Classement en relief

classement en relief

Sur le fil

RT @chroniquebleue: Un de perdu (Gignac), un de retrouvé (Lacazette), deux nouveaux (Thauvin et Mbappé) et neuf de 2016 : le bilan de l'att…

RT @Le__Mee: Tacle les deux pieds décollés au niveau des genoux. En Italie ça se siffle pas. https://t.co/yy4JB1Gyjm

"On est en train de nous enfoncer", dit Rocheteau. En fait, vous y arrivez super bien tous seuls.

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Adolphe un mec

"Un scandaleux tifo à la gloire d'Hitler." (football.fr)

Fanchone week

"Dupraz : 'Dix mannequins toulousains sur la pelouse'." (lequipe.fr)


Lâche investigation

"Pierre Ménès tacle Elise Lucet." (20 minutes)

Gerrard Majax

"L'excuse magique de Steven Gerrard." (lequipe.fr)

Retour au lycée

"Messi : une première en quatre ans." (sports.fr)

LOSC, le bilan offensif

"Le mandat de Bielsa en deux actions." (lequipe.fr)

Bebeton

"Au Japon, une mère coule ses bébés dans du béton." (Ouest-France.fr)

Faire un appel dans les pieds

"Le téléphone est-il mauvais pour les testicules ?" (lemonde.fr)
On va leur marcher dessus !

Jürgen Cyclope

"Espagne : un stadier perd un œil." (lequipe.fr)

Toucher de Bâle

“’Sepp Blatter m’a mis la main aux fesses’ dénonce une footballeuse américaine.” (Courrier International)

Taupe in Hambourg

"Transferts : Evra a des touches." (lequipe.fr)

Coup de bambou

"Makelele veut sauver les Pandas." (lequipe.fr)

Manquer de mordant

"Barça : pourquoi Suarez n'y arrive plus." (maxifoot.fr)




Christophe Zemmour
2015-05-25

Dudek 2005, double détente

Un jour, une parade — Parmi tous les faits qui ont participé au "Miracle d’Istanbul", il y a dix ans jour pour jour, il y a l’invraisemblable double arrêt de Jerzy Dudek face à Andryi Shevchenko en toute fin de prolongation. Aussi décisif qu’inattendu.


Christophe Zemmour
2014-10-24

Zamora 1936, la poussière divine

Un jour, une parade – Le 21 juin 1936, en finale de la Copa del Rey, Ricardo Zamora effectue un arrêt aussi confus que décisif en faveur du Real Madrid face au FC Barcelone. Ancienne gloire catalane, il signe là une dernière parade légendaire, à la veille de la Guerre d’Espagne. 


Richard N
2014-02-05

Landreau 2002, l'arrêt sur le côté

Un jour, une parade – Le 8 décembre 2002, au cours d'un PSG-Nantes de Coupe de la Ligue, Mickaël Landreau réalise face à Ronaldinho un des arrêts les plus invraisemblables du foot français.


Christophe Zemmour
2013-12-17

Zoff 1982, la Parata

Un jour, une parade – Le 5 juillet 1982, l’Italie bat le Brésil (3-2) et rejoint les demi-finales du Mundial espagnol grâce au triplé de Paolo Rossi, mais aussi grâce à la Parata de Dino Zoff sur la tête d’Oscar, à l’ultime minute de jeu.


Richard N
2013-12-02

Landreau 1996, premier péno

Un jour, une parade – Le 2 octobre 1996 à Furiani, la France du foot découvre un jeune gardien de dix-sept ans, Mickaël Landreau, qui dépose sa marque d’entrée en arrêtant un penalty.


Christophe Zemmour
2013-10-18

Thomson 1931, dernier arrêt avant le paradis

Un jour, une parade – Lors du Old Firm du 5 septembre 1931, John Thomson, prometteur portier du Celtic Glasgow, trouve Sam English sur sa route, mais aussi la mort. Une sortie à la fois triste et légendaire, qui unit les fans du Celtic et des Rangers.