auteur
Les Dé-Managers

 

Christophe Kuchly, Julien Momont, Raphaël Cosmidis et Philippe Gargov. Les Dé-managers: un blog pour parler tactique – pas pour meubler –, et une chronique du jeu dans leurs cartons.


Du même auteur

Dans les Cartons : carton du Real, Juve-Real 98, Arsène Wenger et Vitesse Arnhem

Deux victoires madrilènes face à des adversaires pas vraiment du même niveau marquent une semaine très riche, où on étudie également les méfaits de la contre-attaque et les relances de Gerard Piqué.


hai

22/12/2015 à 09h29

Il est bizarre, quand même, ce Top100 du Guardian où on peut être 76ème sans jouer... Si ça se trouve, je vais me retrouver dans les 70 meilleurs, j'ai été plutôt moins transparent que Ribéry en 2015...

magnus

22/12/2015 à 10h18

Dans Real-Rayo, c'est surtout la débilité du premier carton rouge que j'ai retenu. Je le met dans le même panier que l'oeuvre de Felipe Melo dans Inter-Lazio. Après l'égalisation, je voyais bien une victoire ric-rac de l'Inter, on se dirigeait finalement vers un nul, et à lui tout seul ce fou furieux a décidé le match. Et encore, Handanovic, qui doit être un des tous meilleurs d'Europe aux penaltys a bien failli encore sauver son équipe.

dugamaniac

23/12/2015 à 17h38

Je n'ai pas d'avis dans le cas de Paco Jemez, je ne mesure pas s'il n'y avait pas une volonté de dénoncer quelques choses en provoquant ce score absurde. Par contre je ne suis pas d'accord sur cette mauvaise (à mes yeux) apologie de l'attaque au détriment de la défense. Un entraineur qui serait prêt à prendre une raclée juste parce qu'il recherche le beau mouvement,le beau but, pour moi il ne respecte pas le jeu (le foot étant un jeu pas un spectacle), ni son adversaire. Je vais prendre un exemple personnel. J'avais un ami qui jouait au tennis et son plaisir c'était de faire des aces. Il n'y avait rien de pire pour moi que de jouer contre lui, le regarder enchainer dizaines de double faute ou erreurs directs. Et lui il ne retenait que les 4-5 aces qu'il avait pu réussir. Si le beau jeu peut être un moyen de marquer des buts, les buts eux sont un moyen de gagner un match. Et c'est ceci l'objectif du jeu qui n'a d'intérêt que par l'opposition de 2 équipes qui cherchent l'une et l'autre à atteindre ce même objectif.

sansai

23/12/2015 à 19h38

L'idée qu'effleure (à juste titre, à mon avis) M. Kuchly, c'est que c'est en continuant à faire jouer son équipe en toutes circonstances que Paco Jemez entretient la bonne habitude d'en passer par le jeu. On peut critiquer ce qui ressemble à une impasse sur ce match, hein, ou l'idée de regarder sur le long terme alors qu'il y a une urgence de court terme à gérer (le résultat contre le Real), mais il y a une équipe qui arrive régulièrement à bousculer et le Real, et le Barça dans le jeu avec des moyens aussi ridicules, c'est le Rayo de Jemez. Et de toute évidence, pour Jemez, ça passe aussi par ce genre de match où les joueurs n'abandonnent par leurs principes à l'aune d'un seul résultat ou de la configuration particulière d'un match. Ses joueurs seraient-ils seulement capables de faire autrement ? Alors on dira que c'est un problème de ne pas savoir défendre à 9 derrière pour tenir un résultat ou minimiser les dégâts. Certes. C'est aussi un problème de ne pas savoir jouer et attaquer comme le Rayo de Jemez, mais bizarrement, ça gêne beaucoup moins de monde. Si ton Bordeaux savait se prendre une branlée de temps en temps pour, sur le long terme, jouer et attaquer comme le fait le Rayo, tu choisirais quoi ? En 2000-2001, Denoueix s'était pris une volée de bois vert après que Bordeaux et Pauleta soient venus se faire plaisir à la Beaujoire. 0-5 contre la nemesis bordelaise, c'était insupportable et inacceptable. Cette équipe cherchait trop à jouer au-dessus de ses moyens paraissait-il. Et pourtant.

dugamaniac

23/12/2015 à 20h38

La branlée n'est pas un étalon du beau jeu, les 6 buts pris par mon Bordeaux à Nice en témoignent. Le beau jeu n'est pas qu'offensif d'ailleurs, c'est un autre débat mais certains kiffent un joli bloc défensif qui peut amener à un contre assassin. Surtout quelque soit l'entraineur, je ne suis pas d'accord avec le refus de s'adapter à l'adversaire. Encore moins appliqué au rôle de l'entraineur, c'est son boulot. Même de dehors du sport pro, on ne joue pas seulement contre mais aussi avec l'adversaire, et ne se concentrer que sur son petit objectif (le "beau jeu", faire un petit pont, à la récré il y avait toujours le gars qui ne voulait faire que ça; ses buts pour CR7, son rouge pour Spahic) c'est pas cool pour l'autre. Le jeu ne marche plus si les 2 ne se disputent pas pour le même objectif. Nantes ils ne sont pas champions parce qu'ils en ont pris 5 par Bordeaux à domicile en 2001, ils le sont malgré ça.

sansai

24/12/2015 à 00h28

dugamaniac 23/12/2015 à 20h38 Surtout quelque soit l'entraineur, je ne suis pas d'accord avec le refus de s'adapter à l'adversaire. ----- Ah mais ça c'est l'essence même de ton désaccord avec Jemez. Lui promeut une identité de jeu, une ligne directrice. Et ça lui réussit plutôt pas mal, jusqu'à présent. Tout ce que je voulais dire par là, c'est qu'entre s'adapter constamment et se fixer une ligne directrice, il y a des arbitrages à faire. L'un n'est pas sans conséquence sur l'autre. S'adapter comme tu dis, ça n'a pas que des conséquences positives. Dire qu'en fait, il faut arrêter à un moment donné de jouer pour se concentrer uniquement sur les tâches défensives, ça a des conséquences sur les dispositions de tes joueurs à adhérer au projet de jeu. Quand tu choisis à un moment donné de dire que bon, en fait, ton projet de jeu c'est de la foutaise, de l'amuse-gallerie quand on rencontre des équipes pas trop fortes, et que ce qui compte vraiment, là, c'est de passer 90 minutes à défendre parce qu'en fait ça tient pas la route contre le Real, tu envoies des signaux à tes joueurs. Tu n'y crois peut-être pas tant que ça, à ce projet de jeu. Et tu peux le payer le jour où tu vas leur redemander de s'engager sans arrières-pensées dans ton projet de jeu. Ça peut se perdre facilement là-dessus, un vestiaire. Le manque de cohérence qui entraîne le manque d'adhésion à ton projet. Jemez y perdra sans doutes sa place un jour ou l'autre. Il y aura une claque de trop dans une mauvaise période et ses joueurs perdront confiance dans sa façon de faire, ou son président jugera qu'il y aura une situation de crise à résoudre en faisant sauter l'entraîneur. Mais il tient sa ligne, et à mon sens c'est au minimum honorable, si ce n'est carrément intelligent sur le plus long terme. Sur le très long terme, il faut sans doutes signaler aussi que Paco Jemez suscitera sans doutes plus de vocations d'entraîneurs que celui qui se contentera de gérer le quotidien sans vision à terme. Peut-être que le Rayo (et les clubs de la région) en récoltera encore les fruits dans pas mal d'années, dans son centre de formation comme à la tête de son équipe première. dugamaniac 23/12/2015 à 20h38 Nantes ils ne sont pas champions parce qu'ils en ont pris 5 par Bordeaux à domicile en 2001, ils le sont malgré ça. ----- Sans doute. Probablement.

Abel pousseur

24/12/2015 à 08h13

Je partage la ligne Dugamaniac. Le Rayo a été immature, ridicule et humilié. Concéder dix pions pour avoir dix minutes de supériorité sur le Real, c'est du furlanisme aggravé.Je me demande si les tauliers du groupe ne vont pas demander des comptes à leur entraîneur ou s'ils ne vont pas perdre totalement confiance en leurs moyens.

Radek Bejbl

24/12/2015 à 13h14

Je ne lis pas le futur. En revanche je connais le passé. L'an dernier, il y a deux grosses défaites contre le binôme : 1-5 contre le Real, enchaînée de deux victoires, 1-6 contre le Barça, suivie de trois victoire. Et un 1-6 contre le Celta, auquel succède une série de 11 points en 6 matches. Ce sont, avec les deux victoires dans la foulée d'un 2-4 contre Villarreal, les seules séries positives de la saison. Evitons de comparer à Furlan un coach qui fait jouer des tocards de manière plus agréable que toutes les équipes françaises sauf une. Ok, t'étais pas obligé d'en prendre 10. Mais je vois strictement aucun intérêt à essayer de faire défendre une équipe qui ne sait pas le faire et n'en prendre que 7.

 

dugamaniac

24/12/2015 à 17h06

sansai aujourd'hui à 00h28 Ah mais ça c'est l'essence même de ton désaccord avec Jemez. Lui promeut une identité de jeu, une ligne directrice. Et ça lui réussit plutôt pas mal, jusqu'à présent. --- Je refuse de considérer que s'adapter c'est se renier. Dans le cas de Jemez, il est prétexte à la conversation mais derrière ses choix tactiques, il y a peut être une protestation (contre les inégalités de départ qui transforme son équipe en simple faire valoir télévisuel du spectacle Real, ou contre l'arbitrage) que je n'aurai pas envie de condamner.

Le forum

Gerland à la détente

aujourd'hui à 20h50 - Pier Feuil Scifo : Sidney le grand Govouaujourd'hui à 20h06Et Wolfsburg non ? La négo était close, je ne sais plus... >>


Observatoire de la violence dans le football

aujourd'hui à 20h50 - animasana : J'ai connu des brésiliennes à qui l'on demandait de garder leurs mains pour pisser. >>


MLS, c'est l'Amérique

aujourd'hui à 20h35 - Run : Remi Garde congedie a l'instant. Depart de Bats et Duverne en meme temps. Et on recommence tout a... >>


Choucroute et bierstub: l'indigeste menu du RCS

aujourd'hui à 20h03 - Portnaouac : JL13aujourd'hui à 14h53---------------En même temps, personne n'a demandé à quiconque de... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 20h01 - Yul rit cramé : Alors là, ce n'est pas mon cas.Par exemple, j'avais trouvé' très malin le mercato où l'on... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 19h36 - Edji : Et pourquoi pas ?Encore une fois, pour un média local, il faut chaque jour réalimenter la... >>


Au tour du ballon ovale

aujourd'hui à 19h35 - Mevatlav Ekraspeck : Étant en mal de rugby débilisant après avoir vu une equipe de France jouer un peu à ce jeu... >>


Qui veut gagner des quignons ?

aujourd'hui à 19h12 - L'avis des Hauts : Hakan Sukur >>


Lost horizons

aujourd'hui à 19h10 - Mevatlav Ekraspeck : Corsicabus sera un de tes amis... >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 18h36 - Lionel Joserien : C'était en effet le cas il y a encore 5 ans, mais la saison dernière le PPV n'était plus dispo... >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)