auteur
Christophe Kuchly


Dé-Manager, qui parle dans Vu du Banc et écrit pour l'AFP et dans La Voix du Nord.


Du même auteur

Le journal du jeu #4 : cinquante nuances de pressing

On n'en parlera pas cette semaine mais Manchester United a toujours une différence de buts négative. • Chelsea: une base fragile • Eibar: attaquer sans le ballon • Barcelone: identité et minimalisme


 

Alain Delon? Non Alain Deroin.

27/11/2018 à 09h52

Merci pour ce nouvel épisode, au top.

Pour Eibar, on peut parler de miracle permanent, effectivement. Souvenirs de matches incroyables, notamment face à Séville l'année dernière si ma mémoire est bonne.

C'est l'exemple parfait du gouffre abyssal (toujours plus grand) entre la Liga et la Ligue 1 en termes d'ambitions dans le jeu. Rajoutons le Betis, Girona, etc.

Sur le fil

RT @banquetteNE: Aujourd’hui, c’est la 3e table ronde des 11 de légende. Elle est consacrée à l’@OM_Officiel pour le plus grand bonheur d’@…

RT @johanncrochet: Le problème de la Serie A n'est pas la Juve mais le niveau des autres "gros" ! Pour @Eurosport_FR 👇 https://t.co/NektPE…

RT @ASSEmemories: ASSE-Kiev, Blokhine contre Lopez: les 30 secondes qui changèrent le destin de l'AS Saint-Étienne 🕑⚽️ (Extrait du DVD "L'é…

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Bjeurk

"Un maillot collector contre l'Islande." (lequipe.fr)

Décision de Lacour Martial

"La justice refuse le prénom Griezmann Mbappé." (lequipe.fr)

Gastrique Bertrand

"Comment le PSG a digéré ses éliminations." (lequipe.fr)

Flop chef

“L1-Gourvennec : ‘On n’a pas mis les ingrédients’.” (l’équipe.fr)

Ravons plus grand

“De l’ecstasy dans le drapeau du PSG.” (ouest-france.fr)