auteur
Baptiste M.

Pastore ou l'élégance, fille de la paresse

Portrait de Javier Pastore en Évariste Galois – Le milieu du PSG divise les observateurs, qui le divisent à leur tour en deux Pastore... alors que son talent et son indolence ne font qu'un.


Ba Zenga

16/07/2013 à 09h40

Bien bel article avec lequel je ne suis pas forcément d'accord. J'aime en tout cas l'analogie avec Galois. J'espère pour Pastore qu'il ne mourra pas de la même manière et qu'il n'aura pas à bûcher comme un dingue juste avant.

Julow

16/07/2013 à 21h41

J'aime beaucoup. Merci.

Maurice Eculé

16/07/2013 à 22h46

Joli, bravo. Mais l'originalité de Pastore m'apparaît plus proche d'un simili-autisme type Messi que d'une révolte avant-gardiste à la Galois (difficile de le qualifier de paresseux quand même).

 

Coach Potato

17/07/2013 à 13h10

Merci pour cette article qui démontre avec brio que notre Pastore qui semble s'enraciner au Qlub n'est pas un zéro dans la fonction. Ou l'inverse. En tour cas, lorsqu'il permute ou se multiplie sur l'aire de jeu, son corps est commutatif.

Sur le fil

RT @suppsparterre: 📢 A Marseille, les MTP ne se sont pas reposés à la mi-temps... ▶️ Eux aussi avaient un message pour @JM_Aulas . ✅ Con…

[rappel] La tournée @suppsparterre est passé par Lille, à la rencontre de supporters passablement désespérés.… https://t.co/aAIT5eU8Gw

RT @qvtreize: On a remonté le temps avec Christian Gourcuff pour se remémorer sa riche carrière. 1ère partie : 1972-1988 - Jean-Claude Suau…

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Sans Pellegrino

"Southampton : Pellegrino limogé." (lequipe.fr)

PAOK-47

"Grèce : un président de club armé sur le terrain." (libé.fr)
Avec des crampons de 9 mm.

Les sept samovars

"Sept supporters à Moscou." (lequipe.fr)

L'Astori continue

"Le contrat de Davide Astori a bien été prolongé par la Fiorentina, malgré son décès." (lequipe.fr)

L'abeille cool

“LOSC : Maia reste confiant.” (madeinfoot.com)