auteur
Toni Turek

 

Überfan des footballs d’Allemagne et d’Autriche, passés et présents. Taulier de la Ventre Mou's League.


Du même auteur

Autriche : le pied dans la porte de l'Europe

En France, la Coupe d'Europe fait râler. En Autriche, on est plutôt content de la jouer… quand on peut la jouer.


Mandandamadeus

31/10/2013 à 09h29

Merci Toni pour ce compte-rendu européen! Je ferais bien de Salzburg ma surprise pour le dernier carré en C3. C'est l'année de la maturité, sûr. Ils sont hyper solides en tipp3-Bundesliga, ils ont une bonne avance sur Ried (qui tiendra pas le coup), ils auront donc tout le loisir de se jouer la C3 à fond. Quant à l'Austria, la C1 est peut-être une marche un peu haute, mais s'ils parviennent à accrocher la 3e place de leur groupe, pourquoi pas. Ils ont moins la pêche cette année, mais je me refuse à croire qu'ils ne sont pas capables d'un réveil explosif après leur saison passée ahurissante (même si mon coeur mou est plutôt Rapid).

Tonton Danijel

31/10/2013 à 10h47

Dernier carré, quand même pas. Il y a bien eu la surprise Bâle l'an dernier, mais Bâle s'appuie sur des internationaux qui brillent en sélection nationale. Alors que la sélection autrichienne, c'est toujours d'un niveau aussi faible, malgré Abala...

narcoleps

31/10/2013 à 14h18

Pour avoir jeté un oeil (distrait) sur le récent Salzbourg-Standard, dire je dois que ça jouait pas mal côté autrichien, grosse domination en 1ère quoique un peu stérile. Le petit Mané (tiens, un ex de Metz) notamment avait pas l'air mal, très actif, mais il doit encore se faire greffer qques neurones, la manière dont il avait été cherché son exclusion et remis le Standard dans le coup était assez ridicule. En tout cas, Salzbourg survole franchement sa poule, nettement au-dessus du lot.

A la gloire de Coco Michel

31/10/2013 à 16h17

"SK Rapid Wien Malgré ses soucis (fans turbulents, stade vétuste, meneur de jeu vieillissant)...Économe au mercato faute d’argent" Merci de m'informer 3 mois après la draft ! Manque un 'comme'("Normal, c’est la phase d’élimination directe qui pose problème, d’habitude.") Danke Toni

A la gloire de Coco Michel

01/11/2013 à 14h36

Question à la con pour changer, c'est comment le foot en Autriche en termes de popularité ? (stades, et place du foot par rapport aux autres sports ; y a une saisonnalité ? ou j'imagine le pays beaucoup plus alpin qu'il ne l'est vraiment ?)

Radek Bejbl

01/11/2013 à 15h05

Tu penses quoi de Soriano ? Il marque à chaque match ou presque mais il est vraiment aussi bon qu'il en a l'air ? J'étais fan du garçon quand il était au Barça B mais je le vois peu jouer depuis.

Toni Turek

02/11/2013 à 07h08

Tonton Danijel > La différence ici est que contrairement au FC Bâle, les RB Salzbourg ne s'appuient pas trop sur des internationaux en puissance de leur pays (chez les RWR, Schiemer et Leitgeb ne font plus que quelques apparitions épisodiques comme jokers, Klein ne s'impose pas au poste de latéral droit - et Jantscher a quitté Salzbourg).

Toni Turek

02/11/2013 à 07h18

A la gloire de Coco Michel > Comme dit sur le site de la VML, j'avais évoqué ces éléments dans l'article présentant la Bundesliga locale avant la draft. Sois rassuré, tu ne devrais pas battre le record a minima de moyenne du club (que je détiens toujours). En termes de popularité, c'est... relatif : le nombre global de spectateurs assistant aux matches de l'élite est en baisse depuis l'année de l'EM austro-suisse (la perte d'un club historique comme le LASK, et la montée d'un club au petit stade comme Grödig jouent là-dessus), la moyenne par match étant actuellement inférieure à 7000 spectateurs présents (tu peux trouver les chiffres détaillés par club et par saison pour les deux divisions professionnelles là : http://www.bundesliga.at/index.php?id=144). Les locomotives actuelles sont évidemment les clubs du Big Vier local : à savoir, dans le désordre, Rapid, Austria, Graz et Salzbourg (qui malgré son palmarès et ses parcours ne remplit pas son stade). Entre les petites infrastructures et leurs montées récentes (depuis 2009, aucun promu n'est descendu), sans parler de la concurrence de meilleurs clubs peu éloignés géographiquement (Vienne pour Wiener Neustadt, Salzbourg pour Grödig par exemple), il est évident que certains clubs ne sont pas des aimants à visiteurs. Le soutien à l'équipe nationale existe, mais serait peut-être plus important si les chances réelles de qualification existaient (ce qui n'était pas vraiment le cas pour la WM 2014, dans un groupe avec une Allemagne inaccessible et la Suède d'Ibra - être restés en course pour les barrages était déjà un petit exploit). Oui, il y a une saisonnalité : la trêve hivernale de l'élite court environ de mi-Décembre à mi-Février (compte deux mois donc), et de fin Novembre à début Mars pour la D2 locale (soit trois mois). Le fait que 50% des stades de l'élite ne soient pas chauffés explique en partie cela. Ca laisse donc de la place au ski. Aparté : cette année, le sportif de l'année est le footballeur du Bayern David Alaba (premier devant le skieur Marcel Hirscher), la sportive de l'année la skieuse Anna Fenninger.

Toni Turek

02/11/2013 à 08h11

Radek Bejbl > A son arrivée à la mi-saison 2011/12, Soriano a été titularisé en remplacement d'un Roman Wallner parti alors aux Red Bull Leipzig. Sans trop de réussite (2 ou 3 buts à son actif quand même, mais rien de transcendant). C'est l'arrivée de Roger Schmidt au poste d'entraîneur de l'équipe taurine qui lui permet de ne plus subir la concurrence de Stefan Maierhofer, qui en est réduit à jouer de petits bouts de matches avant d'obtenir son transfert à la trêve. Assuré d'être titulaire à la pointe de l'attaque du club taurin, Soriano a d'entrée de jeu fait parler la poudre, pour finir à 26 buts en championnat sur la saison 2012/13. Sans un Hosiner impérial, il aurait évidemment terminé meilleur buteur de la Bundesliga sans souci... Bon, il faut relativiser un peu : - ses buts sont à 15 ou 20 % des penalties transformés (contre 0 pour Hosiner !). - il marque assez peu contre les (vrais) concurrents viennois, bien davantage contre les "petites" équipes candidates au maintien. - il n'a pas la très grande taille d'un Maierhofer ou d'un Janko, donc il est moins décisif de la tête. Ceci dit, quand il marque, c'est un vrai porte-bonheur avec Salzbourg (une seule défaite je crois : contre le Fener, en C1, cette année). Avec Soriano (capitaine qui évolue avec le Brésilien Alan en pointe cette saison), le milieu slovène Kampl (l'auteur de l'attentat capillaire dans l'article) à droite et le Sénégalais Mané à gauche ("on fire" ces dernières semaines), le secteur offensif salzbourgeois a de l'allure. Mais de là à avoir Soriano en équipe nationale, ou revenir au Barça... Il faudrait voir ce qu'il donne dans un club ou/et un championnat plus concurrentiel. Janko, Maierhofer et Jantscher ont fini meilleurs buteurs avec Salzbourg, mais quand ils sont partis à l'étranger, le soufflé est retombé.

 

A la gloire de Coco Michel

02/11/2013 à 12h35

Vonderbar

Sur le fil

RT @LeParisienSport: Fumigènes et interdictions de stade : une mission d’information parlementaire ouverte https://t.co/hRiccFtRlg

Vous pourrez le commander dès demain dans votre librairie: le numéro 3 de la revue des Cahiers ! Également disponib… https://t.co/Jlx189SIRd

RT @Ecrirelesport: Découvrez l'entretien de @julie_gaucher63 avec @JulCamy co-auteur de l'ouvrage de référence "Sport et cinéma" ! Si vous…

Les Cahiers sur Twitter

Le forum

En rouge et noir !

aujourd'hui à 13h04 - Delamontagne est Belle : Diallo a toujours répondu présent quand l'entraineur a fait appel à lui et je n'ai pas souvenir... >>


Espoirs, des bleus et des verts

aujourd'hui à 13h03 - Pascal Amateur : C'est pas con, en droit pénal il y a bien la notion d'homicide involontaire. >>


Ni buts, ni soumises

aujourd'hui à 13h02 - Pascal Amateur : Tu n'as pas lu le titre ? La France insoumise, c'est du passé. >>


CdF Omnisport

aujourd'hui à 12h58 - Christ en Gourcuff : Dans la série "Le cyclisme ok mais quand même l'athlé..."Je vous présente Edward Zakayo, 17... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 12h25 - cocobeloeil : Aie aie aie! Dur, dur!Je dois reconnaitre que c'est difficile, donc.Mais peut-être es-tu né ou... >>


Y a pas que le foot à Auteuil !

aujourd'hui à 12h22 - Pascal Amateur : Ce n'était pas plutôt contre Pete Sempale ? >>


Et PAF, dans la lucarne !

aujourd'hui à 12h00 - Redalert : J'étais aussi sceptique sur cette partie mais en fait, contrairement à ce que je croyais aussi,... >>


La Ligue des champions

aujourd'hui à 11h48 - Doc Martins : Pour avoir visité Pristina il y a quelques semaines, ils ont un joli petit stade tout neuf...Ce... >>


Au tour du ballon ovale

aujourd'hui à 11h47 - dugamaniac : C'est quand même insupportable tous ces joueurs qui ont une mauvaise influence sur Picamoles. >>


Ventre mou's League

aujourd'hui à 11h45 - Alain Delon? Non Alain Deroin. : À plein régime ? Sympa pour Oook. >>


Les brèves

Alliance Arena

"Quand un arbitre assistant demande sa collègue en mariage." (lequipe.fr)

Prendre les shots les uns après les autres

"Hugo Lloris, le mister penalties de Tottenham." (lequipe.fr)

Milieu de tableau

"Rembrandt s'invite sur le ballon du Championnat des Pays-Bas." (lequipe.fr)

Trafic de coquines

“Football : la Colombie rattrapée par le mouvement ‘Me too’.” (ouest-france.fr)

Veuvage

"Pepe cherche à trouver la solution en solitaire." (lequipe.fr)