Typologie du Branling sur Twitter

Infographie définitive – Les réseaux sociaux ont dramatiquement encouragé le nombrilisme et l'auto-érotisme. Mais combien y a-t-il de façons de s'y donner du plaisir?


Jean-Luc Skywalker

08/07/2013 à 08h13

Et maintenant des exemples !

Pascal Amateur

08/07/2013 à 09h52

J'adore cet article qui, s'il n'est pas à la hauteur de ceux que je signe moi-même (inspirés toutefois par ma hiérarchie), m'évoque les meilleurs papiers du Web.

Gone n Rosette

08/07/2013 à 10h59

Le post remarquable, ça rentre dans quelle catégorie ?

Luis Caroll

08/07/2013 à 12h09

Cet exercice de catégorisation des branleurs n'est-il pas en lui-même du branling ? Proposons de le faire rentrer dans la catégorie du méta-branling.

Christ en Gourcuff

08/07/2013 à 12h52

Je me permet un commentaire très premier degré en disant que je pense que cet article est du second degré très prononcé, enfin j'espère non?

la rédaction

08/07/2013 à 13h26

@Christ Au premier degré aussi, on n'a pas compris ton interrogation.

Jean-Luc Skywalker

08/07/2013 à 13h45

Mais en fait, ça ne s'applique pas spécialement au foot.

Christ en Gourcuff

08/07/2013 à 14h25

Simplement,il y a deux façons de voir la chose : au premier degré : c'est une analyse sérieuse de différents comptes twitter d'un panel de journalistes/commentateurs/blablateurs sportif,on enlève les infos et on garde le branling, on analyse le branling itself. ou au second degré : Il y a beaucoup de branling sur twitter, analysons le pifometriquement. Ma question viens du fait que le texte annonce un peu la couleur (le coté pifométrique de la chose), mais l'infographie en elle même est très représentative de la majorité des branl'tweets, du coup je ne sais pas trop! Voila! Mes excuses si je n'ai pas été clair!

la rédaction

08/07/2013 à 14h28

(@Christ) Eh bien il y a des deux: une analyse pifométrique et ironique, mais assez réaliste quand même... (@Jean-Luc) et qui effectivement s'applique bien au-delà du foot (lequel détient quand même des spécimens remarquables).

 

Parkduprince

10/07/2013 à 14h49

J'arrive un peu tard mais ; qu'est ce que cette article vient foutre sur les cahiers du Foot ?