auteur
MinusGermain

It’s a Decelebration

Marque de respect envers une équipe fréquentée dans le passé, le refus de fêter un but est aussi une bien curieuse mise en scène. Au point qu'on se questionne parfois sur la sincérité de la démarche.


et alors

08/10/2018 à 21h35

A contrario, l'ancien laziale Kolarov ne s'est pas privé de célébrer son but (grosse mine sur coup franc) pour la Roma lors du récent derby. (Soit dit en passant, il était le deuxième joueur à avoir marqué pour les deux camps dans le derby de Rome). Et pas une célébration-signature, une bonne grosse joie sans retenue doublée de chambrage de bon aloi. Ca a évidemment réjoui les tifosi giallorossi et figuré en bonne place dans le traditionnel sfottò post-derby.

tes fessées

08/10/2018 à 23h29

Le Serbe est acerbe. Et tant mieux s'il ne décélèbre pas son but contre la Lazio, le club le moins respectable de la botte.

DidierDeschampsdelamontagne

09/10/2018 à 00h00

@Lucho Gonzealaise

Si c'était Godin ou Gimenez qui avait planté un but foireux sur une boulette de Lloris, je suis pas persuadé qu'ils se seraient retenu de le fêter par simple respect pour leur pote Griezmann. Surtout quand t'es en passe d'envoyer ton pays en demi-finale de Coupe du Monde.

De manière plus générale, si les mecs sont emmerdés à l'idée de marquer contre leur ancien club, bah qu'ils tirent à côté. Ou alors qu'ils demandent directement à ne pas jouer le match pour éviter tout "accident".
Jimmy Briand, par exemple, a eu l'élégance de ne pas se rendre à Guingamp il y a 2 semaines. (Pardon ? Comment ça, son absence était due à des raisons un peu plus gênantes ?)

 

KL

12/10/2018 à 00h16

revlog
08/10/2018 à 13h48
Merci pour cet article MinusGermain !

Adebayor est entièrement d'accord, halte à la répression de nos émotions, laissons éclater une joie pure et sans retenue, fut-ce face à d'anciens coéquipiers. Car le football, c'est aussi la joie.
---
Le sélectionneur de l'Espagne plussoie également!

Si on ne peut plus fêter avec enthousiasme et passion des buts marqués à Santiago Bernabeu avec un maillot du FC Barcelone sur le dos face au Real Madrid en toisant le public sous prétexte que l'on y a passé cinq ans alors ou va-t-on??

Sur le fil

RT @Le_Corner_: NOUVEL ARTICLE 🔥 @LucasALM vous parle du football féminin et de son développement dans l’histoire : débuts, essor, effond…

RT @SchneiderGrgory: Tentative d'éclaircissement du cas #sala et de l'émotion mondialisé #FCNantes #Nantes. FC Nantes : les fantômes d’Emil…

Consultants : le bon bulletin de Beye - https://t.co/iTDFekpm0D

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

De Nuremberg à Pôle Emploi

"Nuremberg vire son entraîneur." (lequipe.fr)

Faut pas des Koné

"Boxing Day en L1, Koné dit non." (maxifoot.fr)

Abstinence

"Fuchs absent trois mois." (lequipe.fr)

Doc Gynéco en public

"Les oreilles écartées par ses gants noirs, Mario Balotelli a ouvert ses écoutilles face aux tribunes de Gaston-Gérard." (lequipe.fr)

Flammengo

"Brésil : incendie meurtrier au centre de formation de football de Flamengo." (rfi.fr)