Classement en relief

classement en relief

Sur le fil

[rappel] "Comment bien gérer son entraîneur?" Le point 4 va vous surprendre par sa concision. https://t.co/WOz4cGdCmq

RT @Milinkadri: Je viens de faire un portrait de l’un des plus grands attaquants de l’histoire de l’Equipe de France et de Série A pour @Fr…

Sur le soutien des footballeurs brésiliens au candidat d’extrême droite Jaïr Bolsonaro: "Sócrates, revient! Ils son… https://t.co/C1fZl3faYi

Les Cahiers sur Twitter

Le forum

Gerland à la détente

aujourd'hui à 22h22 - Milan de solitude : Quand on dit que les gardiens font gagner des points... Quelques minutes plus tôt, Lopes a... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 22h20 - Mevatlav Ekraspeck : @TVBreizh:La SEGPA c'est avec l'accord des parents.Dans la classe de Mlle Ekraspeck, deux petites... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 22h14 - Mallardeaufraiche : Ça va finir avec un signalement Tracfin sur les mouvements d’argent, on va voir flou... >>


Manette football club

aujourd'hui à 22h12 - forezjohn : @DinoJe suis loin d'avoir ta culture cinématographique donc ton avis m'intéresse beaucoup.Si tu... >>


LA GAZETTE : Les gestes / Les antigestes

aujourd'hui à 22h08 - Mik Mortsllak : Un dernier geste pour la route:-sur sa prise de balle, le grand pont réussi par Houssem Aouar sur... >>


CdF Omnisport

aujourd'hui à 21h47 - Utaka Souley : Ca me rappelle les querelles de supporters d'un même club, les vrais, ceux qui sont nés avec... >>


Bréviaire

aujourd'hui à 21h25 - De Gaulle Volant : Mou Walk"Le car de MU encore bloqué, Mourinho finit à pied" (lequipe.fr) >>


Qui veut gagner des quignons ?

aujourd'hui à 20h35 - Toni Turek : ("Sur cette page" : => https://tinyurl.com/ycw57tdp) >>


La Ligue des champions

aujourd'hui à 20h30 - Pavarrois : L'ancien Havrais, Parisien, Bordelais Guillaume Hoarau actuellement chez les Young Boys qui... >>


CDF sound system

aujourd'hui à 20h28 - et alors : Puisqu'on en est à confesser les plaisirs inavouables (ça a même l'air bien sordide pour... >>


Denis Balbir : "Une femme qui commente le foot masculin, je suis contre. Dans une action de folie, elle va monter dans les aigus. (…) Mais ce n’est pas parce que c’est une femme! C’est parce que le timbre de voix ne fonctionnerait pas." (Le Figaro, 16/10) 


Vahid Halilhodzic : "Chaque jour, il y a des choses bizarres qui sortent sur Vahid. Comme quoi je serais dur, intransigeant, même viril. Vahid, il n’est pas trop comme ça. C’est tout le contraire. Je suis quelqu’un de très humain." (04/10) 


Christophe Josse : "C’est l’histoire de Pierre et le loup, à un moment on vous croit plus." (beIN Sports, 23/09) 


Waldemar Kita : "C'est toujours difficile quand il y a des millions sur la touche. (…) On a des joueurs de qualité, on a beaucoup investi, ces joueurs doivent être sur le terrain." (Canal+, 22/09) 


Emre Can (à propos de l'expulsion de Cristiano Ronaldo): "Il a dit que c’était à cause d’un coup sur ses cheveux. Nous ne sommes pas des femmes, nous jouons au football." (19/09) 


Pierre Ménès (à propos des bugs de l'appli RMC Sports lors de Liverpool-PSG) : "J'ai essayé d'appeler le service VIP de SFR et personne n'a daigné décrocher." (canalplus.fr)


Christophe Castaner: "Macron, c’est la fulgurance. Comme au foot. Macron, c’est mieux encore que Mbappé, c’est Zlatan!" (Le Monde, 14/09) 


Denis Balbir : "J'ai mon physique, ma voix, ma façon d'être, de préparer les matches et de les vivre. Ce n'est pas une marque de fabrique, c'est une nature." (L'Équipe, 08/09) 


Nadine Morano : "Ceux qui veulent être sur le banc de touche, on n'en a pas besoin." (26/08) 


Gustavo Poyet : "Vous n’avez pas les cojones de dire la vérité. Je m’en fous des dirigeants bordelais qui parlent par derrière. Ils essaient de me tuer par derrière. J’arrête de parler quand je veux. Que le propriétaire m’appelle!" (16/08) 


François Ciccolini (à un journaliste de France Bleu): "Si tu veux un coup de crosse dans la tête, j'ai ce qu'il faut dans mon sac." (France Info, 13/08)


Rudi Garcia : "S’il y avait eu le VAR la saison dernière, je pense qu’on serait en Ligue des champions. Mitroglou serait allé au but et on aurait décidé après s’il y avait hors-jeu ou pas et on n’aurait certainement pas perdu ce match." (08/08) 


Adil Rami : "Le petit pont, le grand pont, on t'apprend ça au quartier. Tout le monde kiffe. C'est beau à voir mais ça dure dix secondes. C'est mieux d'être champions du monde." (lequipe.fr, 18/07) 


Noël Le Graët (à propos d'Alexandre Benalla, collaborateur de l'Élysée accusé de violence sur des manifestants): 
"Je ne sais pas si il était avec nous dans le bus, on vérifiera, en tout cas dans le bus, il n'a tapé personne." (RMC, 19/07),  


Jacques Vendroux : "Je comprends que certains disent 'Vendroux, il faudrait tout de même qu’il raccroche', car y a des jeunes, il y a des gens meilleurs que moi." (Paris Normandie, 14/07) 


Rémy Cabella : "J'aurais aimé être brésilien et m'appeler Cabellinho. (…) Je veux qu'on me dise: 'Arrête de croquer, fais des passes!' Ça signifie que je suis moi-même, que je suis fort." (France Football, 12/07) 


Pascal Dupraz : "Le football c’est la joie, ne l’oubliez pas." (TF1, 06/07)


Carlos Bianchi : "Les Uruguayens n'ont pas deux couilles, mais quatre." (Libération, 04/07) 


Mladen Krstajic (sélectionneur serbe): "Malheureusement, il semble que seuls les Serbes sont condamnés à une justice sélective, avant à La Haye et aujourd'hui dans le football avec l'assistance vidéo à l'arbitrage." (Instagram, 24/06) 


Shin Tae-yong (sélectionneur de la Corée du Sud) : "Nous avons changé de numéros parce que nous ne voulions pas tout montrer à nos adversaires et essayer de les embrouiller. Ils connaissent peut-être quelques-uns de nos joueurs, mais il est très difficile pour les Occidentaux de faire la distinction entre les Asiatiques et c'est pourquoi nous l'avons fait." (17/06)


Lucas Hernandez : "On doit s'améliorer dans la communication. Des joueurs comme Antoine (Griezmann), Raphaël (Varane) et Paul (Pogba) doivent plus parler pour qu'on voie qu'on n'est pas une équipe de D2." (17/06)


Lucas Hernandez : "On l'a vu hier, il y a des moments où j'ai un peu exagéré. Ça fait partie du spectacle, du jeu. Je suis habitué à faire ça. Ça permet à l'équipe de gagner un peu de temps. De temps en temps, j'en rajoute, ça fait partie de moi." (17/06)


Aziz Bouhaddouz (buteur contre son camp contre l’Iran) : "Je veux m'excuser pour l'équipe, les fans et les 35 millions de personnes au Maroc. (...) Désormais, je suis l'idiot." (15/06)


Pierluigi Collina et Massimo Busacca : "Le temps qui sera passé, ce n’est rien comparé au résultat du match. Il faut accepter que ça prenne quelques secondes de plus pour avoir la bonne décision. (...) C’est le résultat qui compte. Les arbitres sont des humains, la vidéo est une sorte de parachute pour leur éviter de s’écraser. On prendra le temps nécessaire. Même 10 minutes s’il le faut." (12/06)

 


Noël Le Graët"(Pogba) est un petit peu moins bien parce qu'il chahute un peu moins. La nature de Pogba, c'est une toilette un peu différente, des cheveux différents. Là il s'est mis un peu comme tout le monde et je crois qu'il faut qu'il retrouve peut-être un peu la fantaisie qu'il avait avant." (RMC, 08/06)


Rabah Madjer : "Les joueurs ont une mission. Leur mission, c'est d'accomplir cette mission." (06/06) 


Emmanuel Macron : "Nous sommes dans un pays qui a une caractéristique: il y a deux métiers très difficiles, c'est président de la République et sélectionneur de l'équipe de France de football." (BFMTV, 27/05)


Waldemar Kita (répondant sur l'apport éventuel de Youri Djorkaeff au club): "Vous vous trompez sur beaucoup de choses. Je vais être un peu dur avec vous, mais, parfois, vous êtes un peu paysans, c'est à dire que vous manquez d'ouverture d'esprit." (Ouest France, 21/05) 


Pierre Ménès : "J'ai trouvé l'Atlético pathétique ce soir (...) Ils se sont dit 'On va pas se fouler à jouer au foot, on va faire comme d'habitude, on va leur faire de la mayonnaise purée et ils vont s'engluer'." (Canal+, 16/05)


Jean-Michel Aulas : "Quelquefois, quand on vieillit, on perd l’utilisation du second degré, donc je suis déjà au troisième degré." (L'Équipe, 30/04) 


Le sondage idiot

Quelles chansons de Charles Aznavour les acteurs du football pourraient-ils chanter pour lui rendre hommage?

Adrien Rabiot : "La Mamma"
Xavier Gravelaine : "De villes en villes"
Neymar Jr : "Les Comédiens"
Didier Deschamps : "La Baraka
Nasser Al-Khelaifi: "Je me voyais déjà"
Thibault Courtois : "Rentre chez toi et pleure"
David Ginola : "Et moi dans mon coin"
Mathieu Valbuena : "Mes amis, mes amours, mes emmerdes"
Jean-Pierre Adams : "On se réveillera"
Marcelo Bielsa : "Lab OM"