auteur
Richard Coudrais

 

Pionnier du foot sur le Web avec Kick'n'Rush, historien pour les Cahiers et Footichiste pour son compte.


Du même auteur

Platini 1984, la nuit de Marseille

Un jour un but – Le 23 juin 1984 à Marseille, l'équipe de France marque un but au bout de la nuit pour se qualifier pour la finale de l'Euro 1984.


Marius T

23/06/2016 à 08h13

C'est pas sympa de me replonger dans mes souvenirs, je me souviens du bruit, j'étais de l'autre côté mais pas assez grand pour voir le but de Jean Amadou.

LLBB1975

23/06/2016 à 09h46

Ah je l'ai déjà dit ici mais Domergue est un de mes joueurs préférés de cette époque... J'avais 8 ans en ce mois de juin 1984 et ce sont mes premiers souvenirs de foot. En 82, je ne n'ai que des bribes de souvenirs (je me rappelle surtout du dessin animé "Onze pour un coupe", de son orange et de sa chanson, et puis de la gueule de coupable de Schumacher). Bref, dès sa rentrée pour remplacer Amoros, je l'ai adoré. Encore aujourd'hui, je ne sais pas pourquoi mais j'aimais bien sa tronche et son allure. Je me souviens avoir été fier que Platoche, bien sur un autre de mes héros, marque un triplé à GG. Je me souviens de la volée de Jordao que j'essayais de reproduire à la récré, d'autant plus qu'il l'avait marqué à Bats 3ème idole de ma cosmogonie footballistique. Enfin, Tigana, chevalier inépuisable, qui cavale pour offrir des caviars à Platini ou Bellone. 4 mousquetaires, quatre piliers qui m'ont rendu accro pour toujours au foot. Ensuite, je suis allé à GG pour la 1ère fois, et cela s'est gaté.. Mais je me suis rendu compte que le foot pouvait être cruel et que j'adorais cela...

Josip R.O.G.

23/06/2016 à 10h49

Comme Marius mais dans le virage en face. C'est vraiment pas sympa. Putain, trente ans. En fait si, c'était très sympa, surtout vécu en populaires derrière le but à hauteur de la lunette gauche. Premières loges. Et ce que dit Domergue est vrai, cette impression d'inéluctable quand Platoche jouait avec l'explosion de joie en point d'orgue avec ce cri rentré depuis toujours. J'avais vu les deux matches de l'Euro au vélodrome (l'autre c'était Espagne Portugal je crois) en prenant mes places deux mois avant, à un guichet en payant avec des billets de banque.....

José-Mickaël

23/06/2016 à 10h57

Ah, quelle époque c'était ! De l'été 1983 à l'été 1984, c'est l'époque de la France qui gagne (eh oui, il n'y a pas eu que 1998), en tout cas qui gagne dans les sports télévisés : - 1983 : la France gagne le tournoi des V nations, Hinault gagne le tour d'Italie, Fignon gagne le tour de France, Noah remporte Rolland-Garros, Prost loupe le titre pour 2 petits points, Vigneron et Bubka se battent et re-battent le record du Monde, Nantes vient de donner une leçon de football, Touré est le "brésilien de France"... - 1984 : Caritoux gagne le tour d'Espagne dans un climat détestable, Fignon échoue de peu au tour d'Italie pour la même raison mais remporte le tour de France devant un Hinault jamais battu, Noah et Leconte remportent Rolland-Garros en double, la France remporte l'Euro, Patrice Martin est toujours là, Quinon remporte l'Or à la perche aux J.O., la France aussi est médaillé d'Or, Prost loupe le titre pour 1/2 point (sans la pluie à Monaco, il était sacré), et un peu plus tard Metz humilie Barcelone 4-1 avec une équipe presque entièrement issue de son centre de formation.

Coach Potato

23/06/2016 à 12h33

Se souvenir des jolies choses T'es un ancien si tu as connu le but de Jean Tigana qui n'avait jamais gagné aux pénalty depuis les pupilles, les pupilles avant les U13, le maratrat, la finale de l'Ajax contre la Juve, la maison dans l'ordinateur avant l'ordinateur à la maison, 3615 Ulla et même Ulla par Ulla, Supershell ASD au plomb et au souffre et Antar molygraphite, l'affaire Beretta et le multiplex de première Div' avec Jacques Vendroux, Saccomano sur Europe numéro 1, aller et venir entre bleues et rouges au Parc avant la mi-temps, les transatlantiques à la radio sans classement GPS, les cuirs collés, le passage du gros gonfleur au gonfleur aiguille, Marius au Maracana, en Argentine et à Seville, le ceinturage d'attaquant espagnol par Gérard Janvion, la division régionale à trois divisions comme l'ex ORTF, Persil anti-redéposition et la mère Denis. Ouais, le Maratrat. On a connu le Maratrat et les cuirs collés. Les gars de Vichy, enfin de l'INF qui portait la bonne parole avec des films, des cahiers et des stages. On a connu des évolutions hallucinantes en matière de bas de surver': Avec élastique sous le pied, fermeture éclair, patte d'éph', élastique à la cheville. On a connu les maillots Ultron. Et le rote Erde©. Vous savez ce qu'on a inventé entre 1983 et 1984: Deux clampins de chez Texas se sont dit: On devrait copier le contenu des eeprom IBM et optimiser les drivers de périphériques à une nouvelle gestion des entrées sorties de la norme 8086 Intel. Et le vendre moins cher. Comme on dit, ça ne marchera jamais! Des gens arriveront qui dateront l'origine du monde par le terminal connecté à écran tactile. Jean Tigana sera une Wikifiche en ligne et Luis Fernandez un animateur radio. Qu'ils en profitent, ça passe vite. Ah oui, autre chose: Lorsque Platoche a inscrit le but vainqueur, une clameur a retenti partout où des postes étaient allumés dans tout le pays qui ne gagnait pas souvent aux pénalties non plus. Tirs au but, Thierry, Tirs au but. Merci pour cet article 100% polyamide lavable dès 30 degrés mais par contre, nous sommes officiellement des vieux ringards et fiers de l'être. Salauds de vieux quand-même.

michelidalgo

23/06/2016 à 14h03

Ouais, on se cramponne. Aux jours heureux.

Ba Zenga

23/06/2016 à 14h14

Merci Richard. Un moment marseillais que je n'ai pas pu vivre, étant trop jeune (3 ans). Mais mon père aime me le raconter (je me demande même s'il n'était pas au stade). Si j'y suis Gerets est dans le coin aussi, il pourrait nous rappeler son expérience du match que j'avais trouvée extraordinaire quand il me l'avait contée lors d'une LDC. J'ai également récemment entendu une histoire, qui est peut-être une légende, autour de ce match (je crois que c'était pour la promo du bouquin sur le Carré Magique). Après le but, l'arbitre aurait demandé à Platini s'il pouvait lui donner son maillot à la fin du match, requête à laquelle le numéro 10 français aurait répondu: "D'accord, si vous sifflez maintenant." Et là, l'arbitre siffle fissa. Bon ok, il restait pas grand-chose à jouer, mais je trouve l'anecdote très amusante.

Moravcik dans les prés

23/06/2016 à 14h24

J'étais en Allemagne moi, on jouait un tournoi. Les Teutons étaient dehors (pour une fois), alors on était tous devant une télé, et autour de nous tout le monde s'en foutait. La volée mouleuse de Jordao, ça reste un truc d'extraterrestre qu'on a tous eu en tête pendant des années. Comme si elle pouvait devenir un geste technique qu'on apprendrait à faire. Comme Platoche, je crois qu'on n'a jamais autant aimé Jeannot que sur ce troisième but. L'image absolue du mec qui ne voulait pas des pénos, en aucun cas, et qui serait allé jusqu'au bout du monde du moment qu'il pouvait les éviter. Si on a répété ensuite ad nauseam que le centre en retrait était "l'arme absolue", ça doit venir de celui-là, non ? Les Portugais tous par terre devant leur but... On a sauté partout comme des cons, je ne me souviens plus si on a dormi après ça. Je ne me souviens plus non plus du tournoi d'ailleurs. Eh, notre demie sera au Vél cette année aussi. Contre les Allemands, j'espère.

Jean Luc Etourdi

23/06/2016 à 14h39

Le match est dispo en intégralité sur Dailymotion (uploader : Michka Kan), et quand on le revoit, il y a de quoi être bluffé par la vitesse de course d'un Chalana, le prototype exact du petit gros qui paye pas de mine...

Richard N

23/06/2016 à 15h00

Ba Zenga : Oui, Platini aime bien raconter cette histoire avec Bergamo, elle me paraît assez invraisemblable. Platini raconte beaucoup de trucs comme ça pour entretenir sa légende. On y croit si on veut, c'est pas méchant. On m'a remonté tout récemment une autre anecdote à propos de ce match : Le bus qui emmenait les joueurs français au Vélodrome avait eu un accident : vitres brisées, chauffeur blessé. C'est Bruno Bellone qui raconte ça dans un documentaire de Charles Biétry. Quelqu'un a des infos ?

 

José-Mickaël

23/06/2016 à 18h20

Moravcik dans les prés aujourd'hui à 14h24 > Si on a répété ensuite ad nauseam que le centre en retrait était "l'arme absolue", ça doit venir de celui-là, non ? J.-M. Larqué le disait tout le temps, et je crois qu'il le disait avant 1984. Il avait peut-être en tête le centre de P. Revelli pour Rocheteau contre Kiev...

Le forum

Gerland à la détente

aujourd'hui à 17h20 - AKK, rends tes sets : Autre remarque sur le positionnement des joueurs, Rudi Garcia a répété plusieurs fois de jouer... >>


L'empire d'essence

aujourd'hui à 17h11 - Mevatlav Ekraspeck : Sinon quelqu’un a pensé à déconfiner Run? >>


Le fil dont vous êtes le héros

aujourd'hui à 17h10 - Cris CoOL : Au mental, pavlovitch mène 2 à 0 face à Raspou ! >>


Le fil prono

aujourd'hui à 17h08 - Schpatz : Coty Week 12 suiteChargers@Bills 25-32Titans@Colts 24-26Panthers@Vikings 17-28Browns@Jaguars... >>


Manette football club

aujourd'hui à 17h07 - Danishos Dynamitos : Et donc j'ai terminé BloodBorne*********Spoiler BloodBorne******************Spoiler... >>


Premier League et foot anglais

aujourd'hui à 17h02 - Memphis Ma Bataille : Et OGS qui éloigne peu à peu sa tête du billot... >>


Le fil de butte avec ses potes en croco

aujourd'hui à 16h43 - Jean-Noël Perrin : On en revient aux vieilles recettes : chandelle depuis notre surface, duel gagné par Skuletic qui... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 16h03 - Delio Onnisoitquimalypense : Milan de solitudeaujourd'hui à 13h10-----------Pas d'explications, juste une piste : dans la... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 14h59 - balashov22 : Faut dire pour les diffusions télé que les matchs de Coupes d'Europe limitent déjà pas mal les... >>


Merlus, Tango et Friture

aujourd'hui à 14h33 - Christ en Gourcuff : Comme tous les week-ends, à 30’ du coup d’envoi j’ai confiance ! Quelques changements dans... >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)