Sur le fil

RT @rcosmidis: ne manquez pas cette itw passionnante d'allegri (traduction par @matmartinelli, qu'il faut suivre d'ailleurs) http://t.co/Vx…

Oui. RT @BarbiePouf: J'ai retrouvé ça dans mes cartons... c'est collector ou pas? ^_^ @cahiersdufoot http://t.co/tLV8Q50rc9

RT @PhilippeGargov: Somptueux article de Jorge Valdano (oui oui, la légende du Real Madrid) sur la station de métro Santiago-Bernabéu : htt…

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Franck Rempart

"Tours : Un premier renfort acté." (foot-national.com)

Jean Culot

"Ski : il passe dans un couloir très étroit." (lequipe.fr)

Meg Adryan

“Le prodige brésilien Adryan auteur de la simulation la plus ridicule de l'année.” (lequipe.fr)

Dejan levrette

"Aulas : ‘On a pris une bonne claque’." (foottransferts.com)

Lanoux la victoire !

"Euro 2016: Ce sera Super Victor !" (lequipe.fr)

Francis-Le manque de Blé

"Brest, le PSG d'en bas." (lequipe.fr) Bienvenue à la rade de service.

Nouille Camp

"Les passoires des éliminatoires." (francefootball.fr)

l'Ouest béton

"Nantes, une défense nationale." (lequipe.fr)

Carlton rouge

"Lille : ça chambre à Bordeaux..." (maxifoot.fr)

raid des vignes

"Du vin rouge versé sur les Red Devils ?" (lequipe.fr)

fB Stuttgart

"Stuttgart : Veh démissionne." (lequipe.fr)

Julien Faux Verre

"Bordeaux : 'Consignes non respectées'." (lequipe.fr)

alcool au collège

“Blanc : ‘Le principal est fait’.” (lequipe.fr)




2014-11-19

Pour Isaksson le glas

Face à la Suède, les Bleus ont reçu la victoire du meilleur d'entre eux. La nalyseL'éclipse de GuilavoguiLes observationsVu du forum


2014-11-15

Albanais blancs et Bleus benêts

En mode expérimental avec un 4-4-2 losange peu convaincant, l'équipe de France n'est revenue dans le match et sur l'Albanie qu'en renouant avec des recettes connues.  


Florent Basly
2014-10-17

Kurzawa : le coupable était presque parfait

Alors que leur mission était de ramener un bête 0-0 de Suède, les Espoirs ont eu un comportement que même Raymond Domenech a trouvé utile de condamner. Ce qui a suivi est un énième révélateur des hystéries franco-footballistiques.


2014-10-15

Ouvrir l'Erevan

De son long voyage en Arménie, l'équipe de France a rapporté trois buts à défaut de trois points. Et garde sa belle sérénité. La nalyseLes garsLes observationsVu du forum


2014-10-13

Les Bleus dispersent la manif portos

Une mi-temps partout, mais deux buts à un: avec un Benzema plus réaliste que Cristiano, l'équipe de France a battu le Portugal. La nalyseLes garsLes observationsVu du forum


2014-09-08

Pas Serbie à grand-chose

"Nul et non avenu", diront certains de ce match de poule virtuel à Belgrade. On s'en fout, c'est les Bleus, alors on sert une complète: synthèse, nalyse, gars et Vu du forum. 


2014-09-05

Toucher le Rémy

Deux bonnes reprises en une: celle de Rémy et celle des Bleus. Les courbes de la France et de l'Espagne sont-elles en train de se croiser? La nalyseLes observationsLes garsVu du forum.


Jérôme Latta
2014-07-11

L'avenir retrouvé de l'équipe de France

Une Balle dans le pied – Les Bleus ont atteint l'objectif d'un quart de finale, préparant ainsi l'Euro 2016, s'épargnant scandales et polémiques. Un retour à la normale dont on espère qu'il ne concernera pas que le terrain.


2014-07-05

Les Bleus mis à l'allemande

L'Allemagne passe en demie, la France à côté. Ces regrets-là ne seront pas éternels, mais aujourd'hui ils sont quand même douloureux. La nalyseLes observationsLes gars • Vu du forum


Jérôme Latta
2014-07-03

France-Allemagne, c'est du passé

Une Balle dans le pied – S'il faut chérir la demi-finale de Séville, parce que ce fut un moment de football inégalable, le France-Allemagne de vendredi n'en est pas la revanche: plutôt l'occasion de faire à nouveau l'histoire.


2014-07-01

Karmacoma à Brasilia

Terriblement laborieux, mais victorieux, les Bleus n'auraient pas volé leur punition pour leurs 70 premières minutes. Ils y ont échappé avec les 20 suivantes. Comme eux, passons vite à la suite. 


2014-07-01

France-Nigeria : les gars

Dans un collectif dont les membres ont peiné individuellement, seuls les défenseurs centraux, le meneur de jeu et le remplaçant ont vraiment sorti leur épingle du jeu. 


Pierre Martini
2014-06-30

23 Bleus loin du Brésil

Alors que les Tricolores tracent leur chemin au Brésil, d'autres joueurs sélectionnés par Deschamps au cours de ses deux saisons en poste ont laissé filer leur chance, et regardent le Mondial devant leur télé.  


2014-06-26

Les Bleus bloqués sur l'Équateur

En manque de nerf, d'idées et surtout d'efficacité, l'équipe de France a achevé son parcours dans le groupe E par un Maracanul. La nalyseLes garsVu du forum.


Jérôme Latta
2014-06-25

Que faut-il attendre de cette équipe de France ?

Une Balle dans le pied – Entre emballement, espoirs et incertitudes, comment imaginer le destin de cette équipe de France après son excellent début de Coupe du monde? Inventaire des signaux, faibles ou forts...


2014-06-21

À marquer d'une croix blanche

Cette fois, ce n'est plus un concours de circonstances: en balayant la Suisse, l'équipe de France a fait la démonstration de ses forces. • Les observationsLes garsVu du forum


2014-06-16

Le Karim était presque parfait

Les Bleus se sont fait marcher dessus par les Honduriens au sens propre, mais au figuré c'est l'inverse qui est vrai. La nalyseLes observationsLes garsVu du forum.  


doumdoum, antigone et Jamel Attal
2014-06-15

Nuls si découverts :
Les 23 Bleus en vignettes à gratter

Selon que l'équipe de France gagne ou perde, les Tricolores seront des héros ou des zéros. Pour aider les éditorialistes, nous leur offrons les deux options sur cette magnifique planche à gratter. 


2014-06-09

Space Jamaïque

En criblant de balles les Reggae Boyz, les Bleus ont aussi joliment poinçonné leur billet pour le Brésil. Il y partent avec le traditionnel "plein de confiance", mais aussi avec un peu de légèreté. La nalyseLes garsVu du forum


2014-06-02

Un dimanche de l'Asuncion

Douché par une égalisation en fin de rencontre, cet âpre France-Paraguay a certainement été utile aux Bleus: au moins pour pointer ce qu'il leur reste à travailler.