auteur
Julien Momont

 

Journaliste SFR Sport. Membre encarté des Dé-Managers


@JulienMomont


Du même auteur

La fissure Canal

Sanctionner sur la base d’images avant d’en critiquer la diffusion: la LFP n’est pas à une incohérence près. Mais la Ligue renie aussi à Canal+ le statut de média indépendant dans son traitement de la Ligue 1. Le début d'une rupture?


Lucho Gonzealaise

13/04/2015 à 15h57

Plutôt d'accord dans l'ensemble avec cet article, mais je rejoins aussi la réaction de beltramaxi. Il y a tellement de parties impliquées dans cette histoire, avec les rivalités que ça implique, que les donneurs de leçon se multiplient. Voir Canal+ et Aulas profiter de ça pour enfoncer le PSG et l'OM en demandant un respect de l'arbitre, dans le genre "Faites ce que je dis, pas ce que je fais", c'est quand même osé.

Dehu Sex Machina

13/04/2015 à 15h58

Et bien personnellement, ces "à côté", images de couloir, de vestiaires et de pissotières ne m'intéressent pas. Les interviews a chaud non-plus, c'est aussi vulgaire qu'inutile. Idem pour les émissions en plateau avec figurants qui se prennent pour des tribunaux populaires. Tout ce que je demande c'est un match bien réalisé et c'est déjà pas mal, tant il reste de progrès à faire sur ce sujet. Maintenant, qu'il y ait des émissions cherchant à donner un vernis tv-réalité à la chose, très bien si ça passionne les foules (et puis c'est pas cher à produire). Mais que cela ne vienne pas gâcher intempestivement le spectacle que le diffuseur a pourtant payé une fortune... et moi aussi. Je crois que je préfère encore la pub, au moins ça fait baisser l'addition.

José-Mickaël

13/04/2015 à 16h02

Classico aujourd'hui à 10h19 > Soit Canal, alors, ne doit pas montrer ce qui pourrait conduire à des sanctions, soit les instances ne doivent pas sanctionner sur ce genre d'images : mais des sanctions sportives lourdes assises sur des images de cette nature sont une absurdité logique. Je pense qu'on peut éviter ce problème en sanctionnant sur des images après coup, mais non diffusées. D'ailleurs c'est assez logique : la preuve qu'un joueur a commis une faute grave regarde la commission de discipline, pas le public.

osvaldo piazzolla

13/04/2015 à 18h17

Les Labradors aiment ça.

Safet le prophète

13/04/2015 à 18h35

la menace Chantôme aujourd'hui à 12h43 " ...le PSG et l'OM étant, jusqu'à preuve du contraire, les chaînes les plus diffusées par Canal. " -------- Des chaines pirates, alors, car elles n'apparaissent pas sur mon bouquet canalsat...

Edji

13/04/2015 à 18h48

+ 1 sur Dehu Sex Machina (le meilleur pseudo de l'histoire des CdF). Qu'on soit privé d'une partie des interviews toutes pourries de Paganelli ou de la dernière conf de presse de Laurent Blanc, j'ai plutôt tendance à voir ça comme une bénédiction que comme une source d'intense regret. L'avis de Montanier et la comparaison qu'il dressait avec la situation en Espagne était du reste assez éclairante.

la menace Chantôme

14/04/2015 à 02h33

Classico 13/04/2015 à 13h19 Tu parles de C+ là ? Qui n'aurait rien à se reprocher concernant l'hystérie de la L1 sur l'arbitrage ? > Joueurs, entraîneurs, présidents, journalistes, supporters... Tous s'influencent mutuellement, tous sont responsables au même degré. Mais très sincèrement, que Canal souffle le chaud ou le froid sur le cul des arbitres en temps normal n'a pas grand chose à voir avec les coups de sang des deux joueurs concernés. Ibra n'a pas attendu de connaître Pierre Ménès pour se forger son caractère et sa façon de réagir. Et c'est triste pour Payet s'il est si influençable. Sur cette affaire précise, je maintiens que Canal, sans forcément être tout blanc, est le seul acteur injustement pénalisé.

Marf

14/04/2015 à 12h35

Mes souhaits les plus chers pour essayer de faire bouger les choses : - qu'une association/confédération d'arbitres porte plainte pour incitation à la haine contre les "journalistes" dont le fond de commerce est de traquer les erreurs d'arbitrage à force de super-loupes et ralentis pinailleurs. - que soit mis en place un comité de vigilance médiatique indépendant (par des arbitres/défenseurs du football d'eau fraîche/amateurs du sport football) qui traque à la super-loupe et au ralenti pinailleur la moindre erreur de propos de ces "journalistes" cités plus haut et publie des articles mettant en évidence leur incompétence dans leur profession, comme ils le font avec les arbitres. Ô oui, ce serait bon.

syle

14/04/2015 à 13h27

Personnellement, déjà, les cas de Payet et Ibra me semblent quand même suffisamment différents pour ne pas être systématiquement évoqués ensemble. Quand Zlatan pourrit le 4ème arbitre dans le couloir, je suis surpris qu'il soit nécessaire d'attendre que Canal passe les images pour que l'idée d'une sanction soit évoquée. Payet hurle sa rage comme un couillon en sachant qu'il ne peut pas être entendu des arbitres qu'il vient de laisser sur le terrain. Il ne va pas voir un mec pour l'insulter. Ce n'est pas une réaction intelligente, mais c'est une réaction extrêmement commune, dans tous les sports, et à tous les niveaux. Une réaction qui ne s'adresse à personne et qui n'est pas destinée à être mise sur la place publique. Ensuite, Canal. Personnellement, ce genre d'images et ce genre d'émissions, qu'il s'agisse de J+1 ou du CFC, je m'en passerais d'autant plus facilement que je ne les regarde jamais. Mais bon, il en faut pour tout le monde, soit. Quoiqu'il en soit, ils savent très bien ce que ces images vont entraîner comme réactions. Ils peuvent choisir de les diffuser, soit, mais qu'ils l'assument alors avec un peu plus d'élégance. Le côté "ah ben non mais nous on veut nuire à personne, hein. On peut pas savoir. Nous, on informe, c'est tout" est salement indigeste. Enfin, la LFP. Dans l'histoire, il faut rendre à César ce qui lui appartient. Quand un sycophante vient te livrer sur un plateau une dénonciation bien vile obtenue par un moyen que tu juges bien dégueulasse, il te reste toujours la solution de ne pas en tenir compte et de faire savoir que tu désapprouves la méthode. Si tu te saisis de la dénonciation pour prononcer des sanctions, tu l'assumes jusqu'au bout, et tu ne viens pas dire "oui, on sanctionne, mais quand même, ce que fait Canal, vous vous rendez compte, bouh que c'est sale". Pour moi, la position la moins tenable, celle qui me dérange le plus, c'est bien celle de la LFP. De là à dire que c'est une surprise, il y a loin.

 

Jeff Tran Hui

14/04/2015 à 13h53

@ syle: Pour Payet on viot bien qu'il se torune vers la porte en criant "on s'est fait niquer !", puis se barre en gueulant "Enculé!", donc ça laisse peut de doute sur le destinataire :) Mais bon, pour moi, ces images de couloirs et autres ne servent à rien, elles n'apportent rien. Les vestiaires, à la limite, je veux bien, mais ça devrait être "sacred ground", si un joueur est énervé et beugle, à la chaîne qui diffuse de couper, et la ligue ne devrait pas pouvoir intenter d'action disciplinaire. Comme je le disais plus haut, on peut envisager que Bein qui est grosso modo propriétaire du PSG, diffuse les insultes qui l'arrange ("ah tiens, une insulte proférée par un lyonnais"). Sinon je suis d'accord avec le reste de ton post, le coté "ah ben on informe" et "ah ben c'est pas bien de dénoncer" (mais on prononce goulûment des sanction) est totalement infect.

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)