Classement en relief

classement en relief

Sur le fil

RT @LaurentFavre: André-Pierre Gignac encense Marcelo Bielsa et Didier Deschamps dans la même (excellente) interview à @lemaglequipe https:…

RT @FargeRemi: ⚽️💶 Petit thread sur le scandale du FCSM depuis 5 ans. Pour que les non-initiés comprennent les tenants et aboutissants 👇🏻

Votre exemplaire de la Revue de stress est disponible à l'accueil: https://t.co/NbNn2XhFbS https://t.co/PjWTd2lnl4

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Bjeurk

"Un maillot collector contre l'Islande." (lequipe.fr)

Décision de Lacour Martial

"La justice refuse le prénom Griezmann Mbappé." (lequipe.fr)

Gastrique Bertrand

"Comment le PSG a digéré ses éliminations." (lequipe.fr)

Flop chef

“L1-Gourvennec : ‘On n’a pas mis les ingrédients’.” (l’équipe.fr)

Ravons plus grand

“De l’ecstasy dans le drapeau du PSG.” (ouest-france.fr)

Balociné.fr

"Balotelli en réalisateur." (lequipe.fr)

Marco vers Mars

“JPP : ‘Verratti, un extraterrestre’.” (sofoot.com)

Tarzanien

"Un arbitre tanzanien suspendu à vie pour corruption par la FIFA." (football365.com)

Ligue des Lampions

"Hugo Rodriguez : de la Ligue 2 aux fêtes foraines." (lequipe.fr)

Les Temps modernes

"Getafe enchaîne." (lequipe.fr)

Grain

"Sels : 'On aurait signé pour ce point'." (lequipe.fr)

Guy Frousse

“L’effectif d’Auxerre a de quoi inquiéter.” (maligue2.fr)

Diego Forlax

"Der Zakarian : 'Ça me fait ch... d'en avoir pris cinq'." (lequipe.fr)




Richard N
2019-04-16

United-Barca 1991, la marque Hughes

Barcelone et Manchester United se sont souvent croisés en coupe d’Europe. Notamment le 15 mai 1991 à Rotterdam, pour une finale de Coupe des vainqueurs de coupes dont un joueur, Mark Hughes, avait fait une affaire personnelle.


Richard N
2019-04-16

Rep 1973, l’étoile rouge de l’Ajax

Un jour un but – Le 30 mai 1973 à Belgrade, le jeune Johnny Rep marque contre la Juventus le seul but d’une finale qui donne à un Ajax tout de rouge vêtu sa troisième Coupe des champions consécutive.


Richard N
2019-04-08

Villa 1981, un goleador à Wembley

Un jour, un but – Le 14 mai 1981, l’Argentin Ricardo Villa signe le plus beau but de l’histoire du vieux stade de Wembley à l’occasion d’une finale de FA Cup, la centième, qui oppose Manchester City à Tottenham Hotspur.


Adrián Sánchez Esbilla
2019-03-14

Le dernier châtiment de Cruyff

Líbero – Johan Cruyff a fini sa carrière de joueur au Feyenoord Rotterdam en 1983/84, après avoir été écarté par l'Ajax. Une saison chez le rival de toujours pour régler ses derniers comptes. 


Jon Spurling
2019-03-06

L'hiver où le football anglais se regarda dans la glace

When Saturday Comes – L'hiver 1978-1979 connaît un froid extrême et des grèves qui plongent la saison dans le chaos. Il marque aussi un tournant dans l'histoire du football anglais. 


Christophe Zemmour & Richard N
2019-02-14

Banks 1970, l'arrêt du siècle

Un jour, une parade – Le 7 juin 1970, à Guadalajara, le roi Pelé marque un but que le gardien anglais Gordon Banks annule d'un réflexe extraordinaire. L'histoire a retenu qu'il s'agit du plus bel arrêt de tous les temps.


Richard N
2019-01-31

Ndaye Mulamba, héros et martyr du foot zaïrois

Pierre Ndaye Mulamba, l’avant-centre des Léopards du Zaïre, recordman de buts sur une édition de la Coupe d'Afrique des Nations, a trouvé la mort après avoir plusieurs fois échappé à ses tacles. Histoire d’un héros africain.


Richard N
2018-11-20

Touré 1985, buteur céleste

Un jour un but – Le 21 août 1985 au Parc des Princes, José Touré est à l’origine puis à la conclusion d’un but qui porte sa griffe et qui permet à l’équipe de France de battre l’Uruguay (2-0).


Arnaud Galinat
2018-10-19

Oskar Rohr, le Bomber oublié

Dans les années 30, il a offert son premier titre au Bayern Munich avant de devenir le premier footballeur pro allemand et l’un des buteurs les plus efficaces de la D1 française. Pourtant, l'histoire d'Oskar Rohr tend à s’oublier.


Christophe Zemmour
2018-07-14

Petit 1998, millénaire nuit

Un jour, un but – Au bout de la Coupe du monde 1998, Emmanuel Petit traverse tout le terrain pour inscrire le dernier but de la compétition. Le millième de l’histoire d’une équipe de France qui décroche alors sa première étoile.


Paul Brown
2018-07-13

Finale 1930 : les balles du match

When Saturday Comes – Lors de la première finale de la Coupe du monde, en 1930 à Montevideo, un seul ballon fut utilisé… ou bien deux? Le choix a en tout cas fait l'objet d'une dispute entre l'Uruguay et l'Argentine. 


Richard N et Christophe Zemmour
2018-07-12

Zidane 1998, double Z au SDF

Un jour, un but – Le 12 juillet 1998 au stade de France, Zinédine Zidane marque deux fois le même but et assomme le Brésil. Le jour de gloire est arrivé.


Richard N
2018-07-10

Thuram 1998, buteur dubitatif

Un jour, deux buts – Le 8 juillet 1998 au stade de France, des Bleus en difficulté face à la Croatie en demi-finale de leur Coupe du monde se découvrent un buteur inattendu...


Christophe Zemmour
2018-07-06

1966, Moore en son jardin

Les belles histoires de la Coupe du monde – Revenu d’un cancer des testicules deux ans plus tôt et proche d’une non-éligibilité, Bobby Moore devient le capitaine emblématique et iconique du sacre anglais de 1966.


Richard N
2018-06-28

Blanc 1998, le but en Nord

Un jour un but – Le 28 juin 1998, au stade Félix-Bollaert de Lens, Laurent Blanc libère la France en inscrivant un but en or qui met fin à un étouffant huitième de finale face au Paraguay.


Christophe Zemmour
2018-06-28

L'Argentine et le spectre d'Helsingborg

Élimination précoce et révolution dans les instances, voilà ce que beaucoup d’observateurs pressentaient voire souhaitaient pour l’Argentine. Retour sur le précédent de 1958, qui a marqué la fin de l’idée romantique pure de ce football et l’avènement de l’ère pragmatique.


Richard N
2018-06-21

Un mystère au pied des poteaux

Des bandes noires aux pieds des poteaux de but. Une image marquante de la Coupe du monde 1978, mais aussi un mystère qu’un journaliste anglais n’élucidera que trente-neuf ans plus tard.


Christophe Zemmour
2018-06-20

González 1982, comme un papillon

Les belles histoires de la Coupe du monde – Durant le premier tour du Mundial 1982, Mágico González enchante le public par son génie, et s’ouvre les portes d’une carrière en Espagne.


Christophe Zemmour
2018-06-19

Carbajal, de Rio à Londres

Les belles histoires de la Coupe du monde – Il est le premier joueur à avoir disputé cinq phases finales de Coupe du monde. Antonio Carbajal, c’est une aventure internationale débutée à Rio de Janeiro en 1950 et conclue à Londres seize ans plus tard.


Christophe Zemmour
2018-06-18

2010, Casillas des as

Les belles histoires de la Coupe du monde – Entre talent et réussite, Iker Casillas consacre sa remarquable carrière en décrochant le titre mondial en 2010.