Boutique

boutique

Classement en relief

classement en relief

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)

Surprises sur prise

"Fin de saison électrique au PSG." (lemonde.fr)

Pablo prix cassé ?

"Bordeaux : l’avenir de Pablo en suspens." (footmercato.net)

Syntaxe à Rohr

"Dimitri Payet : 'Bien sûr qu'on a encore plus qu'avant pas le droit à l'erreur'." (lequipe.fr)

Kermit l'aigre nouille

"L'ancien Rennais Kermit Erasmus frappe violemment un adversaire en plein match." (lequipe.fr)

Benny Hill, le gif

"Rudi Garcia : 'On court encore plus derrière les autres'." (lequipe.fr)

Le forum

FFF et LFP, un univers (im)pitoyable

aujourd'hui à 02h26 - leo : gurney24/05/2020 à 18h43La semaine s annonce décisive, mais si dimanche prochain on n a pas vu... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 01h27 - Gouffran direct : Il est encore jeune, il était impérial et a gagné avec les Espoirs, malgré sons sous-classement... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 01h16 - Mevatlav Ekraspeck : L'amour Durixaujourd'hui à 00h07Cher Mev,quand tu passeras ici, tu pourrais nous faire un petit... >>


Qui veut gagner des quignons ?

aujourd'hui à 00h59 - L'amour Durix : Je pensais à un peu plus connu.Mais sans doute est-ce l'évocation de Doriot sur un autre fil qui ... >>


Aimons la Science

aujourd'hui à 00h53 - Maurice Eculé : @KiregMettons 10% de non-immunisés préalablement infectés jusque là (estimation optimiste... >>


Etoiles et toiles

24/05/2020 à 23h37 - forezjohn : Oui mais même si je suis d'accord sur le fait que les hommes sont mieux traités, je ne crois pas... >>


Libertadores / foot sud-américain

24/05/2020 à 22h12 - cachaco : Le soutien des paramilitaires colombiens (avec donc la bénédiction des forces armées, et donc... >>


Café : "Au petit Marseillais"

24/05/2020 à 21h59 - JL13 : KoolTrickyaujourd'hui à 21h53Alors là, tu as tout faux ! >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

24/05/2020 à 21h19 - Breizhilien : Lamouchique oui la musique! je le sais, sera la clé.Remis au goût du jour à l'époque par la... >>


Ventre mou's League

24/05/2020 à 17h40 - Tricky : Tous pays (restant) confondus ?À nous St-Marteen et Aruba. >>


En rouge et noir !

24/05/2020 à 15h52 - Kireg : Très cool, en effet. Et il ne pleure presque pas ;) >>


Habitus baballe

24/05/2020 à 12h21 - impoli gone : Ce que dit l'article, c'est que justement, la taille de la maille est importante, et regarder chez... >>


L'AJA, je te veux si tu veux de moi

24/05/2020 à 01h57 - Mevatlav Ekraspeck : Fabrice Lepaul est décédé, annonce RTL.fr >>


Le fil éclectique

23/05/2020 à 23h49 - Dan Lédan : Sur Paypal et Amazon tu peux enregistrer ta CB sans.le crypto.Si ils se font pirater un jour... >>


Fussball chez nos cousins germains

23/05/2020 à 23h31 - Tonton Danijel : Ah oui, tiens, le scénario d'un barrage entre les deux ennemis hanséatiques, je l'avais... >>


O TéFéCé

23/05/2020 à 23h22 - tes fessées : Je ne me souvenais pas de ça, tiens. Ce que j'avais retenu est que le stadium était trop cher et... >>


Et PAF, dans la lucarne !

23/05/2020 à 22h35 - forezjohn : Arrété après le 1er épisode the Eddy, scénario trop mince pour moi, alors que j'étais tenté... >>


Les jaunes, héros zen

23/05/2020 à 22h13 - Toni Turek : Pour en revenir à Pedro Chirivella, la piste est froide. Son nom a été annoncé à Glasgow, pour... >>


Les enfants de la bulle

Tout le 9ème art, de Winsor Mc Kay à l'OuBaPo, des écoles franco-belges à l'émancipation de la BD des années 70, des comics et strips US aux mangas du soleil levant...

Tapas Tef y Graf

07/04/2010 à 11h05

Euh...? Tu parles de creation ou de gros bizness? Parce que niveau creation la toile a permis, justement, un certain renouveau, car contournant le circuit classique et formate des maisons de disque.

Marf

07/04/2010 à 11h20

Oh, on n'est pas là pour repartir sur le vain débat du "c'est bien de télécharger pour niquer ces gros b***** qui s'en foutent plein les fouilles", ou "c'est pas bien car ça tue le financement de la création artistique". En tout cas, ce sera sans moi. Je me désole juste que la bande dessinée devienne victime du piratage culturel et je crains qu'elle ne s'en remette pas. Et j'y tiens à ma Bande Dessinée !

Omnale

07/04/2010 à 11h23

Marf mercredi 7 avril 2010 - 09:30 La création des mangas ? Je pense qu'ils se débrouillent très bien sans le lectorat français. Le risque, par contre, c'est qu'il n'y ait plus d'éditeur français pour importer ces séries et les traduire. Mais tant que les moins de 15 ans français ne seront pas bilingues, il y a peu de risque...

Marf

07/04/2010 à 11h33

1. J'imagine que le phénomène n'est pas franco-français 2. Si ça commence pour le manga, je ne vois pas ce qui peut faire basculer vers le Franco-Belge.

Marf

07/04/2010 à 11h34

*empêcher de faire basculer

Omnale

07/04/2010 à 11h37

Pour répondre à ton 2, et comme je le disais plus haut, il y a une énorme différence de format : une BD franco-belge, c'est grand, c'est classe, ça comporte une dizaine de volumes maxi (en moyenne hein, c'est bon, on est entre nous, on va pas chipoter). Ça peut même comporter un seul volume, c'est largement suffisant pour raconter une histoire. Un manga, c'est petit, c'est moche, ça sort par paquet de vingts. Si tu te contentes du premier tome, tu te retrouves avec juste l'introduction des persos. Acheter une BD, oui, avec plaisir. Acheter un manga et ses trente petits frères, beaucoup moins. Surtout au prix où ils sont vendus.

bolkonsky

07/04/2010 à 11h41

Le support de lecture en BD n'est pas le même que le support d'écoute en musique. J'ai déjà lu des mangas scannés et franchement je n'y ai pas trouvé mon compte (hormis financièrement j'entends). Outre la démarche de financer l'auteur le plaisir de la BD se trouve aussi dans la qualité de l'objet. Si tu prends la collection Shampoing qui édite les Petits riens par exemple le format de lecture participe vraiment au plaisir de l'œuvre. Tout ça pour dire que le piratage en bande dessinée ne devrait vraiment pas avoir l'impact qu'il a eu sur la musique. Voir au contraire repopulariser la BD et ammener plus de lecteurs qu'il n'y en a aujourd'hui. Et qui sait peut être faire réapparaitre les BD en carton souple de mon enfance

Marf

07/04/2010 à 11h50

Je pense que ça peut tuer les petites maisons d'édition qui s'efforcent de faire de la qualité. La plupart des libraires spécialisés en BD vivent grâce au manga, même si ça ne représente souvent qu'une petite partie du magasin. Si les ventes de manga chutent, ils ne pourront pas maintenir leur activité bien longtemps et on sera obligé d'aller acheter les BD en grande surface. Et y a un paquet de titres et d'éditeurs qu'on ne trouve pas autrement que sur commande en grande surface alors que je suis certain d'en trouver toujours quelques exemplaires chez mon dealer de BD et qu'il pourra me les conseiller ou non en fonction de mes goûts habituels.

bolkonsky

07/04/2010 à 12h03

C'est la dessus que je ne suis pas forcément d'accord. Les mangas sont majoritairement vendu dans des grandes surfaces aujourd'hui (Fnac, Virgin...) ou même des libraires "grandes chaines" type Chapitre. Les magasins de BD vivent essentiellement sur des clients réguliers et perdurent depuis un moment. Ce type de clientèle restera fidèle sauf augmentation massive du coût d'acquisition (regard appuyé vers l'association). Le format, la spécificité et les attentes des lecteurs font que la BD ne devrait pas patir du même phénomène que la musique. Malheureusement aujourd'hui le 9ème art n'est plus un média de masse comme la musique. Les habitudes des "consommateurs" ne sont donc vraiment pas comparables.

Eviv Bulgroz

07/04/2010 à 12h04

Marf mercredi 7 avril 2010 - 11:50 Je pense que ça peut tuer les petites maisons d'édition qui s'efforcent de faire de la qualité. -------------- La situation est plus compliquée... Déjà, il est possible de tenir une librairie BD sans vendre des mangas (ou alors seulement un petit nombre de mangas d'auteur). A Lyon, La librairie Expérience se porte à merveille, alors qu'elle a fait le choix clair de défendre la BD indépendante (la moitié du magasin lui est réservé, là où le manga n'a que deux rayonnages). Par contre, les pratiques des éditeurs indépendants sont parfois aussi particulièrement critiquables, notamment pour les petites structures ou pour les les librairies installées dans des bassins de population relativement faibles. En effet, l'asso pour ne citer qu'elle n'accepte pas les retours. On achète ferme ses BD ou on les achète pas. Pour la Fnac ou Virgin, c'est gérable, pour un petit libraire, prendre le risque d'acheter 10 Thomas Ott alors qu'on n'en vendra qu'un ou deux, c'est particulièrement dangeureux. C'est pour ça que je pense que les Indépendants n'ont finalement pas trop de soucis à se faire. Leur public est déjà fixé, c'est un public qui généralement a les moyens et accepte déjà de payer plus cher pour de la qualité. Il est donc peu probable que ce public se tourne vers la copie informatique. D'autant plus que le modèle économique des éditeurs indépendants fait reposer le risque sur le libraire (voire sur l'auteur) plus que sur la maison d'édition. Je pense que la copie illégale risque plus de faire du mal aux éditeurs de mangas (notamment à ceux qui en éditent par centaines sans s'intéresser à la qualité, sans connaissance du public visé ou sans effort de traduction et de présentation des pages) et aux éditeurs de séries à la chaîne, comme Soleil, Clair de Lune & Co... Finalement, un peu comme le téléchargement libre qui a fait beaucoup de mal aux majors mais qui est défendu par beaucoup d'artistes indépendants ou de petites boites de prod.

 

Metzallica

07/04/2010 à 12h17

Et pendant ce temps est sorti le 4e tome des "Formidables aventures sans Lapinot": Top Ouf. Cet album relate les aventures de quatre potes (Richard, les deux geeks et l'hypocondriaque) qui parient 5000 euros qu'ils se trouvent une fille lors d'un week end. Un artifice fantastique va faire que cette quête part dans un burlesque détonnant. Après 6 ans de disette, relire un Trondheim dans le monde de Lapinot ca fait plaisir. Avec en plus un Richard au sommet de son art. La série Lapinot reste avec De capes et de crocs mes séries favorites.