auteur
Jérôme Latta

 

Chef d'espadrilles.


Du même auteur

Coronavirus : quelle mort faut-il préférer pour la saison sportive ?

Huis clos, reports, annulations: l'épidémie de Covid-19 menace les compétitions de différents degrés de chaos. Elle interroge aussi le rôle du sport dans un tel contexte. 


Jamel Attal

12/03/2020 à 13h40

@fabraf

Superbe exemple, l'EPR. Dix ans de retard, 8 milliards d'euros de surcoût, un fiasco technologique et politique, toujours pas d'issue.

Personne ne dit qu'il est impossible de reporter / suspendre / annuler une saison de football. Mais, oui, c'est pour le moins "problématique". Pour qui ? Pour tout le monde concerné de près ou de loin par le football, à des degrés divers mais particulièrement aigus pour les parties prenantes directes : fédérations, confédérations, ligues, clubs, diffuseurs, spectateurs, joueurs, acteurs économiques et institutionnels, etc.

On doit certes relativiser : ça ne touchera pas beaucoup ceux qui ne s'intéressent pas au football, et quiconque d'un tant soit peu sensé pondérera les problèmes du football par les problèmes globaux que pose l'épidémie : sanitaires avant tout, économiques, politiques, sociaux, etc.

Mais bon, fabraf "pas comprendre le problème".

fabraf

12/03/2020 à 15h13

On ne s'est pas compris. Je prenais l'exemple des livraisons de l'EPR ou d'un sous-marin pour justement montrer qu'on arrivait tant bien que mal à trouver des solutions à des problèmes bien plus importants.

Ensuite, évidemment que chaque situation qui ne se déroule pas comme prévu est problématique. Ça s'appelle la vie en fait.

Par contre, je ne vois (peut-être à tort) toujours rien d'insurmontable : les joueurs, les équipes, les stades seront toujours là passée cette crise. Alors quoi ?
- Ça bouscule le calendrier initial : allez en parler aux millions de chef de projet à travers le monde
- Ça bouscule les grilles des programmes : et alors ? Ce ne sera ni la première ni la dernière que ça arrive.

Bref, faudra expliciter cette phrase
"Personne ne dit qu'il est impossible de reporter / suspendre / annuler une saison de football. Mais, oui, c'est pour le moins "problématique". Pour qui ? Pour tout le monde concerné de près ou de loin par le football, à des degrés divers mais particulièrement aigus pour les parties prenantes directes : fédérations, confédérations, ligues, clubs, diffuseurs, spectateurs, joueurs, acteurs économiques et institutionnels, etc."

Parce que je vois, au contraire, moins de problèmes économiques et sociales à reporter durant la durée de la crise ces événements plutôt que de les disputer à huis clos (c'est d'ailleurs la raison pour laquelle j'étais en désaccord avec ton propos).

Les quelques gros clubs (10/15 en France tous sports confondus) ne seront pas trop impactés financièrement.
Par contre, je pense aux centaines de clubs (basket, hand, volley, rugby, L2, National, CFA...) qui arrivent à vivre par la grâce des recettes guichet (cf l'interview de Choulet, le coach de Roanne en basket) : pour eux, la solution du report, que j'ai seulement reprise ici, est la seule viable et a beaucoup moins d'impacts que des rencontres à huis clos.

Alors finir la saison le 31 mai, le 20 juillet, le 31 août, le 15 octobre... On s'adaptera comme on le fait tous au quotidien.

fabraf

12/03/2020 à 15h17

(Ça me fait penser au gouvernement qui n'a pas voulu reporter les Municipales de quelques mois. Pour... pourquoi au fait ?)

leo

12/03/2020 à 15h35

fabraf
aujourd'hui à 15h17

(Ça me fait penser au gouvernement qui n'a pas voulu reporter les Municipales de quelques mois. Pour... pourquoi au fait ?)
---

Parce que les vieux votent plus à droite donc il ne faut pas perdre trop de temps.

Tonton Danijel

12/03/2020 à 15h42

Mais à Paris ce sont les morts qui votent à droite, non?

Jamel Attal

12/03/2020 à 16h37

Wow.

fabraf

12/03/2020 à 18h15

Vu l'évolution rapide de la situation, notre débat n'aura plus lieu d'être d'ici mardi au plus tard puisque les instances tendent (logiquement) vers ma position :
- Euro reporté à l'an prochain
- suspension des championnats et des Coupes d'Europe avec reprise quand ça sera possible pour terminer les compétitions

Juste le temps j'imagine de "lister les problèmes à résoudre, rassembler les informations, prendre la mesure des contraintes et élaborer des scénarios, je pense qu'à Nyon, ils devront se poser un paquet d'heures, voire plusieurs jours autour d'une table". Comme quoi, ce sac de nœuds n'était peut-être pas si inextricable :)

Jamel Attal

12/03/2020 à 18h48

Heureux de voir que l'UEFA se rend à la raison et à ta position.

Je m'en prenais plutôt à ta posture, qui consiste à croire que les problèmes sont réglés, alors qu'ils ne font que commencer avec l'annonce de ces reports et suspensions. C'est aussi de croire que je serais contre ces mesures.

Mais bon, je renonce, j'ai déjà eu un tweet-clash avec René Malleville aujourd'hui, ça excède mes capacités.

José-Mickaël

12/03/2020 à 19h09

Bof
aujourd'hui à 11h13
> L'option de geler et valider les classements, même avec les trois quarts des matches joués, me semble tellement injuste que je n'y avais pas pensé, j'ignorais que ça avait déjà été fait.

Tellement injuste ? Mais c'est l'épidémie qui est injuste. Et n'est-ce pas encore plus injuste de ne pas attribuer de titre ou de classement à des équipes qui auront joué un grand nombre de matchs pour rien ?

Dès lors qu'on admet qu'il est impossible de jouer normalement le championnat, il faut trouver une solution, et forcément elle ne sera pas aussi optimale qu'un championnat joué normalement.

À mon avis le plus raisonnable est d'annuler les matchs jusqu'à nouvel ordre, en sachant qu'il est tout à fait possible que l'épidémie se calme avec le printemps (un peu comme la grippe qui est saisonnière). Et on verra alors où on en sera.

Ba Zenga

12/03/2020 à 21h54

Un clash entre Jérôme Latta et René Malleville, voilà un effet indésirable du coronavirus qui m'attriste beaucoup.

 

Tonton Danijel

12/03/2020 à 22h12

Un clash qui s'est arrêté à 18h30, c'est ballot, on était pas loin de l'apéro...

Le forum

Qui veut gagner des quignons ?

aujourd'hui à 14h39 - Le déjeuner sur Hleb : Difficulté ***Mots croisés vintage qui nous ramène à la Ligue des Champions … 1999-2000 (ah... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 14h34 - Mallardeaufraiche : Sousa et Maci sont de tristes sires qui ne voient que leur enrichissement perso (les fameux % sur... >>


Etoiles et toiles

aujourd'hui à 14h25 - lalizou : N'oublions pas aussi The Thing de Carpenter. Bon il est vrai que c'est une connexion assez... >>


Aimons la Science

aujourd'hui à 14h25 - JL13 : suppdebastilleaujourd'hui à 11h52Oui enfin depuis le deconfinement il y a eu des tas de manifs, la... >>


Aux Niçois qui manigancent

aujourd'hui à 14h18 - Roger Cénisse : Si tu lis entre les lignes des interviews de Vieira quand il parle de sérieux, de goût du... >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

aujourd'hui à 14h13 - MarcoVanPasteque : pépée Rihanna >>


Foot et politique

aujourd'hui à 14h06 - Mevatlav Ekraspeck : Insensible à l'art contemporain, un type a préféré faire figurer le casier judiciaire de... >>


Bréviaire

aujourd'hui à 13h43 - MarcoVanPasteque : ravioAliaksandr, Joseph-Antoine et Gareth bêlent"'On dirait l’étiquette d’un fromage de... >>


L2, National, CFA... le championnat des petits

aujourd'hui à 13h17 - I want my Mionnet back : Sinon pour le côté sportif, sans surprise après une saison avec une énorme série de victoires,... >>


L'empire d'essence

aujourd'hui à 13h15 - Run : Ben ecoute, le temps que Russell ralentisse puis s'arrete, il y a de quoi cogiter. Brundell sur Sky... >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)