auteur
Christophe Kuchly


Dé-Manager, qui parle dans Vu du Banc et écrit pour l'AFP et dans La Voix du Nord.


Du même auteur

Marcelo Bielsa, énigme non résolue

Bibliothèque – Dans Marcelo Bielsa – El Loco Enigmatico, réédition mise à jour de son ouvrage El Loco Unchained sorti il y a trois ans, Thomas Goubin met en perspective la carrière du coach argentin avec ses récentes aventures en Ligue 1.


Ba Zenga

21/02/2018 à 17h02

Merci Christophe pour la revue. Très bonne analyse, qui mesure bien la complexité du personnage. Cela conforte ce que je pense a priori de Bielsa, chez qui j'ai toujours trouvé un décalage fort entre ses obsessions et une forme de déplaisir/sacrifice d'un côté, et l'énergie et l'intensité que peuvent produire ses équipes de l'autre.

dugamaniac

21/02/2018 à 17h11

De toute façon est ce que l'obsession peut se conjuguer avec le plaisir, en foot comme dans le reste. Je n'en suis pas certain.

A posteriori, je trouve que les fans de Bielsa ont créé une sorte de "terreur" à l'encontre de tous ceux qui aurait osé le critiquer durant et à la suite de son passage marseillais.
Du coup, c'était difficile de décrypter aussi bien que ça son travail à l'OM, seul les joueurs ayant -su- tiré un bénéfice de Bielsa se prononçant.
Les autres seraient passés pour des aigris ou des idiots.

osvaldo piazzolla

22/02/2018 à 01h25

Merci pour partager cette part de mystère....

un détail: Bielsa est supporter des pires ennemis de Rosario! Si un "canalla" lit ça, tu as intérêt à ne pas le rencontrer :)

Radek Bejbl

22/02/2018 à 02h54

Haha oui, j'ai enlevé des mots à la formulation initiale pour ne garder que la ville, ce qui sous-entend l'autre club. Merci de l'alerte ! Et très heureux de ne pas avoir reçu d'insultes pour ce jeu de mot sur Esceth-N'Zi.

Özil paradisiaque

22/02/2018 à 12h11

dugamaniac
21/02/2018 à 17h11
De toute façon est ce que l'obsession peut se conjuguer avec le plaisir, en foot comme dans le reste. Je n'en suis pas certain.

A posteriori, je trouve que les fans de Bielsa ont créé une sorte de "terreur" à l'encontre de tous ceux qui aurait osé le critiquer durant et à la suite de son passage marseillais.
Du coup, c'était difficile de décrypter aussi bien que ça son travail à l'OM, seul les joueurs ayant -su- tiré un bénéfice de Bielsa se prononçant.
Les autres seraient passés pour des aigris ou des idiots.

---

Je suis tout à fait d'accord : c'est très compliqué de parler de Bielsa de manière neutre ou objective. Ses détracteurs ou admirateurs sombrent vite dans l'absolutisme à savoir que ce qui relève de Bielsa est tout bon/mauvais ce qui est assez dommageable puisqu'il s'agit d'un personnage intéressant et ses mises en place tactique méritent (qui peuvent être réussies ou ratées) beaucoup mieux

 

Gone with the Greens

25/02/2018 à 19h49

Özil paradisiaque
22/02/2018 à 12h11

c'est très compliqué de parler de Bielsa de manière neutre ou objective. Ses détracteurs ou admirateurs sombrent vite dans l'absolutisme

------------------

Pas du tout, le coach il est noul (en France), epicetou!

Sur le fil

Pour un vice de procédure. Sans rien remettre en cause des révélations des Football Leaks et de ce qu’elles ont sou… https://t.co/cnoAnNeXUu

RT @remidupre: Victoire juridique et politique notable pour le PSG. Fair-play financier : le PSG obtient gain de cause devant le TAS https:…

RT @CKuchly: Le nouvel épisode est sorti, et ma plus grande fierté est d'y avoir placé le titre "SassuYOLO". https://t.co/K9HrthFyqY

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

De Nuremberg à Pôle Emploi

"Nuremberg vire son entraîneur." (lequipe.fr)

Faut pas des Koné

"Boxing Day en L1, Koné dit non." (maxifoot.fr)

Abstinence

"Fuchs absent trois mois." (lequipe.fr)

Doc Gynéco en public

"Les oreilles écartées par ses gants noirs, Mario Balotelli a ouvert ses écoutilles face aux tribunes de Gaston-Gérard." (lequipe.fr)

Flammengo

"Brésil : incendie meurtrier au centre de formation de football de Flamengo." (rfi.fr)