Alexander Frei, le feu au lac

Passe en retraite – L'attaquant suisse a décidé de mettre un terme à sa carrière en fin de saison. Ne retardons pas l'hommage à un buteur buté qui a marqué le Stade Rennais.


inamoto

26/11/2012 à 21h56

Merci les gars chouette article en rouge et noir, avec beaucoup de bons souvenirs inside. J'adorais les échauffements d'avant match quand Frei restait seul alors que tout le monde était déjà au vestiaire juste pour le plaisir d'aligner une série de pralines sous la barre sous les yeux du kop... ce mec a le but en lui !

Sens de la dérision

27/11/2012 à 12h07

Superbe article ! Même si j'étais persuadé que Frei s'était un peu planté après Rennes. Apparemment non.

 

Kireg

27/11/2012 à 20h28

Lu sur lematin.ch

"J’ai croisé beaucoup de joueurs qui sont plus talentueux que moi. Mais moi, avec mes moyens, j’ai su me frayer un chemin, de Thoune à Bâle en passant par Lucerne, Servette, Rennes et Dortmund [...] Ce que je retiens, ce sont les fantastiques liens d’amitié que j’ai tissés dans chacun des clubs par lesquels je suis passé."

C'est officiel, j'aime ce type.

Sur le fil

Verratti qui marque sans faire exprès un but finalement refusé, c’est assez conforme à son destin.

(et celui du révélateur dans une formation "arbitrage" pour les commentateurs?)

L’argent mis dans la dickheadcam de Tallaron, y avait pas moyen de le mettre dans le player plutôt?

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

chères rasades

"L'Egypte coule." (lequipe.fr)

l’enfer d'édenté

"Suarez a 'beaucoup souffert'." (lequipe.fr)

Lablonde

OM : Labrune ‘ne comprend pas’." (lequipe.fr)

Fluctuat nec merbitur

"Le PSG se met à l'apéro." (lequipe.fr)

Fatal picard

"Moussilou à Amiens." (lequipe.fr)