auteur
Christophe Zemmour

Du même auteur

Cubillas 1970, l’heur du Pérou

Les belles histoires de la Coupe du monde – Durant le Mundial mexicain de 1970, un jeune joueur péruvien du nom de Teófilo Cubillas éclate à la face du globe. Il deviendra le footballeur le plus illustre de l’histoire de son pays.


Richard N

09/06/2018 à 09h26

Quel beau joueur que ce Cubillas ! J’ai surtout connu la période 1978-1982 du Pérou. Un maillot magnifique, des joueurs très techniques, un gardien fou (Ramon Quiroga). J’espère trouver leurs dignes successeurs durant ce mondial russe. Merci pour ce bel article, Christophe...

Ba Zenga

09/06/2018 à 14h35

Merci Richard.

 

Sens de la dérision

10/06/2018 à 08h54

Téofilo, c'est l'ancêtre de Toifilou (dont je viens de découvrir qu'il a mis un terme à sa carrière il y a 2 jours) ?
J'aime ces articles !

Sur le fil

[le Journal du jeu, par @CKuchly] Cette semaine: • Les corners à deux, c’est mieux? • Henry impuissant à Monaco?… https://t.co/TR4DVklqHn

RT @Mor1Antoine: Après Michael portrait de l'autrefrangin Laudrup : Brian toujours sur le très bon @NordiskFootball toujours signé @FriulCo…

RT @lemonde_sport: A l’ombre du PSG, le Paris FC construit pour l’avenir https://t.co/2HHkNDE9He

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

L'hutu sportif

"Le houblon rwandais derrière Arsenal." (lequipe.fr)

Un p'tit jaune, Wayne ?

"Rooney arrêté pour ivresse publique." (lequipe.fr)

L'origine du Mondial féminin

"Ada Hegerberg, Ballon d'Or féminin : 'Il y aura toujours des cons'." (lequipe.fr)

Saint Gland

"La cinglante réponse de Franck Ribéry à ses détracteurs." (lequipe.fr)

Et on baise à 13?

"Neymar et 'ses' 26 femmes : la photo polémique." (elle.fr)