auteur
Jérôme Latta

 

Chef d'espadrilles.


Du même auteur

Le "fiasco" de Mediapro était-il annoncé?

Minichro – La Ligue 1 est menacée de "faillite" par le défaut de paiement de Mediapro. Tout le monde l'avait vu venir, mais a oublié de le dire. 


Jamel Attal

17/10/2020 à 17h16

Que l'épidémie ne soit pas une cause suffisante pour le forfait de Mediapro, on est d'accord. Que son produit soit significativement dévalué par un football joué sans spectateur ni ambiance (accessoirement, dans des circonstances globales qui relativisent son intérêt), ça me semble en revanche assez évident.

Par ailleurs, je pense que le pari raté de Mediapro en France n'atteste pas l'existence d'une "bulle" générale des droits TV : partout ailleurs, l'équilibre économique des diffuseurs semble assuré (même si on peut le juger fragile – mais ça, c'est l'avenir qui le dirait, et je pense que, le cas échéant, la crise économique suscitée par l'épidémie aurait un effet).

PS @osvaldo : les revenus de larges franges de la population sont très affectés par la crise, non sans effets sur leur consommation.

Roger Cénisse

19/10/2020 à 15h57

Jamel Attal
17/10/2020 à 17h16
Que l'épidémie ne soit pas une cause suffisante pour le forfait de Mediapro, on est d'accord. Que son produit soit significativement dévalué par un football joué sans spectateur ni ambiance (accessoirement, dans des circonstances globales qui relativisent son intérêt), ça me semble en revanche assez évident.
________

Bof.
On est aussi dans un cas où le supporter frustré n'a pas d'autres moyens (légaux) de voir les matchs de son équipe que de s'abonner à Mediapro ... Que le spectacle soit moindre et soit dévalué, OK. Le fait demeure que Mediapro est le seul (enfin, avec les autres codiffuseurs) moyen de voir son équipe suite à la situation sanitaire.

Koller et Thil

20/10/2020 à 15h33

Espinas
14/10/2020 à 14h18
Je rajoute que le modèle montrait déjà des faiblesses puisque les paris ont quasi tous été perdants et qu'Orange et RMC par exemple ne reviennent plus enchérir après y avoir laissé des plumes.

-----

Pour rebondir là-dessus, je me demandais s'il n'y a ne serait-ce qu'un seul diffuseur de la L1 qui, a posteriori, ait été satisfait de son investissement ?

Que ce soit d'un point de vue financier ou plus marketing, est-ce qu'il y en a un qui ait réussi son coup ? Est-ce qu'on peut dire que Canal ait tiré de vrais bénéfices de son long partenariat ? BeIN peut-être, avec le cheatcode de l'argent infini ?

 

Jamel Attal

20/10/2020 à 21h59

@Roger Cénisse
Bof toi-même.
C'est une évidence que le produit est dévalué par l'absence de public, avec ces ambiances sinistres ou articifielles, et ce handicap est d'autant plus pénalisant au moment où une chaîne nouvellement créée doit recruter des abonnés à partir de zéro. Par ailleurs, les supporters privés de stade ne représentent qu'une fraction marginale du recrutement à accomplir. Aller jusqu'à suggérer que ça constitue une situation favorable…

Le pari de Mediapro (que ce soit l'option de la revente des droits ou celle d'une création de chaîne) n'en était pas moins extrêmement périlleux.

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)