auteur
Enzo Olivera

Cavani : « À Paris, j’ai grandi en tant qu’homme »

Libero – Rencontre avec l'attaquant du PSG, dans la foulée d'une saison où il a confirmé qu'il pouvait être un sacré buteur. On y parle foi, lecture, avenir et, bien sûr, de son club.


osvaldo piazzolla

03/07/2017 à 16h30

Je trouve ça super bien traduit, c'est carrément fluide. Te pasaste, Rémi Bélot !

Fier Panpan

03/07/2017 à 18h17

Je reste bloqué sur cette troisième phrase. Dans quel cerveau malade a pu germer l'idée d'un Cavani sur le banc sous Laurent Blanc ?

Fier Panpan

03/07/2017 à 18h23

Je reste bloqué sur cette troisième phrase. Dans quel cerveau malade a pu germer l'idée d'un Cavani sur le banc sous Laurent Blanc ?

la menace Chantôme

03/07/2017 à 20h00

Je n'ai surtout pas souvenir que ça soit arrivé en dehors d'une simple rotation, ou peut-être juste sur un match, dans une tentative de gestion psychologique pendant une période où il doutait devant le but. Période sur laquelle Blanc n'a eu de cesse de prendre sa défense, d'ailleurs. Encore une fois, j'aurais bien aimé voir quel aurait été son sort si Emery avait eu l'effectif de 2015-2016 (avec Ibra, donc). Déjà qu'il n'a pas réussi à passer outre le 433 pour instaurer un 4231 malgré un groupe déjà mieux équipé en milieux offensifs que l'année dernière, imaginons avec un Ibra vampirisant à la fois le poste d'attaquant et celui de milieu offensif axial... M'est avis que les consignes, l'envie, la confiance et la grinta transmises auraient peut-être été différentes (ça je le concède volontiers), mais qu'on aurait eu droit au même Cavani ailier, avec donc moins d'occasions, et donc plus d'opportunités de finir un match sur deux sans but et avec un ou des ratés énormes, comme les saisons précédentes.

Tetsuo Shima

04/07/2017 à 07h59

Et donc ce type n'est pas nommé pour le ballon d'eau fraîche ? Au profit d'un Thauvin, d'un Sakai ou d'un Germain ? Je crois que je vais pas m'en remettre...

blafafoire

04/07/2017 à 09h13

@Tetsuo Ca dépend. Il faudrait lui poser la question s'il est favorable à la permaculture bio.

Sens de la dérision

04/07/2017 à 09h52

Non, mais nommer un Parisien, c'est encore pire qu'un Lyonnais, je sais pas si tu te rends compte. Pour rappel, vous étiez un club de néonazis assassins et décérébrés, soutenu par Sarkozy, et vous êtes maintenant un club de bourges dopés par l'argent sale des Népalais, soutenu par Macron. Si encore vous aviez l'assent, ça pourrait passer mais même pas.

Jeanroucas

04/07/2017 à 09h56

Soutenu par Macron ???? Il est pro-marseillais hein ;)

 

Sens de la dérision

04/07/2017 à 10h34

C'est encore pire ! Je disais donc "un club de bourges dopés par l'argent sale des Népalais, même pas soutenu par Macron". (sa tête de premier de la classe m'a fait croire qu'il soutenait le PSG, damned)

Sur le fil

RT @VuduBancPodcast: NOUVEAU #LOSC #Bielsa #PSG #FCGB #GIrondins #OGCN #Valencia 📻🎙️⚽️ Saison 3, Episode 15 : Départ de Bielsa et Foire aux…

RT @JeuneGuillou: Un tiers des matches de Ligue des champions se finissent par trois buts d'écart au moins. Tu parles d'un spectacle.. http…

Tiens, pour Corinne Diacre, Le Monde dit "sélectionneuse" et L'Équipe "sélectionneure"…

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

No country for old Maine

"Sans Rivière à Angers." (lequipe.fr)

Kanté pas dans le disert

"Kanté a laissé un vide." (lequipe.fr)

La lettre du QI moqué

"La lettre émouvante de Cristiano Ronaldo à propos de son enfance." (lequipe.fr)

Kylian aime bipper

"PSG : C’est quoi la montre de Kylian Mbappé ?" (sportune.fr)

Joueur dudit manche

"Une star du porno sponsorise un club de district." (footamateur.fr)