Déclarama

Dunga : "Je n’aurais pas permis aux joueurs de teindre leurs cheveux pendant qu’ils étaient avec la sélection nationale. Avant et après, Ok, mais pendant, ils doivent penser à la Coupe du monde." (28/07) 


précédente     

Sur le fil

RT @ianprior: The migrant workers who built Qatar's World Cup offices have not been paid in a year. Powerful film by @Robert_Booth http://t…

RT @ZenonZadkine: Borisio Ferrara vers Newcastle ? http://t.co/dfhCnqmKBw

RT @xvrgbrt: Mythologie... @cahiersdufoot http://t.co/GuESN29yHs

Les Cahiers sur Twitter

Alterdiaporama

En Bretagne, même les filles sont humides.


04/03/2013 - Auteur : Pascal Amateur

Tirez une lucarne au hasard


Jacques Blociszewski
2014-07-29

dernière réaction
aujourd'hui à 15h16

Mondial 2014 : la réalisation télé entre classicisme et chaos

Un découpage toujours plus intense à coups de ralentis, de plans sur les joueurs seuls et les visages, des réalisateurs français encore en pointe du saucissonnage: la Coupe du monde a accentué des tendances connues.


Sabitzer, une valse à deux temps

Cette année, Red Bull innove dans la tipico-Bundesliga: la firme autrichienne, propriété du milliardaire Dietrich Mateschitz, vient d’inventer le "transfert indirect" en faveur de son club de Salzbourg. Une première… et dernière? 


Coupe du monde 2014, le bilan définitif

On ne pouvait pas la quitter comme ça : notre sélection amoureuse des bons moments passés avec elle, des mauvais aussi. Et même des autres.