auteurs
Jérôme Latta et Mathieu Garnier

Numérologie des footballeurs

Infographie – De 1 à 99, quels sont les numéros préférés de 12.200 joueurs pros dans 442 clubs européens? La réponse en chiffres, et l'occasion de refaire un peu l'histoire de la numérotation des maillots. 


Jankulovic Hasek

08/10/2014 à 20h45

Je pensais que les placements originels des numéros étaient tirés du fameux WM

Richard N

09/10/2014 à 13h08

Il me semble que le numéro 7 a une valeur plus importante en Angleterre qu'ailleurs. Avant Cristiano et Beckham, avant Cantona, il y avait George Best et plus loin encore Stanley Matthews. Alors que des "grands 10" anglais, on a du mal à en citer spontanément. Les numéros aujourd'hui font moins référence à des postes qu'aux hommes qui l'ont porté. Le 10 est prestigieux parce qu'il rappelle Pelé, Maradona ou Platini. Tout comme le 14, attaché à Johan Cruyff. Sinon, en complément, j'avais également tenté sur mon blog un petit topo sur les numéros de maillots : http://ow.ly/CuoCw

Carlos Alberto Riera Pas

09/10/2014 à 15h44

Si les données sont interessantes (quoique les postes ne sont pas fixes, il est difficile de définir définitivement un joueur comme défenseur, milieu ou attaquants), j'ai trouvé les observations bien légères mais heureusement que les commentaires on rajouté un maximum d'observations. D'autres : La prépondérance du 22 chez les gardiens parceque de 1930 à 1998 il y avait 22 joueurs sélectionnés et le dernier échouait souvent au 3e gardien. Le 17 étant porte malheur en Italie, il est souvent non attribué ou quand il est la plus part des joueurs de Serie A qui le portent son étrangers. Pour rebondir sur Zamorano et les footballeurs mathématiciens vous remarquerez le 45 aussi prisé majoritairement par des attaquants.

Maniche Nails

09/10/2014 à 16h01

Chaban del Match 08/10/2014 à 09h23 Sens de la dérision aujourd'hui à 08h27 J'avais fait une fixette sur le grand nombre de numéros 88 mais votre explication me satisfait ! Même si j'aimerais bien connaître les gens qui choisissent ce fameux numéro honni. ------ Ils sont peut-être tout bêtement nés en 1988 et n'ont pas fait le rapprochement. ------ C'est ce que dit Van der Wiel à propos de son tatouage dans la nuque. Et comme il est l'auteur en ce moment d'une déclaration cool je lui accorde le bénéfice du doute !

 

Zénon Zadkine

09/10/2014 à 16h40

La vraie classe : être né en 88, avoir pour initiales HH et porter le 88 dans un tournoi de gauchistes branquignoles élitistes.

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)