auteur
Brian L'Autruche

 

Tombé dans le football dans les années 90, admirateur de Laudrup, Bergkamp ou Cocard, Brian L'Autruche a aimé l'AJ Auxerre de Guy Roux, la Suède de 94 et l'âge d'or du football français dans 90's. Trop petit pour avoir vu jouer la génération Platini, c'est un grand naïf qui continue d'espérer le retour au plus haut niveau de Yoann Gourcuff. Heureusement, il est patient...


Du même auteur

Mourinho est-il encore spécial?

De retour à Chelsea six ans après son éviction, José Mourinho aborde une saison charnière dans sa carrière d'entraîneur. Ses dernières déclarations laissent penser que le Portugais en a bien conscience...


Samba

19/08/2013 à 12h26

Ce qui a perdu Mourinho c'est cette perpetuelle recherche de conflit. L'article résume assez bien l'expérience madrilène de Mourinho. Il faudrait aussi ajouter à cela qu'il a obtenu l'éviction de Jorge Valdano qui était le fidèle conseiller de Florentino Perez.

A la gloire de Coco Michel

19/08/2013 à 20h12

"Il y a six ans, auréolé d'une victoire en Ligue des champions avec Porto – laquelle faisait suite à une victoire en Coupe de l'UEFA la saison précédente – José Mourinho se présentait à l'Angleterre du football dans toute sa splendeur" Il y a 9 ans non ? Concernant Raul, il me semble qu'à l'époque le départ de Raul était le souhait du président et du joueur, plutôt que la volonté de Mourinho.

zorrobabbel

20/08/2013 à 10h46

Je suis assez surpris par cet article. Champion du Portugal. Champion d'Angleterre. Champion d'Italie. Champion d'Espagne. 1 Coupe UEFA. 2 ligue des champions. Je passe sur les coupes nationales. Je passe sur la qualité des adversaires quand il a été champion (Barça, ManU, Arsenal, Milan Ac...) Ferguson a 40 ans de carrière derrière lui. Guardiola a tout gagné avec un club...qui était déjà en train de tout gagner avant lui. Les méthodes de Mourinho, le comportement de Mourinho, tout est contestable. Mais si vous voulez un titre dans les deux ans, il n'y a que lui qui pourra vous le garantir. C'est en cela qu'il est toujours aussi spécial.

Sens de la dérision

20/08/2013 à 10h58

À condition d'être dans des conditions favorables hein. Imaginons un instant que Évian-Thonon-Gaillard réussisse à faire venir le bonhomme. Pas dit que le club aurait un titre dans les deux ans. Ce qu'il a fait avec Porto est admirable évidemment. Le faire à Chelsea, Milan ou Madrid, c'est déjà un peu plus facile avec les recrutements effectués...

Tonton Danijel

20/08/2013 à 11h05

Sens de la dérision aujourd'hui à 10h58 En même temps, sortir le Barça de la Ligue des Champions avec l'ETG ou les priver de la Liga avec Almeria, c'est mission impossible. Ce qu'il a réalisé tant avec l'Inter qu'avec le Real reste très fort, malgré les capacités financières. Et on parle d'un homme qui a eu sous ses ordres Terry, Drogba, Zlatan, Eto'o, Benzema... certes, un recrutement quatre étoiles lié à la puissance financière de ses clubs. Mais de fortes personnalités à gérer à chaque fois. Il y parvient parfois, mais se plante quand ils s'opposent aux chouchous du public et des journalistes (au Real notamment, où il lui fut plus facile de s'en prendre à Benzema qu'à Iker Casillas ou Sergio Ramos).

leo

20/08/2013 à 14h35

Le passage de Mourinho au Real Madrid est un échec, pour lui et pour Florentino Perez qui l'a soutenu mordicus pendant son séjour comme aucun entraîneur du club ne l'a été (soutien face à Jorge Valdano, caprices autorisés, déclarations élogieuses dans la presse alors que Pellegrini, par exemple, n'était jamais cité par Perez). Gagner une Liga et une Copa del Rey en trois saisons au Real, ce n'est pas un succès, c'est normal. Et battre le Barça ou l'éliminer en coupe n'est pas un titre. On s'est souvent moqué du Barça et de l'Atlético qui étaient bien contents de battre le Real dans les confrontations directes et dont ça sauvait les saisons pour ne pas tomber dans ce travers. José Mourinho n'a jamais compris le club dans lequel il était. Et, avec la complicité tacite de Florentino Perez, il a dégradé l'image du club à un point inimaginable : le Real Madrid est largement le club le plus détesté d'Espagne aujourd'hui. Les affrontements avec la presse (la séance d'intimidation d'un journaliste de Marca avec insultes à la clé dans un bureau du Santiago Bernabeu...), l'image d'arrogance qu'il a donné, ses embrouilles avec les entraîneurs adverses (le doigt dans l'oeil de Vilanova et l'absence d'excuses en rajoutant encore une couche "no conozco a Pito Vilanova", avec Pellegrini, avec injures à la ville de Malaga inside), avec les arbitres (le papier avec la liste des "erreurs" commises par l'arbitre lors du match, sérieux...), c'est aussi ça, Mourinho au Real. Alors il faut plus que le 31ème titre en Liga pour faire passer tout ça. Sur son attitude avec les joueurs, Mourinho s'en est pris systématiquement à eux pour se couvrir, contrairement à sa réputation de bouclier qui se met en avant pour protéger ses joueurs. Et pas à n'importe quels joueurs, aux plus faibles, justement : les jeunes et les sans-grade (Pedro Leon, qu'il a humilié publiquement en conférence de presse, Raul Albiol...) et n'a commencé à s'en prendre à Casillas que quand il a compris que celui-ci ne le soutenait pas (Pepe, ayant soutenu Casillas, a d'ailleurs subi les représailles de Mourinho en étant écarté du groupe sans raison sportive) et, surtout, quand il a compris que son passage au Real touchait à sa fin. On a vraiment eu l'impression d'une politique de la terre brûlée de Mourinho lors de ses derniers mois au Real. Un passage catastrophique de l'histoire du club, à mon sens. Malgré les dizaines de buts de Cristiano Ronaldo.

zorrobabbel

20/08/2013 à 16h49

leo aujourd'hui à 14h35 je suis d'accord avec toi sur la forme. Attitude de Mourinho détestable, image du Real Madrid dégradée, etc... Mais je ne le suis pas du tout sur le fond. Gagner la Liga et la coupe du Roi au bout de 2 ans, dans une des plus grandes périodes de domination de l'adversaire direct, c'est une énorme réussite. Il ne faut pas oublier à quel point le Barça a été, et est toujours en avance par rapport à tous ces adversaires, Real compris. Et il ne faut pas oublier que c'est le fruit d'une politique mise en place plus de 10 ans en arrière. Seul le gain de la C1 aurait été considéré comme un succès. C'est oublier à quel point une victoire dans cette compétition est complexe et ne se décrète pas.

 

leo

20/08/2013 à 17h12

Il n'arrive pas n'importe où non plus. Il prend une équipe qui venait de marquer 96 points la saison précédente avec Manuel Pellegrini (et un Cristiano Ronaldo blessé deux mois) et qui a encore été renforçée par les arrivée de Özil, Di Maria et Khedira. Une Liga et une Copa del Rey, même face à ce Barça, ce n'est pas une énorme réussite, je ne suis pas d'accord. C'est bien et ça fait que tout n'est pas à jeter mais ce n'est ni un exploit ni la fin de la domination du Barça.

Le forum

Changer l'arbitrage

aujourd'hui à 19h04 - Lionel Joserien : Je suis persuadé qu'il y a un effet de reproduction en amateur et chez les gosses du comportement... >>


Le fil dont vous êtes le héros

aujourd'hui à 18h58 - Kireg : Label Deschampsaujourd'hui à 18h55Koller a raison, l'important n'est pas de connaitre toutes les... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 18h54 - Gazier : Pour un jeune formé au club, participer à ce genre de match, c'est quand même sympa.Faudra pas... >>


La L1, saison 2020/2021

aujourd'hui à 18h54 - cocobeloeil : Oui enfin, j'en sais rien. Peut-être.Je parlais des cadres dirigeants importants qui prenaient des... >>


Festival de CAN

aujourd'hui à 18h48 - suppdebastille : Je vous conseille ce soir sur LCP le documentaire "les derniers tirailleurs" (sénégalais).Je... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 18h46 - Classico : lemonaujourd'hui à 14h40Sinon faut que je te réponde sur ta remarque d'hier sur le Comité Adama... >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 18h33 - Flo Riant Sans Son : Ayons une petite pensée pour Thauvin qui en 6 mois voit Bouna partir au Bayern et Aké à la... >>


Aimons la Science

aujourd'hui à 18h33 - leo : Non, c'est bien 60% de réduction des hospitalisations chez les vaccinés par rapport aux... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 18h27 - cocobeloeil : Houla, je voudrais pas doucher ton magnifique optimisme, mais je rappelle que le désormais nouvel... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 18h11 - Como Se Llacer : Match plaisant et bien mené en effet, y compris pour MBappe que je suis normalement le premier a... >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)