Sur le fil

RT @LucarneOpposee: Irak / Syrie : géopolitique de la guerre et football https://t.co/hM2YaCpWrG https://t.co/NInqkiJv5Y

RT @StanTouchot: Parce que Guardiola et tous ces machins, ça va bien cinq minutes. https://t.co/aHKaJRpqJM

RT @cornishturn: @UrbanGoals @GaryJamesWriter @LookPhotoFest @RadioCityTalk @mrkirks2 Semiotics of sport https://t.co/TpUIhSEgYa

Les Cahiers sur Twitter

Pascal Dupraz : "Ce qui est dommage, et c’est typiquement français comme comportement, c’est que des personnes puissent s’enorgueillir de la défaite de Paris. On a vraiment un pays de merde quand même." (10/03) 


Gianni Infantino : "La chose positive avec l'arbitrage vidéo, c'est qu'il n'y a pas de chose négative." (03/03) 


Jean-Michel Aulas : "J’ai trouvé cette équipe un peu mauvaise joueuse, a vite lâché le président de l’OL. Il y avait parfaitement penalty et il y en avait même un autre. L’arbitrage de M. Millot a été excellent. Il a laissé jouer comme en Coupe d’Europe. Alors c’est vrai que les Dijonnais n’ont pas l’habitude de jouer la Coupe d’Europe et qu’ils ont été un peu surpris." (19/02) 


Pascal Dupraz : "Dès lors qu'on s'exprime, on est sanctionné. C'est un état extrêmement répressif, l'arbitrage est le microcosme de notre Etat." (19/02) 


Bernard Casoni : "?Sur le premier but, Moreira fait un mauvais contrôle. Quand il va au duel pour le récupérer, il doit faire péter son adversaire! Et non, il y va pour récupérer le ballon et jouer. Mais quand (…) le ballon va sur l’adversaire, paf?! Tu prends la moitié l’adversaire, la moitié le ballon, et tu fais péter!" (Ouest-France, 03/02) 


Patrice Évra: "Je suis quelqu'un qui veille à la santé du vestiaire, je viens pour donner du Patrice Évra à tout le monde." (26/01) 


Pierre Ménès (à propos de Marcelo Bielsa): "Faudrait qu'il signe quelque part un jour ce guignol." (Twitter, 24/01) 


Mathieu Valbuena : "Rien n'est facile autrement ce serait trop facile." (Canal+, 22/01) 


Christian Gourcuff (en réponse aux propositions de Van Basten): "Le hors-jeu, c'est la manifestation de l'intelligence. Il n'y a plus d'esprit collectif si on enlève le hors-jeu. (…) si on n'a pas compris ça, on n'a rien compris au foot..." (20/01) 


Gervais Martel (à Noël Le Graët): "Avec un tel palmarès, je ne sais pas pourquoi tu te représentes. C’est peut-être le moment d’arrêter." (L'Équipe, 20/01) 


Jean-Pierre Papin (à Guy Roux): "Je vous pense très sincèrement sur la mauvaise pente. Votre grand âge vous a sans doute fait oublier mon année à Strasbourg (…). Voulez-vous qu'on reparle de l'équipe que vous m'avez laissée à Lens? De votre salaire de l'époque? De votre château? De la catastrophe que je n'ai hélas pas pu éviter à votre suite (et à votre fuite?)." (lequipe.fr) 


Jean-Paul Jaud (sur la réalisation des matches): "L'écriture Canal a disparu. Je m'endors maintenant devant les matches, avec tous ces plans larges..." (Télérama, 11/01)


Louis Nicollin : "Je me pose des question sur le coaching (...) Je commence à en avoir plein le cul. On a pas les moyens de le licencier [Hantz] mais c'est à lui de faire son boulot." (France Bleu Hérault, 09/01)


Pascal Dupraz : "J'ai du mal avec les supporters marseillais qui ont des plaques d'immatriculation 31... Ça me fait marrer!" (06/01) 


Bernard Serin (à propos de la décision de la commission de discipline après Metz-Lyon) : "C'est comme si, il y a quinze mois, la justice avait condamné le Bataclan!" (06/01) 


Axel Witsel (à propos de son contrat de 50 millions d'euros sur trois ans) : "C'était une décision très difficile parce que d'un côté il y avait un très grand club comme la Juventus, mais de l'autre il y avait une offre impossible à refuser pour l'avenir de ma famille." (Tuttosport, 02/01)


Pierre Lescure : "Je suis né à Paris. J'aimais le Racing. Je suis supporter du PSG. Depuis toujours. Emery aura tout gâché. Quelle que soit l'issue de ce match." (Twitter, 17/12) 


Cristiano Ronaldo : "Il y a beaucoup d’innocents en prison. Et moi, je me sens un peu comme ça." (France Football, 13/12) 


Cristiano Ronaldo : "Quand on parle de ma vie privée, de mes amis, de l’endroit où je suis allé en vacances, du fait que j’ai ou pas une fiancée, c’est normal. Mais quand il s’agit de quelque chose de grave comme ça, qui à a voir avec la justice… (France Football, 13/12) 


Louis Nicollin : "[Geoffrey Jourdren] ne veut pas se mettre dans la tête qu'il faut qu'il s'entraîne bien, il se prend pour Buffon, y en a marre. Jusqu'à présent, je l'ai toujours défendu, mais j'en ai plein le cul." (L'Équipe, 13/12)


Karim Benzema: "On me demande de payer mes impôts, je les paye, c’est tout. Ce n’est pas un exploit. Je ne vois pas pourquoi tout le monde a parlé de ça, partout. Moi, je me concentre sur le foot et je paye mes impôts." (07/12)


Pascal Dupraz : "Si je suis fautif d’avoir reçu un projectile sur la tête lors d’un match de football, je m’en excuse auprès de cette caste de nantis qui sévissent sur les ondes…" (Canal+, 30/11) 


Bafétimbi Gomis : "Bafé, c'est un joueur qui te fait remonter le bloc, qui fait le pressing, qui est le premier défenseur d'une équipe." (L'Équipe, 30/11) 


Christian Gourcuff : "Lorient c’est du passé. Quand on prend du recul, on voit que les clubs n’existent que par périodes." (26/11)


El Hadji Diouf : "Quand suis arrivé à Liverpool, j'ai montré à Gerrard qu'il n'était rien du tout." (SFR Sports, 24/11) 


Jean-Michel Aulas : "N'est-ce pas mieux cette année de rester en Ligue Europa pour permettre au Parc OL de voir des matches? Car on sait que c'est plus facile de faire une carrière en Ligue Europa qu'en Ligue des champions." (22/11)


Zlatan Ibrahimovic : "J’ai voyagé comme Napoléon, en conquérant tous les pays où j’ai mis les pieds. Alors peut-être que je devrais faire ce que Napoléon n’a pas fait et traverser l’Atlantique afin de conquérir les États-Unis aussi." (21/11) 


Lassana Diarra : "Je suis sur la même longueur d'ondes avec mes nouveaux dirigeants. Le plus important c'est que Lass retrouve du plaisir." (17/11)


Alan Gasperoni (en réponse à Thomas Müller): "Cela [le match San-Marin-Allemagne] a servi à montrer que même face à des équipes aussi faibles que la nôtre, vous ne pouvez pas mettre un but." (ouest-france.fr, 14/11). 


Yann Lachuer : "Djibril Cissé parlait de moi dans son livre en disant que j’étais le joueur le plus sous-coté. C’est aussi le cas comme coach, à mon avis. Si vous discutez avec tous les joueurs et les présidents que j’ai eus, il n’y a pas photo en termes de compétence." (football365.fr, 15/11)

 


Le sondage idiot

Quelles sont les "Pénélope F." du football actuel ?

Le responsable de la billetterie de l'AS Monaco
Le responsable de la sécurité du SC Bastia
Alphonse Areola
Le préparateur mental du Stade rennais
Le dictionnaire de Luis Fernandez
Le fiscaliste de Lionel Messi
Lassana Diarra
Le préparateur physique d'Abou Diaby