Classement en relief

classement en relief

Sur le fil

RT @Horsjeu: Ça va vous en boucher un coin, mais le replay du Radjo Horsjeu d'hier avec @jeromelatta des @cahiersdufoot est déjà en ligne s…

RT @johanncrochet: Depuis plusieurs jours, @vbachelier est en Argentine, récolte des témoignages, écrit des bons papiers et relate les obsè…

RT @RemiBelot: Top interview. https://t.co/FVgF0z14CC

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Kamil Gros beef cuit

"Près de 800 kg de viande avariée polonaise découverts dans neuf entreprises en France." (lemonde.fr)

Henrique : arrhes, sinon rien

"Les mauvais comptes de Henrique." (lequipe.fr)

Et mer...

"Le mercato inachevé du PSG." (lemonde.fr)

Marquer son époque (une fois sur dix)

"Jean-Michel Aulas rêve d'Olivier Giroud" (lequipe.fr)

Carence Seedorf

"Lille pense à Leroy Fer (Swansea)." (lequipe.fr)

FC Valens

“Bamba : ‘Certains ont peur de prendre l'avion’.” (lequipe.fr)

Coachonervos

"Le préparateur physique de l'Atlético de Madrid arrêté pour violences." (lequipe.fr)

C'est dans la mouise qu'est un club

"En Espagne, un club de foot interdit de jouer à cause de ses dettes." (libé.fr)

Le Coupet est tombé

"PSG: ‘Ce serait trois à quatre mois d'arrêt’." (lequipe.fr)

Bouchers du Rhône

"Enfin une blessure qui fait sourire à Lyon." (foot01.com)

Crash test OU Un jour sans fin

"Ballack : 'Ribéry est sorti du cadre'." (lequipe.fr)

Plus bel Amavi

"Les mauvaises séries de l'OM." (lequipe.fr)

L’affaire des sans-papier

“Bedouet évoque le cas Kamano.” (lequipe.fr)

Le forum

Dans le haut du panier

aujourd'hui à 03h36 - la menace Chantôme : J'ai un peu honte parce que je ne connaissais pas le vainqueur du concours à 3 points. Mais... >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 01h21 - Flo Riant Sans Son : Lucho Gonzealaise16/02/2019 à 17h52_____Il me semble que Balotelli a toujours plutôt bien réussi... >>


Feuilles de match et feuilles de maîtres

aujourd'hui à 01h11 - Tricky : Ah mille fois oui, et la beauté nostalgique ne vieillit pas. Testé et approuvé sur une... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 00h23 - cachaco : Pascal Amateuraujourd'hui à 19h04Le « féminicide » c'est le fait de tuer que des femmes ? Une... >>


Etoiles et toiles

16/02/2019 à 23h41 - Utaka Souley : @Danishos Dynamitosaujourd'hui à 17h21Tu as aussi la chute de Gaston à la fin de la Belle et la... >>


Le fil de butte avec ses potes en croco

16/02/2019 à 23h41 - FPZ : Si vous voulez notre jardinier...Quelle pelouse dégueulasse on se traîne ! >>


LA GAZETTE : Les gestes / Les antigestes

16/02/2019 à 23h07 - et alors : Antigeste :- Le tacle qui vaut pénalty d'un Christophe Jallet en retard sur Angelo Fulgini, au... >>


Go Mouest !

16/02/2019 à 23h01 - McManaman : Ah justement, je n'avais pas vu Angers jouer depuis un moment, je voulais demander des nouvelles de... >>


Gerland à la détente

16/02/2019 à 22h49 - LYon Indomptable : L'unique. >>


CDF sound system

16/02/2019 à 22h44 - Hydresec : Ah, les tchous tchous de Moskow Diskow... Ça vaut 9 points chez moi. >>





Christophe Zemmour & Richard N
2019-02-14

Banks 1970, l'arrêt du siècle

Un jour, une parade – Le 7 juin 1970, à Guadalajara, le roi Pelé marque un but que le gardien anglais Gordon Banks annule d'un réflexe extraordinaire. L'histoire a retenu qu'il s'agit du plus bel arrêt de tous les temps.


Richard N
2019-01-31

Ndaye Mulamba, héros et martyr du foot zaïrois

Pierre Ndaye Mulamba, l’avant-centre des Léopards du Zaïre, recordman de buts sur une édition de la Coupe d'Afrique des Nations, a trouvé la mort après avoir plusieurs fois échappé à ses tacles. Histoire d’un héros africain.


Richard N
2018-11-20

Touré 1985, buteur céleste

Un jour un but – Le 21 août 1985 au Parc des Princes, José Touré est à l’origine puis à la conclusion d’un but qui porte sa griffe et qui permet à l’équipe de France de battre l’Uruguay (2-0).


Arnaud Galinat
2018-10-19

Oskar Rohr, le Bomber oublié

Dans les années 30, il a offert son premier titre au Bayern Munich avant de devenir le premier footballeur pro allemand et l’un des buteurs les plus efficaces de la D1 française. Pourtant, l'histoire d'Oskar Rohr tend à s’oublier.


Christophe Zemmour
2018-07-14

Petit 1998, millénaire nuit

Un jour, un but – Au bout de la Coupe du monde 1998, Emmanuel Petit traverse tout le terrain pour inscrire le dernier but de la compétition. Le millième de l’histoire d’une équipe de France qui décroche alors sa première étoile.


Paul Brown
2018-07-13

Finale 1930 : les balles du match

When Saturday Comes – Lors de la première finale de la Coupe du monde, en 1930 à Montevideo, un seul ballon fut utilisé… ou bien deux? Le choix a en tout cas fait l'objet d'une dispute entre l'Uruguay et l'Argentine. 


Richard N et Christophe Zemmour
2018-07-12

Zidane 1998, double Z au SDF

Un jour, un but – Le 12 juillet 1998 au stade de France, Zinédine Zidane marque deux fois le même but et assomme le Brésil. Le jour de gloire est arrivé.


Richard N
2018-07-10

Thuram 1998, buteur dubitatif

Un jour, deux buts – Le 8 juillet 1998 au stade de France, des Bleus en difficulté face à la Croatie en demi-finale de leur Coupe du monde se découvrent un buteur inattendu...


Christophe Zemmour
2018-07-06

1966, Moore en son jardin

Les belles histoires de la Coupe du monde – Revenu d’un cancer des testicules deux ans plus tôt et proche d’une non-éligibilité, Bobby Moore devient le capitaine emblématique et iconique du sacre anglais de 1966.


Richard N
2018-06-28

Blanc 1998, le but en Nord

Un jour un but – Le 28 juin 1998, au stade Félix-Bollaert de Lens, Laurent Blanc libère la France en inscrivant un but en or qui met fin à un étouffant huitième de finale face au Paraguay.


Christophe Zemmour
2018-06-28

L'Argentine et le spectre d'Helsingborg

Élimination précoce et révolution dans les instances, voilà ce que beaucoup d’observateurs pressentaient voire souhaitaient pour l’Argentine. Retour sur le précédent de 1958, qui a marqué la fin de l’idée romantique pure de ce football et l’avènement de l’ère pragmatique.


Richard N
2018-06-21

Un mystère au pied des poteaux

Des bandes noires aux pieds des poteaux de but. Une image marquante de la Coupe du monde 1978, mais aussi un mystère qu’un journaliste anglais n’élucidera que trente-neuf ans plus tard.


Christophe Zemmour
2018-06-20

González 1982, comme un papillon

Les belles histoires de la Coupe du monde – Durant le premier tour du Mundial 1982, Mágico González enchante le public par son génie, et s’ouvre les portes d’une carrière en Espagne.


Christophe Zemmour
2018-06-19

Carbajal, de Rio à Londres

Les belles histoires de la Coupe du monde – Il est le premier joueur à avoir disputé cinq phases finales de Coupe du monde. Antonio Carbajal, c’est une aventure internationale débutée à Rio de Janeiro en 1950 et conclue à Londres seize ans plus tard.


Christophe Zemmour
2018-06-18

2010, Casillas des as

Les belles histoires de la Coupe du monde – Entre talent et réussite, Iker Casillas consacre sa remarquable carrière en décrochant le titre mondial en 2010.


Christophe Zemmour
2018-06-14

Grosso 2006, Fabio céleste

Les belles histoires de la Coupe du monde – Méconnu au début du Mondial 2006, Fabio Grosso va gagner ses galons de titulaire avant de poser sa marque sur le sacre italien en trois instants décisifs.


Richard N
2018-06-12

Dugarry 1998, mauvaise langue

Un jour un but – Le 12 juin 1998 à Marseille, c’est Christophe Dugarry qui marque le premier but de l’équipe de France lors de sa Coupe du monde.


Christophe Zemmour
2018-06-12

Schillaci 1990, la fête à Toto

Les belles histoires de la Coupe du monde – Le temps d’un Mondiale qui va définir sa carrière, Toto Schillaci devient le chouchou inattendu de toute l’Italie.


Christophe Zemmour
2018-06-08

Cubillas 1970, l’heur du Pérou

Les belles histoires de la Coupe du monde – Durant le Mundial mexicain de 1970, un jeune joueur péruvien du nom de Teófilo Cubillas éclate à la face du globe. Il deviendra le footballeur le plus illustre de l’histoire de son pays.


Christophe Zemmour
2018-06-07

Leônidas 1938, à pied et à bicyclette

Les belles histoires de la Coupe du monde – Le joyau Leônidas enchante le public français du Mondial 1938 par des buts et des gestes qui vont incarner le football brésilien.