auteur
Jérôme Latta

 

Chef d'espadrilles.


Du même auteur

La chaîne de football idéale

Une Balle dans le pied – On la rêve gratuite ou bon marché, mais s’il faut payer pour voir du football, autant imaginer que cette chaîne fasse un effort de qualité et de créativité. 


Bernard Diogène

25/02/2021 à 10h36

Un peu de rêve, ça fait du bien.
Oui à la possibilité d'un canal son sans commentaire avec uniquement l'ambiance du stade.
Oui à l'incrustation des noms des joueurs concernés par l'action (il faudrait également pousser les différentes options techniques en fonction des handicaps des téléspectateurs : auditif, visuel, daltonisme).
Et un multiplex tous les samedis soirs à 9 matches si on veut garder une affiche le dimanche soir (mais 10 matches en même temps, ce serait le must. On n'entendrait plus geindre les entraîneurs et présidents sur le calendrier).

Sens de la dérision

25/02/2021 à 10h37

Ce moment où tu te rends compte que même dans le manifeste les CDF n'ont pas milité, sauf erreur de ma part, pour une visibilité accrue du football au péquin moyen !

Jamel Attal

25/02/2021 à 11h00

@Sens de la dérision
En 2003, le problème se posait avec moins d'acuité – toutefois il me semble qu'on l'évoquait déjà.

Et là je commence par "On la rêve gratuite ou bon marché, mais…" (si tu suggères que je le préconise pas – sachant que j'ai écrit beaucoup de papiers déplorant un accès de plus en plus coûteux et dispersé aux compétitions).

Jamel Attal

25/02/2021 à 11h10

J'ai un doute en te relisant : tu parles seulement du début des années 2000 ? Parce que même pour cette période, je me souviens qu'on avait déploré que la FIFA, pour la CM 2002, voulait vendre des exclusivités aux… radios.

J'aurais du mal à dater le moment où notre discours à ce propos s'est systématisé, mais ça fait un bail qu'on répète que le football coûte trop cher et qu'on déplore le basculement des compétitions vers les offres payantes…

Sens de la dérision

25/02/2021 à 11h18

C'est justement la première phrase qui m'a fait tiquer, j'avais presque l'impression d'y lire une résignation. Et l'impression que j'ai c'était qu'il y avait eu plus de papiers sur la réalisation, sur la VAR, sur la multiplication des chaînes (payantes). Je peux très bien être biaisé par la lecture intensive du forum mais que ce soit Canal, BeIN, Mediapro ou un ensemble Canal/BeIn/Mediapro, c'est du pareil au même pour moi.

Pour en revenir à l'article, je serai assez curieux de voir l'avis de spectateurs lambda par une réalisation large, peu commentée tant j'ai l'impression que l'un comme l'autre participent au spectacle (oui le foot est un spectacle, presque plus qu'un sport).

Jamel Attal

25/02/2021 à 11h28

Oui, il y a une forme de résignation (ou plutôt un constat) si tu veux. Imaginer les conditions pour des offres "moins payantes", c'est repenser complètement les modèles économiques mais aussi les législations : un autre sujet, donc, que celui de ce texte qui imagine seulement une réforme des contenus.

cocobeloeil

25/02/2021 à 14h14

"Le commentaire français se caractérise par la nécessité contestable de parler constamment, avec une peur du vide un peu absurde : journaliste, consultant et « homme (ou femme) de terrain » se relaient pour meubler et ne pas laisser le téléspectateur respirer...."

C'est tellement vrai: à force d'avoir peur du vide et de le compenser en empilant du contenu, on en arrive à un vide encore plus sidéral: Le néant absolu.

Sinon, très bon article. les propositions faites sont si simples et si éclairantes qu'on se demande pourquoi ils n'y ont pas pensé (avant ou après).

Ou alors leurs pensées se tournent vers "l'innovation", le progrès, faire ce que les concurrents n'ont jamais réalisé, etc..

Simplicité et qualité. Y a que ça de vrai, nondidjou!

fireflyonthewater

25/02/2021 à 17h17

"Le commentaire français se caractérise par la nécessité contestable de parler constamment, avec une peur du vide un peu absurde : journaliste, consultant et « homme (ou femme) de terrain » se relaient pour meubler et ne pas laisser le téléspectateur respirer...."

Ca donne quoi les commentaires a l'etranger? C'est la meme chose, ou il y a une vrai difference de traitement?

Positive vibes

25/02/2021 à 18h37

C’est triste, mais au final, il n’y a plus que le rêve de gratuit de nos jours. J’ai quand même fortement tiqué sur le passage ‘Enfin, parce que les réalisateurs et leurs équipes…… tout disposé à leur accorder ?’. Non, parce que là, ça peut donner un grand, mais alors très grand n’importe quoi. J’ai encore en souvenir le résumé de France – Belgique de la dernière CDM par la télé belge : parfaite illustration d’un récit épique en donnant libre cours à une liberté « artistique ».
On y voyait les Belges dominant outrageusement tout le match et les Français passant leur temps à casser les jambes des pauvres Belges, chacune de leurs chutes filmées au ralenti avec une petite musique à faire pleurer dans les chaumières. Hilarant, mais pathétique. Evidemment, si c’est de l’art et rien d’autre, tout est possible.

José-Mickaël

25/02/2021 à 19h28

> Oui à l'incrustation des noms des joueurs concernés par l'action

Je suis contre, ça va cacher un peu la vue, et puis surtout, ça va me distraire : j'aurais tendance à suivre les noms plutôt que le jeu. Pour moi l'image ne devrait avoir aucune incrustation. Donc dire les noms des joueurs me convient parfaitement. Je trouve que c'est une très bonne utilisation du couple image-son.

Par ailleurs pour moi une chaîne de foot ne peut pas être idéale. Je m'en suis rendu compte en essayant d'imaginer la grille des programmes d'une chaîne de foot : mais il n'y aurait que du foot ! En fait, une telle chaîne serait vraiment intéressante uniquement certains soirs. Je préfère une chaîne de sport. Là j'imagine une grille des programmes passionnantes. Une chaîne de sport idéale, ça veut dire quelque chose pour moi.

Ce que je dis, c'est juste mes préférences, hein.

 

Mik Mortsllak

25/02/2021 à 19h37

Sens de la dérision
aujourd'hui à 11h18

Pour en revenir à l'article, je serai assez curieux de voir l'avis de spectateurs lambda par une réalisation large, peu commentée tant j'ai l'impression que l'un comme l'autre participent au spectacle (oui le foot est un spectacle, presque plus qu'un sport).

----------

Ceux qui avaient l'habitude d'aller au stade ne doivent a priori pas être gênés par un plan large et une absence de commentateurs.
Et j'ai un peu de mal à voir en quoi des plans serrés sur un latéral (une spécialité actuelle) ou des ralentis sans intérêt contribuent à ce spectacle.



fireflyonthewater
aujourd'hui à 17h17


Ca donne quoi les commentaires a l'etranger? C'est la meme chose, ou il y a une vrai difference de traitement?

-------------

Il n'y a souvent qu'un seul commentateur en Allemagne, ce qui est reposant par rapport à ce qui se fait ici.