forum

Dans le haut du panier

aujourd'hui à 02h01 - Jean-Huileux de Gluten : Donc pour son 51eme match à plus de 30 points, James Harden s'est dit que c'était pas la peine... >>


Feuilles de match et feuilles de maîtres

aujourd'hui à 01h57 - Courtial des Pereires : William T Vollmann Central Europe@Loscof Finalement tu restes toujours en lien avec la Russie >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 01h55 - Radek Bejbl : On l'aime ou on le déteste, mais il ne laisse personne indifférent. >>


Toujours Bleus

aujourd'hui à 01h37 - Mevatlav Ekraspeck : S'il s'agit d'être odieux, c'est envisageable. Je regarde mon agenda de ce pas... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 01h15 - Charterhouse11 : Les taxes sur les trottinettes en free-floating (donc) arrivent aussi à Lyon (où on compte 6... >>


Le fil prono

aujourd'hui à 00h21 - jeannolfanclub : Merci à toi West Ham Boy. >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 00h16 - FPZ : Ça faisait longtemps que Margotton n'avait pas sorti son "l'arbitre laisse l'avantage" alors que... >>


Sondages idiots

22/03/2019 à 23h50 - De Gaulle Volant : Nolan Roux : "On m'appelle des tribunes juste au moment où j'allais marquer" >>


Le Palet des Glaces

22/03/2019 à 23h22 - theviking : Bon en même temps, on peut pas reprocher grand chose à Amiens. Y a une mêlée, un joueur qui... >>


Au tour du ballon ovale

22/03/2019 à 23h05 - Totostaky : SocRaïtesaujourd'hui à 19h10L'anesthésiste c'était le surnom de serge simon sur le terrain. Qui... >>


Euro 2020

22/03/2019 à 22h41 - Tonton Danijel : Oui, j'allais le dire, ils participent à la CAN, l'Ecosse? >>


Festival de CAN

22/03/2019 à 22h27 - José-Mickaël : Tiens, en regardant les résultats de la soirée, j'apprends que le Swaziland s'appelle depuis à... >>


Scapulaire conditionné

22/03/2019 à 22h22 - Yul rit cramé : Par contre, apparemment, il y a un petit déjeuner commun obligatoire.L'avantage de ne plus avoir... >>


Manger (autre chose que) la feuille

22/03/2019 à 22h01 - LLBB1975 : (qu'est ce qu'on se faut ch... devant le match) >>


Smells like Argentine spirit

22/03/2019 à 21h54 - Metzallica : 0-2 à la mi-temps face au Venezuela.Le retour de Messi est réussi. >>


CDF sound system

22/03/2019 à 21h23 - Courtial des Pereires : @orrgJe les ai vu dans une petite salle mi février et on étaient pas nombreux. C était chouette... >>


La Ligue des champions

22/03/2019 à 20h38 - L'amour Durix : Pour en avoir parlé avec un historique, il a les matches d'EPL gratos mais doit payer comme les... >>


Paris est magique

22/03/2019 à 20h35 - L'amour Durix : Je savais que c'était pas Tahiti mais :1- j'avais la flemme de chercher son vrai prénom. 2- je... >>


Changer l'arbitrage

Règles, professionnalisation, discipline, vidéo, hors-jeu etc. De quoi polémiquer jusqu'en 2032.

Roger Cénisse

18/06/2018 à 01h09

Arthur33
17/06/2018 à 19h27
Mama, Rama & Papa Yade
aujourd'hui à 19h24
Et puis merde, chercher de la justice dans un match de football, c’est comme chercher de l’intrigue dans une production de Marc Dorcel.


Tu as bien raison, le mec en noir avec son sifflet ne devrait d'ailleurs pas se préoccuper de la justice
___________

Non, en effet. Il devrait se préoccuper des lois du jeu et de les faire respecter, pas de "justice".

Moravcik dans les prés

18/06/2018 à 01h17

Cette discussion me fait penser à un dialogue de Minority Report, qu'on pourrait adapter pour l'occasion :

Est-ce qu'il arrive aux arbitres de se tromper ?
-Non, jamais, les arbitres ne se trompent jamais !... Mais parfois, ils ne sont pas d'accord entre eux.

Lucho Gonzealaise

18/06/2018 à 01h51

Encore une fois pas d'accord avec toi vert75. Les arbitres vidéos ne sont pas là pour dire "siffle ça" ou "revient sur ça", ils ont plus d'angles et d'images que l'arbitre central mais ils n'en sont pas pour autant plus omniscients. Leur rôle c'est de regarder les images et de prévenir le central, mais pas de façon à imposer la décision. L'idéal j'imagine, c'est un échange rapide du genre :

"Quelle décision as-tu pris sur cette action ?"
"Sur la base de quels faits as-tu pris cette décision ?"
"On voit des choses différentes sur nos images, tu devrais y jeter un coup d'oeil."

Je considère que l'arbitre vidéo doit se tenir le plus possible à distance de l'arbitre central pour ne pas polluer son travail sur 90 minutes. Et c'est pour ça que je suis pour une phrase neutre "viens regarder les images" et surtout pas une phrase où l'arbitre vidéo donne son avis.

Mettons-nous à la place de l'arbitre central, selon les cas :

L'arbitre vidéo me déjuge et me dit de siffler tel truc que je n'ai pas sifflé. J'ai beau lui faire entièrement confiance, je vais traverser une petite période de doute ("j'étais intimement persuadé d'avoir pris la bonne décision, tel joueur me l'a faite à l'envers, pourquoi j'étais pas assez bien placé pour le voir ?, etc..."). Du coup, je préfère encore voir les images de moi-même et confirmer le truc et être conforté dans mon jugement global du match.
Si en revoyant les images, je reste sur ma position initiale, alors là je vais commencer à douter de l'apport de mon assistant vidéo.

Dans tous les cas, et ça me semble humain, je préfère voir les images pour être convaincu à 100% de ma direction du match.

Arbitrer un match de haut-niveau, c'est une épreuve folle, physiquement, mentalement, dans l'autorité, tu n'as pas le droit de montrer aux joueurs le moindre signe de doute. Faut entendre l'interview récente de Chapron sur Canal, qu'on le veuille ou non, ça nécessite une force mentale et une personnalité importante, pour à la fois être bien placé, prendre les décisions en quelques secondes, ne pas se laisser déborder par les joueurs. Si en plus le mec dans l'oreillette commence à te dire que tu prends les mauvaises décisions, t'es parti pour vivre 90 minutes en enfer. Ou alors t'es vraiment un monstre de mental et tu te dis que tu es entièrement sûr de tes décisions et que les images/les ralentis se trompent (ce qui peut tout à fait être possible dans un sport où tu arbitres "à l'appréciation des choses").

On a beau avoir trois (voire cinq) arbitres sur le terrain, c'est toujours le central et uniquement le central qui prend les décisions, avec un panel d'assistants qui l'aident, mais c'est toujours lui qui décide à la fin. La règle de l'appréciation de l'arbitre repose en très grande partie sur ce postulat. Le danger de l'image, plus particulièrement du ralenti et des gros plans, c'est qu'elle vient donner une autre vision des choses et vient bouleverser encore plus cette "unanimité individuelle" qu'est la conviction de l'appréciation de l'arbitre central.

L'arbitre central DOIT voir les images parce que c'est son appréciation qui compte. L'assistant vidéo peut bien lui dire "il a touché le ballon de la main volontairement", s'il n'a pas considéré l'acte comme volontaire en premier lieu, il va être perturbé. Donc qu'il voit les images et qu'il soit définitivement convaincu, ou non, que son appréciation de l'aspect volontaire de la main est bonne.

Run

18/06/2018 à 01h54

Finalement, les appels devraient peut etre venir uniquement de l'arbitre central.

Un appel a l'aide.

Dans le sens inverse du dialogue que j'avais fait hier. Ce qui donnerait plutot :
(Griezmann tombe)
- hey les gars, pour moi y'a rien, confirmez vite j'ai rien vu.
- recu. Non y'a rien on continu come tu l'as fait.

Ou
(L'arbitre valide mais les Bresiliens reclament une poussette)
- dites moi s'il ya faute, j'ai pas vu.
- recu. Oui, viens voir la video, il se fait pousser, a toi de juger.

Ou, pour rester dans le sens VAR-arbitre
- joe, zizou viens de mettre un coup de boule.
- non, impossible. Pas maintenant, pas la, pas aujourd'hui.
- joe, va voir la video.
- non je refuse, je mets un rouge a Materazzi, revient a la faute dans la surface pour les bleus et je coupe la transmission.

(Parce que ca, c'est la plus grande injustice du foot, utiliser un reglement qui est proscrit)

Ca me parait simple pourtant.

Lucho Gonzealaise

18/06/2018 à 02h01

Voilà, l'arbitre vidéo interpelle le central uniquement sur quelque chose qu'il n'aurait pas vu (et faut l'avouer, y a quand même peu de choses qui échappent à la vue de l'arbitre). Donc un coup donné hors de la zone de jeu, par exemple. J'ai même pas d'autre exemple possible en tête. De toute façon maintenant un joueur qui se prend un coup loin du jeu comme ça, il reste au sol. Et dans ce cas, c'est le central qui demande à la vidéo s'il s'est passé quelque chose.

Mama, Rama & Papa Yade

18/06/2018 à 03h24

Arthur33
17/06/2018 à 19h27
Mama, Rama & Papa Yade
aujourd'hui à 19h24
Et puis merde, chercher de la justice dans un match de football, c’est comme chercher de l’intrigue dans une production de Marc Dorcel.


Tu as bien raison, le mec en noir avec son sifflet ne devrait d'ailleurs pas se préoccuper de justice

________________

Meuceumignon de se préoccuper comme ça de c’te pov’arbitre...
Plus sérieusement, mon analogie se positionnait côté supporter, et je vais avoir un peu de mal à gober la thèse de l’empathie envers l’homme comme motivation majoritaire des supporters-partisans de la VAR. Ça reste un sentiment louable, si tant est que le corps arbitral lui-même y soit favorable. Et favorable dans la version Russia 2018.

Perso, toujours en tant que supporter/spectateur, la VAR est au football ce que la soupe au bromure est au cinéma qui un jour aura son fil sur le forum.

Arthur33

18/06/2018 à 06h39

@Vert75 "d'ailleurs dans tous les cas depuis le début de la cm, l'arbitre n'a pas déjugé la VAR."

Il y a eu depuis cette coupe du monde deux appels à la VAR par l'arbitre central dont un où celui-ci a dejugé la VAR (jaune au lieu de rouge pour le serbe).

@Roger

"Non, en effet. Il devrait se préoccuper des lois du jeu et de les faire respecter, pas de "justice"."

Pour moi faire respecter les lois du jeu c'est la même chose que la justice..

Arthur33

18/06/2018 à 09h19

Globalement, le problème que je vois, c'est le manque de transparence dans l'application de la VAR.

Pourquoi on n'a pas de micro pour entendre ce que disent les arbitres entre eux, ou bien de bandeau autre que "red card situation" annonçant qu'un revisionnage est en cours, ou encore une explication précise du verdict, comme au rugby ?

C'est con, ça entretient la suspicion, alors qu'en Allemagne par exemple ça fonctionnait bien.

La Metz Est Dite

18/06/2018 à 14h14

Tiens c'est rigolo, dans chaque série générale, les lycéens avaient un sujet lié à la var pour leur épreuve de philo :
- peut on renoncer à la vérité ?
- toute vérité est-elle définive ?
- éprouver l'injustice, est-ce nécessaire pour savoir ce qui est juste ?


(Sinon Arthur, j'avais joué le jeu et instruit deux lignes dans ton tableau de la var ; aujourd'hui, je m'aperçois qu'elles ont disparu. Tu fais le tri entre les exemples qu'il vont dans ton sens et ceux qui contredisent ton avis sur la var ?).

CHR$

18/06/2018 à 15h23

Bon là, on est bien d'accord que c'est l'arbitre vidéo qui décide : l'arbitre ne peut pas décider de ne pas l'accorder après avoir interrompu la contre attaque coréenne.

 

djay-Guevara

18/06/2018 à 15h26

Ce que je trouve le plus affligeant, ce sont que les joueurs semblent davantage enclin a respecter la decision de la VAR plutot que celle de l'arbitre. Quand bien meme furent elles tous les 2 aussi subjectes a interpretation.