auteur
Christophe Kuchly


Dé-Manager, qui parle dans Vu du Banc et écrit pour l'AFP et dans La Voix du Nord.


Du même auteur

Le bilan tactique de l'année 2018

Des vainqueurs de grandes compétitions au style radicalement différent des équipes qui brillent en championnat, de la polyvalence, du pressing et de la transition. Le point sur l'évolution du jeu après une année très riche.


bcolo

31/12/2018 à 08h21

La Grèce de Milan Baros ? Le Tchèque ?

bcolo

31/12/2018 à 08h21

La Grèce de Milan Baros ? Le Tchèque ?

L'amour Durix

31/12/2018 à 11h00

"l'euro 2004 de la Grèce ET de Milan Barros".
De l'importance des conjonctions de coordination...

bcolo

31/12/2018 à 17h11

En effet. J'ai lu trop vite. Mes excuses, d'autant que l'article est très bien !

Bernard Diogène

02/01/2019 à 15h08

Bonjour. Très bonne analyse tactique.
J'ajouterais que, en coupe du monde, si l'Allemagne a tourné autour du but sans marquer, c'est davantage par manque d'efficacité qu'en raison d'un principe de jeu porté à l'excès (comme l'Espagne) puisqu'elle pratique certes un jeu de possession mais avec un style plus direct et plus tranchant (quand elle y arrive, bien sûr).

 

Adoa de Formosa

04/01/2019 à 12h31

Analyse passionante, qui permet de regarder les evolutions avec un peu de recul. Merci pour tous ces articles.

Sur le fil

RT @chroniquebleue: Battiston ? Le choc avec Schumacher. Pavard ? La volée contre l’Argentine. Giresse ? Les bras écartés à Séville. La plu…

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Bjeurk

"Un maillot collector contre l'Islande." (lequipe.fr)

Décision de Lacour Martial

"La justice refuse le prénom Griezmann Mbappé." (lequipe.fr)

Gastrique Bertrand

"Comment le PSG a digéré ses éliminations." (lequipe.fr)

Flop chef

“L1-Gourvennec : ‘On n’a pas mis les ingrédients’.” (l’équipe.fr)

Ravons plus grand

“De l’ecstasy dans le drapeau du PSG.” (ouest-france.fr)