auteur
Jérôme Latta

 

Chef d'espadrilles.


Du même auteur

Neymar : le "transfert du siècle" est celui de l’époque

Une Balle dans le pied – Indécents sur le plan moral, rationnels sur le plan économique? Les 222 millions du transfert de Neymar constituent à la fois un précédent et la continuité logique de l'inflation sur le marché des (meilleurs) joueurs.


José-Mickaël

08/08/2017 à 22h14

Quelques commentaires : > Le PSG a fait le meilleur coup possible. Ben non : ils ont payé le joueur 5,4 % plus cher que le prix du marché. S'ils avaient payé le transfert à sa valeur du marché, ils auraient économisé 11,3 millions d'euros (par rapport à la situation actuelle). Ça aurait pu permettre de diminuer de 300 € le prix des abonnements (si on table sur 35.000 à 40.000 abonnés), dont les tarifs commencent à 420 € (chiffres pour 2016-17). Eh oui, ces 11,3 millions supplémentaires représentent beaucoup. (Je sais bien que si le PSG avait acquis Neymar au prix du marché, ils n'auraient pas diminué le prix des abonnements. Le calcul ci-desus est là seulement pour montrer que les 11 millions d'euros de différence ne sont pas négligeables.) > qui a un effet instantané sur le statut international du PSG À mon avis il faudra gagner une coupe d'Europe pour changer de statut international. > Ce n’est pas tant cette transaction-là et son montant qu’il faut déplorer que les conditions qui l’ont rendue possible, et même logique. Voilà ! Bien dit !

 

blafafoire

09/08/2017 à 09h32

José-Mickaël 08/08/2017 à 22h14 "À mon avis il faudra gagner une coupe d'Europe pour changer de statut international." Est-ce que tu connaissais l'Anzhi Makhachkala avant le transfert de Samuel Eto'o ? La coupe d'Europe c'est bien, mais c'est aléatoire. Neymar c'est du sûr de sûr pour les prochaines années. Le nombre d'années restant à définir, cela dit.

Sur le fil

Que c’est beau un pointard.

RT @rcosmidis: Bonjour, j'ai appris à lire avec L'Equipe, aujourd'hui y a mon nom dedans https://t.co/t7XcQH2Gh8

RT @jphbouchard: Tout beau tout chaud sur mon bureau, le nouvel opus des @Demanagerscdf . En librairie le 2 novembre... https://t.co/LN5pbf…

Les Cahiers sur Twitter