auteur
Mike Ticher

Du même auteur

Erreurs système

Invité : When Saturday Comes – L'Angleterre ne produira pas de joueurs capables de gagner des tournois internationaux avant d'avoir des entraîneurs dignes de ce nom.


le Bleu

13/08/2012 à 11h02

Sans même mentionner le Barça, où sont les entraîneurs anglais à la tête de Chelsea, de Manchester... voire de clubs anglais tout court ? N'est-il pas grave et inquiétant que seuls 4 entraîneurs d'EPL sur 20 soient anglais, c'est-à-dire autant que d'Ecossais (sans même parler de deux Nord-Irlandais et de deux Gallois) ?

Pascal Amateur

13/08/2012 à 13h50

"N'est-il pas grave et inquiétant" ? Pourquoi les entraîneurs devraient-ils être anglais, alors que les effectifs sont si internationalisés ? N'est-il pas frappant que l'on emploie l'expression "porter LES couleurs d'un club" (même si son emblème n'en comporte qu'une) ? Car c'est bien le survêtement qui fait le footballeur, et l'amène à défendre des "couleurs".

Lionel Joserien

13/08/2012 à 13h50

Assez d'accord avec l'article concernant le manque de bons entraineurs et d'ambition dans le jeu des Anglais, mais je ne crois pas que l'on puisse donner tort à Super Jaimie. Le déficit technique des anglais me semble incontestable, et le manque de qualité devant - Rooney mis à part - rédhibitoire. Parmi le top 10 européen ou mondial, quelle équipe oserait titulariser Carroll, Defoe, ou autrefois Heskey ?

LMD

14/08/2012 à 00h33

le Bleu 13/08/2012 à 11h02 ============= Ça fait 12 britanniques, chiffre un peu moins catastrophique, la classification en "home nations" étant pas forcément intuitive. Mais Mangeur Vasqué avait expliqué qu'il y avait un déficit affolant de techniciens diplômés, l'Angleterre en comptant moins que la Tchéquie de mémoire. Difficile de pas y voir la source du problème. La Fédé est consciente du problème mais dans une position de faiblesse qu'on à du mal à imaginer en France... L'argument technique n'est peut être pas faux mais plus difficile à jauger.

LMD

14/08/2012 à 00h41

Double post Pascal Amateur 13/08/2012 à 13h50 ==== Sans faire de nationalisme, le fait est que l'équipe nationale n'est que l'ultime aboutissement de tout le travail de formation et d'organisation de la pratique sportive. Les éducateurs, les entraineurs de divisions inférieures, ceux que l'immense majorité des joueurs connaitront dans leurs carrières (au moins au début) sont tous des compatriotes. Que l'encadrement d'un pays comme l'Angleterre soit incapable de produire un coach de très haut niveau est un indicateur assez inquiétant... Si la fédé anglaise à l'ambition de mener un travail de long terme, l'entraineur de l'équipe nationale doit être partie prenante du projet (revoir les fondamentaux, oui, mais dans quelle finalité?). Un tel niveau d'implication n'est pas impossible chez un sélectionneur étranger, mais sûrement plus difficile à trouver.

le Bleu

14/08/2012 à 09h28

LMD aujourd'hui à 00h33 Ça fait 12 britanniques, chiffre un peu moins catastrophique, la classification en "home nations" étant pas forcément intuitive. --- Pour moi ça ne compte pas, car l'Ecosse, le Pays de Galles et Ulster comportent leur propre Fédération, leur propre championnat et leur propre équipe nationale. C'est même pire que ça: si l'Irlande du Nord, 1,7M d'habitants, 48e à l'indice UEFA, 101e au classement FIFA, parvient malgré tout à donner la moitié de ce que compte l'EPL d'entraîneurs anglais, c'est que la situation est grave au niveau des structures de la FA.

 

LMD

14/08/2012 à 11h35

le Bleu aujourd'hui à 09h28 =================== Certes, enfin la ligue Galloise ça ressemble un poil à une ligue quignon (fondée depuis 20 ans) et visiblement plusieurs clubs ont voulu maintenir leur place dans la pyramide anglaise, y compris celle des principales villes (Swansea par exemple). Enfin dans l'absolu je crois que tout le monde est d'accord qu'il y a un problème de fond pour le football britannique et donc particulièrement anglais.

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)