auteur
Jérôme Latta

 

Chef d'espadrilles.


Du même auteur

Ligue 1 à dix-huit clubs : une bonne idée, de mauvaises raisons ?

Minichro – Le président de la LFP pousse l'idée d'une réduction de l'élite française à dix-huit équipes. Quelles sont les intentions derrière ce projet? 


Bernard Diogène

10/11/2020 à 10h32

En effet, ça revient souvent : la LFP veut "rassurer les investisseurs"... de Ligue 1, sous-entendu. Si vous investissez en Ligue 2, ou plus bas, circulez.
Le Jean-Michel Aulas de 2020 tiendrait-il ce discours au Jean-Michel Aulas de 1987, lorsqu'il a repris l'OL en 2ème division ? (JMA est ici cité en exemple, ce n'est pas pour le viser plus que d'autres)

Metzallica

10/11/2020 à 10h48

Je vois souvent que le foot de sélection serait menacé, mais de ce que j'en vois, au contraire il n'a jamais eu autant de place, non?
Des fenêtres de 10 jours, 3 matchs, ça n'existait pas il y a quelques années en arrière, non?

Espinas

10/11/2020 à 10h53

Bernard Diogène
aujourd'hui à 10h32
En effet, ça revient souvent : la LFP veut "rassurer les investisseurs"... de Ligue 1, sous-entendu. Si vous investissez en Ligue 2, ou plus bas, circulez.
Le Jean-Michel Aulas de 2020 tiendrait-il ce discours au Jean-Michel Aulas de 1987, lorsqu'il a repris l'OL en 2ème division ? (JMA est ici cité en exemple, ce n'est pas pour le viser plus que d'autres)
----
C'était un cas assez particulier l'OL de 1987, l'opportunité de racheter l'unique club pro de la deuxième agglomération française pour une mise de départ très faible vu sa situation sportive.

Espinas

10/11/2020 à 10h56

Pour les sélections, on a à la fois l'éclatement de l'URSS et de la Yougoslavie qui ont augmenté le nombre de pays en Europe et l'appétit financier de la FIFA et de l'UEFA qui ont quasi doublé le nombre de participants aux coupes du monde et euros par rapport aux années 90, ont ajouté des coupes des confédérations et ligue des nations pour vendre des droits TV.

Jamel Attal

10/11/2020 à 11h21

@Metzallica
La saison en cours est exceptionnelle, l'UEFA voulant maintenir sa Ligue des nations dans un calendrier resserré et assurer suffisamment de matches aux fédérations.

Mais, sur le long terme, des créneaux ont sauté (ceux des matches amicaux d'août et février), la durée des rassemblements a été réduite et les matches "avancés" (au mardi et au vendredi par exemple) ce qui réduit les temps de récupération et de préparation des sélections au profit des clubs – les premières ayant également moins de rencontres à disputer dans les mois précédant les phases finales.

D'une manière générale, l'augmentation du nombre de fédérations affiliées à l'UEFA n'a fait que renforcer les tensions, les calendriers étant devenu le terrain d'un rapport de forces entre clubs et sélections, entre UEFA et FIFA, etc.

Au-delà de la question des calendriers, la dévaluation du football de sélections passe aussi par l'épuisement et le déficit de motivation des internationaux (notons que les stars ont fort peu brillé lors des derniers tournois), sur-sollicités par leurs clubs.

Ces derniers, comme on le voit en ce moment avec les Bleus, sont de plus en plus réticents à libérer leurs joueurs, y mettent des conditions ou négocient avec les staffs des équipes nationales.

Enfin, on est frappé par l'ampleur des campagnes de dénigrement du foot de sélection, avec de complices plus ou moins conscients qui soupirent à chaque trêve internationale et déplorent la qualité du spectacle ou le niveau de jeu, sans trop se demander quelles en sont les causes… Ce n'est pas la moindre des victoires des gros clubs dans leur quête de suprématie sur le football contemporain.

dugamaniac

10/11/2020 à 12h52

On raisonne beaucoup élite, y compris sur le prétendu surménage des joueurs pros.

Mais le nombre de matchs moyens d'un joueur de ligue 1, on est certain qu'il a beaucoup augmenté?
Un international du PSG, c'est pas la moyenne des joueurs.
Le joueur de Dijon il va jouer 40 matchs max dans l'année, et en moyenne on doit être plus près de 25-30. Par an, ça devient peu impressionnant.

On pourrait aussi limiter réglementairement le nombre de matchs annuels d'un joueur en club et ça obligerait les coachs à gérer leur effectif, ça fait aussi parti du jeu.
Tuchel (et les spectateurs et télés) veut tout le temps mettre Mbappe et Neymar et avoir Sarabia et Icardi (qui seraient partout ailleurs titulaire) au cas où.

L'élite joue beaucoup mais tous les autres pas tellement.

El Mata Mord

10/11/2020 à 13h01

J'en reviens à mon dada :
- le national devient un championnat professionnel, abandonne son statut bâtard entre presque pro et plus vraiment amateur et s'appelle la L3 ;
- les L1, L2 et L3 passent à 16 clubs chacun soit 48 clubs professionnels (au lieu des environ 43 actuellement) ;
- les droits TV se répartissent sur les 3 championnats et la marche entre chaque niveau devient moins haute d'un point de vue financier ;
- même avec 20% de match en moins et - imaginons - 20 % de droits TV en moins au total, si on maintient la répartition actuelle - et notamment les 50% de parts égales du gâteau - chaque club conservera le même montant qu'actuellement ;
- les 4 matches à domicile (et les rentrées financières qui vont avec) seront compensés par un effectif moindre en quantité (au moins 3 joueurs par club) ; on peut aussi tabler sur un meilleur remplissage moyen du stade lors des 15 rencontres restantes ;

Metzallica

10/11/2020 à 13h32

Jamel Attal
aujourd'hui à 11h21

Merci des précisions. En effet j'ai probablement sous-estimé le fait qu'on a démarré en retard cette année.
Mais cette Ligue des Nations est en effet de trop. Et c'est vrai que rajouter des matchs a un effet similaire à celui de la coupe de la ligue: une fatigue du spectateur ("encore des matchs des bleus") liée à un manque d'enjeu et un turnover nécessaire qui rend les matchs inintéressants.

Knacklexander Vencel

10/11/2020 à 17h23

Chaque fois que la Ligue 1 se ridicule en Coupe d'Europe, on nous ressort l'idée d'un resserrement de l'élite
Le seul intérêt et le seul objectif de cette idée c'est de sécurisé les places en L1 des plus gros clubs et des clubs historiques.
C'est juste la continuité de la mise en place des barrages.


La L1 à 18, on a déjà connu entre 1998 et 2020.

Bilan en C1 : 1 club qui atteint les 1/4 de finale sur ces 5 saisons (Monaco, demi-finaliste en 97/98). Sans doute que c'est la suppression des 4 matchs contre Caen et Nancy (17 et 18ème l'année précédente) qui a permis cette performance, à moins que ce soit simplement la qualité de l'effectif monégasque (Barthez, Henry, Trezeguet, Ikpeba, Djetou, Lamouchi, Sagnol, Benarbia...) ?

Bilan en C3 : malgré un contexte très favorable avec des matchs aller/retours, pas de reversement de la C1 vers la C3 et une abondance de clubs français grâce à la coupe Intertoto (7 clubs français en C3 en 97/98!), le résultat c'est une finale de C3 pour l'OM en 99 (avec Blanc)et deux pauvres 1/4 pour Lens et Auxerre.

Bref, si on veut améliorer les performance françaises en Coupe d'Europe, il faut pas faire une L1 à 18 clubs, il faut remettre la Coupe Intertoto.

Espinas

10/11/2020 à 19h04

C'est une demi pour Lens en 2000.

Il y avait l'ignoble C1 à deux phases de poules au début des années 2000, qui n'a pas aidé nos clubs, avant son abolition en 2004 et la finale de Monaco.

 

José-Mickaël

10/11/2020 à 19h23

El Mata Mord
aujourd'hui à 13h01
> J'en reviens à mon dada :
> - le national devient un championnat professionnel, abandonne son statut bâtard entre presque pro et plus vraiment amateur et s'appelle la L3 ;
- les L1, L2 et L3 passent à 16 clubs chacun soit 48 clubs professionnels (au lieu des environ 43 actuellement) ;

C'est aussi mon dada ! Rappelons que jusqu'au début des années 1970, il n'y avait pas de pont entre le foot professionnel et le foot amateur. Il y avait deux groupes en division 2, et même trois à un moment donné. (Et pourquoi pas deux groupes de L2 plutôt qu'une L2 et une L3 ? J'y vois des avantages et des inconvénients...)

> - les droits TV se répartissent sur les 3 championnats et la marche entre chaque niveau devient moins haute d'un point de vue financier ;

Exactement : la répartition doit être la plus homogène possible.

> on peut aussi tabler sur un meilleur remplissage moyen du stade lors des 15 rencontres restantes ;

Tout à fait, puisque les 4 matchs en moins, c'est contre les équipes qui auraient été classées 17è à 20è (en gros).

16 équipes, ça réduit le ventre mou et ça apporte de l'enjeu à tous les étages, surtout si on prévoit quatre relégations.

8 journées en moins, ça permet de commencer le championnat plus tard et donc d'avoir une meilleure préparation, d'avoir une vraie trêve hivernale, ou de finir le championnat plus tôt les années de coupe du Monde.

Le forum

Foot et politique

aujourd'hui à 11h23 - sehwag : suppdebastilleaujourd'hui à 10h46Sur ce sacre il y a une anecdote très marrante aussi.... >>


Aimons la Science

aujourd'hui à 11h22 - suppdebastille : Intéressante interview de l'épidémiologiste "modélisateur" de Pasteur qui oriente les choix du... >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 11h18 - L'amour Durix : Ou que les français n'auront plus que Paris à supporter en ligue des champions... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 11h13 - Classico : Ouais. Il faut juste pas tomber sur le bayern en huitièmes, absolument injouable, mais sinon cette... >>


Le fil éclectique

aujourd'hui à 10h31 - forezjohn : W10Va sur le site de microsoft il y a une procédure et les liens vers ce qu'il faut télécharger... >>


La Ligue des champions

aujourd'hui à 10h21 - Moravcik dans les prés : Ah oui. En mieux, d'ailleurs. >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 10h10 - Tricky : (alors que bon, John Wall, Andrew Wiggins, DeMarcus Cousins, James Wiseman, Eric Gordon, PJ Tucker,... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 10h01 - Mallardeaufraiche : oops... Appuie trop rapide sur Return.Il a la Villa au Ferret (voisin de Jean-Oui ?), ça compte... >>


En rouge et noir !

aujourd'hui à 09h30 - Delamontagne est Belle : Fpz> en deuxième, on a plus eu le ballon mais d'occasions, sans plus.Oui, il y a une petite faute... >>


Marinette et ses copines

aujourd'hui à 03h26 - Toto le Zéro : Pour revenir rapidement sur le 12-0, le but de Emeline Laurent du 9-0 est Matuidesque au possible... >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)