auteur
Christophe Kuchly


Dé-Manager aussi connu sous le nom de Radek Bejbl. Écrit pour l'AFP et dans La Voix du Nord.


Du même auteur

Promu et riche : Fulham et la fièvre acheteuse

Les Anglais n'ont pas fait toutes les folies estivales qu'on leur prêtait, et beaucoup de clubs français n'ont pu vendre des joueurs au double de leur valeur comme espéré. Mais, à l'image de Fulham, même les promus ont démontré une énorme force de frappe.


Sens de la dérision

11/08/2018 à 01h00

Cet effectif ressemble surtout à une belle auberge espagnole digne des Newcastle ou des Fulham d'il y a quelques années.

Roy compte tout et Alain paie rien

11/08/2018 à 13h09

Toutes proportions gardées, ça me rappelle Arles-Avignon lors de leur saison de L1 quand ils avaient recruté une chiée de "noms" qui s'étaient avérés catastrophiques sur le terrain.

Tonton Danijel

11/08/2018 à 14h21

Comme le pointe l'article, le problème de ce recrutement tout azimuth, c'est la vexation pour les joueurs qui ont obtenu la montée et qui vont se retrouver remplaçants... Des conflits de vestiaire à gérer en perspective.

 

Flo Riant Sans Son

12/08/2018 à 11h08

Je suis souscris complètement a la comparaison avec la NBA. Cette impression d'avoir affaire à des franchises plutôt que des clubs me rend ce championnat inintéressant, avec un petit côté artificiel qu'ont les sport US... dommage pour le foot.

Sur le fil

Un jour, tu fais un logo parodique des @girondins. 15 ans plus tard, tu le retrouves sur une écharpe en Espagne… (v… https://t.co/L2tcXF6qZq

RT @OncleFredo: Une partie de l'histoire du syndicalisme chez les footballeurs. Dans les grandes lignes. D'autres épisodes à venir... #Clas…

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Il est des nô-ôtres !

"Guingamp : Eboa Eboa prolonge." (lequipe.fr)

Souici 2

"ASSE : Souici vers un nouveau prêt." (lequipe.fr)

Speed dating

"Kylian Mbappé : pas de temps pour les filles." (femmeactuelle.fr)
Mbappé, court toujours.

Gaolin Soccer

“Chine : le superbe retourné de Gao Lin." (lequipe.fr)

Franche Sibérie

"Un policier russe aux Pussy Riot : 'Parfois, je regrette 1937'." (lemonde.fr)