auteur
Jérôme Latta

 

Chef d'espadrilles.


Du même auteur

Paris et la tentation de Saint-Denis

Si le Parc des Princes ne peut pas être celui des émirs, le PSG va-t-il sceller sa révolution qatarie en déménageant au Stade de France?


José-Mickaël

24/01/2012 à 02h15

Je n'étais pas au courant qu'il était projeté un nouveau stade de rugby de 80.000 places et un autre de plus de 30.000 places. Je ne vois pas l'intérêt de construire un stade 80.000 places alors que le Stade de France est sous-utilisé. Que le PSG aille jouer au Stade de France et que le Racing Métro occupe le Parc des Princes, ça évitera des dépenses inutiles. On est en période de crise, ce n'est pas le moment de faire des caprices, on n'en a pas les moyens. Mais peut-être que quelque chose m'échappe...

Loul

24/01/2012 à 04h23

Tout d'abord une question : quelle est la source de la vue d'artiste du "Projet initial de rénovation du Parc des Princes pour l'Euro 2016" ? Je l'ai ratée celle là. Elle doit dater un peu vu qu'on voit encore le vieux Jean Bouin représenté. J'attends avec la plus grande curiosité les premiers éléments rendus publics du projet de modernisation (si tant est qu'on soit in fini dans ce cadre) du Parc des Princes, pour l'heure rien ne semble filtrer. Toute cette affaire est malheureuse et on ne peut être qu'atterrés devant la situation dans laquelle se retrouve la Mairie de Paris. Celle-ci a assumé totalement une promesse de campagne faite on ne sait pas pourquoi (enfin peut-être que si) de faire un nouveau Jean Bouin qui est un gouffre financier (les chiffrages naviguent entre 125 et 200MEuros intégralement financés sur fonds publics) pour un stade de 20 000 places qui ne devrait pas être extensible et même pas utilisable les jours de matches au Parc des Princes. Dire que le précédent propriétaire du club parisien était partant pour étudier la solution d'une pelouse rétractable permettant d'utiliser ce magnifique stade pour les deux sports sans devoir construire quelle qu'enceinte que ce soit... Le PSG qatari a la tentation de Saint-Denis... avoir une enceinte de 80 000 places c'est bien, mais serait-t-elle seulement autant remplie que l'actuel Parc des Princes ?!? Certes la question tarifaire jouera. Néanmoins chez un certain nombre de supporters du club, le déménagement à Saint-Denis ne peut être envisagé que ponctuellement et à contrecœur. Il a fallu de nombreuses années avant que l'enceinte de la porte de Saint-Cloud ne fasse régulièrement le plein et fidélise un public (le milieu des années 90). Aujourd'hui ou demain, déménager c'est rebuter une partie des supporters dont le lien au club est déjà bien fragilisé depuis le plan Leproux (stigmatisation des fans du club par la précédente direction, non reconduction unilatérale d'abonnements, politique de dissuasion d'animation collective en tribune, individualisation des rapports aux fans, soutien aux interdictions préfectorales de déplacements etc.). L'attachement au Parc est tel qu'un départ pourrait causer une fracture (définitive ?) du club avec cette fraction de son public qui encore fidèle malgré les brimades se sent rejetée. Un club dont l'identité est brouillée par ses nouvelles ambitions et les changements rapides et brutaux qui peuvent en découler (changement d'effectifs, déménagements envisagés du centre d'entrainement et du stade) peut-il conquérir à l'année plus de 50 000 spectateurs en Seine Saint-Denis ? On pourra en douter. Certes 100 000 billets pourraient partir pour une affiche de Champions League ou un sommet de L1, mais combien seraient-ils de nouveaux spectateurs prêts à affronter la froidure hivernale pour voir le club francilien affronter un petit club de bas de tableau ?

Tetsuo Shima

24/01/2012 à 08h47

Cette histoire du Stade de France me fait un peu penser et craindre un destin à la Juventus et son Stadio delle Alpi. Et la Juve a un potentiel au moins équivalent en termes de supporters que le PSG ! Outre les faits évoqués par Loul, le SdF a pour moi deux inconvénients majeurs et quasiment rédhibitoires : - le vent dans les tribunes : tous ceux qui ont tenté l'expérience savent qu'aller au stade l'hiver, c'est l'assurance d'avoir très froid. Ceux qui l'ont fait au SdF en ont tous des souvenirs cuisants ! - la mauvaise visibilité... c'est bizarre que ça ne semble qu'un détail mais payer (très) cher pour voir des joueurs en vrai et se rendre compte qu'on est (très) loin de la pelouse et que même en tribune latérale on a du mal à identifier les buteurs, c'est frustrant. Pour en revenir à la Juve, ils ont fini par démolir le Stadio delle Alpi pour construire une enceinte de... 41000 places ! Et bizarrement, il fait le plein tous les week-ends. De mon point de vue, le confort du spectateur est bien plus assuré au Parc qu'au SdF.

le Bleu

24/01/2012 à 10h12

Je pense que QSI la joue plus ou moins à l'intox, au rapport de forces, à l'araignée faisant trembler sa toile pour impressionner une rivale, afin de récupérer des billes in fine dans la gestion du Parc des Princes. Enfin, j'espère.

jeannolfanclub

24/01/2012 à 10h40

Je pense que je ne renouvellerai pas mon abonnement au moment du déménagement. Ceci dit, n'oubliez pas que le consortium Stade de France n'est pas spécialement emballé d'avoir une équipe résidente qui va lui prendre beaucoup de créneaux tout au long de l'année et lui piquer sa rente. Le SDF, c'est plutôt une approche marketing autour des matches de gala, de l'exceptionnel, "du vibrez plus grand", avec l'équipe de France, les finales de coupes, le tournoi des 6 Nations, les affiches rugby, les concerts à 100 Euros la place et quelques créations "avec la voix de Robert Hossein". Je doute qu'un PSG-Sochaux intéresse le Stade de France, certains collègues qui bossent un peu avec le Stade me disaient que ce serait même une catastrophe de voir de nombreux créneaux week-ends bloqués pour le consortium. Et je doute également que QSI et Jean-Claude Blanc trouvent un intérêt financier évident à déménager aujourd'hui. Les recettes supplémentaires restent à prouver dans l'état actuel des choses, le Stade de France à 15 ans et est déjà largement dépassé en matière de services par rapport aux stades allemands et à certaines enceintes anglaises.

Edji

24/01/2012 à 10h47

Largement d'accord avec jeannol, spécialement sur la réticence que je devine chez QSI à se barrer au SdF. M'est avis que les Qataris vont au contraire chercher à optimiser autant que possible la rénovation du Parc, et que la capacité supposément insuffisante n'est pas forcément rédhibitoire à leurs yeux. Le revers de la médaille est que le prix des billets augmentera très certainement, reste à savoir jusqu'à quel point...

Espinas

24/01/2012 à 10h57

Enfin, le consortium serait peut être piné mais l'état économiserait 7 Me par an. Ce qui est surprenant, c'est l'absence de coordination pour les stades d'île de France. Entre ceux qu'on a construit mais qui ne sont pas assez utilisés (SdF, Charléty, et peut etre le Parc), ceux qui vont être construits (Jean Bouin, le futur stade de rugby), ceux qui sont vides tous les week end (Duvauchelle à Créteil), on risque de se retrouver dans l'avenir avec encore des stades vides ou sous-utilisés, en sachant qu'un stade a des coûts fixes qui sont assumés par les mairies.

Espinas

24/01/2012 à 10h58

Enfin, le consortium serait peut être peiné mais l'état économiserait 7 Me par an.

Espinas

24/01/2012 à 11h00

Et 80 000 places dans l'absolu, ce n'est pas forcément rédhibitoire pour le futur PSG, vu la taille et la population de la ville et les ambitions qataries. C'est juste dommage que le nouveau Stade (SdF) soit moins agréable et moins adapté au football que l'ancien (le Parc)

Charterhouse11

24/01/2012 à 11h31

Loul aujourd'hui à 04h23 Le PSG qatari a la tentation de Saint-Denis... avoir une enceinte de 80 000 places c'est bien, mais serait-t-elle seulement autant remplie que l'actuel Parc des Princes ?!?` ********** C'est ca qui m'a toujours fait tiquer. Pour le Stade des Lumières/Ol Land c'est la même chose. Le bassin de population n'est pas le même déjà la base (quoique 1.5M habitants en gros), mais quand on voit aujourd'hui que même la Ligue des champions ne fait pas le plein dans un stade de 45000 places, alors dans un stade de 60000... Pour un match sorti des 4 ou 5 affiches de l'année, ca va être chaud. L'exemple de Testuo sur Le Stadio delle Alpi est bien trouvé, je n'y avais pas pensé. C'est d'ailleurs un vrai exemple: un stade loin (mais je pense qu'il est plus loin et plus mal desservi que St Denis, dans mon souvenir en tout cas), des tribunes éloignées du terrain, une ambiance qui n'existe pas ou presque. Il serait intéressant de se demander ce qui a fait partir la Juve de là-bas, réellement. Après pour le PSG, c'est assez évident que le QSG pense à un déménagement au Stade de France. Je pensais même qu'ils voulaient le racheter (tant qu'à faire ca nous arrange).

 

LLBB1975

24/01/2012 à 12h12

Point comun entre la juve et le PSG ??? Jean-Claude Blanc Bien sur ...

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)