auteur
Christophe Zemmour

Du même auteur

Petit 1998, millénaire nuit

Un jour, un but – Au bout de la Coupe du monde 1998, Emmanuel Petit traverse tout le terrain pour inscrire le dernier but de la compétition. Le millième de l’histoire d’une équipe de France qui décroche alors sa première étoile.


LLBB1975

14/07/2018 à 14h12

J'étais en Finlande en 1998 et j'avais eu l'occasion de faire un petit saut à Tallinn. Point de marée bleue sur les marchés là bas mais les deux seuls maillots qu'on pouvait trouver (des copies bien sûr} étaient ceux de Zizou et Petit. Comme quoi, on peut marquer des buts qui ne servent à rien (copyright Manu Rivière) et passer à la postérité.

lyes

14/07/2018 à 21h37

C'est le but qui a fait comprendre cette chose surréaliste: la France est en train de gagner la coupe du monde. C'est simple je n'ai plus aucun souvenir d'images suite à ce but, la foule devant l'écran géant (on appelait pas encore ça fan zone) a perdu pied et tout s'est embrasé. Il y a juste eu un moment de calme pour regarder DD lever la coupe et c'est reparti.
Mais ce but a une valeur de trophée, de victoire inéluctable, c'est le tampon qui valide tout le parcours comme dans un rêve.

 

Tonton Danijel

15/07/2018 à 13h49

Ce but récompense aussi un des participants du sinistre France-Bulgarie, qui d'ailleurs avait plus ou moins disparu de la circulation avant d'être rappelé pour la coupe du monde, grâce à sa grosse saison à Arsenal.

Sur le fil

Ses analyses sont plus drôles que ses blagues depuis longtemps, mais il persiste inexplicablement. "Un Pierre dans… https://t.co/GmgbFmFSLZ

RT @VuduBancPodcast: NOUVEAU 🔥🔥🔥 📻🎙️⚽️ #OLFCB #LIVBAY #OLbeaujeu Saison 5, Episode 30 : Lyon-Barça, Liverpool-Bayern, débrief d'une soirée…

Les Cahiers sur Twitter

Le forum

Foot et politique

aujourd'hui à 12h19 - Hyoga : El Mata Mordaujourd'hui à 11h33Pour que tu puisses t'écrier "ça manque d'infox" (comme dans les... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 12h13 - Il Capitano : Pareil, être en vie en vue du retour est déjà une perf honorable, même si on n'a pas fait un... >>


Etoiles et toiles

aujourd'hui à 12h09 - ParisHilton : SocRaïtes19/02/2019 à 20h13@Paris H et MilanUn muet qui se promène dans des paysages sur- ou... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 12h06 - balashov22 : Gouffran, j'imagine que tu parles des buts de Fékir et Malcolm.Si c'est le cas, on en revient au... >>


Feuilles de match et feuilles de maîtres

aujourd'hui à 11h53 - Pascal Amateur : Avec plaisir : szorzin (aceofbase) hotmail point com. A plus ! >>


Tout en haut du Nou Camp

aujourd'hui à 11h07 - Mevatlav Ekraspeck : Toni Turek19/02/2019 à 22h470-0, Mev'.Verre à moitié plein ou vide ?Plein.Pas de buts pris à... >>


Bréviaire

aujourd'hui à 10h45 - Pascal Amateur : En promenade avec le prêtre "Échauffer ses membres inférieurs avant une séance de... >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 10h44 - Tonton Danijel : LLBB1975aujourd'hui à 09h57Vous n'idealisez pas un peu trop les commentaires radio de votre... >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 10h07 - la menace Chantôme : Le premier dunk de la compétition (salement noté, d'ailleurs, l'intéresssé faisait la gueule,... >>


CdF Omnisport

aujourd'hui à 09h36 - 2Bal 2Nainggolan : Personne pour souligner les belles performances de l'équipe de France de biathlon à Soldier... >>


Les brèves

De Nuremberg à Pôle Emploi

"Nuremberg vire son entraîneur." (lequipe.fr)

Faut pas des Koné

"Boxing Day en L1, Koné dit non." (maxifoot.fr)

Abstinence

"Fuchs absent trois mois." (lequipe.fr)

Doc Gynéco en public

"Les oreilles écartées par ses gants noirs, Mario Balotelli a ouvert ses écoutilles face aux tribunes de Gaston-Gérard." (lequipe.fr)

Flammengo

"Brésil : incendie meurtrier au centre de formation de football de Flamengo." (rfi.fr)